Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Karl KLINDWORTH (1830-1916)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16377
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Karl KLINDWORTH (1830-1916)   Ven 12 Fév - 12:12

Karl Klindworth (25 Septembre 1830 - 27 Juillet 1916) était un compositeur, pianiste, chef d'orchestre, violoniste et éditeur de musique allemand. Il était l'un des élèves de Franz Liszt et plus tard un de ses disciples les plus proches et de ses amis, étant également en bons termes avec le compositeur Richard Wagner, dont il était un admirateur. Il a été très apprécié par ses collègues musiciens, dont Wagner lui-même et Edward Dannreuther. Parmi ses élèves se trouvaient Hans von Bülow, Georgy Catoire, Ethelbert Nevin et William Mason.

Klindworth est né à Hanovre en 1830, fils de Carl August Klindworth et Dorothea Wilhelmine (1800-1853), née Lamminger, fille de l'imprimeur de la cour Johann Thomas Lamminger (1757-1805). Il était le neveu du politicien et Conseiller d'Etat Georg Klindworth et de l'horloger Karl Friedrich Felix Klindworth (1788-1851).

Dans son enfance, le jeune Klindworth a reçu des leçons de violon et a appris seul à jouer du piano. Comme il n'a pas été accepté en tant qu'élève de Louis Spohr, il a ensuite rejoint une compagnie de théâtre ambulant comme violoniste et chef d'orchestre quand il avait seulement 17 ans. En 1850, il a pris la direction de la Neue Liedertafel à Hanovre. À l'été de 1852 Klindworth est allé à Weimar, où il a pris des leçons de piano avec Franz Liszt et fut bientôt un de ses disciples les plus proches et amis. Il est ainsi devenu en bons termes avec Richard Wagner.

En 1854 Klindworth est parti à Londres, où il est resté pendant quatorze ans, étudiant, enseignant et parfois se montrer en public. De Londres Klindworth est allé à Moscou en 1868, suite à l'invitation de Nikolaï Rubinstein, pour prendre le poste de professeur de piano au Conservatoire de Moscou, où il a aussi rencontré Piotr Ilitch Tchaïkovski comme professeur d'harmonie. En Russie il a terminé ses arrangements de piano de Der Ring des Nibelungen de Wagner, qu'il avait commencés lors de la visite de Wagner en Angleterre en 1855, réédita les sonates de Beethoven et aussi son édition critique des œuvres de Frédéric Chopin. Il est ensuite devenu chef d'orchestre de la Philharmonie de Berlin en 1882, en association avec Joseph Joachim et Franz Wüllner, étant également le conducteur de la Berlin Wagner Society.  A cette période, il a créé la Klindworths Musikschule, qui devint plus tard le Conservatoire Klindworth-Scharwenka.

Klindworth est resté à Berlin jusqu'en 1893, quand il a pris sa retraite à Potsdam, mais pratiqua encore en tant que professeur.  Il a obtenu sa grande réputation comme éditeur d'œuvres musicales, ayant ré-orchestré le deuxième concerto pour piano de Chopin, et réalisa l'orchestration du premier mouvement du concerto pour piano solo de Alkan.

Il a adopté et élevé Winifred Williams et en fit une parfaite "wagnérienne". Winnifred Klindworth (1897-1980) épousa Siegfried Wagner en 1915 et, après la mort de Siegfried en 1930, dirigea le Festival de Beyreuth.

Il est mort en 1916 à Stolpe, près de Oranienburg, âgée de 85 ans.


Oeuvres

Compositions pour piano

Concert-Polonaise
Polonaise-Fantaisie, dédicacée à "mes amis de Londres"


Oeuvres pédagogiques

Die Kunstfertigkeit im Klavierspiel, 24 Übungsstücke in allen Dur- und Moll-Tonarten. Mainz 1897.
Novello's School of Pianoforte Music. London 1902.
Elementar-Klavierschule. London, Mainz 1903.
24 Übungsstücke in allen Dur- und Moll-Tonarten zur Ausbildung der Kunstfertigkeit im Klavierspiel, letztes Ergänzungsheft zur Klavierschule von Bertini.


Arrangements pour piano

Hector Berlioz: Auswahl aus La Damnation de Faust : Ballet des Sylphes et Marche
Pjotr Iljitsch Tschaikowski: Roméo et Juliette für 2 Klaviere, Francesca da Rimini für Klavier zu 4 Händen
Wolfgang Amadeus Mozart: Requiem für Klavier zu 4 Händen
Franz Schubert: Große C-Dur-Symphonie für 2 Klaviere
Richard Wagner: Rienzi, Der fliegende Holländer, Tannhäuser, Lohengrin, Tristan und Isolde, Die Meistersinger von Nürnberg, Ring des Nibelungen, Parsifal
Charles-Valentin Alkan : Orchestration de l'Allegro assaï du Concerto pour piano solo, qui est la huitième des etudes du compositeur dans toutes les tonalités mineures op 39, (alors que d'autres ont depuis orchestré les trois mouvements)  de ce concerto).


Editions

Frédéric Chopin: Oeuvres complètes. 6 Bände. Moskau 1873–1876.
Ludwig van Beethoven: Sonates pour piano. 3 Bände. Berlin 1884.
Johann Sebastian Bach: Das wohltemperierte Klavier. Mainz 1894.
Felix Mendelssohn Bartholdy: Lieder ohne Worte. London 1898.


Ecrits

Einst und Jetzt in England. Bayreuth 1898.
Gedenken und Gedanken aus Karl Klindworths Briefen nach Wahnfried. Bayreuth 1916.
Unveröffentlichte Briefe Karl Klindworths an Tschaikowski. Berlin 1965.
Revenir en haut Aller en bas
 
Karl KLINDWORTH (1830-1916)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: