Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 La fujara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laudec

avatar

Nombre de messages : 3397
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: La fujara   Sam 29 Aoû - 17:57

La FUJARA

La fujara (['fujɑrɑ]) est un instrument de musique originaire de Slovaquie. Comparable à une grande flûte à trois trous composée de deux tubes le plus grand d'une longueur de 160 à 200 cm de long et le plus petit de 50 à 80 cm La fujara  est accordée en la, sol et fa. Elle est typique de la musique slovaque et fait partie du Patrimoine culturel immatériel de l'humanité depuis 2005.

La Fujara  (Source : MIM Bruxelles)

La fujara est une flûte à bec dont la principale particularité est sa taille exceptionnelle. Jusqu'en 1900 environ, la longueur normale pour une flûte de ce type se situait entre 90 et 150 cm. Au XXe siècle, l'instrument n'a cessé de s'allonger pour mesurer de nos jours de 170 à 180 cm, avec certains exemplaires atteignant jusqu'à 2 mètres et plus.

L'instrument est traditionnellement fabriqué à partir d'une longue branche de sureau, évidée à la main, après un temps de séchage de quelques années. Ces dernières décennies, d'autres essences de bois ont également été utilisées, ainsi que des matières synthétiques. Il existe même aujourd'hui des modèles démontables, en deux ou trois parties, plus facilement transportables.

La fujara du mim, dont le facteur n'est pas connu, a été acquise en 1982 chez un antiquaire bruxellois. Il s'agit d'un exemplaire traditionnel du XXe siècle en bois de sureau, mesurant 167,5 cm, décoré des habituels motifs géométriques et floraux de couleur brun clair. Ces ornements sont peints à l'acide nitrique (HNO3), avant que l'instrument ne reçoive une finition à la gomme-laque.

La fujara est une flûte harmonique à trois trous, comparable à la flûte à une main. Contrairement aux autres flûtes à bec, sa technique de jeu permet de forcer le son pour atteindre d'autres harmoniques que l'octave - en l'occurrence la quinte, la quarte, les tierces majeure et mineure, etc. - comme sur les instruments de la famille des cuivres. Les notes manquantes, absentes de la série harmonique, sont produites à l'aide des trois trous.

On connaît très mal l'histoire ancienne de cet instrument qui présente pourtant certaines similitudes avec la Stamentien-Bass, telle qu'elle est illustrée dans le Syntagma Musicum de Praetorius (1619), où elle est décrite comme un type de flûte à une main basse. Stamentien-Bass et fujara sont toutes deux des flûtes à conduit dotées de trois trous. Mais leur longueur est telle qu'il serait impossible d'atteindre les trous avec les doigts si l'on soufflait à l'extrémité du tube. C'est pour cette raison qu'elles sont pourvues d'un tuyau secondaire, parallèle au tuyau principal, qui amène la colonne d'air vers la tête de l'instrument, comme sur une flûte à bec basse.

Le jeu de la fujara est notamment caractérisé par une technique particulière, le rozfuk, qui consiste à souffler de manière très forte dans l'instrument pour atteindre les harmoniques les plus élevés, avant de redescendre par à-coups vers la tessiture de la mélodie. Ce procédé, qui servait simplement à l'origine à tester l'instrument, s'est par la suite normalisé à cause de l'effet particulier qu'il ne manque pas de produire. Le répertoire de la fujara se compose surtout de mélodies lentes, souvent chantées en alternance par l'instrumentiste lui-même. Ces chansons ont principalement pour thème les exploits de bergers ou de brigands, comme le mythique héro populaire Juraj Jánošík (1688-1713), le Robin des Bois slovaque.

La fujara était originellement un instrument de berger, seulement connu dans une petite région montagneuse du centre de la Slovaquie appelée Podpol'anie - « au pied du Mont Pol'ana » -, et dans les régions limitrophes de Horehronie, Gemer et Hont. Les bergers l'utilisaient par ailleurs comme bâton de soutien pour se reposer ou comme moyen de défense contre les animaux sauvages.

À partir du milieu du XIXe siècle, les romantiques slovaques ont attribué à cet instrument si singulier et usité nulle part ailleurs une connotation identitaire. La fujara a alors acquis le statut de symbole de la culture slovaque et même, depuis l'indépendance en 1992, du nouvel État slovaque. L'actuel président Ivan Gašparovič y contribue d'ailleurs largement : il joue lui-même de l'instrument et en offre volontiers des exemplaires à ses collègues présidents et aux autres visiteurs étrangers de haut-rang. La fujara a encore gagné en reconnaissance lorsque l'Unesco l'a ajoutée en 2005 à la liste des chefs-d'œuvre du patrimoine oral et immatériel de l'Humanité.

Si la pratique de la fujara par les bergers a entre-temps disparu, son essor se poursuit néanmoins puisqu'il n'y a jamais eu autant de facteurs et de joueurs de l'instrument qu'à l'heure actuelle. Grâce à sa sonorité à la fois élégiaque, archaïque et mystique, la fujara a trouvé sa voie non seulement dans les musiques du monde, mais aussi dans les domaines du nouveau "paganisme" et de la musicothérapie.

Possibilité d'écoute : ICI tout au bas de la page.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3397
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: La fujara   Sam 29 Aoû - 22:45

Belle et intéressante présentation de la Fujara :

https://youtu.be/ynWLVwb6fmM

et de sa fabrication artisanale :

https://youtu.be/JncUA3s1SVU
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2021
Age : 24
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: La fujara   Ven 4 Sep - 16:48

Oh je ne connaissais pas cet instrument. Il me fait penser plus à un didjeridoo qu'à une flûte à bec ^^ Après, quand on écoute, on reconnaît tout de même l'aspect campagne d'Europe avec les bergers Laughing

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11323
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: La fujara   Ven 4 Sep - 17:29


Voilà! Laudec, c'est le moment de nous imaginer dans le topic approprié un concerto pour fujara et orchestre. Je pense qu'il n'existe pas encore. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3397
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: La fujara   Ven 4 Sep - 22:30

Pianoline a écrit:
Il me fait penser plus à un didjeridoo qu'à une flûte à bec ^

N'empêche que les flûtes à bec contrebasse ont un air de famille certain, on souffle également dans un tuyau parallèle même si celui-ci est métallique, en ce qui concerne le didjeridoo, on souffle directement au sommet de l'instrument. Par contre le didjeridoo est plus ressemblant du fait de sa décoration toujours singulière que l'on ne retrouve pas souvent chez les flûtes à bec.
Voici une image de flûte à bec contrebasse et il existe même des sub-contrebasses qui mesurent jusque 2m40 Wink


Icare a écrit:
c'est le moment de nous imaginer dans le topic approprié un concerto pour fujara et orchestre

J'ai beaucoup de mal à m'imaginer un orchestre, cela me semble trop compliqué et encore moins avec la fujara que j'ai même du mal à associer à un autre instrument quelconque , je laisse imaginer ceux qui comme Icare ont fait un long voyage en musiquie Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: La fujara   Sam 5 Sep - 1:01

Je ne connaissais pas non plus cet instrument. ça me fait également penser au didjeridoo pour la sonorité, mais celui-ci ne permet pas de jouer des airs. Un compositeur australien dont Icare a parlé il y a quelque temps (je ne trouve plus son nom) a utilisé le didjeriddo dans certaines de ses pièces (ce qui ne leur apporte pas grand chose d'intéressant à mon avis) mais je ne sais pas quel compositeur pourrait oser écrire un concerto pour fujara. Cela dit, il y a bien des concertos pour harmonica ou accordéon... Je vous en ferai écouter un de ces quatre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fujara   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fujara
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Les instruments de musique-
Sauter vers: