Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Michel MERLET, né en 1939

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10703
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Michel MERLET, né en 1939   Jeu 6 Aoû - 15:08

Eléments biographiques (source Wikipédia):

Michel Merlet est un compositeur et pédagogue français, né à Saint-Brieuc le 26 mai 1939. Il étudie la musique au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, où il a comme professeur Tony Aubin. Il y obtient les prix de clavecin, musique de chambre, contrepoint, fugue, composition et analyse musicale  principalement dans la classe d'Olivier Messiaen. À partir de 1978, il y enseignera la fugue, succédant à ce poste à Yvonne Desportes. Michel Merlet remporte le Grand Prix de Rome en 1966. En 1979, il est chargé d'enseigner l'écriture musicale à l'Académie Internationale d'été japonaise, et à partir de 1985, il enseigne en Chine au Conservatoire de Shanghai et au Conservatoire Central de Pékin, l'écriture, l'orchestration, l'analyse et la composition. Il est actuellement professeur de composition à l’École Normale de Musique de Paris et à la Schola Cantorum de Paris. En 1995, invité en Grèce, il y enseigne la composition et l'orchestration au conservatoire d'Athènes. En 2001, l'European American Musical Alliance lui commande des masters classes destinées aux étudiants de plusieurs universités aux États-Unis, dont la Juilliard School à New York. Michel Merlet est membre des jurys de nombreux concours internationaux, dont le concours Marguerite-Long.

Liste de ses oeuvres non exhaustive:

__Trio pour violon (ou flûte), violoncelle et piano (ou clavecin), opus 24
__Sonate pour piano et violon (1963)
__Une soirée à Nohant, élégie pour violoncelle et piano (1979)
__Triptyque symphonique
__Moirures, poème symphonique
__Psalmos, adagio pour cordes
__Divertimento da camera, pour orchestre à cordes
__Concert-in-quarto, pour violon et orchestre à cordes
__Concerto pour piano
__Variations, pour quatuor de saxophones
__Quatuor à cordes
__24 Préludes pour piano
__Sonatine pour piano
__Hommage à Manuel de Falla, pour clavecin
__Passacaille, pour harpe
__Images pour les contes du chat perché, pour accordéon de concert
__Gravitations, pour baryton et piano


Il collabore également à une oeuvre collective; Fresque musicale sur la vie de Jeanne d'Arc, en six tableaux, pour soprano, récitant et orchestre d'harmonie, avec Jacques Castérède, Roger Boutry, Désiré Dondeyne, Ida Gotkovsky et Edith Canat de Chizy. Il compose le second tableau: "Chinon, présentation à Charles VII (6'04).
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10703
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Michel MERLET, né en 1939   Lun 11 Jan - 18:55

Icare a écrit:
Il collabore également à une oeuvre collective; Fresque musicale sur la vie de Jeanne d'Arc, en six tableaux, pour soprano, récitant et orchestre d'harmonie, avec Jacques Castérède, Roger Boutry, Désiré Dondeyne, Ida Gotkovsky et Edith Canat de Chizy. Il compose le second tableau: "Chinon, présentation à Charles VII (6'04).

En réécoutant cette oeuvre, ce soir ou, devrais-je dire, en cette fin de journée, j'ai beaucoup mieux apprécié la page composée par Michel Merlet qui s'intitule "Chinon, présentation à Charles VII". Moi, qui suis généralement amoureux des cordes et qui imagine mal pouvoir être "aux anges" avec une pièce orchestrale qui ose s'en priver, j'ai été séduit par le coloris et le faussement doux lyrisme qu'il a su insuffler à cet Orchestre d'Harmonie de la Région Centre.

Sinon, j'ai trouvé cette pièce pour piano sur Youtube qui, bien que tourmentée, me semble très abordable et intelligible: Very Happy

https://www.youtube.com/watch?v=57lWvL_O1pA


Si on se laisse prendre par le mouvement ample et continu de cette musique, avec ses accélérations, ses montées en intensité, et ses ralentis, courtes accalmies - pourrait-on parler de courtes respirations - l'émotion finit par poindre le bout de son nez et aimanter l'oreille jusqu'à la dernière note. J'aime bien cette "Passacaille & Fugue" de Michel Merlet; son lyrisme, son romantisme tourmenté, son petit côté "fleuve"...Belle interprétation pleine de sensibilité de Matthew Odell.
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel MERLET, né en 1939
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: