Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 David SHIRE, né en 1937

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14152
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

David SHIRE, né en 1937 Empty
MessageSujet: David SHIRE, né en 1937   David SHIRE, né en 1937 Empty2015-11-15, 19:44

Introduction personnelle:

J'avais une grande envie d'appréhender une musique douce et intime et l'album At The Movies de David Shire s'est imposé de lui-même où de tendres mélodies se sont révélées au fil de l'écoute. Tantôt chantées, tantôt purement instrumentales, pour piano seul ou accompagné d'un alto, d'un violon, d'une clarinette, ou parfois un quatuor constitué d'un violon, un violoncelle, une clarinette et une trompette à cornet, ces mélodies s'incrustent en moi comme les germes d'une sérénité retrouvée. Cette douceur qui de temps à autres s'anime de phrases mélodieuses plus enlevées et passionnées, m'emplit d'une tendresse infinie. C'est un autre monde qui s'érige à mes pieds, un monde apaisé et traversé de chemins tranquilles, jonchés de fleurs et de bougies. J'entends un très beau duo entre une soprano et une trompette. C'est une histoire d'amour entre la voix humaine et un instrument de musique, au centre d'une salle vide. Les traces de sang ont disparu et les impactes de balles ont toutes été recouvertes. Ce sont désormais tous les esprits des victimes qui s'élèvent au chant d'un piano animé. Toutes ces vies occupent désormais l'espace et dansent autour de moi. Je ferme alors les yeux et je vois la lumière qui brille dans leurs coeurs. J'entends leurs poumons respirer et je perçois un violon, au loin: il murmure une douce mélodie empreinte de mélancolie, d'une grande fragilité. C'est juste avant qu'un piano et une clarinette entonnent un ragtime. Tous ces morts, victimes de la folie humaine, dansent autour de moi et finissent par extraire de ma chair toute la tristesse dans laquelle je me noyais. Je venais de me rendre compte, au son d'une clarinette jouant sur le velours, que tous ces morts si jeunes étaient bien plus vivants que moi. Dans une salle obscure et abandonnée des vivants, je me mets à danser seul autour du piano à queue au rythme de mes pensées d'espoir et d'amour, devenues des anges parmi les anges.


Eléments biographiques:


David Lee Shire, né le 3 Juillet en 1937, est un auteur-compositeur de la scène américaine, auteur de comédies musicales et de musiques pour le cinéma et la télévision. Il est notamment l'auteur des bandes originales des films "The Taking of Pelham One Two Three" (1974), "La Conversation" (1974), "Les Hommes du président" (1976), Retour à Oz (1985) (The Wizard of Oz). Il composa également pour la scène ainsi que des oeuvres pour le concert, peut-il s'agir de musique de chambre ou d'oeuvres pour orchestres. Shire est marié à l'actrice Didi Conn. Il est né à Buffalo, New York, fils d'Esther Miriam (née Sheinberg) et d'Irving Daniel Shire, également musicien puisque chef d'orchestre de la société Buffalo et professeur de piano. Sa famille est de confession juive. Il scelle une grande collaboration avec le parolier & réalisateur Richard Maltby, Jr. à l'Université de Yale où ils ont écrit deux comédies musicales, "Cyrano" et "Grand Tour", qui ont été produites par l'Association dramatique de Yale. Shire a également créé un groupe de jazz à l'école, le Shire-Fogg Quintet et il décroche un diplôme "magna cum laude" en 1959. Après un semestre d'études supérieures à l'Université de Brandeis (où il a été le premier "Eddie Fisher Fellow") et six mois dans la Garde nationale d'infanterie, Shire partit en résidence à New York, en travaillant comme un pianiste de classe de danse, de fosse de théâtre, tout en travaillant constamment avec Maltby sur des comédies musicales. Leur premier  spectacle "off-Broadway", "la sève de la vie", a été produit en 1961, au "Sheridan Square Theater" dans le "Greenwich Village". Il a co-écrit "The Village Stompers "Washington Square" avec Bob Goldstein en 1963. David Lee Shire a été intronisé au "Buffalo Music Hall of Fame", en 2006.


Dernière édition par Icare le 2020-10-06, 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14152
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

David SHIRE, né en 1937 Empty
MessageSujet: Re: David SHIRE, né en 1937   David SHIRE, né en 1937 Empty2018-04-20, 10:07

Les rails, ce n'est pas seulement les trains des grandes lignes à grande vitesse, etc..., c'est aussi le métro dans ses parcours souterrains et par endroits aériens. Ceux que j'ai suivis ce matin sont américains et particulièrement perturbés...pas par une grève mais par une attaque à main armée. Shocked...Je vous rassure tout de suite, il s'agit d'un film américain réalisé par Joseph Sargent sorti le 2 octobre 1974, produit par Edgar J. Scherick, et mettant en vedette Walter Matthau, Robert Shaw, Martin Balsam, et Hector Elizondo. Peter Stone a adapté le scénario, d'après le roman du même nom écrit par John Godey. Le film s'intitule The Taking of Pelham on two three , le titre français étant Les Pirates du Métro. La musique est signée David Shire et impossible de ne pas la remarquer malgré le bruit et la fureur d'un métro malmené et terrorisé. C'est un jazz devenu fou, symphonique, violent, obsessionnel, chaotique, un peu débridé qui ne perd rien de sa force sur cd. Le matin, elle m'a mis une pêche d'enfer...et si j'allais faire la révolution?  Hehe Toujours est-il que j'aime bien ces musiques assez dissonantes, obsédantes, fortement rythmées, belliqueuses, qui cognent et me secouent de l'intérieur.

Synopsis:

À New York, quatre hommes armés, utilisant des couleurs comme noms, prennent en otage une voiture de métro et demandent une rançon d'un million de dollars pour la libération des passagers. Le Lieutenant Zachary Garber de la police du métro de New York doit gérer cette affaire, alors qu'il doit aussi faire visiter le centre de contrôle à des visiteurs du métro de Tōkyō.

https://www.youtube.com/watch?v=7XdHgltVbHY


Dernière édition par Icare le 2020-10-06, 18:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14152
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

David SHIRE, né en 1937 Empty
MessageSujet: Re: David SHIRE, né en 1937   David SHIRE, né en 1937 Empty2019-06-21, 18:23

Il y a des musiques de films qui prennent parfois l'allure d'une oeuvre concertante, disons d'un concerto. En disant cela, je pense à Blue, un western mis en musique par Manos Hadjidakis qui s'apparente dans sa forme à un concerto pour guitare et orchestre ou encore Canone Inverso de Ennio Morricone qui est construit comme un concerto pour violon, orchestre et piano en canon. La musique que composa David Shire pour Bed and Breakfast prend par moments la forme du concerto pour violon, mettant en tout cas le violon d'Audrey Collins en scène sur des thèmes mélodiques de toute beauté. La musique se partage entre deux humeurs dominantes; la joie et le romantisme. Le film a l'air d'être une comédie romantique réalisée en 1992 par Robert Ellis Miller, avec les vedettes Roger Moore , Talia Shire , Colleen Dewhurst (dans son dernier rôle) et Nina Siemaszko. Plein d'éclats, le thème d'ouverture qui s'avère être l'un des deux thèmes principaux, respire le bonheur et véhicule une soif de vivre communicative alors que l'autre navigue davantage entre douceur et romantisme. L'oeuvre prend alors une tournure électro-acoustique lorsque le violon électrique de Jay Rosen intervient, dès le premier morceau, en rupture avec l'orchestre symphonique. Généreuse, ample, extravertie, lyrique, colorée, avec un passage très "pop" emmenée par une trompette sentimentale, porteuse de mélodies fortes et séduisantes, de forme concertante mettant en valeur la beauté du violon, parfois celle d'une flûte perçant un magnifique ciel bleu, la partition de David Shire dessine des notes d'amour dans mes pensées les plus profondes, transforme l'ordinaire en paradis imaginaire: elle me rend heureux.

Version-suite pour violon et piano:

https://www.youtube.com/watch?v=BmBKfb7RwnA&list=PLrgx_WRBb-YUnK98P5VQnRn8XGKDpBNN0&index=62
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14152
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

David SHIRE, né en 1937 Empty
MessageSujet: Re: David SHIRE, né en 1937   David SHIRE, né en 1937 Empty2020-10-06, 19:17

Bed & Breakfast est une comédie romantique réalisée en 1992 par Robert Ellis Miller, avec les vedettes Roger Moore , Talia Shire , Colleen Dewhurst (dans son dernier rôle) et Nina Siemaszko. Le synopsis: <<Un charmant Anglais change la vie de trois générations de femmes qui dirigent une maison d'hôtes en faillite . Trois femmes le découvrent à la dérive et complètement frigorifié sur une plage et lui offrent la pension gratuite en échange de services divers: il devient alors l'homme à tout faire. Claire, veuve du sénateur Blake Wellesly, refuse initialement de le laisser entrer dans la maison, en partie à cause du mystère autour de lui causé par l'amnésie. Sa belle-mère Ruth, récemment retraitée et avide d'aventure, insiste pour lui permettre d'entrer. La fille adolescente de Claire, Cassie, qui se rebelle la plupart du temps contre le comportement démodé de sa mère, le nomme Adam. Si c'est une comédie que je n'ai jamais vu, l'aspect romantique est largement exploité par la musique de David Shire qui surprend par ses soudaines mais peu fréquentes ruptures avec la forme classique et concertante - la partition est interprétée par "The Irish Film Orchestra" et la violoniste Audrey Collins -, c'est lorsque que surgit, dans une orchestration pop, le violon électrique de Jay Rosen. Ce n'est jamais violent, rien de foudroyant dans cet emploi plutôt tendre du violon électrique. Je suis désormais très loin des Orages de Bechara El-Khoury, davantage sous la voûte envoûtante d'un ciel bleu placide.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14152
Age : 56
Date d'inscription : 13/11/2009

David SHIRE, né en 1937 Empty
MessageSujet: Re: David SHIRE, né en 1937   David SHIRE, né en 1937 Empty2020-10-09, 09:55

Je l'avais écrit plus haut: C'est un jazz devenu fou, symphonique, violent, obsessionnel, chaotique, un peu débridé qui ne perd rien de sa force sur cd. Le matin, elle m'a mis une pêche d'enfer...et si j'allais faire la révolution?  Hehe Toujours est-il que j'aime bien ces musiques assez dissonantes, obsédantes, fortement rythmées, belliqueuses, qui cognent et me secouent de l'intérieur.. J'aurais bien du mal à revenir à des formes plus classiques en ce moment. Je suis actuellement trop en harmonie avec ces musiques-là, avec ces ambiances sonores électrisantes, pour ne pas en profiter jusqu'au bout, c'est-à-dire jusqu'à la fin de mon cycle qui cèdera alors la place à une nouvelle série d'écoutes d'un genre totalement opposé et sera composé de musiques plus douces et plus rêveuses...pas de celles, électriques et endiablées, qui font vibrer les murs, si fascinantes à mon oreille, tel que The taking of Pelham one two three de David Shire que je viens de réécouter ce matin et qui, une fois de plus, sur 35 minutes seulement, m'a transmis une pêche d'enfer: complètement en phase avec mon cycle et mon humeur actuelle...encore que c'est très certainement mon cycle actuel qui a contribué à me mettre dans cette humeur et aussi mon humeur qui a généré l'existence de ce cycle: peut-on alors évoquer une forme d'inter-réactivité. Je suis désormais content d'avoir le film de Joseph Sargent en dvd car ainsi je peux goulument profiter de la musique de David Shire dans son contexte même si elle se suffit à elle-même. J'aime beaucoup ce polar des années 70 qui n'est, en plus, pas dépourvu d'humour. Je ne mets aucun extrait-vidéo car il est déjà posté plus haut, un extrait musico-filmique qui offre par ailleurs un bon résumé du film.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




David SHIRE, né en 1937 Empty
MessageSujet: Re: David SHIRE, né en 1937   David SHIRE, né en 1937 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
David SHIRE, né en 1937
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: