Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ippolito GHEZZI (v.1655-v. 1725)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Ippolito GHEZZI (v.1655-v. 1725)   Lun 15 Fév - 10:29

Ippolito Ghezzi est un compositeur et théologien italien.

Il est probablement né à Sienne, ou Sinalunga, vers 1650. A une date non précisée, il rejoint l'ordre des moines Augustins; c'est seulement en 1707-1708, qu'il a obtenu le titre de "bachelier en théologie sacrée" à la fin de ses études ecclésiastiques. Nous ne savons rien à propos de l'éducation littéraire et musicale de ce théoricien et compositeur, probablement réalisée entre Sienne et Florence.
De 1679 à 1700, il était maître de chapelle de la cathédrale de Montepulciano, et dans cette période, il était un élève de Domenico Cavalcanti, qui l'a remplacé dans la direction de la chapelle musicale lorsque Ghezzi est parti à Sienne. L'élève a dédié à son maître son "Il setticlave canoro", son travail théorique le plus important, ce qui l'a rendu célèbre pour avoir  proposé, le premier, la réforme du chant en adoptant les sept syllabes au lieu de six en usage jusqu'à ce moment-là.

Le manuel est développé en 15 chapitres, la plupart du temps des mutations "dove s'insegano" [sic] (où s'insinuent) les éléments musicaux,

Ghezzi faisait partie de ces confréries toscanes, en particulier florentines, de la fin du XVIIe siècle et début du XVIIIe qui cultivait une forme particulière de l'oratorio sacré de courte durée, dont le texte littéraire était habituellement réalisé par un poète toscan d'une certaine renommée, ou de ces mêmes musiciens. La forme musicale n'était que partiellement basée sur le plain-chant, parce qu'en cette période il a été remplacé par des thèmes d'inspiration, mais sans trop sortir du genre a capella. Lustig, qui cite des auteurs mineurs de l'époque, L. Conti, F. Santini, P.A. Ginori et d'autres, place parmi les musiciens les plus connus N.R. Redi et Ghezzi qui, en plus d'être musicien de valeur et écrivain populaire sur des sujets religieux, jouissait aussi d'une grande réputation, comme un homme consciencieux vers qui les hommes ont souvent tourné la culture, soit musicale, soit littéraire.

Dans le volume XXIX de Carteggio Martiniano (Bibl. du Musée Civique bibliographique musical de Bologne) se trouve une lettre manuscrite de Ghezzi, en date du 12 Novembre 1708, Sienne, envoyé à G.A. Perti, maître de S. Petronio à Bologne, dans laquelle le compositeur demande des conseils pour ne pas "incorrere in fallo" (ne pas faire de faute), et de fournir un jugement  dans la résolution d'un différend entre deux musiciens de Sienne sur une septième mineure, dans un Ricercari d'un maître défunt de la cathédrale de la ville (Schmidl).

On ne connaît ni le lieu ni la date du décès de Ghezzi.


Oeuvres

Parmi les compositions musicales ou des travaux théoriques de Ghezzi ayant trait à la musique, outre le précité Il setticlave canoro, op. 6, (Bologne 1709), il faut ajouter:

Sacri dialoghi o vero Mottetti a due voci e organo, op. 1 (Coeli stellae, Coeli seraphim, Tortores, Coeli musici, Qualis est, Deh cessate, Doleo, salve, Estote forte, Sponse dilecte, Cadant a terra, Repleatur), Firenze 1699;  

Salmi concertati a 2 voci, basso e soprano, andanti e brevi in stile lombardo, op. 2, Bologna 1699;

Oratorii sacri a tre voci, op. 3 (Abelle, Adamo, Abramo, David trionfante), ibid. 1700;

Lamentationi per la settimana santa, à voce sola, op. 4, ibid. 1707;

Dialoghi sagri o vero Motetti a due voci con violini, op. 5, ibid. 1708;


Dans la Bibliothèque communale de Sienne sont également conservés les ouvrages théoriques religieux suivants:

Manuale per i custodi della Compagnia dei cinturati, Lucca s.d.;
Saltero di dieci corde per gli esercizi di dieci giorni, Siena 1714;
La pesca delle anime, ovvero Esercizi spirituali, ibid. 1720;
Vite di s. Nicola da Tolentino e del b. Agostino Novello, ibid. 1723;
Vita di Maria sempre Vergine, ibid. 1724;
Il pastore vigilante in addottrinare i fedeli nella fede di Cristo, Padova 1727.




https://www.youtube.com/watch?v=aVxTzUHJFHM
Revenir en haut Aller en bas
 
Ippolito GHEZZI (v.1655-v. 1725)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: