Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Kate Loder (1825-1904)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16660
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Kate Loder (1825-1904)   Mar 6 Oct - 11:22

Kate Fanny Loder, plus tard Lady Thompson (née le 21 Août 1825 à Bath, morte le 30 Août 1904 à Headley) est une compositrice et pianiste anglaise.

Kate Loder est né le 21 Août 1825, sur Bathwick Street, Bathwick, au sein de Bath, Somerset où les membres de la famille Loder étaient des musiciens de premier plan. Son père était le flûtiste George Loder. Selon Grove, sa mère était un professeur de piano née Fanny Philpot, qui était la sœur de la pianiste Lucy Anderson. Kate était aussi la sœur du chef d'orchestre et compositeur George Loder, et le cousin du compositeur Edward Loder.

Toutefois, des recherches généalogiques suggèrent que la mère de Kate a été Frances Elizabeth Mary Kirkham (1802-1850), fille de Thomas Bulman Kirkham (1778 - 1845) et Marianne Béville Moore (c.1781 - 1810). La belle-mère de Frances Kirkham était Jane Harriett Philpot (1802-1863), la seconde épouse de Thomas Bulman Kirkham et sœur de Lucy Philpot qui a épousé le violoniste George Frederick Anderson,  devenant Lucy Anderson.

Kater Loder a étudié à la Royal Academy of Music à Londres avec Lucy Anderson et Charles Lucas, et a fait ses débuts en 1844, en jouant le concerto pour piano en sol mineur de Mendelssohn. Le 16 Décembre 1851 à l'église St Marylebone, Westminster, elle a épousé Sir Henry Thompson et peu de temps après a renoncé à sa carrière d'interprète publique. Loder est devenue la première femme professeur d'harmonie à la Royal Academy. De son mariage son nés un fils et deux filles.

Le 10 Juillet 1871, la première représentation britannique du Requiem allemand  de Johannes Brahms  a eu lieu en privé au domicile de Loder dans la Wimpole Street, Londres. Elle a été réalisée en utilisant une version d'accompagnement pour piano à quatre mains qui est connue maintenant comme la "London Version" (en allemand: Londoner Fassnung) du Requiem, qui est basée sur un arrangement de Brahms de 1866 pour piano de sa première version, en six mouvements de Requiem. Les pianistes étaient Kate Loder et Cipriani Potter.

Pour les vingt dernières années de sa vie, elle a été progressivement paralysée. Elle est morte le 30 Août 1904, au presbytère de Headley, Surrey.  


Oeuvres


Opera

L'elisir d'amore (1855)


Orchestre

Overture (1844)


Musique de Chambre

Quatuor à cordes en sol mineur (1846)
Sonate pour violon et piano en mi majeur (1847)
Quatuor à cordes en mi mineur (1847)
Trio avec piano en ré mineur (1886)


Piano

Douze études (1852)
Trois romances (1853)
Pensée fugitive (1854)
Little Duets
En Avant galop (1863)
Three Duettinos (1869)
Mazurka (1899)
Scherzo (1899)
2 Sonates
Six easy voluntaries for organ (2 sets)


Songs

My faint spirit, canzonet (1854), texte de Shelley
The Blind Boy (1873, texte de T. King)
Where the Stout Nor-Wester Blows (paroles de Miss Browne)
Winter is past (paroles de Edwin Ashdown)
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6629
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Kate Loder (1825-1904)   Mar 6 Oct - 11:53

On va bientôt découvrir ....qu'il y avait aussi beaucoup de compositrices aux siècles passés!!
Revenir en haut Aller en bas
 
Kate Loder (1825-1904)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: