Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Lun 12 Oct - 14:50

Pour ne pas polluer respectivement les sujets sur la balalaïka et l'ukulélé, je crée ce topic. Il servira a comparer les différences ou les similitudes entre la les deux instruments. Les avantages et inconvénients, de l'un et de l'autre.

Je vais d'abord recopier ici, ce que j'avais pu poster ailleurs sur ce sujet et je le compléterai ensuite plus tard, avec la pratique des deux instruments.


Je me laisserai bien tenter car cela me semble un bon compromis entre la guitare et la balalaïka.

La guitare, je ne suis pas doué pour et je n'ai jamais compris la logique de l'accordage en Mi/Si/Sol/Ré/La/Mi.

La balalaïka est accordé sur Mi/Mi/La ce qui me semblait déjà mieux et plus simple. Sans compter qu'elle n'a que 3 cordes.

L'Ukulélé est accordé sur Sol/Do/Mi/La qui a mon sens est parfait et bien plus logique et elle a 4 cordes. ce qui est parfait aussi à mon avis.

J'ai passé la journée à regarder des vidéos sur le Ukulélé et même si la technique s'apparente quand même plus à la guitare qu'à la balalaïka, il y a des similitudes de technique avec elle (en particulier dans les aigus et la manière de frapper la corde).

Mais le grand avantage de l'Ukulélé sur la balalaïka c'est qu'avec 2 cordes en plus en Sol et Do, ça va enrichir l'harmonie qui est plutôt assez pauvre sur la balalaïka. Du coup ça me tenterait bien d'essayer et je crois que c'est ce que je vais faire.

D'autant que la configuration sur la balalaïka est Mi/Mi/La alors que sur le ukulélé Sol/Do/Mi/La. Je retrouve donc la même configuration dans les deux dernière cordes. Cela ne peut que m'aider et les deux autres cordes Sol/Do venir enrichir le jeu et/ou l'harmonie que je n'ai pas (ou du moins autrement) sur la balalaïka.

J'ai hâte d'essayer cet instrument. Si je l'adopte, j'en jouerai en parallèle de la balalaïka. De toute façon, ils me semblent très complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Lun 12 Oct - 14:51

Cette nuit j'ai regardé un peu comment ça marche sur des sites style "apprendre le ukulélé". C'est quand même très proche de la guitare, et se joue principalement en accords, chose que je déteste. C'est pourquoi je n'étais pas doué pour la guitare.

C'est comme au piano, j'avais une copine qui jouait toujours en claquant des accords avec des grilles mais elle était incapable de lire une partition. C'est le problème de beaucoup de guitaristes qui jouent comme ça. Du coup on trouve beaucoup de trucs avec des grilles d'accords, mais rarement une partition digne de ce nom. Même au piano je ne joue jamais en accords, je n'aime pas, c'est aussi pauvre que l'ado qui claque 5 accords sur sa guitare dans sa chambre pour faire une mélodie. Donc a plus forte raison, je ne le ferai pas sur une guitare ou un ukulélé.

Du coup je me pose des questions si finalement cet instrument est fait pour moi ou non. A la balalaïka on est très loin d'un jeu de guitariste. Or si j'ai lâché la guitare c'est justement à cause de ça...

Heureusement le Ukulélé n'est pas trop cher donc je pense que je pourrai faire un test quand même mais j'ai quelques craintes. Par contre si je vois qu'à la balalaïka j'ai la même chose, je resterai à 100% sur la balalaïka. Faut que je compare sur les deux instruments avec la manière de jouer un même morceau par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Lun 12 Oct - 14:52

Je demandais ça, parce qu'après recherches, j'ai constaté que c'est la flûte à bec (Ténor mais surtout Alto) qui est la plus proche de la balalaïka dans sa tessiture donc de sa notation. Le répertoire pour balalaïka étant assez limité j'ai envie d'autres choses et/ou de trouver directement à la flûte ce que je ne trouve pas pour balalaïka sans devoir faire de transcription. Je trouve aussi intéressant d'essayer la méthode de jeu balalaïka sur des partitions qui ne sont pas prévues à cet effet. Du coup en ce moment je fouille un peu partout du côté violon, flûte, hautbois, etc...Parfois ça passe avec la partition piano (clé de Sol) mais le plus souvent c'est mieux avec les instruments pré-cités.

Mercredi j'ai ma leçon et justement, j'ai pas mal de questions techniques pour ma prof sur ce sujet. Je voulais savoir ce qui est techniquement possible de faire au maximum avec la balalaïka pour ne pas rester uniquement dans un jeu et répértoire "balalaïka". Si les contraintes sont trop importantes, je pense compléter mon apprentissage de la balalaïka avec le Ukulélé qui m'offrira plus d'avantages car accordé en Sol/Do/Mi/La. Je pourrai donc jouer un répertoire plus large et varié et en plus de manière plus facile et sans m'encombrer à faire des transcriptions et/ou transpositions.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Lun 12 Oct - 14:52

laudec a écrit:
Ah ! intéressant à savoir aussi pour moi, les partitions balalaïka pourraient donc aussi être accessibles à la flûte alto ou ténor ! à essayer en tout cas ! c'est vrai que les transcriptions ne sont pas toujours évidentes à réaliser, moi, en tout cas, je n'y arrives pas (encore) !  

En théorie oui. La balalaïka commence au Mi. La flûte ténor au Do donc ça peut parfois être gênant mais sur certaines partitions non. Pour l'Alto c'est une note plus haut en Fa, donc aucun souci.

Citation :
Si ton prof est ouvert à ce genre de "manipulations", elle pourra te conseiller, mais parfois les profs n'aiment pas ce genre d'essais...

Y a pas de souci à ce niveau là. Les balalaïkistes sont souvent obligés de faire des transcriptions pour jouer autre chose que le registre folklorique donc pas de réticence à priori. Elle risque plutôt de faire la gueule en lui disant que je trouve l'ukulélé plus pratique finalement que la balalaïka.  Hehe En plus j'étais très étonné, car j'ai vu certains musiciens utiliser le Ukulélé avec la technique de la balalaïka (en particulier dans le trémolo). C'est pourquoi l'ukulélé me tente vraiment car je pourrai appliquer la technique balalaïka dessus si je veux, plus sa technique propre, plus avoir un répertoire plus varié et pouvoir jouer aussi bien en arpèges qu'en accords (même si je préfère l'arpège). Bref, l'ukulélé permet de faire ce que peut faire la balalaïka et plus encore. Du coup...

Citation :
J'ai beaucoup aimé ce que tu as présenté par rapport à l'ukulélé qui est un instrument étonnant, à découvrir ! je suis curieuse de connaître tes impressions par rapport à la balalaïka ?

Pour le moment je suis dans ma phase de recherche pour savoir lequel me conviendrait le mieux. A priori le ténor. Je pense que je vais craquer et que je vais en acheter un la semaine prochaine. Ce n'est pas un instrument très cher, donc dans les 200/300 euros tu as déjà du milieu de gamme qui tire vers le haut. Autre avantage aussi de l'ukulélé: on trouve beaucoup de ressources, d'infos, de partitions, etc...sur le net. A l'inverse, quasi rien sur la balalaïka, même en russe. Donc je pense que je pourrai facilement apprendre l'ukulélé en auto didacte sachant que mes cours de balalaïka aidront aussi indirectement.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Lun 12 Oct - 15:02

Pour la balalaïka, voilà la tessiture qui commence en Mi



Pour le Ukulélé c'est Sol/Do/Mi/La mais le Sol est plus aïgu que le Do. C'est ce qu'on appelle l'accord High G (sol aigu) et qui donne ce son si caractéristique à l'ukulélé.



Mais on peut aussi le configurer avec un Sol grave, dans ce cas on parle de Low G (sol grave). Pour ma part, par souci de facilité, je pense adopter cet accordage, n'en déplaise aux puristes.





L'avantage est donc clairement à l'ukulélé sur ce point mais la balalaïka monte plus haut dans les aïgus.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Jeu 15 Oct - 0:06

Donc aujourd'hui une longue et intéressante discussion avec ma prof de balalaïka.

Ce qu'il en ressort de nos échanges et ses arguments:

1. On peut quasi tout jouer à la balalaïka à de rares exceptions (donc pourquoi prendre le Ukulélé?)

2. Le son de la balalaïka et de l'ukulélé sont quand même très différents. Donc à prendre en compte selon ce qu'on veut jouer aussi

3. Pour jouer un morceau qui n'est pas écrit pour la balalaïka ou qui utilise des notes trop basses que ne peut pas jouer la balalaïka, il suffit de modifier la tonalité du morceau et puis c'est tout, le tour est joué. (Toutefois, parfois ça sonne bien, parfois non. Ca dépend aussi du morceau, donc c'est un peu au cas par cas )

4. La balalaïka a beaucoup plus de techniques de jeux et de possibilités que la guitare ou l'ukulélé. Donc elle est beaucoup plus riche en nuances et en possibilités. Bien sûr, ça demande un long apprentissage pour tout connaître mais après la guitare ou l'ukulélé, c'est de la gnognotte.

5. L'argument de la mort qui m'a tué: (dixit ma prof): "Pourquoi penser sur 4 cordes quand on peut penser sur 2 cordes?". (La balalaïka comporte 3 cordes mais 2 sont identiques). Donc pour elle, la balalaïka reste plus simple dans une certaine mesure, même si elle estime que son apprentissage est plus complexe que le piano, car un peu comme le violon, c'est à nous de construire le son, alors qu'au piano il suffit d'appuyer sur les touches. Toujours dixit ma prof "Le piano est universel alors que la balalaïka, selon son style, son touché et sa manière de jouer, fait du soliste quelqu'un d'unique". (Certes au piano aussi mais c'est moins audible).

Et chose amusante, elle m'a sortie de l'armoire....un ukulélé! Je ne savais pas qu'elle en avait un. C'était un modèle soprano mais du coup c'est bien, j'ai pu essayer. A vrai dire, ça me plaît bien quand même.

Donc, je pense en acheter un quand même pour m'amuser un peu, voir ce que je peux en tirer et pourquoi pas essayer d'adapter quelques techniques de la balalaïka sur l'ukulélé pour avoir un style original?.

Mais question apprentissage et pour l'originalité de l'instrument, j'ai décidé de me concentrer en priorité sur la balalaïka. Quand je la maitriserai assez, je pourrai me faire plaisir et jouer quasi ce que je veux, dans de nombreux styles ce n'est pas un problème. Simplement on présente trop la balalaïka dans son côté traditionnel alors qu'elle peut quasi tout jouer.

C'est aussi parce que je débute que je n'en connais pas encore toutes les subtilités et que l'ukulélé me séduit mais elle m'a dit qu'avec le temps, je serai gagnant avec la balalaïka plus qu'avec l'ukulélé. Donc, je vais me concentrer sur la balalaïka. Déjà parce que j'ai un prof, donc je peux apprendre "sérieusement" mais en plus pour l'originalité de l'instrument et surtout sa sonorité unique et les nombreuses possibilités techniques et artistiques qu'elle offre par rapport à d'autres instruments à cordes. Donc quitte à bien maitriser un instrument, il vaut mieux la balalaïka que l'ukulélé.

Je reviendrai compléter ce topic quand j'aurai un ukulélé, et je donnerai mes impressions en comparaison des instruments. J'expliquerai aussi ce qui me semble plus facile ou difficile en opposition des deux instruments.


Dernière édition par Snoopy le Sam 17 Oct - 23:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Jeu 15 Oct - 10:33

Passionnant tout cela ! La balalaïka m'épate de plus en plus, à savoir encore qu'elle n'a que trois cordes dont deux sont identiques Suspect Je pense qu'il faut vraiment une grande habileté et une excellente oreille pour arriver à jouer tout ce répertoire et surtout un travail assidu d'apprivoisement de cet instrument.

Citation :
Pour jouer un morceau qui n'est pas écrit pour la balalaïka ou qui utilise des notes trop basses que ne peut pas jouer la balalaïka, il suffit de modifier la tonalité du morceau et puis c'est tout, le tour est joué.
Faut encore pouvoir transposer, ça ne me semble pas aussi facile que ça... sauf s'il suffit d'octavier.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Jeu 15 Oct - 11:02

laudec a écrit:
Passionnant tout cela !  La balalaïka m'épate de plus en plus, à savoir encore qu'elle n'a que trois cordes dont deux sont identiques  Suspect   Je pense qu'il faut vraiment une grande habileté et une excellente oreille pour arriver à jouer tout ce répertoire et surtout un travail assidu d'apprivoisement de cet instrument.

Sous son apparente simplicité, elle permet finalement beaucoup de choses....quand on sait l'exploiter. Ce qui n'est pas encore mon cas car je n'en suis qu'au début. Hier j'ai bien vu qu'elle était un peu inquiète quand je lui ai expliqué que je me sentais "limité" et que je ne savais pas si cétait justement à cause des limites même de l'instrument ou celles de mes compétences puisque je débute. Elle a compris ma frustration quand je lui ai dit "mais qu'est ce que je peux faire avec un instrument qui n'a que 3 cordes, donc 2 identiques?". Comment je peux jouer autant du classique que du folklo que de la variété, etc...là dessus? Comment je peux enrichir une mélodie en accords ou en la complétant dans le style "balalaïka"? Etc...je l'ai bombardé de questions techniques pour savoir ce que je pourrai faire ou non avec. Je voulais connaitre les limites de la balalaïka pour savoir si en complément je devais me tourner ou non vers un autre instrument pour pouvoir jouer ce que je pensais injouable sur une balalaïka. Car il y assez peu de ressources sur le net pour se faire une idée et ce qu'on voit c'est toujours du folklo à de rares exceptions près. Donc on a l'impression que la balalaïka ne peut jouer que ce style de répertoire. C'est totalement faux mais c'est l'idée que j'en avais et je ne voulais pas tourner en rond musicalement parlant.

Elle m'a dit que c'est normal que je doute car je n'en joue que depuis quelques mois et j'ai encore beaucoup de choses à apprendre. Mais elle m'a dit que tout ce que je voulais faire avec, je pourrai avec le temps. Je lui ai donc expliqué certaines choses concrètes avec partitions à l'appui et aussi détails techniques, et à chaque fois elle a pris la balalaïka pour me montrer que c'est possible et comment faire.

Je lui ai par exemple donné une mélodie avec des des dans la partoche. La balalaïka commence au Mi donc...Pas de souci, on remplace le par un Fa, ça sonne aussi bien. Ca ne marche pas pour tous les morceaux et toutes les notes, mais il y a toujours un truc pour s'en tirer sans être obligé de passer par la transcription.

Autre défi, je joue une mélodie sur une corde. Je lui dis "voilà c'est bien beau mais c'est un peu creux. Comment l'enrichir? Comment utiliser les 3 cordes en même temps pour donner du relief à ma mélodie? Et comment lui donner un aspect "balalaïka"?. Elle a pris la balalaïka, elle a joué ma mélodie, elle l'a enrichi direct avec l'utilisation des 3 cordes, elle a même fait des variations de styles (une fois joué en pizzicato, en trémolo, en accords et arpèges, style bien balalaïka, etc...) pour me montrer que je peux varier à l'infini ma mélodie de base pour en faire un morceau sympa et pas quelque chose de creux avec seulement une mélodie jouée sur une corde. Ca lui semblait tellement simple!  Shocked

Quand j'ai demandé, mais comment tu fais pour savoir ceci ou celà?. Comment elle a pu aussi sec enrichir ma mélodie en la complétant d'accord, puis ensuite en arpéges, ensuite de lui donner plus de consistance en utilisant certaines techniques de jeux, etc... Elle m'a expliqué encore 2 ou 3 trucs techniques en me disant que quand je les aurais appris, je saurai moi aussi faire la même chose et donc faire ce que j'ai envie de faire. Simplement c'est encore trop tôt pour le petit scarabée que je suis.

Toujours est il que je suis donc convaincu qu'on peut faire beaucoup de choses à la balalaïka. Faut juste savoir sans servir.

Citation :
Faut encore pouvoir transposer, ça ne me semble pas aussi facile que ça... sauf s'il suffit d'octavier.

C'est vraiment au cas par cas. Parfois il suffit de modifier une note simplement et ne rien changer au reste, ça passe comme une lettre à la poste (elle m'a montré hier). Dans d'autres cas il faut octaviser. Mais là aussi, ça peut sonner bien selon les oeuvres et parfois pas. Dans ce cas ne reste que la dernière solution: transposer.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Jeu 15 Oct - 12:05


Citation :
Elle a pris la balalaïka, elle a joué ma mélodie, elle l'a enrichi direct avec l'utilisation des 3 cordes, elle a même fait des variations de styles (une fois joué en pizzicato, en trémolo, en accords et arpèges, style bien balalaïka, etc...) pour me montrer que je peux varier à l'infini ma mélodie de base pour en faire un morceau sympa et pas quelque chose de creux avec seulement une mélodie jouée sur une corde. Ca lui semblait tellement simple!  Shocked


C'est ce qui a a l'art de m'émerveiller et de me laisser sans voix Shocked Quel bonheur cela doit être de pouvoir jouer de cette façon

J'ai l'impression que tu as trouvé une prof hors normes musicalement parlant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Jeu 15 Oct - 12:59

laudec a écrit:
Quel bonheur cela doit être de pouvoir jouer de cette façon

J'avoue que j'ai été impressionné. Autant au piano j'en aurais fait autant, autant à la balalaïka je ne sais pas encore car je ne suis pas encore assez en osmose avec mon instrument et que je ne le maitrise pas encore assez techniquement pour me permettre cette liberté et facilité. Je ne le connais pas encore assez bien pour ça.

Citation :
J'ai l'impression que tu as trouvé une prof hors normes musicalement parlant

Elle est une des meilleures de sa discipline en Russie, mais sans vouloir non plus dénigrer son talent, en théorie, ça n'a rien d'exceptionnel pour quelqu'un qui maitrise son instrument. Ce qu'elle a fait à la balalaïka, j'aurais pu le faire au piano si les rôles avaient été inversés.

Là où le débutant arrive avec sa mélodie jouée sur une main en clé de Sol, j'ajoute la main gauche, de l'harmonie, de la variation, j'ajoute des accords, etc...Bref, j'en fais ce que je veux. Et à mon tour j'enrichis le tout. C'est pas compliqué. Tout bon musicien qui se respecte est capable de faire ça s'il connait bien son instrument. Après certains le feront avec plus de talent que d'autres, mais en théorie c'est à la portée (si je puis dire) de n'importe quel bon musicien qui connait son instrument et ses possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Jeu 15 Oct - 13:11

En fait, hier, j'avais l'impression d'être Salieri dans cette scène, et elle Mozart

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
MarcS

avatar

Nombre de messages : 408
Age : 44
Date d'inscription : 29/12/2014

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Jeu 15 Oct - 16:00

exceptionnelle cette scène, j'adore, pour moi la scène culte du film.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Jeu 15 Oct - 16:07

Délicieux ! et toi tu es capable de cela Snoopy, au piano j'entends ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Jeu 15 Oct - 19:11

laudec a écrit:
Délicieux ! et toi tu es capable de cela Snoopy, au piano j'entends ? Shocked

Au risque de passer pour un gros prétentieux, oui. Bien qu'en même temps, je le redis, ça n'a rien d'exceptionnel pour qui connait bien son instrument et ses possibilités. Enfin, du moins il me semble. Parce que je ne comprends pas non plus les gens qui ont 50 médailles d'or, 20 ans de conservatoire et sont incapables de composer quelque chose. Ca, ça m'échappe totalement. Avec tout le savoir et la technique qu'ils ont et...rien. Pour moi c'est des robots, même pas des musiciens.

Question, je prends des libertés, à la balalaïka je commence à m'y oser! Pas plus tard qu'hier, je me suis senti à l'aise sur une pièce et j'ai fait une petite variation. Légère mais quand même. Par contre ce que j'ai apprécié chez ma prof de balalaïka c'est qu'elle a écouté sans m'arrêter alors qu'elle voyait bien que je ne suivais pas la partition. Et elle ne m'a même pas disputé. Elle m'a dit seulement ironiquement "Bien sûr Snoopy est meilleur que Beethoven alors il joue ce qu'il veut et corrige la partition de Beethoven qui lui n'est qu'une nouille". Elle a trouvé ça un peu effronté de ma part mais en même temps marrant et finalement elle se dit que si j'y arrive, ça veut dire que je commence à comprendre l'instrument. De plus elle a bien compris que je ne modifiais pas la partition, je partais simplement dans un petit délire d'impro sur le thème.

Ma prof de piano c'était absolument l'inverse. Aucune fantaisie n'étaient admise. Au moindre écart c'était "stop" et comme réponse "tu t'amuseras à ça quand tu seras Mozart". Et je trouve décevant qu'un prof ne cherche pas au contraire à exploiter le potentiel de son élève au lieu de le brider. Bien sûr, je suis là pour apprendre, mais elle aurait pu me dire d'apprendre et de jouer correctement la partition et ensuite me demander ce que je peux en faire et écouter pour "sentir" mon potentiel ou non. Mais les profs de musiques sont bien souvent rigides et apprennent comme ils ont appris n'aimant quère les écarts de leurs élèves.

J'ai toujours eu ce gros défaut de "sortir" de la partition. J'y peux rien, j'aime bien, c'est mon côté impro qui ressort. J'ai toujours du mal à me tenir à la partition, je veux toujours y rajouter des trucs.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
catherine thomassin



Nombre de messages : 10
Age : 64
Date d'inscription : 07/09/2015

MessageSujet: Je souris, enfin une âme rebelle, moi c'était la danse.   Sam 17 Oct - 23:25

Vi, je trouve aussi qu'il faut laisser entrer la possibilité de faire chanter notre âme comme elle veut. Ceci dit, il est quand même important de connaître bien son sujet pour avoir une certaine liberté d'expression, porte ouverte au champ des possibles, et de "fabriquer sa mélodie" c'est pouvoir respirer à votre façon, c'est créer sa nourriture spirituelle, et pas seulement manger celles des autres, ce qui évite aussi de se sclérosé et de mourir à petit feu à force de répéter des trucs joués mille fois. Certes on est heureux de pouvoir exécuter un morceau de haut niveau et d'y arriver, de l'interpréter de belle façon, de façon sublime pour les pros, mais de pouvoir se lâcher sur son instrument, c'est comme l'enfant qui a appris à marcher et qui veut essayer de courir, même au risque de se planter. Pas de souci, on se relève et on recommence, ensuite on saute quand on peut mieux faire, puis on grimpe histoire de s'amuser, bref, la vie c'est oser.

Bravo aux compositeurs, je pense qu'ils seraient contents d'avoir donné leur énergie en partage et je suis certaine qu'ils devraient se ravir d'écouter vos performances , histoire de donner du piment à la discussion musicale effective, de pros à pros, de pros à l'amateur, de l'amateur au débutant, du débutant à celui(celle qui se tâte et hésite) à entreprendre un apprentissage de quoi ce cela soit... juste de lui avoir donné envie.

Bon, j'ai touché quelques instruments en novice, piano... accordéon, guitare, ukulélé, et bientôt mon rêve va se réaliser, une balalaïka.

J'ai une méthode pour le ukulélé qui s'appelle le ukulélé pour les nuls (alistair Wood) Fondateur de ukuléléhunt.com, et je trouve toutes les possibilités de jouer de ce petit instrument bluffant, mais pas facile à tenir en main, car sa petite taille pose problème pour qu'il ne vous glisse pas entre les doigts. Bon, j'aime bien, c'est rigolo. Je joue surtout pour me détendre et mon premier morceau appris était évidemment the rainbow.
D'accord snoopy, c'est des accords, faut bien commencer par quelque chose... mais je sais pas encore en jouer autrement.

Ce que j'espère en revanche, ce sera de progresser avec la balalaïka dés que je l'aurai.

J'en connais un qui rigole.

J'ai regardé avec passion la bave au coin de la bouche le fameux Alex ARCHIPOVSKY, génie de la balalaïka,
https://www.youtube.com/watch?v=IHLusgTHmUo

Si vous regardez tout ce qu'il présente, et il y a des tonnes de vidéos sur lui, vous comprendrez vite que Snoopy dit vrai!

On peut tout jouer avec la balalaïka, preuve en est, et si vous connaissez déjà l'artiste je ne crois pas que vous contredirez, et si vous connaissez pas, vous allez vous régaler.

Salut à vous tous !

Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Sam 17 Oct - 23:51

catherine thomassin a écrit:


J'ai regardé avec passion la bave au coin de la bouche le fameux Alex ARCHIPOVSKY, génie de la balalaïka,
https://www.youtube.com/watch?v=IHLusgTHmUo

J'aime bien aussi ce que fait Alex ARCHIPOVSKY mais lui c'est vraiment une exception. Pourtant j'ai vu pas mal de balalaïkistes jouer vite et tout et tout mais lui est vraiment unique, il faut l'avouer.

Par contre le petit "problème" avec Alex ARCHIPOVSKY c'est qu'il donne une image assez fausse de la balalaîka pour deux raisons:

1. La première c'est qu'il utilise les techniques de jeux de la balalaïka pour faire sa propre technique. Ce qui est très intéressant en soi mais pas très représentatif du jeu "académique" de la balalaïka. Donc ça peut tromper un peu, même si, la preuve en est, il est tout à fait possible de jouer comme il joue. Mais ça demande une maîtrise et une connaissance de son instrument monstrueuse.

2. Il joue beaucoup avec une balalaika électro accoustique en donnant une légère réverbération, ce qui équivaudrait au piano à jouer avec la pédale de sustain. De ce fait, outre que cela facilite le jeu, ça allonge de manière non négligeable le temps des notes, ce qui donne un côté très fluide à son jeu. Sur une balalaïka acoustique, ça serait tout de suite plus "sec" du coup ça serait un peu moins agréable à l'oreille. Pour compenser et jouer comme il joue, il faudrait jouer encore plus vite qu'il ne le fait et/ou avoir une excellente balalaïka qui tienne la note. Mine de rien ça aide beaucoup. J'ai eu l'occasion de jouer sur 3 balalaïkas de qualité différentes, ce qui en ressort c'est que plus elles sont de qualité, plus le son est doux et rond (très agréable) et la note tient plus longtemps. j'espère que ma prochaine balalaïka sera comme ça, car c'est vraiment agréable de jouer sur ce genre d'instrument. Ca permet déjà plus de souplesse dans le jeu donc aussi plus de nuances. Sur une bonne balalaïka d'études c'est possible aussi, mais c'est déjà plus compliqué à obtenir, il faut compenser techniquement les limites de l'instrument.

Ps: Pour l'anecdote: pour conserver son monopole, Alex ARCHIPOVSKY ne publie aucune de ses partitions pour être le seul à savoir et pouvoir les jouer.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Dim 18 Oct - 9:35

En tout cas, c'est fabuleux ce qu'il fait, quel bonheur de l'écouter
Quel clown, aussi, il ne se prend vraiment pas au sérieux, quel plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Dim 25 Oct - 2:51

Pour le moment je passe plus de temps sur mon ukulélé que ma balalaïka. Embarassed Mais je pense que cela tient au fait que j'aime beaucoup la sonorité de mon ukulélé, que je peux plus facilement enrichir mon jeu grâce aux deux cordes supplémentaires et que le sustain est plus long sur mon ukulélé que ma balalaïka (ça a son importance quand on aime certains effets et quand on préfère jouer en arpèges).

Question répertoire, originalité: C'est clairement la balalaïka qui l'emporte
Question facilité de jeu, confort avec l'instrument: C'est plutôt l'ukulélé.
Question technique: Là encore l'ukulélé est plus simple que la balalaïka qui est beaucoup plus technique.

Je pense que si j'avais une balalaïka qui a la sonorité de mon ukulélé, je serai plutôt sur ma balalaïka. Mais pour le moment j'ai plus de plaisir à jouer sur l'ukulélé. Donc tout ce que j'apprends à la balalaïka, je le joue aussi à l'ukulélé.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Dim 25 Oct - 10:11

J'ai besoin d'un petit conseil Snoopyien ... si tu pouvais m'éclairer et/ou me conseiller ?
Un de mes fils va fêter ses 40 ans début novembre et j'essaie de lui trouver un cadeau qui lui ferait plaisir.  J'ai questionné sa compagne qui me dit que le seul indice qu'elle ait pu récolter dernièrement est qu'il a émis le désir d'avoir une "petite guitare classique".  Il a déjà deux guitares, je ne sais pas trop si ce sont des guitares classiques ou autres... ? mais je ne comprends pas pourquoi il veut une petite guitare classique ?  Serait-ce en pensant à son fils, qu'il aimerait l'initier à la guitare, et donc plutôt une idée pour son fils ? ou est ce qu'il y a un intérêt a jouer sur une petite guitare classique pour un adulte ?
Quand elle m'a dit cela , j'ai tout de suite pensé à l'ukulélé et je me préparais à te demander quelques conseils pour l'achat de cet instrument.  Maintenant , je me demande si c'est une bonne idée l'une n'étant pas l'autre
Je sais bien que tu n'es pas devin mais qu'en penses-tu ? Connais-tu les "petites" guitares classiques ? rien à voir avec l'ukulélé je suppose ? Un lien de progression entre ukulélé et petite guitare classique ? ...Si tu as quelques indices à me donner  cela me ferait bien plaisir Very Happy
Peut-être à déplacer, ce message ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Dim 25 Oct - 10:36

Citation :
J'ai besoin d'un petit conseil Snoopyien ... si tu pouvais m'éclairer et/ou me conseiller ?

Si je peux, je veux bien

Citation :
je ne comprends pas pourquoi il veut une petite guitare classique ?

Moi non plus. Soit il voulait effectivement parler d'un ukulélé mais j'en doute car étant guitariste, il doit connaître cette différence entre ces deux instruments. Quant à posséder une petite guitare classique je n'en vois pas l'intérêt non plus s'il possède déjà 2 guitares ordinaires. D'autant qu'à proprement parler, il n'y a pas de "petite" guitare classique à ma connaissance. Simplement des formats différents (comme pour le violon) en fonction de l'âge de celui qui apprend.

Donc, pour la guitare, comme pour le violon, on retrouve ces formats:

1/4 (Pour un enfant d’1.10m / 4-6 ans)
1/2 (Pour un enfant d’1.30m / 6-8 ans)
3/4 (Pour un enfant d’1.40m / 8-12 ans)
4/4 (enfant de + de 1.50m / à partir de 12 ans)

Mais la question est: où est l'utilité de ce petit format pour ton fils? Je l'ignore.

L'hypothèse la plus probable serait qu'il ait désigné un autre instrument proche de la guitare classique pour l'instrument auquel il pense, par exemple un cavaquinho. Mais par souci de simplicité, il a dit "guitare". C'est une hypothèse.

Citation :
Serait-ce en pensant à son fils, qu'il aimerait l'initier à la guitare, et donc plutôt une idée pour son fils ?

C'est la solution la plus plausible. Mais pourquoi attendre SON anniversaire pour acheter une guitare pour son fils finalement?

Citation :
est ce qu'il y a un intérêt a jouer sur une petite guitare classique pour un adulte ?

A ma connaissance, aucun

Citation :
j'ai tout de suite pensé à l'ukulélé et je me préparais à te demander quelques conseils pour l'achat de cet instrument

Là dessus, je pourrai te conseiller oui

Citation :
Maintenant , je me demande si c'est une bonne idée l'une n'étant pas l'autre

Oui c'est ça le risque car finalement on ne sait ce qu'il a réellement en vue

Citation :
Connais-tu les "petites" guitares classiques ?

Non. Maintenant je ne suis pas spécialiste non plus des guitares, mais à connaissance ce n'est que des questions de formats et non pas de "petits" instruments conçus comme tels pour apporter un plus par rapport à la guitare "ordinaire".

Citation :
rien à voir avec l'ukulélé je suppose ?

C'est assez différent. Accordage des cordes différent ( Sol, Do, Mi, La). Accords sur le manche différents. 4 cordes au lieu de 6. Format différent. Même le modèle baryton qui est le plus grand reste encore environ 2 fois plus petit qu'une guitare et à lui même un accordage et des accords différents par rapport à ses petits frères ukulélés.

Citation :
Un lien de progression entre ukulélé et petite guitare classique ?

C'est deux instruments très différents au final malgré leur ressemblance extérieure. La technique de jeu est proche de la guitare mais ils ne se jouent pas vraiment pareil. Pour preuve, j'ai toujours été nul à la guitare alors que je me débrouille tout de suite beaucoup mieux sur l'ukulélé. Certes, je ne suis pas une référence mais si un guitariste aura des facilités à utiliser un ukulélé, il sera en même temps dérouté pour les points que j'ai cités plus haut. Et je l'ai lu aussi souvent sur des forums guitare/ukulélé quand je me renseignais sur l'ukulélé.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Dim 25 Oct - 11:10

Merci Snoopy, cela me fait avancer dans ma réflexion, aucun intérêt pour un adulte d'avoir une "petite " guitare, donc il doit y avoir anguille sous roche, note bien qu'il ne parlait pas de ce désir-là en pensant à son anniversaire, c'est entre les lignes en conversant qu'il a "lâché" cela et sa compagne a pris note tout simplement ...
Munie de ces indices, je vais donc essayer d'en savoir plus en le cuisinant gentiment  
Dommage qu'il n'y a pas de cours d'ukulélé à l'académie, cela aurait facilité mon choix.
A découvrir cet instrument via tes commentaires, il me semble vraiment intéressant pour sa facilité d'apprentissage et sa sonorité qui me semble plus limpide que celle de la guitare, ce qui me plaît énormément.  Ce n'est évidemment pas à moi que doit plaire ce cadeau Hehe


Citation :
Donc, pour la guitare, comme pour le violon, on retrouve ces formats:

1/4 (Pour un enfant d’1.10m / 4-6 ans)
1/2 (Pour un enfant d’1.30m / 6-8 ans)
3/4 (Pour un enfant d’1.40m / 8-12 ans)
4/4 (enfant de + de 1.50m / à partir de 12 ans)

Mais la question est: où est l'utilité de ce petit format pour ton fils? Je l'ignore.

Surtout qu'il mesure un peu plus qu' 1.50 Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Dim 25 Oct - 11:21

laudec a écrit:
cela me fait avancer dans ma réflexion, aucun intérêt pour un adulte d'avoir une "petite " guitare

Moi non plus, je ne vois pas l'intérêt.

Citation :
note bien qu'il ne parlait pas de ce désir-là en pensant à son anniversaire

Ok, mais moi je me disais que s'il souhaite initier son fils à la guitare, nul besoin d'attendre un anniversaire ou de demander une guitare à sa femme, etc... Il deamnde à son fils si ça l'intéresse et s'il dit "oui", il va chercher une guitare et voilà. Je veux dire, pas de mystère là dedans.

Citation :
il me semble vraiment intéressant pour sa facilité d'apprentissage et sa sonorité qui me semble plus limpide que celle de la guitare, ce qui me plaît énormément.

C'est vrai et moi aussi, mais attention, sur un bon instrument. Je pense qu'il faut quand même y mettre le prix, au risque de se retrouver avec quelque chose de moyen à tous les niveaux. Il n'y a malheureusement pas de secret, souvent, plus c'est cher, meilleure est la qualité grâce aux bois utilisés, les cordes, etc...J'oserai même dire surtout dans les instruments en bois. (C'est d'ailleurs ce qui m'a fait arrêter le violon car j'ai compris que pour jouer sur un bon instrument je devais débourser plus que je ne le peux).

Un ukulélé à 50 euros, il n'en fera rien. Ca va se désaccorder toutes les 2 minutes, son affreux, etc...

Faut compter au strict minimum 100 euros. A 150 tu as déjà quelque chose de bien. Au delà c'est déjà considéré comme milieu de gamme qui tire vers le haut. Après tout dépend des marques aussi. J'ai remarqué qu'en Europe et en Russie, ce ne sont pas du tout les mêmes marques qui sont présentées. Donc se renseigner là dessus aussi et surtout essayer l'instrument en magasin. C'est primordial.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Dim 25 Oct - 13:02

C'est une solution , en effet, je lui donne un bon pour : guitare ou ukulele à choisir dans la gamme de prix 150 à 250 euros, (je ne l'offre pas seule , heureusement !) , merci !
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Dim 25 Oct - 14:49

Oh ce sera un très beau cadeau de Noël ca Laudec ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   Mer 4 Nov - 22:31

Pour les différences, les premières difficultés se font sentir, en particulier quand je reviens sur la balalaïka. En gros, aucun souci sur l'ukulélé, c'est pourquoi il a ma préférence quand je joue. MAIS...

Si je peux jouer sur l'ukulélé tout ce que je joue à la balalaïka, le problème étant que je ne peux pas jouer de la même manière; J'entends par là que la manière de frapper les cordes est totalement différente. Impossible d'avoir la technique de jeu de la balalaïka sur l'ukulélé. Déjà parce que je n'aurai pas le même son, mais aussi parce c'est pas commode en plus de prendre le risque de péter une corde car la balalaïka est beaucoup plus physique que l'ukulélé.

Donc ce que je joue au pouce et avec une certaine manière de frapper les cordes (oui je sais je suis méchant   ), pour obtenir la même chose avec l'ukulélé, je dois plus jouer de manière plus "guitare" en "picking". Chose qu'on ne fait jamais sur la balalaïka.

Je l'ai senti aussi en reprenant la balalaïka. C'est un peu comme de passer d'une guitare acoustique à une guitare électrique où il suffit d'effleurer les cordes pour avoir le son. Sur la balalaïka, il faut y aller franco et on joue essentiellement avec le pouce (les deux mêmes, celui de la main gauche est très souvent sollicité aussi.). Or sur l'ukulélé, rarement. Du coup, j'ai toujours du mal à reprendre la balalaïka car elle demande plus de force physique pour produire un son moins puissant que l'ukulélé. C'est aussi plus frustrant pour la main droite qui "bouge" moins que sur l'ukulélé sur lequel on peut faire des arpèges.

Par contre, ce qui est utile et commun au deux, c'est la vélocité de la main gauche sur le manche. Ca m'aide quand même bien dans les deux cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Différences et similitudes Ukulélé/Balalaïka
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Les instruments de musique-
Sauter vers: