Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Adolfo FUMAGALLI (1828-1856) et ses frères

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16729
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Adolfo FUMAGALLI (1828-1856) et ses frères   Mar 20 Oct - 12:19

Adolfo Fumagalli (né le 19 octobre 1828 à Inzago et mort le 3 mai 1856 à Milan) est un compositeur et pianiste italien du xixe siècle. Il est connu aujourd'hui surtout pour ses compositions virtuoses pour la main gauche seule.

Né à Inzago, il grandit dans un environnement très musical. Il a trois frères également musiciens et compositeurs, Luca (1837 - 1908), Disma (1826 - 1893) et Polibio (1830 - 1901). Adolfo étudie la musique avec Angeloni au conservatoire de Milan et, en 1848, à l'âge de 20 ans, fait ses débuts à Milan avec un certain succès. Il se rend ensuite à Turin, à Paris, en Belgique et au Danemark, jouant ses propres fantaisies et d'autres pièces de salon avec grand succès.

À son retour en Italie en 1856 il se voit offrir un grand piano par la société Erard en guise de coup publicitaire. Il donne un concert le 1er mai de cette année mais tombe malade peu après et meurt quelques jours plus tard, à Florence, emporté par la tuberculose.

Il est respecté et aimé par les critiques et le public mais ce n'est que lorsqu'il commence à écrire et jouer pour la main gauche qu'il devient vraiment un phénomène de la scène. Bien qu'il paraît plutôt frêle, comme il ressort des tableaux que nous en avons, il possède une technique phénoménale et de forts doigts qui étonnent tout le monde.

La production de Fumagalli est très vaste bien qu'il soit extrêmement difficile de se la procurer aujourd'hui. Ses œuvres se composent principalement de fantaisies d'opéra et de pièces de caractère. Une de ses œuvres les plus difficiles et virtuose est sa "Grande Fantaisie sur Robert le Diable" de Meyerbeer, op.106 (dédiée à Liszt) pour la main gauche. Il compose également un arrangement plutôt intéressant de la "Casta Diva" extrait de Norma de Vincenzo Bellini pour la main gauche. Presque toute sa production est pour piano seul et les œuvres qui emploient d'autres instruments semblent inclure le piano d'une manière ou d'une autre à la façon de Chopin. Bien qu'il n'ait peut-être pas été un compositeur très inspiré ou ingénieux, ses œuvres pour main gauche seule restent néanmoins comme un témoignage important des progrès dans la technique et la virtuosité de cette période, en particulier pour les œuvres écrites pour main seule.


Œuvres


Liste de ses œuvres :

Op. 1 Fantaisie sur des motifs de l’opéra Nabuccodonosor de Verdi pour piano
Op. 2 Notturno-Studio pour main gauche
Op. 3 le Galop du diable pour piano
Op. 4a Réminiscences de l'opéra de Meyerbeer Robert le Diable pour piano
Op. 6 Tarantelle pour piano
Op. 8 La fucina di Vulcano/ Il Canto dei Ciclopi : scherzo fantastique pour piano
Op. 11 Caprice romantique pour piano
Op. 12 Nocturne sentimentale en la bémol majeur pour piano
Op. 13 Il genio della danza : scherzo brillant pour piano
Op. 14 Grande fantaisie sur des motifs de La Sonnambula de Bellini pour piano
Op. 16 Pensée pathétique pour piano
Op. 17 Nocturnino pour piano
Op. 18
- no 1 Studio da Concerto sur Fra poco a me ricovero de Lucia di Lammermoor opéra de Donizetti pour main gauche
- no 2 Studio da Concerto sur Coro O Signore del tetto natio de l'opéra I Lombardi de Verdi pour main gauche
Op. 20 Les trois sœurs : petites fantaisies pour piano
- no 1 D'après l'opéra Attila de Verdi
- no 2 D'après l'opéra 'Foscari de Verdi
- no 3 D'après l'opéra Hernani de Verdi
Op. 21 Les clochettes : Grand concerto fantastique pour piano avec accompagnement de grand orchestra et une campanella
Op. 23 Quatre airs de ballet variés sur l'opéra Jérusalem de Verdi pour piano
- no 1 Pas de Quatre
- no 2 Pas de Deux
- no 3 Pas Seul
- no 4 Pas d'Ensemble
Op. 26 Grande Fantaisie Dramatique sur des motifs de l'opéra Lucia di Lammermoor de Donizetti pour piano
Op. 27 Grande Caprice de Concert pour piano
Op. 28 Grande Fantaisie sur Bellini opera I Puritani (Dédiée à son frère Polibio pour piano
Op. 29 Nenna : Tarantella Giocosa pour piano
Op. 30 Grande Fantaisie sur l'opéra Norma de Bellini pour piano
Op. 31 Petit morceau de salon sur l'opéra Macbeth de Verdi pour piano
Op. 32 Petit morceau de salon sur l'opéra La Battaglia di Legnano de Verdi pour piano
Op. 33 La pendule : caprice fantastique contenant un galop-carillon et un polka-mazurka pour piano
Op. 34 Petite Fantaisie sur l'opéra Lucrezia Borgia de Verdi pour piano
Op. 35 Petite Fantaisie sur l'opéra Elisir d'amore de Donizetti pour piano
Op. 36 Beatrice di tenda : petit morceau de salon pour piano
Op. 37 Souvenir de Nice : polka-caprice pour piano
Op. 38 Nocturne: Une Nuit d'Été, passetemps sentimental pour piano
Op. 39 Amorosa : mazurka sentimentale pour piano
Op. 40 La capricciosa : Tyrolienne pour piano
Op. 41 Morceau de salon : chanson espagnole d'après l'opéra Il domino nero de Rossi pour piano
Op. 42 Morceau de salon Rossi opéra Il domino nero pour piano
Op. 43 Le prophète : grande fantaisie de bravoure pour piano
Op. 44 La sérénade espagnole : morceau élégant pour piano
Op. 45 Fantaisie on Bonoldi's opera Nera Orientale pour piano
Op. 47 Le Postillon : galop de concert pour piano
Op. 48 Le Ruisseau : étude impromptu pour piano
Op. 49 Grande Marche cosaque on a national air pour piano
Op. 50 Sérénade napolitaine pour piano
Op. 51 Le Streghe : pièce fantastique pour piano
Op. 52 Recréations musicales : deux divertimenti pour piano sur des motifs Verdi's opera Luisa Miller
- no 1 Premier Divertimento
- no 2 Deuxième Divertimento'
Op. 53 Esprits Folles : saltarelle pour piano
Op. 54 Fantaisie sur l'opéra Linda de Chamonix de Donizeti pour piano
Op. 55 Stabat Mater de Rossini pour piano
Op. 56 Fantaisie on Bellini's opéra La Straniera pour piano
Op. 57 Si loin! : Mélodie variée de Paul Henrion pour piano
Op. 58 Luisa : polka de concert pour piano
Op. 59 Fantaisie on a melody from Verdi's opera Stiffelio
Op. 60 Grande Fantaisie Militaire pour piano
- no 1 Ronda Notturna pour piano
- no 2 Una notte al campo pour piano
- no 3 Signal d'alarme et conflit de guerre from Bellini's opera Norma pour piano
- no 4 Marcia funèbre pour piano
- no 5 Inno trionfale from Rossini's opera Le Siège de Corinthe pour piano
- no 6 Orgia pour piano
Op. 60 Grande Fantaisie Militaire transcrite pour quatre mains par l'auteur
Op. 61 Casta diva from Bellini's opera Norma pour main gauche
Op. 62 La sacrilega parola : Variations sur le Grande Adagio Finale from the 2nd act of Donizetti's opera Poliuto pour piano
Op. 63 Souvenir de Chopin : mazurka pour piano
Op. 64 La Derelitta : pensée romantique pour piano
Op. 65 La festa dell'innocenza : cinq morceaux brillants pour piano
Op. 66 Fantaisie brillante on motives from Donizetti's opera Poliuto pour piano
Op. 68 Introduction et Grande Nocturne on Sanelli's opera Il Fornaretto pour piano
Op. 69 La Baccante : caprice burlesque pour piano
Op. 70 Sogno d'amore : pensée fugitive pour piano
Op. 71 Morceau de Salon : caprice on Chiaromonte's opera Il Gondoliero pour piano
Op. 72 Fantaisie Brillante on Verdi's opéra I Due Foscari pour piano
Op. 73 Nocturne varié on the romanza Fior di bonta bell'angelo from Villanis's opéra La Regina di Leone pour piano
Op. 74 Fantaisie Brillante sur Verdi's opéra Ernani pour piano
Op. 75 I Lombardi alla prima Crociata : introduction et grande adagio variées sur la terzette "Qual volutta trascorrere" pour piano
Op. 76 Laura : polonaise de concert pour piano
Op. 77 Saluto al Tamigi : deuxième polka de concert, capriccio-impromptu pour piano
Op. 78 Un lamento : deuxième mazurka sentimentale pour piano
Op. 79 L'Absence : romance variée pour piano
Op. 80 La Chasse : morceau brillant pour piano
Op. 81 Grande Ouverture de Benvenuto Cellini par Hector Berlioz : transcrite pour piano
Op. 82 Nocturne élégant pour piano
Op. 83 La danse des sylphes, de Félix Godefroid : rondo brillant pour piano
Op. 84 Grande Fantaisie on Bellini's opera I Puritani pour deux pianos
Op. 85 Preghiera alla Madonna "O Santissima Vergine" : Popular Tuscan song by L. Gordigiani transcribed pour piano
Op. 86 L' Étincelle : rêverie de F. Bonoldi variée pour piano
Op. 87 La buena ventura : chanson andalouse de Yradier variée pour piano
Op. 88 La cloche : mélodie de F. Bonoldi variée pour piano
Op. 89 Introduction et adagio varié on the romanza "Sempre all'alba ed alla sera" from the opera Giovanna d'Arco pour piano
Op. 90 Le Palmier : polka des magots pour piano
Op. 91 Fantaisie on Verdi's Nabucodonosor pour piano
Op. 92 Paraphrase sur la barcarolle Una Barchetta in Mar from Donizetti's opera Gianni di Calais pour piano
Op. 94 Paraphrase sur la Grande adagio finale from Coccia's opera La solitaria delle Asturie pour piano
Op. 95 Un carnaval de plus, souvenir de Venice : Caprice de Concert pour piano
Op. 95b Fantaisie on Verdi's opera Il Trovatore pour piano
Op. 98 Fantaisie on Verdi's opera La Traviata pour piano
Op. 100 École Moderne du Pianiste : recueil de 24 morceaux caractéristiques pour piano
Op. 101 Tarantelle de bravoure on Thomas's opera La Tonelli pour piano
Op. 102 Mi mancha la voce (Andante) from Rossini's opera Mosé in Egitto pour main gauche
Op. 103 Cantique de Noël pour piano
Op. 104 Berceuse pour piano
Op. 105 L'Échange : ariette pour piano
Op. 106 Grande Fantaisie sur Robert le Diable de Meyerbeer (Dédiée à Franz Liszt) pour main gauche
Op. 107 posth. Mon Ange : mélodie d'Auguste Morel transcrite pour piano
Op. 108 posth. Illustrations from Verdi's opera Giovanna de Guzman (I Vespri Siciliani) pour piano
Op. 108 Premier Boléro
Op. 109 posth. Ariele : nocturne variée from Leoni's opera Suddetta pour piano
Op. 110 Enfants, n'y touchez pas : romance pour piano
Op. 111 Paraphrase on Buzzolla's barcarolle Tace il vento in ciel sereno pour piano
Op. 112 posth. Duettino "Presso alla tomba" (dernière œuvre du compositeur) pour piano

Sa production comprend également plusieurs mélodies avec accompagnement au piano (La Lira d'Orfeo).


Son frère Luca Fumagalli (né à Inzago le 29 mai 1837 - mort à Milan le 5 Juin, 1908) était aussi pianiste, compositeur et professeur.
Il a étudié au Conservatoire de Milan avant de se rendre à Paris en 1860. Il a enseigné le piano au Conservatoire de Philadelphie et, plus tard, à Milan. Son opéra Luigi XI a été créée au Teatro della Pergola à Florence en 1875; il a également composé un autre opéra (Nuit, 1900) une symphonie (Sinfonia Marinaresca) et un certain nombre d'œuvres pour piano virtuoses (dont un album : Crâneries et dettes de coeur op 96)


Polibio Fumagalli (né le 26 octobre 1830 à Inzago et mort le 21 juin 1900 à Milan) était organiste, pianiste et compositeur.

Polibio Fumagalli étudie l'orgue au conservatoire de Milan où il enseigne à partir de 1873 comme professeur d'orgue. Parmi ses élèves on compte Marco Enrico Bossi et Pietro Yon. Il a travaillé comme chef de chœur à l'église San Celso.

En plus de la musique de chambre (Gran terzetto op 40, pièces pour flûte et piano), il compose tout particulièrement de la musique pour orgue. L'organiste anglais William Thomas Best fait de son œuvre pour orgue La Caccia un ouvrage de référence dans la littérature de concert. Avec quelque 300 oeuvres, c'est le plus prolifique des frères Fumagalli. On lui doit aussi des pièces pour piano, de la musique sacrée, dont 4 messes pour voix et orgue (op 21, 249, 264, 271), un Requiem à 3 voix (op 270) et quelques autres pièces.


Disma Fumagalli (né le 8 septembre 1826 à Inzago et mort le 9 mars 1893 à Milan) fut professeur et compositeur

Disma Fumagalli étudie la musique au conservatoire de Milan où il enseigne le piano à partir de 1853. Outre plus de 300 études pour piano et une série de partitions pour piano (dont La scuola del dilettante,12 studi, Op. 331; Preparazione alla scuola della velocità di C. Czerny, Op. 333), il compose un concerto pour piano et orchestre à cordes en la bémol op 83 et un concerto en ut mineur op 108.





https://www.youtube.com/watch?v=rco53uDF2G8


Dernière édition par joachim le Mer 16 Mar - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16729
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Adolfo FUMAGALLI (1828-1856) et ses frères   Mer 16 Mar - 16:35

Voici un CD intéressant et assez éclectique, qui donne une bonne idée de Adolfo Fumagalli au piano seul. Je ne sais pas s'il a rencontré le jeune Liszt au cours de sa carrière, mais je trouve que certains morceaux ont un connotation lisztienne.



Grande Fantaisie sur I Puritani op 28
Casta Diva dall'-opera Norma (main gauche) op 61
2 Etudes (main gauche) op 18
Mélodie sur la Traviata op 98
Nocturne sentimental op 12
Nocturne, une nuit d'Eté op 38
Sogno d'Amorce, pensée fugitive op 70
Nocturne élégant op 82
Cantique de Noël de Adam op 103
La Chasse op 80
Le Streghe, capriccio, op 51


https://www.youtube.com/watch?v=iTVlpEfIJk0
Revenir en haut Aller en bas
StylusPhantasticus

avatar

Nombre de messages : 205
Age : 18
Date d'inscription : 22/05/2015

MessageSujet: Re: Adolfo FUMAGALLI (1828-1856) et ses frères   Jeu 17 Mar - 4:33

joachim a écrit:
Je ne sais pas s'il a rencontré le jeune Liszt au cours de sa carrière, mais je trouve que certains morceaux ont un connotation lisztienne.

Mais apparemment, ils se connaissait plus ou moins car il lui a dédié une grande fantaisie...
J'avais même remarqué depuis longtemps que Franz Liszt connaissait beaucoup de compositeurs !
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Adolfo FUMAGALLI (1828-1856) et ses frères   Jeu 17 Mar - 9:27

StylusPhantasticus a écrit:
joachim a écrit:
Je ne sais pas s'il a rencontré le jeune Liszt au cours de sa carrière, mais je trouve que certains morceaux ont un connotation lisztienne.

Mais apparemment, ils se connaissait plus ou moins car il lui a dédié une grande fantaisie...
J'avais  même remarqué depuis longtemps que Franz Liszt connaissait beaucoup de compositeurs !

certainement il a parcouru l'Europe et s'est beaucoup appliqué à faire connaître ses "collègues" en transcrivant nombre de leurs oeuvres pour le piano, aidant ainsi à les diffuser
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3478
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Adolfo FUMAGALLI (1828-1856) et ses frères   Jeu 17 Mar - 10:28

Bien belle musique qu'il nous laisse après une vie bien trop courte
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adolfo FUMAGALLI (1828-1856) et ses frères   

Revenir en haut Aller en bas
 
Adolfo FUMAGALLI (1828-1856) et ses frères
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: