Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 En musique, tout a-t-il déjà été dit?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11318
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: En musique, tout a-t-il déjà été dit?   Lun 11 Jan - 22:47

Si je pose cette question c'est que j'ai entendu plusieurs fois de la bouche de mélomanes, mais aussi de musiciens et même de compositeurs, qu'en musique tout avait été dit et inventé. Êtes-vous d'accord sur le fait que le compositeur actuel ne peut plus rien faire d'autre que de réitérer ce qui a déjà été fait par nombre de ses illustres prédécesseurs plus ou moins illustres au fil des siècles et des quelques révolutions que la musique connut au cours de ceux-ci?
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3394
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: En musique, tout a-t-il déjà été dit?   Lun 11 Jan - 23:27

Cette affirmation de certains m'étonne au plus haut point Shocked Pour moi, c'est comme si on disait que tout avait déjà été écrit, auquel cas, il ne servirait plus à rien d'écrire, ou que tout a déjà été dit ??? La musique étant pour moi un langage qui plus est capable de dire au-delà des mots, d'une plus grande subtilité encore que le langage parlé, je n'en reviens pas que l'on puisse imaginer qu'en musique on ne peut plus que se répéter ?

Pas d'accord donc. A notre époque en plus, où tout fait farine au moulin, où on intègre des éléments de plus en plus variés : culturels, instrumentaux etc qui enrichissent la musique, la rendent de plus en plus polyphoniques, ou alors allant vers le minimalisme... de nouveaux styles viennent à éclore encore et encore, alors qu'il y a encore tant à dire dans les styles plus anciens, on pourrait refaire un tour ou deux ou trois Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6573
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: En musique, tout a-t-il déjà été dit?   Lun 11 Jan - 23:57

Comme toi Laudec!!...Pourquoi pas alors dire que tout à été écrit: çà parait assez vite ridicule, pareil pour la musique! Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16556
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: En musique, tout a-t-il déjà été dit?   Mar 12 Jan - 10:46

Icare a écrit:
Si je pose cette question c'est que j'ai entendu plusieurs fois de la bouche de mélomanes, mais aussi de musiciens et même de compositeurs, qu'en musique tout avait été dit et inventé. Êtes-vous d'accord sur le fait que le compositeur actuel ne peut plus rien faire d'autre que de réitérer ce qui a déjà été fait par nombre de ses illustres prédécesseurs plus ou moins illustres au fil des siècles et des quelques révolutions que la musique connut au cours de ceux-ci?

Tiens, ton post d'hier soir, vers 20h, était nettement plus long Laughing Je n'avais pas eu le temps d'y répondre.

En fait je n'ai pas grand chose à ajouter au commentaire de Laudec. Bien sûr que non, tout n'a pas été inventé, ou alors on peut dire aussi qu'en peinture ou architecture tout a été fait. Jusqu'au début du 20ème siècle, on a connu une évolution de la musique tonale, puis Schoenberg et ses élèves ont "inventé" l'atonalité et le dodécaphonisme, le sérialisme (j'avoue que je m'y perd), puis est apparue la musique dite "concrète" dans les années 1950, complétée par d'autres inventions qui semblent depuis plus ou moins abandonnées, puisqu'on a l'air de revenir vers une musique plus tonale et moins "agressive" si je puis dire.
Ce qui est curieux c'est que des compositeurs adeptes de ces musiques à la moitié du 20ème siècle sont ensuite revenus vers une musique post-romantique, comme, entre autres, Gorecki ou Penderecki.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11318
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: En musique, tout a-t-il déjà été dit?   Mar 12 Jan - 16:39

joachim a écrit:
Icare a écrit:
Si je pose cette question c'est que j'ai entendu plusieurs fois de la bouche de mélomanes, mais aussi de musiciens et même de compositeurs, qu'en musique tout avait été dit et inventé. Êtes-vous d'accord sur le fait que le compositeur actuel ne peut plus rien faire d'autre que de réitérer ce qui a déjà été fait par nombre de ses illustres prédécesseurs plus ou moins illustres au fil des siècles et des quelques révolutions que la musique connut au cours de ceux-ci?

Tiens, ton post d'hier soir, vers 20h, était nettement plus long Laughing  Je n'avais pas eu le temps d'y répondre.

J'ai hésité à ouvrir ce topic et effectivement, j'avais apporté une première introduction plus fournie que celle que j'ai fini par préserver. Pourquoi? Parce que le piège d'un tel sujet est de retomber dans le fameux débat "moderne/ancien", "tonal/atonal", qui occupe déjà plusieurs topics et sur lesquels chacun d'entre nous s'est longuement exprimé, au point même de tourner en rond. Ce débat ne m'intéresse plus puisque, en fin de compte, chacun écoute la musique qui lui procure des émotions et suscite un intérêt à ses oreilles, c'est-à-dire que même s"il pouvait être scientifiquement démontré que la révolution atonale fut une erreur de parcours ou une impasse, ceux qui, comme moi, aiment, par exemple, les Notations pour orchestre de Pierre Boulez, continueront d'aimer. Il est même possible qu'un jour - peut-être pas si lointain - plus aucun compositeur n'ait envie de composer une oeuvre atonale et, par conséquent, celle-ci appartiendra définitivement au vingtième siècle...Je ne suis pas sûr que cette éventualité me convienne mais peu importe puisque, de toute façon, je ne pourrai rien y faire. Ce qui compte avant tout c'est qu'un compositeur puisse écrire la musique qu'il a envie d'écrire sans avoir à céder au diktat d'un dogme quelconque. Cependant, sur ce point précis, je demeure optimiste car je pense qu'il y aura toujours des compositeurs ouverts et curieux qui tiendront compte de tout ce qui a été fait avant eux et que leur inspiration râtissera un champs très large, à la dimension de leur ouverture d'esprit...J'en viens donc à la question initiale et je pense qu'un créateur d'aujourd'hui ne devrait pas trop se polluer l'esprit avec cette fameuse idée reçue que tout a été dit, que tout a été inventé. La recherche obstinée d'une originalité absolue ne peut que détourner le compositeur de son objectif principal; celui de composer tout simplement! Composer la musique qui vibre en lui sans avoir peur de la répétition, sans rechercher la complexification à tout prix, par crainte de passer pour un faiseur de musique facile, sans être obsédé par le Nouveau absolu ou pire; l'utopie d'un quelconque progrès possible en art. La recherche obstinée d'une originalité immédiate ayant pour ambition unique de faire fi de tout ce qui a été réalisé avant, est une grande séductrice qui a emballé beaucoup de musiciens - en musique aussi, la chair est faible   - or, cette grande séductrice risquait-elle d'être également castratrice, et dans les cas extrêmes, conduisit presque inéluctablement à des révolutions stériles...?... Je pense que dans le processus créatif, il y a une hiérarchie des priorités qui me semble raisonnable: écrire d'abord la musique que l'on a vraiment déjà écrite mille fois au fond de soi et innover en fonction d'un matériel musical le plus sincère possible, peu importe si, à la base, il est quelque peu conventionnel. Je pense aussi qu'en musique comme dans les autres arts, on réinvente plus que l'on invente, disons que certains le font avec plus de force et de génie que d'autres.  Sinon, heureux de lire des avis aussi positifs. Wink


Dernière édition par Icare le Mar 12 Jan - 21:50, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6573
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: En musique, tout a-t-il déjà été dit?   Mar 12 Jan - 18:46

Complètement d'accord!..
Les différentes évolutions des compositions, (baroques, classiques, romantiques et les nombreuses "approches" du 20ème siecles) sont , loin de là , les seuls critères pour se demander si on a tout dit ou pas....
Si on pouvait légitimement se poser cette question, avec la possibilité de répondre oui, on devrait alors se demander à partir de quand un compositeur devrait s'arrêter !...Certains évoluent plus que d'autres quant au style d'écriture, nombreux sont ceux dont il est difficile de dire si telle composition est antérieure ou postérieur à une autre, d'autre semble revenir en arrière (Penderecki)...Comment prétendre, si bien sûr on les apprécie un minimum, qu'ils ont tout dit à partir de telle ou telle oeuvre?...

Ries , qu' on ressent si proche de Beethoven, n'avait il rien à dire parce que Beethoven était là?...Même si on peut admettre qu'il n'a pas été à la même hauteur que son "maître"!...Encore que ce n'est pas forcément vrai pour toutes ses oeuvres...et que cette notion reste très subjective.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: En musique, tout a-t-il déjà été dit?   Jeu 21 Jan - 22:46

Icare a écrit:
Êtes-vous d'accord sur le fait que le compositeur actuel ne peut plus rien faire d'autre que de réitérer ce qui a déjà été fait par nombre de ses illustres prédécesseurs plus ou moins illustres au fil des siècles et des quelques révolutions que la musique connut au cours de ceux-ci?

Un jour un ami m'a répondu à cette question: c'est comme si on disait qu'on avait plus rien à écrire parce que l'alphabet n'a que 26 lettres. Tout est dit.

Donc, je ne suis pas d'accord. On peut créer à l'infini. Toutefois, je concède qu'il puisse y avoir parfois, involontairement des passages qui se ressemblent parce qu'un compositeur aura utilisé la même "combinaison" de sons.

Mais depuis que la musique existe on n'a rien de pareil. On a des styles, des genres qui se ressemblent car codifiés dans le même sens, mais l'histoire de la musique prouve à elle seule que la musique sait se réinventer et d'ailleurs de plus en plus rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: En musique, tout a-t-il déjà été dit?   Dim 24 Jan - 13:01

Oh oui, super le coup de l'alphabet ! Un exemple à reprendre pour bien des discussions drunken
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En musique, tout a-t-il déjà été dit?   

Revenir en haut Aller en bas
 
En musique, tout a-t-il déjà été dit?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: