Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Erik TRUFFAZ

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10620
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Erik TRUFFAZ   Jeu 21 Jan - 10:39

Eléments biographiques:

Erik Truffaz est un trompettiste de jazz français né à Chêne-Bougeries (Suisse) en 1960. Il a grandi en France, dans le pays de Gex. Erik Truffaz est initié par son père à la musique de variétés, puis entre au conservatoire de Chambéry. Il découvre l'univers du jazz avec l'album Kind of Blue de Miles Davis. En 1990, Erik Truffaz forme un groupe avec Marc Erbetta, Marcello Giuliani, Pierre-Luc Vallet et Maurice Magnoni. Le groupe remporte en 1993 le Prix Spécial du Jury au Concours national de jazz de la Défense. Il publie son premier disque sous son nom en 1994, Nina Valeria . C'est le mini The Dawn qui révèle Erik Truffaz au grand public. Son style évoque souvent celui de Miles Davis, et à ce titre on le qualifie régulièrement d'épigone de ce dernier. Cependant la musique d'Erik Truffaz est un métissage des genres. S'appuyant sur une rythmique drum and bass, les morceaux oscillent entre la sonorité feutrée de la trompette de Truffaz et le rap anglophone du chanteur Nya invité sur l'album. La formule sera reprise sur l'album suivant Bending new corners et confirmera son succès. The Walk of the Giant Turtle montre une orientation plus rock, avec notamment un rôle plus important laissé à la basse électrique nerveuse de Marcello Giuliani et à la puissance du toucher de Marc Erbetta. Sa popularité et sa reconnaissance sont concrétisées par un album electro : Erik Truffaz revisité sorti en 2001 sur lequel on retrouve plusieurs des titres de ses précédents albums repris par différents artistes. Lors de l'un de ses voyages au Mexique, Truffaz découvre Murcof (Fernando Corona), un compositeur mexicain de musiques electro/ambiant. Accompagnés de l'indo-anglais Talvin Singh, maître des tablas et compositeur d'electro world musique aux influences asiatiques, ils formeront un trio en 2008.

Erik Truffaz est généralement accompagné des musiciens suivants :

Marc Erbetta (batterie)
Marcello Giuliani (guitare basse)
Patrick Muller (claviers)
Michel Benita (contrebasse)
Manu Codjia (guitare)
Philippe Garcia alias « Captain Planet » (batterie, parlophone)
Mounir Troudi (chant soufi, bendir)
Nya (chant)
Benoît Corboz (claviers)


Dernière édition par Icare le Sam 23 Jan - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10620
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Erik TRUFFAZ   Jeu 21 Jan - 21:28


Il y a un bon moment que je m'intéressais à Erik Truffaz sans rien connaître de son jazz, sans avoir même lu grand chose sur lui, sur son approche. Une seule remarque avait pourtant enclenché ma curiosité. Elle concernait une très ancienne composition qu'Ennio Morricone avait composée pour le Septième Art: il s'intitule en français Un Homme à Respecter, un film policier avec Kirk Douglas. Le compositeur avait composé une ambiance musicale entre jazz, contemporain, avec une pointe d'expérimental. Le critique avait alors écrit que cette partition annonçait des climats sonores que, plus tard, le trompettiste Erik Truffaz développera dans son jazz. Cette remarque n'étant pas tombée dans l'oeil d'un aveugle, je n'ai, à partir de là, plus jamais oublié le nom d'Erik Truffaz qui est resté dans l'un des nombreux tiroirs de ma mémoire. J'attendais la bonne occasion de m'intéresser à ce musicien. Cette occasion s'est présentée à moi par un coffret à prix très clément qui contient cinq albums d'Erik Truffaz, à commencer par The Dawn (1998), Bending new Corners (1999), Mantis (2001), Revisité (2001) et The Walk of the Giant Turtle (2003). Je les ai écouté tous les cinq. Bien sûr, je ne vais pas m'arrêter sur chacun d'eux, ce serait trop fastidieux et je n'en suis qu'à une première écoute. Ce que je peux déjà dire c'est que les albums Bending new Corners et The Walk of the Giant Turtle m'ont beaucoup plu dans leur globalité, sans doute ceux que je préfère dans les cinq titres. The Dawn fut déjà une belle entrée en la matière. Mantis et Revisité sont sans doute ceux qui m'ont le moins accroché lors de cette première approche même si je ne me suis pas ennuyé en les écoutant. Ce qui m'a plu, c'est que je ne suis pas tombé sur un jazz passe-partout ou trop classique. L'approche est personnelle, plutôt inventive, du moins par moment, entre swing et jeux d'ambiance...Elle flirte tendrement avec des formes plus expérimentales, crée ci et là des ambiances insolites..Si je n'ai pas réellement trouvé de filiations flagrantes avec la musique d'Ennio Morricone, la critique m'avait quand même mis sur la voie d'un jazz susceptible de m'intéresser. Ca tombait bien car j'avais envie de m'écarter de la forme classique, de découvrir quelque chose de différent. J'ai bien aimé l'univers sonore d'Erik Truffaz et j'y reviendrai.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10620
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Erik TRUFFAZ   Lun 23 Mai - 20:17

Icare a écrit:
J'ai bien aimé l'univers sonore d'Erik Truffaz et j'y reviendrai.

J'y suis revenu avec l'album The Dawn. Il dure une trentaine de minutes avec biensûr Erik Truffaz à la trompette, Patrick Muller au piano et fender rhodes, Marcello Giuliani à la double-basse et à la basse électro-acoustique, Marc Erbetta aux percussions et à la batterie, et avec la voix spéciale de Nya. C'est un jazz peut-être un peu "sec" pour me satisfaire complètement, cependant, j'aime bien l'ambiance quelque peu minimaliste et peu bavard de cette musique: une sorte de jazz chambriste, intimiste et personnel qui me sied bien même si je pense que le second album Bending new Corners m'apportera plus de satisfaction encore.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10620
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Erik TRUFFAZ   Mar 24 Mai - 22:39


Et ça été le cas car je me suis régalé avec Bending new Corners qui est plus consistant. On y retrouve la même formation et les mêmes musiciens pour un résultat plus riche et plus fascinant. Beaucoup de trouvailles sonores et timbriques qui traversent furtivement cette musique de part en part; langoureux et poétique...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10620
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Erik TRUFFAZ   Jeu 26 Mai - 9:12

A peine moins captivé par Mantis...Décidément, j'aime bien les ambiances jazzy et peu dansantes chez Erik Truffaz. Je crois que le morceau qui m'a le plus touché sur ce disque est "Saisir". Il y a aussi un morceau très particulier avec les voix, différentes voix, masculines et féminines, un autre également avec voix mais très orientalisant...Sans être une musique très émouvante, elle crée des ambiances et des situations sonores singulières et parfois oniriques qui me plaisent bien. Il est vrai que la trompette d'Erik Truffaz a quelque chose de Miles Davis dans sa manière imperturbable de dessiner des mélodies lancinantes et doucereuses, néanmoins, c'est toujours au sein d'un contexte sonore très personnel.


Dernière édition par Icare le Dim 29 Mai - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10620
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Erik TRUFFAZ   Ven 27 Mai - 9:04

Je continue mon voyage à travers l'oeuvre d'Erik Truffaz et je me dis que sa musique a quelque chose d'envoûtant, d'hypnotique, même lorsqu'elle est la plus minimaliste possible, comme par exemple dans la première partie de "Mobile in Motion - The Dawn Part II". Très peu de notes, très peu d'effets, juste une combinaison sonore clairsemée qui réussit cependant à m'envoûter. Dans l'album Erik Truffaz revisité, c'est pour ainsi dire tous les morceaux qui ont, sur moi, cette faculté d'envoûtement. La musique de Truffaz est ici revisitée par "Mobile in Motion" (Christophe Calpini & Fred Hashadourian), Pierre Audétat, Alex Gopher, Pierre Henry, Goo et Bugge Wesseltoft.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10620
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Erik TRUFFAZ   Ven 27 Mai - 22:12


The walk of the giant turtle est mon dernier album d'Erik Truffaz et probablement l'un de mes préférés. Par moment, il a un côté rock assez affirmé avec une guitare électrique bien mise en avant. Tantôt âpre et corrosive, tantôt lancinante et alambiquée, la musique de Truffaz continue d'exercer sur moi son pouvoir d'envoûtement.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Erik TRUFFAZ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Erik TRUFFAZ
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: