Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
ASUS PC portable Gamer FX571GT-BQ691T 15″ FHD -Intel Core i5 – ...
599.99 € 799.99 €
Voir le deal

 

 La Marche Slave ( Tchaïkovski )

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 23772
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty
MessageSujet: La Marche Slave ( Tchaïkovski )   La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty2006-11-30, 22:50

La Marche Slave en si-bémol mineur (op. 31) est une œuvre de Tchaïkovski composée en septembre 1876 pour un concert de charité de la Croix-Rouge au profit des victimes serbes de la guerre russo-turque. Au travers de se Marche Slave, Tchaïkovski glorifie la Serbie d'avoir été présente aux côtés de la Russie dans ce conflit.

La Marche Russo-serbe (plus tard renommée Marche Slave) débute par trois mélodies empruntés au folklore serbe. Finalement, l'hymne impérial russe, "Dieu Sauve le Tsar" clôt cette œuvre. La Marche Slave, par son caractère patriotique annonce déjà "L'ouverture solennelle 1812" que Tchaïkovski composera en 1880.

L’orchestre se compose deux piccolo, deux flûtes, deux hautbois, deux clarinettes, deux bassons, quatre cors, deux cornets, deux trompettes, trois trombones, tuba, timbales, tambour militaire, cymbales, grosse caisse, tam-tam et cordes.

La première représentation eut lieu à Moscou, le 5 / 17 novembre 1876 sous la direction de Nikolaï Rubinstein.

L'exécution de la partition dure approximativement 10 minutes.
Tchaïkovski arrangea aussi La marche Slave pour un piano en septembre 1876.

À noter que le thème de La Marche Slave a été repris par le groupe de heavy-metal Accept en tant qu'introduction du morceau Metal Heart sur l'album du même nom sorti en 1985', morceau plus tard repris par Dimmu Borgir sur leur EP Godless Savage Garden sorti en 1998.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
vincent.piot

vincent.piot

Nombre de messages : 393
Age : 44
Date d'inscription : 11/04/2007

La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty
MessageSujet: Re: La Marche Slave ( Tchaïkovski )   La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty2016-09-16, 10:54

J'avais pris cette oeuvre de Tchaikovsky, que j'aime beaucoup depuis longtemps, pour faire mon exposé de musique au collège. Tous les autres avaient pris des chansons à la "mode", j'ai été le seul à prendre une oeuvre de musique classique.

Bilan, j'ai eu 13/20, alors que les autres avaient en moyenne 16/20...

Dégoutté...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7508
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty
MessageSujet: Re: La Marche Slave ( Tchaïkovski )   La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty2016-09-16, 11:45

y de quoi...!! La Marche Slave ( Tchaïkovski ) 231625 d'autant que ce superbe "marche" est superbement exaltante!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 20919
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty
MessageSujet: Re: La Marche Slave ( Tchaïkovski )   La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty2020-10-25, 20:09

Contexte

En juin 1876, la Serbie et l' Empire ottoman sont engagés dans la guerre serbo-turque (1876-1878). La Russie a ouvertement soutenu la Serbie. La Société musicale russe a commandé une pièce orchestrale à Tchaïkovski pour un concert au profit de la Croix-Roug , et finalement au profit d'anciens combattants serbes blessés. Beaucoup de Russes ont sympathisé avec leurs compagnons Slaves et Chrétiens Orthodoxes et ont envoyé des soldats volontaires et du matériel pour aider la Serbie.

Tchaïkovski a qualifié la pièce de "Marche serbo-russe" en l'écrivant. Elle a été créée à Moscou le 17 novembre [ OS 5 novembre] 1876, dirigé par Nikolai Rubinstein.

La marche est hautement programmatique dans sa forme et son organisation. La première section décrit l'oppression des Serbes par les Turcs. Il utilise deux chansons folkloriques serbes , "Sunce jarko, ne sijaš jednako" (Soleil éclatant, tu ne brilles pas également), d'Isidor Ćirić et " Rado ide Srbin u vojnike " (Le Serbe devient-il un soldat avec plaisir ), de Josip Runjanin - cédant la place à la deuxième section de la clé majeure relative, qui décrit le ralliement des Russes pour aider les Serbes. Ceci est basé sur une mélodie simple avec le caractère d'une danse rustique qui est passée autour de l'orchestre jusqu'à ce qu'elle cède finalement la place à une déclaration solennelle de l'hymne national russe "Dieu protège le Tsar ". La troisième partie de la pièce est une répétition de l'apogée orchestrale furieuse de Tchaïkovski, réitérant l'appel à l'aide serbe. La dernière section décrit les volontaires russes marchant pour aider les Serbes . Elle utilise un air russe, cette fois en la tonique majeure et comprend une autre interprétation flamboyante de "Dieu protège le Tsar" prophétisant le triomphe du peuple slave sur la tyrannie. L'ouverture se termine par une coda virtuose pour l'orchestre au complet.

La pièce est souvent jumelée en performance avec l'ouverture 1812 de Tchaïkovski, qui cite également "Dieu protège le Tsar".




https://www.youtube.com/watch?v=ZWuEH_isKZQ
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty
MessageSujet: Re: La Marche Slave ( Tchaïkovski )   La Marche Slave ( Tchaïkovski ) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Marche Slave ( Tchaïkovski )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: