Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 L'oreille absolue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: L'oreille absolue   Jeu 30 Nov - 10:53

L'oreille absolue, par opposition à l'oreille relative, est la faculté pour un homme de pouvoir identifier une note musicale en l’absence de référence. En Occident seule 1 personne sur 10 000 serait dotée d'une oreille absolue "active" . Ainsi la réputée Juilliard School of Music, à New York, a tenté sans succès de former des élèves pour qu'ils aient l'oreille absolue.

Comme l'oreille absolue constitue un moyen de reconnaissance et d'identification exactes d'un son, les forces militaires, en particulier la marine, se sont toujours intéressées de près à la recherche dans ce domaine.

On constate chez les musiciens possédant l'oreille absolue deux catégories :

Oreille absolue "passive"

Les personnes possédant une oreille absolue dite "passive" (selon l'appellation anglosaxonne, encore peu employée en France) sont capables d'identifier individuellement chaque note qu'ils entendent, sans référence préalable, mais sont incapables de chanter avec justesse une note demandée.

Oreille absolue "active"

Les personnes possédant une oreille absolue dite "active" peuvent chanter avec une extrême justesse une note donnée. Ils sont par ailleurs capables, non seulement d'identifier et de nommer une note écoutée, mais également de signaler si celle-ci est un peu trop aiguë ou grave selon le diapason de référence.

On peut supposer que toutes les personnes possédant une oreille absolue ne sont pas musiciennes : considérant ce fait, le taux de personnes musiciennes possédant l'oreille absolue serait alors beaucoup plus faible. Néanmoins, une éducation musicale est nécessaire pour le développement complet du potentiel auditif des personnes dotées de cette faculté.

La perception des hauteurs provient d'un organe capteur appelé le limaçon (ou cochlée) qui se trouve dans notre oreille interne : en forme de spirale, il est couvert de cellules ciliées répondant chacune à une zone de fréquences particulière (selon la théorie d'Helmholtz). L'interprétation des fréquences a lieu principalement dans la partie droite du cerveau, sa partie gauche traitant plutôt ce qui est le langage. Ainsi reconnaître une note en lui attribuant une valeur proviendrait donc d'une capacité à faire communiquer les deux parties du cerveau bien que cela ait été infirmé par le fait que certains chercheurs ont montré que le planum temporal - région du cortex - était beaucoup plus développé à gauche qu'à droite chez les personnes possédant l'oreille absolue.

Le psychologue soviétique Alexei Leontiev a émis l'hypothèse, à partir de travaux réalisés auprès de blessés de la Seconde Guerre mondiale, que l'oreille absolue pouvait s'acquérir en combinant un apprentissage vocal et auditif : l'effort musculaire réalisé par l'appareil phonatoire au moment de la reproduction d'un son est mémorisé et, quand un son est entendu, la personne tente alors de reproduire mentalement l'effort nécessaire pour l'émettre, ce qui lui permet ensuite de dire quelle est sa hauteur. D'après les expériences réalisées, de nombreuses personnes seraient ainsi parvenues à acquérir cette fameuse oreille absolue.

Il est cependant nécessaire de préciser que les musiciens dotés de l'oreille absolue, active comme passive, sont fortement désavantagés lorsqu'il s'agit, comme c'est le cas au cours d'examens dans les écoles de musique et conservatoires, de prendre une "dictée musicale" dans laquelle le diapason change. En effet, le diapason de référence étant le La dit "La 440" (442 pour l'orchestre) - c'est-à-dire une fréquence de 440 (442 pour l'orchestre) vibrations par secondes - lorsque, par exemple, un morceau de musique baroque, c'est-à-dire en "La 415", est donné en dictée, l'oreille absolue se retrouve en décalage par rapport aux sons émis. Dans ce cas, elle ne sert plus à rien, et constitue même un handicap pour le musicien.

D'autre part, l'oreille absolue, au cours de la prise d'une dictée musicale, cherche également une cohérence dans l'enchaînement des notes que l'on pourrait appeler "cohérence mélodique". Ainsi, dans certaines œuvres notamment contemporaines, cette cohérence disparue, il devient très difficile au musicien de repérer les notes avec exactitude. Il en est de même pour des dictées musicales surchargées de dièses comme de bémols.

Selon Diana Deutsch, professeur de psychologie de l’Université de Californie à San Diego, les asiatiques ont, par rapport aux occidentaux, beaucoup plus de chances d’avoir l’oreille absolue. L’étude a porté sur des étudiants en première année d’un conservatoire de musique, les uns à Pékin, qui parlent le mandarin, et les autres à Rochester aux États-Unis, qui parlent l’anglais. Les tests ont notamment montré que, pour ceux qui avaient commencé leur éducation musicale à l’âge de quatre ou cinq ans, près de 60 % des sujets chinois ont l’oreille absolue, contre 14 % des sujets américains. Les chiffres étaient de 42 % et 0 %, respectivement, si l’éducation musicale n’avait commencé qu’à l’âge de huit ou neuf ans. La raison de cette disparité tient sans doute au fait que le mandarin est, contrairement à l’anglais, une langue tonale où le sens d’un mot peut varier selon le ton employé. L’étude suggère également que la capacité à acquérir l’oreille absolue serait universelle à la naissance.

D'autres études, statistiques celles-là, démontrent que 95 % des musiciens doués de l'oreille absolue ont commencé la musique avant sept ans. À cet âge, le développement neuronal et cortical est encore en cours : on pourrait donc croire que l'oreille absolue s'acquiert. Jusqu'à un certain âge seulement : les faits montrent que d'aborder la musique après onze ans prive d'oreille absolue, et les adultes parvenant à l'acquérir après coup sont rarissimes. On a également remarqué que ce « don » était plus fréquent chez les musiciens non-voyants, dont l'ouïe est de toute façon beaucoup plus fine, oreille absolue ou pas. Enfin, la dégénérescence de l'oreille, à la suite de maladies du cerveau, peut avoir des conséquences dramatiques sur la perception des hauteurs.

L'utilité de l'oreille absolue ne fait pas de doute, particulièrement pour des activités telles la direction d'orchestre ou la pratique d'un instrument non tempéré. Néanmoins, ce n'est pas une nécessité. Ron Gorow ("Hearing and Writing Music", September Publishing, 2002) disait même à ce sujet que « si vous avez l'oreille absolue, Dieu vous bénisse. Sinon, ne vous en inquiétez pas. Procurez-vous un diapason à 4$, et au travail ! Ne gaspillez pas votre argent en méthodes vous promettant la capacité d'identifier les tons. Elles sont sans récompense autre qu'impressionner vos amis. »
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 9:24

On m'a toujours dit que j'avait l'oreille absolue, ça m'a toujours fait bizarre. Je ne sais pas vraiment, j'en ai jamais parlé à un de mes professeurs! Mais c'est vrai qu'on peux me jouer une note au hasard sur le clavier et que je peux dire le nom de la note. Ou bien quand j'écoute de la musique j'entends clairement les notes.Ou la sonnerie des pompiers ou la basse continue de l'aspirateur! Very Happy Est-ce que ça fait ça à tous les musiciens? Par contre , j'ai commençé la musique à 11 ans et non pas à 5 ans comme c'était indiqué dans cet article!
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 9:29

Malheureusement, pour ma part, je n'ai pas l'oreille absolue.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: l'oreille absolue   Ven 16 Fév - 10:44

Ton commentaire est trés intéressant, il existe un livre de HONAKER Michel, quelqu'un l'a t'il lu et quen pensez-vous, cela vaut-il la peine que je me le procure
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 10:46

Snoopy a écrit:
Malheureusement, pour ma part, je n'ai pas l'oreille absolue.

Je dirais même plus : je n'ai absolument pas d'oreille Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 10:48

Steph-Libouton, le fils caché de Van Gogh? Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 10:53

Snoopy a écrit:
Steph-Libouton, le fils caché de Van Gogh? Very Happy Wink

Ok, j'avais tendu la perche Laughing Laughing Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 11:03

steph-libouton a écrit:

Ok, j'avais tendu la perche Laughing Laughing Laughing Wink

Encore une métaphore? Laughing Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Saville

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 110
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 12:25

Very Happy Laughing Very Happy Laughing : exellent ....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 12:33

Trés bien "l'homme à l'oreille coupée" ce n'est pas ce que je préfère d'ailleurs chez Van Gogh, quant à l'oreille absolue, personne ne semble avoir lu le livre
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 13:00

Ludwig a écrit:
, quant à l'oreille absolue, personne ne semble avoir lu le livre

En ce qui me concerne...non... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
benoît

avatar

Nombre de messages : 293
Age : 53
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 14:33

Il existe un article consacré à l' oreille absolue dans le dernier Diapason.

Pour ma part,je ne sais pas si j' avais vraiment l' oreille absolue mais ma formation au piano a fait que je reconnaissais d' emblée les notes et j' excellais dans les dictées musicales même à 2 voix :au premier jet ,j' avais toutes les notes mais pas le rythme,surtout compliqué ;je me souviens d' un camarade de solfège,flûtiste, qui enregistrait très bien le rythme et tout de suite mais très mal les notes; si bien que je lui filais les notes et lui me refilais le rythme ( à l' insu du prof bien sûr ) et ainsi nous avions toujours 18 ou 19 en dictée musicale !!! Laughing

Malheureusement j' avais un piano qui ne pouvait pas être accordé à 440Hz mais plus bas,à la baroque si on veut et cela m' oblige à transposer dans ma tête.

Ceci dit,lorsque j' écoute la musique et si le tempo n' est pas rapide,je perçois tous les noms de notes instantanément et cela ne me gêne plus trop (cette approche analytique) mais les écarts de justesse je les perçois très vite quelque soit l' instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 14:42

benoît a écrit:
Pour ma part,je ne sais pas si j' avais vraiment l' oreille absolue mais ma formation au piano a fait que je reconnaissais d' emblée les notes et j' excellais dans les dictées musicales même à 2 voix .

Ben dis donc! Tu as de la chance, je t'envie! Moi je suis archi nul en dictée musicale. pale

Je peux rejouer un air en l'ayant entendu bien sûr mais je n'ai absolument pas l'oreille musicale pour ça. En plus j'ai remarqué que je joue toujours un ton au dessus en général, idem quand je chante.

Et là où je te rejoins, c'est que la pratique du piano ( ou d'un autre instrument ) développe quand meme bien l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 14:52

Eh ben, de quoi j'ai l'air à côté de vous Embarassed
Non seulement je n'ai pas l'oreille musicale, je ne joue pas d'instrument (sauf du lecteur CD Wink ), mais en plus je n'ai jamais rien compris au solfège, alors ne parlons pas de dictée musicale.
Et en plus je commence à devenir dur d'oreille... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 14:58

Bon, on va voir...

Voilà un test pour savoir si vous avez l'oreille absolue! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 15:04

L'oreille absolue ne compte malheureusement pas au nombre de mes (très) nombreuses qualités Laughing Laughing . A un rang plus modeste, ce n'est pas très brillant non plus côté solfège bien que je progresse sur ce plan (difficile à rattraper en plus quand tu te rapproches des 60 ans...) Mais tout ceci ne me complexe aucunement. Je prends beaucoup de plaisir à "vivre" la musique avec ces moyens rudimentaires et c'est là l'essentiel. Alors, joachim, tu n'es pas le seul...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 15:12

robert45 a écrit:
ce n'est pas très brillant non plus côté solfège bien que je progresse sur ce plan (difficile à rattraper en plus quand tu te rapproches des 60 ans...)

L'âge n'a rien à voir dans l'apprentissage ( avec succès ou non ) du solfège. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: l'oreille absolue   Ven 16 Fév - 15:17

Nous sommes trois, je ne connais pas les notes, le solfége remonte aux calanques greques, je suis incapable de lire par conséquent une partition, mais j'ai une bonne ouie, il faut bien quelque chose de bon, tout ceci ne m'empêche pas d'avoir une écoute assez juste, fermer les yeux et se laisser emporter par la musique, ça c'est merveilleux, parfois je chante et là je sais reconnaître les fausses notes.

Qu'appelles-tu une dictée musicale ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 15:19

Ludwig a écrit:

Qu'appelles-tu une dictée musicale ?

C'est quand le prof joue une mélodie ( et toi tu es dans la pièce voisine pour ne pas voir le piano ) et tu dois reconnaître toute les notes qu'il joue.

Bref, écrire la partition d'oreille en gros. ( Perso, je déteste ça )
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 15:24

Snoopy a écrit:
Bon, on va voir...

Voilà un test pour savoir si vous avez l'oreille absolue! Wink

ça n'a pas l'air de marcher (ce qui est appelé "lien correspondant" ne bouge pas) Crying or Very sad

De toute façon, je n'ai pas d'illusion. Avec Robert, on peut se consoler mutuellement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 15:24

Snoopy a écrit:
Bon, on va voir...

Voilà un test pour savoir si vous avez l'oreille absolue! Wink

Quand je vous dis que je suis archi nul en dictée musicale:

Test 1:

"Votre note s'élève à zéro bonne identification sur cinq notes...Vous devriez vous entraîner à prendre en dictée des morceaux (simples au début) dont vous pouvez trouver la partition ou continuer avec les nouveaux tests qui arriveront prochainement sur Symphozik. Bon courage..." Laughing Laughing

J'ose même pas faire la suite! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 15:28

joachim a écrit:
ça n'a pas l'air de marcher (ce qui est appelé "lien correspondant" ne bouge pas) Crying or Very sad

Il faut cliquer sur "faire le test 1", et ensuite tu cliques sur "note 1" etc...

Et dans le menu déroulant, tu choisis la note que tu crois entrendre.

Tu valides quand tu as fait toutes les notes et tu as le résultat.

Ensuite tu passes au test 2 si tu en as le courage Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: tion   Ven 16 Fév - 15:33

Merci pour la dictée musicale, là c'est encore pire, je suis comme Joachim, je joue du lecteur CD, sauf que je n'ai pas de problème d'ouie, enfin une chose qui n'est pas encore détraquée, je vis ce que j'écoute, bien souvent d'ailleurs quand il s'agit des oeuvres de Beethoven, je lis les livres s'y rapportant, cela me permet d'être en plus complète osmose avec lui, là c'est le bonheur aabsolu.

Ma meilleure façon de bien me pénétrer de la musique, c'est de fermer les yeux et de me laisser emporter par les notes, aucun bruit autour de moi

Pour le solfége, tu as raison Snoopy, il n'y a pas d'âge, mais il y a un étage au Conservatoire, je ne m'en ressens pas d'apprendre seule
Revenir en haut Aller en bas
Saville

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 110
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 15:33

Snoopy a écrit:
Test 1:

"Votre note s'élève à zéro bonne identification sur cinq notes...Vous devriez vous entraîner à prendre en dictée des morceaux (simples au début) dont vous pouvez trouver la partition ou continuer avec les nouveaux tests qui arriveront prochainement sur Symphozik. Bon courage..." Laughing Laughing

J'ose même pas faire la suite! Laughing
Il est possible d'avoir une bonne réponse sur cinq en laissant la valeur par défaut ou en choisissant toujours la même réponse .... ce qui statistiquement n'est pas absurde .... Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: L'oreille absolue   Ven 16 Fév - 15:34

Ouais, ici ça a marché, j'au une bonne identification sur cinq notes, mais de toute façon j'avais coché au hasard. Alors... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'oreille absolue   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oreille absolue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: