Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Mykhailo VERBYTSKY (1815-1870)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16095
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Mykhailo VERBYTSKY (1815-1870)   Mar 9 Fév - 20:24

Mykhailo Mykhailovych Verbytsky (ukrainien  : Михайло Михайлович Вербицький) (né le 4 Mars, 1815 à Jawornik Ruski, len Autriche-Hongrie  (aujourd'hui en Pologne) - décédé le 7 Décembre 1870 à Młyny ) était un gréco-catholique  prêtre et compositeur ukrainien. Il est considéré comme l'un des premiers compositeurs ukrainiens de Galicie. Verbytsky est connu pour composer une autre mélodie à la chanson  Shche ne vmerla Ukrainy (la gloire de l'Ukraine n'a pas péri), ​​qui devint plus tard l' hymne national de l'Ukraine. Son prénom est parfois traduit par la version anglaise de Michael, ou polonais Michal, le russe et d'autres langues.

Mykhailo Verbytsky est né dans la Nadsyannya. Les sources divergent souvent quant à l'emplacement exact du lieu de sa naissance. On pense toutefois qu'il est né à Jawornik Ruski et baptisé à 8 km de là, à Ulucz (le site de la plus ancienne église en bois en Pologne  où son père était le prêtre local. Les deux sont maintenant dans la Voïvodie Subcarpathique, Pologne.)

Verbytsky que né dans la famille d'un prêtre. Il fut orphelin à l'âge de 10 ans, et a été élevé par le frère de son père, l'évêque Ivan Snihurskiy. Mykhailo à vécu avec lui à Peremysl, où son oncle était très actif : fondateur d'abord de la première imprimerie ukrainienne de la ville, il a publié des recueils de folklore et de manuels de la langue ukrainienne. En 1818, Snihurskiy à même fondé une dyak, l'institut dans la ville, et dix ans plus tard, un choeur pour la cathédrale et l'école de musique. Verbystky a donc été placé dans un environnement très actif et créatif.

En 1833, Verbytsky est entré au Séminaire théologique de Lvov. Il y est devenu sérieusement engagé dans la musique, apprit à jouer de la guitare, qui est devenu son instrument de musique préféré. Il a finalement écrit un manuel pour apprendre à jouer de la guitare et écrit des pièces pour l'instrument. En raison de problèmes financiers, il pensa à deux reprises à quitter le séminaire, mais il a finalement obtenu son diplôme et est devenu prêtre.  

En 1852 Verbytsky est nommé dans une paroisse dans le village de Mlyny, comté de Yavorskiy, où il vécu et travailla pour le reste de sa vie. En tant que prêtre, il a écrit des compositions liturgiques, qui sont encore jouées à travers la région d' Halychyna. Parmi lesquelles, "Єдинородний Сине" (Le fils fut engendré), "Святий Боже" (Oh Saint Dieu), "Алилуя" (Alleluia), "Отче наш" (Prière du Seigneur), et "Хваліте Господа з небес" (Louez le Seigneur des cieux).

Comme compositeur, il a contribué à jeter les bases du développement de la musique ukrainienne moderne. Ses œuvres sont formellement simplistes, souvent strophiques, et le plus souvent dans le mode mineur; mais ses œuvres scéniques (notamment Prostachka ("Le Bêta"), 1870) sont représentatives d'un genre folklorique populaire avec un fluide mélodique, chantant, pictural et émotionnellement évocateur. Son écriture instrumentale ne se prolonge pas au-delà du simple développement des airs folkloriques. Néanmoins, il a composé 12 "soi-disant" symphonies  (en fait des Ouvertures), dont la sixième, Stanislav Lyudkevich repose sur une pièce pour orchestre et un trio de piano. Il a également composé Zapovit ("Testament", 1868), un poème de Shevchenko pour contrebasse solo, double choeur et orchestre, l'opérette Podgoryane qui a été mise en scène à Lemberg (aujourd'hui Lvov, 1864), et de nombreuses œuvres sacrées et profanes de chant choral. Il est surtout connu comme le compositeur de l'hymne national ukrainien Shche ne vmerla Ukrayiny ("L' Ukraine n'a pas péri"), qui en 1917 a été adopte par le nouveau gouvernement républicain ukrainien.



Compositions

La musicologue Uliana Petrus a dressé une liste de 133 compositions connues par M. Verbytsky. Ceux-ci incluent:

œuvres chorales profanes - 30
œuvres chorales sacrées - 37
ensembles vocaux
chansons -10
Arrangements de chansons folkloriques - 10
œuvres orchestrales - 18 œuvres dont 9 symphonies
musique de chambre
15 œuvres pour divers instruments
Musique de 12 œuvres scéniques

Hymne ukrainien



https://www.youtube.com/watch?v=KGNxZCODqX8

La Grâce de la paix

https://www.youtube.com/watch?v=MWwQEDNZLb0
Revenir en haut Aller en bas
 
Mykhailo VERBYTSKY (1815-1870)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: