Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Graeme KOEHNE, né en 1956

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Graeme KOEHNE, né en 1956   Ven 18 Déc - 16:51

Introduction personnelle:

Avec la musique de Graeme Koehne, on peut dire que d'une certaine manière j'ai fait une belle enjambée entre une musique étrange et tourmentée et une musique nettement plus dansante, bien plus propice aux beaux jours de fête qui se rapprochent inéluctablement de nous. Les deux premiers opus que j'ai écoutés aujourd'hui...réécoutés devrais-je préciser...sont Tivoli Dances pour orchestre en quatre mouvements et Shaker Dances pour orchestre à cordes en trois mouvements. Le compositeur puise directement ses sources dans la musique populaire ou plutôt dans les différentes tendances de la musique populaire. Contrairement à ce que purent lui reprocher certains détracteurs au jugement hâtif et surtout excessif, sa musique n'est pas aussi vulgaire qu'ils voudraient nous le faire croire, même si une pincée de vulgarité n'y est pas exclue. Pourquoi pas après tout. Je trouve pour ma part qu'il s'en tire plutôt bien avec une musique dansante et profondément optimiste qui semble puiser son inspiration dans de vieux scores hollywoodiens, voire certains cartoons: on pense notamment à Carl Stalling...enfin quand j'écris "on" je pense d'abord aux connaisseurs parce que pour ma part, ce n'est pas trop à la base ma tasse de thé et je ne connais pas vraiment les musiciens des cartoons des années 40/50...Si ça fonctionne bien avec les Tivoli Dances, malgré qu'elles y font référence, c'est que ce n'est pas une musique conditionnée par l'image avec du "mickey mousing" au kilomètre. Il s'agit avant tout d'une oeuvre de concert avec des thèmes mélodiques assez accrocheurs et une belle maîtrise des différents pupitres de l'orchestre. Il sait éviter la mauvaise caricature d'un genre révolu et une musique trop lunatique et agitée qui s'avèrerait fatigante au bout du compte. Elle sait se poser comme le démontre le second mouvement "Forgotten Waltz (Tivoli Memories)", très émouvant celui-là. Shaker Dances me semble déjà un peu moins inspiré, peut-être un peu trop bavard, notamment dans le troisième mouvement, avec un petit manque d'idée, de celle qui accroche vraiment l'oreille. Enfin si, il y a quand même le mouvement médium "Precept and Line", assez beau et se terminant sur un violon solo qui a su m'émouvoir.  


Eléments biographiques:

Graeme Koehne est un compositeur et professeur de musique australien né le 3 août 1956. Il est surtout connu pour ses partitions d'orchestre et de ballet, qui sont caractérisées par un style de communication directe. Le compositeur s'exprime dans un langage tonal décomplexé. Sa trilogie orchestrale "Unchained Melody", "Powerhouse", et "Elevator Music" fait référence à Hollywood, à certaines de ses traditions dans le domaine de la musique pour l'image, allant du cinéma aux dessins animés, à la musique populaire latine et d'autres formes de danse. Il n'hésite pas à introduire dans son oeuvre des influences musicales provenant de tendances souvent méprisées et dénigrées dans le monde de la musique, pouvant provenir de compositeurs tels que Les Baxter, Burt Bacharach, Henry Mancini et Carl Stalling. Graeme Koehne est né à Adelaide. C'est dans cette ville qu'il a complété ses études de premier cycle et ses études supérieures au Conservatoire de Musique Elder, puis des études de composition avec Richard Meale. En 1984, Koehne a reçu une bourse "Harkness" qui lui permit de travailler à l'École de musique de l'Université de Yale. Dans cette école, il a étudié avec Louis Andriessen et Jacob Druckman. Sur une durée de deux années, il a également pris des leçons privées avec Virgil Thomson, dont l'influence est immédiatement perceptible dans le style radicalement simplifié, direct et anti-moderne que Koehne emploiera par la suite. Il retourna en Australie en 1986 et fut nommé Professeur de composition au Conservatoire de Musique Elder. Au Festival des Arts d'Adélaide en 1992, il attira l'attention sur un plan national lorsqu'il reçut le Prix des jeunes compositeurs pour son œuvre orchestrale "Rainforest". Durant ce temps, il commença sa longue et fructueuse collaboration avec le chorégraphe Graeme Murphy, qui comprenait le ballet pour enfants basé sur "Le Géant égoïste" d'Oscar Wilde. En 2005, Graeme Koehne est chef de composition au Conservatoire de Musique de Elder. Jusqu'à récemment, il a également présidé le Conseil de la musique de l'"Australia Council" et a été membre du Conseil.
En 2001, il reçut la Médaille du Centenaire. Il fut aussi nommé Officier de l'Ordre de l'Australie (AO), "pour services distingués aux arts de la scène en tant que compositeur de musique de chambre , de ballet, et à travers des contributions substantielles en tant qu'administrateur de L'éducation et les arts ".
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Graeme KOEHNE, né en 1956   Ven 18 Déc - 22:08


J'ai réécouté d'autres oeuvres du compositeur, Palm Court Suite, une musique en six mouvements très plaisante et divertissante, je pense notamment à un morceau pour piano et cordes très romantique d'un autre temps, To his Servant Bach, God Grants a Final Glimpse: The Morning Star, une pièce bien plus courte que son titre à rallonge, thème fugué qui fait référence à Bach, Elevator Music pour orchestre, Inflight Entertainment, un des plus beaux concertos pour hautbois du vingtième siècle, peut-être mon préféré, et il s'agit d'un concerto entièrement tonal, une perle du genre interprétée par la brillante Diana Doherty, Unchained Melody pour orchestre et Powerhouse dans le style enlevé et dansant qui le caractérise. J'y reviendrai avec plus de détail une prochaine fois, lorsque j'aurai décidé de les réécouter. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
 
Graeme KOEHNE, né en 1956
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: