Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Attilio BRUGNOLI (1880-1937)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15971
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Attilio BRUGNOLI (1880-1937)   Dim 13 Sep - 13:25

Attilio Brugnoli (Rome, 7 Octobre  1880  - Bolzano, 10 Juillet  1937)  était un pianiste, compositeur, musicologue, professeur italien, ainsi que théoricien de la technique du piano italienne.

Il a étudié la musique au Conservatoire San Pietro a Majella de Naples, avec comme professeurs Florestan Rossomandi (piano) et Paul Serrao  (composition). Après avoir été diplômé en 1901, il se consacre comme concertiste, en ayant d'importants succès en Italie, en Allemagne - où il a rencontré Ferruccio Busoni  - et dans d'autres pays européens. En 1905, il a participé à Paris au Concours international Anton Rubinstein pour pianistes compositeurs, remportant le premier prix de composition, bien que parmi les concurrents figurasse aussi un compositeur qui, plus tard, se révélera être l'un des plus grands musiciens du 20ème siècle, le hongrois Bela Bartok.  Il a enseigné le piano au Conservatoire "Arrigo Boito" de Parme  de 1907 à 1920, au Conservatoire "Luigi Cheubini" de Florence en  1920-1923 et, depuis 1923, au Conservatoire de Santa Cecilia à Rome, où il a succédé à Alfredo Casella.

De 1928 à 1930 Brugnoli tiendra à l'Université pour étrangers de Florence, trois leçons - “La fuga”, “La sonata” e “La musica romantica”- avec l'intention de prouver l'influence décisive "de certaines formes de musique typiquement italienne , comme le mélodrame, sur l'éducation et de la révolution de la musique instrumentale et mettant l'accent sur "l'essentiel de grandes figures telles que Frescobaldi, Clementi  et Martucci".  Ces leçons ont ensuite été réunies dans son livre publié à Turin en 1932 avec le titre La musica pianistica italiana dalle origini al 1900. Remarquable était aussi son travail comme transcripteur, pour l'éditeur Ricordi de Milan, de textes musicaux, y compris des œuvres de Frescobaldi, de Frédéric Chopin, études de Liszt  et un Concerto en do majeur pour piano et orchestre de Paisiello.

Au début des années 1920, il a écrit un important traité de piano, Trattato sull'insegnamento razionale del pianoforte e sulla motilità muscolare ne' suoi aspetti psicofisiologici publié en 1926 et réimprimé depuis.

Oeuvres


Compositions

Concerto per pianoforte ed orchestra, opera seconda, 1905, pubbl. nel 1934 a Milano.
Tempo di concerto, Sonata per violino e pianoforte, opera quinta, 1905.
Scene napolitane per pianoforte, opera settima, 1909, pubbl. a Milano s.d.
Liriche per canto e pianoforte, Milano s.d.


Ecrits

Il tocco è qualità innata nel pianista?, in “Il pianoforte”, I 1920, n. 1, pp. 2–5.
Problemi di pedagogia pianistica, in ibid., n. 4, pp. 6–8.
La cerebralità e il paradossale nell'arte di F. Busoni, in ibid., II 1921, n. 6, pp. 172–175.
Dinamica pianistica. Trattato sull'insegnamento razionale del pianoforte e sulla motilità muscolare ne' suoi aspetti psico-fisiologici, Milano 1926 [revisione e aggiornamento di A. Lazzari, prefazione di E. Calace, Milano 1961].
Revenir en haut Aller en bas
 
Attilio BRUGNOLI (1880-1937)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: