Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Adolph GUTMANN (1819-1882)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16095
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Adolph GUTMANN (1819-1882)   Mer 17 Fév - 9:38

Adolf Gutmann est un pianiste et compositeur allemand, né à Heidelberg le 12 janvier 1819 et mort à La Spezia le 22 octobre 1882.



Il arrive à Paris en 1834 et devient un élève de Frédéric Chopin dès l'âge de 15 ans, mais il composait et publiait déjà des œuvres dès l'âge de 13 ans. Chopin l'estime assez pour lui dédier le troisième scherzo opus 39, que Gutmann crée en 1840. Il joua dans des concerts avec Chopin, Charles-Valentin Alkan and Pierre-Joseph Zimmerman, et il interpréta la transcription de la 7ème symphonie de Beethoven par Alkan à un concert en 1838.

Gutmann a agi comme copiste pour un certain nombre d'œuvres de Chopin, et a remis et pris des lettres de Chopin à sa famille à Varsovie.  La série d 'Etudes de Gutmann (son Op. 12) sont dédiées à Chopin.

Selon un autre élève de Chopin, Gutmann a la main si grande qu'en jouant l'accord très large de la sixième mesure de ce scherzo, il pourrait percer une table.

Gutmann était présent lors de l'agonie de Chopin (il a même conservé le verre dans lequel Chopin a bu son dernier verre d'eau) et a établi, après sa mort, un compte rendu détaillé de leur collaboration. Gutmann et Alkan ont compilé les notes que Chopin avait prises en vue d'une méthode d'enseignement du piano.


Œuvres

Inspiré par le style de son maître, Gutmann est l'auteur d'environ 90 compositions réparties entre l'opus 1 et l'opus 60, parmi lesquelles plusieurs nocturnes, et de douze études, les Études caractéristiques qui semblent annoncer l'impressionnisme (ainsi deux de ses études s'appellent La Mer, et L'orage, et sont des répliques respectives de l'étude no 1 op. 25 de Chopin, et de la Révolutionnaire). Toutes ses œuvres ont connu un assez grand succès populaire en leur temps ; succès qui s'est estompé par la suite.

Oeuvres principales

Nocturne Lyrique (ed. 1885)
Nocturne No.7, Op.20 (1851)
Deux Nocturnes, en la bémol majeur et ré bémol majeur, Op.8 (1844)
Deux Nocturnes, Op. 13 (1850)
Deux Nocturnes, Op.16 (1850)
Notturno grazioso en mi bémol majeur, Op.51 (1859)
Nocturne n° 9, Op. 58 (1862)
Chant du printemps en sol majeur, op 54 (ed. 1861)
Conte du soir, ballade en fa dièse mineur, op 50 (1839)
Tarantelle, op 30 (1853)
Boléro brillant, op 36 (1854)
Berceuse, op 28 (1853)
2 Rêveries, op 32 (1854)
Le réveil des Oiseaux, op 44 (1857)
2 Morceaux caractéristiques, op 45 (1857)
2 Mazurkas, op 9 (1847)
Grande Fantaisie sur des motifs du Freischütz de Weber, op 7 (1844)
Galoppade et Trio, op 1 (1832)
10 Etudes caractéristiques, op 12 (1848) : La Mer, La Tempête, Rêverie, La Brise du soir, Romance, La Mélancolie, La Fontaine, La Sylphide, Chant d'Amour, Eroïca.


Catalogue complet par opus

Galoppade pour le pianoforte in Heidelberg verlegt, op 1 (1832)
Rondo brillant et facile in G, op 2 (1837)
Grande valse brillante, op 3 (1844)
Fantaisie sur des motifs d'Obéron, op 6 (1843)
Grande Fantaisie brillante sur des motifs du Freyschütz, op 7 (1844)
2 Nocturnes, op 8 (1849)
2 Mazurkas, op 9 (1847)
2 Marches caractéristiques, op 10 (1850)
Nocturne-Barcarolle, op 11 (1847)
10 Etudes caractéristiques, op 12 (1851)
2 Nocturnes, op 13 (1850)
2 Mazurkas, op 14 (1850)
Chambourcy, valse brillante, op 15 (1850)
2 Nocturnes, op 16 (1850)
Au bord du ruisseau, mélodie, op 17 (1851)
Pendant la valse, valses brillantes, op 18 (1851) aussi piano à 4 mains
Ballade, op 19 (1851)
Nocturne n° 7, op 20 (1851)
Polonaise brillante, op 21 (1851)
Marche hongroise, op 22 (1851)
Impromptu, op 23 (1853)
Troisième Valse, op 24 (1852)
2 Mélodies pour piano, op 25 (1852) aussi transcrite pour orgue par Samuel Strang, 1884
Le chant du berger, thème original pour piano, op 26 (1852)
Marche héroïque, op 27 (1852)
Berceuse, op 28 (1853)
Marche slave, op 29 (1853)
Tarantelle, op 30 (1853)
L'Elégante, valse, op 31 (1854)
2 Rêveries : Nord et Midi, op 32 (1854)
Marche militaire, op 33 (1854)
Pastorale, idylle, op 34 (1854)
Marche des guides, op 35 (1854)
Bolero brillant, op 36 (1854)
Le Tourbillon, galop brillant, op 37 (1855) également pour 2 pianos arrangé par W. Goldner
La Mélancolie, mélodie pour piano, op 38 (1855)
La Sympathie, rondo-valse, op 39 (1855)
Souvenir de la montagne, tyrolienne, op 40 (1855)
2 Morceaux caractéristiques : Souvenir, Espérance, op 41 (1856)
Deux Pas redoublés pour piano, op 42 (1857)
La Gracieuse, grande valse brillante, op 43 (1857)
Le Réveil des Oiseaux, idylle, op 44 (1857)
2 Morceaux caractéristiques :Les Adieux, Autrefois, op 45 (1857)
Le Chant du Pêcheur, barcarolle, op 46 (1857)
L'Inquiétude, impromptu, op 47 (1858)
Le Désir, valse brillante, op 48 (1859)
2 Morceaux caractéristiques : L'Attente, Rêve du bonheur, op 49 (1858)
Conte du Soir, ballade, op 50 (1859)
Nocturne grazioso (nocturne n° 8), op 51 (1860)
Marche magyare, op 52 (1860)
Les Saisons, 4 Morceaux caractéristiques (printemps :réveil de la nature, idylle - été, scène champêtre - automne : choeur des chasseurs - hiver : les patineurs), op 53 (1860)
2 Morceaux caractéristiques : Le Bourdonnement de l'abeille, Marche des pèlerins, op 54 (1860)
Chant du printemps, impromptu, op 54 (1860)
L'Etoile, valse brillante, op 55 (1861)
2 Pièces : Chant du printemps (impromptu n° 2), Rêve d'or, deuxième berceuse, op 56 (1860)
La Danse des Sylphes, op 57 (1861)
Nocturne n° 9, op 58 (1862)
Le Calme de la Mer, barcarolle, op 59 (1862)
Heureuse traversée, allegro, op 60 (1862)





https://www.youtube.com/watch?v=_gH4zB0cOQ4


Berceuse op 28

https://www.youtube.com/watch?v=b1MZTPI6SFo
Revenir en haut Aller en bas
 
Adolph GUTMANN (1819-1882)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: