Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Michael KAMEN (1948-2003)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin


Nombre de messages : 10253
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Michael KAMEN (1948-2003)   Mer 8 Juil - 10:08

Introduction personnelle:

Il n'y a pas longtemps, je me suis laissé tenter par la compilation Michael Kamen's Opus que je me suis procurée pour une bouchée de pain. N'ayant jamais été vraiment sensible à sa musique jusqu'ici, il a donc, par conséquent, fait partie des compositeurs que je n'ai pas forcément cherché à approfondir, privilégiant, comme tout le monde, tous ceux qui ont composé et composent encore, du moins pour une partie d'entre eux, une musique qui me parle davantage, sachant aussi que je râtisse dans plusieurs domaines musicaux et que je ne peux bien sûr être sur tous les fronts... Michael Kamen ayant été un compositeur qui a consacré beaucoup de son énergie au service du Septième Art. C'est principalement dans cette discipline qu'il se forgea une solide réputation et connut une certaine popularité... Il composa aussi pour le concert. J'ai notamment eu l'occasion d'écouter son Concerto pour saxophone et orchestre qui, je l'avoue, ne m'avait pas fait grande impression, du moins à l'époque, même s'il s'agit d'une oeuvre agréable et entraînante. Je ne l'ai pas réécouté depuis. En revanche, j'aime toujours le doux raffinement de son quatuor Cut Sleeves pour flûte, hautbois, violoncelle et harpe.

Par cette compilation qui date de 1998, j'ai souhaité avoir au moins un meilleur aperçu de son oeuvre, un regard plus neuf, plus actuel. Je voulais voir si, dans son corpus assez prolixe mais interrompu par une mort prématurée, tout correspondait à un même style emphatique et un peu mielleux qui m'a presque toujours déplu chez lui. Contre toute attente, j'ai été agréablement surpris par l'ensemble de l'album. Certes, peu de choses ne m'ont réellement , d'un point de vue viscéral, transporté, impression que j'avais très vite envisagée, mais rien qui ne m'ait rebuté ou que j'ai trouvé déplaisant. Au contraire, j'ai été globalement diverti, ce qui est déjà très bien. Je n'en espérais pas davantage. Il faut dire que cette compilation, sans doute incomplète et donc trop courte - moins de 49 minutes - pour être perçue comme une anthologie, est plutôt bien conçue: un petit bémol, toutefois: Concernant Die Hard, une partition symphonique assez bourrine pour un film d'action américain très populaire et bien que je ne sois personnellement pas du tout amateur de cette musique, "ils" auraient pu retenir un morceau plus représentatif et moins insignifiant que celui qui a été retenu. Le véritable bon point de la compilation se divise pour moi en trois extraits:  Mr Holland's Opus - Rowena, vraiment très bien ce morceau, orchestrations, idée thématique, développement, clavecin..., Crusoe - Marooned, chouette moment d'épisme avec un très beau violoncelle solo mené avec intensité par  Caroline Dale et sans ce caractère "pompier" qui me gêne souvent dans la musique du compositeur américain...et enfin, le troisième extrait qui m'a épaté:  Edge of Darkness - Nuclear Train: La guitare "rock" transcendante de Tomoyasu Hotei (jouant un morceau d'Eric Clapton) et le jeu de l'orchestre symphonique sous la direction de  Michael Kamen m'ont procuré un bel effet. Viscéral comme j'aime! En tout cas, voilà une compilation que je ne regrette pas d'avoir tentée, contrairement à celle de Danny Elfman que je m'étais procurée, elle aussi, pour une bouchée de pain, mais qui m'avait bien déçu, contenant des choses souvent insupportables à mon oreille.


Dernière édition par Icare le Ven 8 Juil - 10:07, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10253
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Michael KAMEN (1948-2003)   Mer 8 Juil - 10:13

Eléments biographiques (source Wikipedia)

Michael Kamen est un compositeur de musique américain né le 15 avril 1948 à New York et mort le 18 novembre 2003 à Londres. Il a étudié dans la prestigieuse école de musique de Juilliard à New York, où il a appris le hautbois. Il est rapidement devenu chef d'orchestre. C'est un des musiciens qui ont le mieux réussi à marier la musique classique et le rock. À la télévision, il a composé pour la série de la BBC Edge of Darkness, où il a collaboré avec Eric Clapton. Les deux compères furent récompensés par un BAFTA Award pour leur travail. Il a aussi composé la musique des séries TV produites par HBO Frères d'armes et De la Terre à la Lune. Michael Kamen a écrit onze ballets et a composé aussi de nombreuses bandes originales de films comme Brazil, Highlander, X-Men, Robin des Bois : Prince des voleurs, Permis de tuer, L'Arme fatale (pour lequel il a retrouvé Eric Clapton), Die Hard et beaucoup d'autres. En 1991, il a travaillé avec Metallica sur le Black Album (en particulier Nothing Else Matters) et en 1999 sur le concert symphonique d'où est tiré l'album S&M. Toujours en 1991, il a donné un concert avec Aerosmith pour les 10 ans de MTV. Il a également collaboré avec Pink Floyd sur les albums The Wall et The Final Cut, mais aussi avec Sting, David Bowie, Kate Bush, Bryan Adams, Queen, Eurythmics, Queensryche, Rush, Herbie Hancock, ou encore Lenny Kravitz. Son rôle dans Professeur Holland, dans lequel un compositeur frustré s'accomplit comme un professeur de musique, a poussé Kamen à créer The Mr Holland Opus Foundation en 1996. La fondation soutient l'enseignement de la musique à travers la donation d'instruments de musique neufs ou usagés, pour les étudiants américains. En 2005, la fondation a créé un fonds d'aide pour les écoles et les étudiants victimes de l'ouragan Katrina. En 1998, Michael Kamen publie un concerto pour guitare électrique dont le soliste est le guitariste japonais Tomoyasu Hotei. Il a été nommé deux fois aux Oscars et a remporté 4 Grammy Awards, 2 Golden Globe Awards, 2 Ivor Novello Awards, un Annie ainsi qu'un Emmy Award. Malheureusement, il souffrait d'une sclérose en plaques. Michael Kamen mourut d'une crise cardiaque dans son appartement londonien, laissant seules, sa femme, Sandra Keenan-Kamen et deux filles, Sasha et Zoé. Il travaillait sur l'album de Kate Bush Aerial, sorti en novembre 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10253
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Michael KAMEN (1948-2003)   Ven 8 Juil - 10:05

<<Il n'y a pas longtemps, je me suis laissé tenter par la compilation Michael Kamen's Opus que je me suis procurée pour une bouchée de pain (...) Le véritable bon point de la compilation se divise pour moi en trois extraits:  Mr Holland's Opus - Rowena, vraiment très bien ce morceau, orchestrations, idée thématique, développement, clavecin..., Crusoe - Marooned, chouette moment d'épisme avec un très beau violoncelle solo mené avec intensité par  Caroline Dale et sans ce caractère "pompier" qui me gêne souvent dans la musique du compositeur américain...et enfin, le troisième extrait qui m'a épaté:  Edge of Darkness - Nuclear Train: La guitare "rock" transcendante de Tomoyasu Hotei (jouant un morceau d'Eric Clapton) et le jeu de l'orchestre symphonique sous la direction de  Michael Kamen m'ont procuré un bel effet.>>

Réécoute de cet album aujourd'hui et une nouvelle impression qui confirme la précédente. Ces morceaux que j'ai cités sont vraiment très bons.

https://www.youtube.com/watch?v=NaC0LOCrwp0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Michael KAMEN (1948-2003)   Aujourd'hui à 20:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Michael KAMEN (1948-2003)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: