Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Fabienne Vénien, violoncelliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Fabienne Vénien, violoncelliste   Dim 25 Oct - 14:41

Une compatriote qui "décolle" 


Fabienne Vénien a effectué des études de physique à l’université d’Orléans en France. Elle termine ensuite ses études supérieures de musique en Belgique en obtenant les Diplômes Supérieurs de violoncelle et de musique de chambre assortis d’une dizaine de premiers prix et certificats. Elle se perfectionne par la suite auprès de solistes dans le domaine de la musique baroque, contemporaine ou dans les techniques d’improvisation.

Elle a participé à de nombreux festivals (Klara festival, Quinzaine du violoncelle de Montréal, Ars Musica, …). Elle se produit en orchestre de chambre ou comme soliste et donne des créations. Depuis 2001, elle joue en duo avec l'organiste Johan Hermans ou la pianiste Tiziana Bianco. Avec la comédienne Anne Mycinski, elle crée un spectacle autour de la musique de Bach.
Passionnée aussi par l’enseignement, elle s’est initiée aux pédagogies Willems et Kodaly, appliquées aux instruments à cordes. Elle est licenciée en Information et Communication option Arts et Sciences de la Musique,  à l’Université de Liège.





Publications 


22 chansons enfantines


Combre
mai 2013
Recueil de chansons enfantines harmonisées pour 2 ou 3 violoncelles ou violoncelle et piano.
But pédagogique, découverte des timbres, niveau facile à moyen.


60 chansons enfantines


Bayard-Nizet
2009
Recueil pédagogique de chansons classées dans un ordre progressif de difficulté.
Pour violoncelliste débutant.


60 chansons enfantines (pour alto)


Bayard-Nizet
2009

La rencontre du violoncelle et de l'orgue


La Gazette de Liège : Musiciens aux antipodes : Fabienne Vénien et Johan Hermans (à l'orgue, ) en Australie :



Lundi, je suis entrée dans l’église de l’Unité à Snake Valley. Je n’y avais jamais été auparavant. J’ai entendu la plus belle des musiques jouée au violoncelle et à l’orgue et je me suis réellement sentie mieux". Ce témoignage, les auditeurs de la Radiodiffusion régionale australienne ont pu l’entendre après un concert donné sur place par deux compatriotes, Fabienne Vénien et Johan Hermans, tous deux issus du Conservatoire de Liège. Snake Valley est une ville de l’Etat australien de Victoria, qui venait d’être partiellement détruite par un des nombreux incendies qui ont frappé le pays ces derniers temps. La musique adoucit les mœurs et parfois, aussi, les peines. Une découverte pour cette habitante qui n’avait jamais, précédemment, assisté à un concert classique.



C’est dans le cadre du prestigieux Ballarat Goldfields Festival que la violoncelliste et l’organiste se sont notamment produits dans la "vallée du serpent". À une demi-heure de route, le cœur de l’événement, Ballarat, se trouve lui-même à une centaine de kilomètres au nord-ouest de Melbourne. "L’organisateur, Sergio de Pieri, est un Italien d’origine qui organise plusieurs festivals, nous dit Fabienne Vénien. Il nous a contactés parce qu’on s’est fait connaître et on a acquis des relations en voyageant. Le Festival de Ballarat marche très bien, avec environ 300 personnes par concert. En janvier, c’est l’été là-bas. On était en période de congés et beaucoup de gens, plutôt que de partir très loin, réservent à l’hôtel pour une semaine et vont assister au Festival".




Eclectique dans son répertoire, qui va du XVè au XXè siècle, le duo avait tenu à emporter dans ses bagages une bonne dose d’œuvres belges. Il a ainsi proposé au public des antipodes Bach, Saint-Saëns ou Bernard Wayne Sanders, mais aussi César Franck, Flor Peeters, Eugène Ysaÿe ou Jean-Baptiste Loeillet. Une création de la Liégeoise Geneviève Chapelier était également au programme. Et le succès fut bien au rendez-vous. Des preuves ? "Ce fut comme un rêve", déclara Sergio de Pieri à propos de la prestation de nos compatriotes.



L’an prochain en Norvège ?



Le caractère étonnant, pour le profane en tout cas, de la rencontre des deux instruments peut-il expliquer l’intérêt suscité ? Fabienne Vénien relativise : "C’est plutôt rare, en effet, mais il y a des œuvres pour cette configuration, notamment des romantiques qui ont transcrit dans ce but. Saint-Saïens et Alexandre Guilmant, notamment, ont apporté beaucoup. Pour tout ce qui est baroque, pour instrument et basse continue, dans ce qui est basse continue, on met ce qu’on veut".

Si la virtuose des cordes et celui du clavier ne jouent pas exclusivement ensemble, ayant bien d’autres chapitres à leur carrière passée et présente, ces derniers temps ont été fastes pour leur formation. Trois jours avant l’Australie, ils étaient à l’Alpe d’Huez et quelques mois plus tôt en l’église de la Trinité à Paris.  Devrait suivre, un festival dans le Limbourg hollandais. Et l’année prochaine, c’est un projet norvégien qui pourrait bien se concrétiser.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fabienne Vénien, violoncelliste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: