Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Discussions autour de la harpe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Lun 6 Juil - 10:11

Je suis allé voir sur plusieurs sites, il y en a qui indiquent que la transcription est de Xavier de Maistre, ou du moins on le peut le comprendre ainsi lorsque c'est indiqué par exemple ""La Moldau" (arrangement pour harpe) par Xavier de Maistre", mais ça peut simplement vouloir dire "interprété par". Mais je crois que la réponse définitive peut nous être donnée par ce site Presto Classical qui donne la fiche du disque "Xavier de Maistre: Moldau - The Romantic Solo Album", et dans celle-ci il est indiqué "Smetana: Má Vlast: Vltava, transcr. by Hans Trneček".

Sinon, oui, cela arrive que plusieurs compositeurs fassent leur propre transcription, ou leur propre orchestration, d'un même morceau. Je crois me souvenir par exemple que les "Tableaux d'une exposition" de Moussorgsky ont été orchestrés par Ravel d'une part et par Shostakovich d'autre part. Il me semble d'ailleurs que je préfère l'orchestration de Ravel (mais c'est sans doute parce que c'est la première que j'ai entendue - toujours la "prime au premier").
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 7 Juil - 9:45

Rodrigo est lui aussi un de mes premiers et indéfectibles amours musicaux (normalement il faudrait dire “Rodrigo est une de mes premières amours musicales”, car amour devient féminin au pluriel, mais ça fait bizarre, vous ne trouvez pas ? Je ferme la parenthèse). Bon, Rodrigo, forcément : le Concerto d’Aranjuez. Et moi aussi j’ai commencé par là. Comment résister au Concerto d’Aranjuez ? Et comme je ne fais pas partie de ceux qui renient leurs amours de jeunesse, j’aime toujours, et j’écoute toujours (moins souvent quand même) le Concerto d’Aranjuez. Mais pas que. Bien sûr, vous savez qu’il a composé bien d’autres choses. Mais au moins 99 % des gens ignorent tout de ses autres œuvres et n’imaginent même pas qu’il a écrit pour d’autres instruments que la guitare. Dont il ne jouait même pas, en plus. D’ailleurs, je sais qu’un aveugle peut jouer du piano mais est-ce qu’il pourrait jouer de la guitare ? Pas sûr. Connaît-on un guitariste aveugle ?... Et un harpiste ?...

Le Concerto sérénade, pour harpe et orchestre (1952) fut commandé et créé par le grand harpiste espagnol Nicanor Zabaleta [dont Jean nous a posté une vidéo plus haut]. Pour Rodrigo, « il recrée le Madrid du dix-huitième siècle que Barbieri recréa au siècle suivant, et se rattache au caractère espagnol implicite des sonates de Scarlatti et de Soler. » Cette déclaration traduit le souci de Rodrigo, manifeste dans toute son œuvre, de construire des ponts musicaux entre l’héritage culturel espagnol dans toutes ses phases et le présent. Le titre du premier mouvement, de forme sonate, du Concierto serenata est « Estudiantina », nom donné à une troupe ambulante de musiciens étudiants dont la tradition remonte au début de la Renaissance. Son premier sujet joyeux a un rythme de marche approprié et le deuxième sujet, précédé d’une descente rapide du soliste, est présenté comme une conversation entre la harpe et divers groupes d’autres instruments — bien que d’après Rodrigo « il est presque inexistant; plutôt que thème, on pourrait l’appeler bref refrain ». L’air canonique du deuxième mouvement encadre un Allegro moderato fugué, annoncé par six accords qui se font pendant (altos et hautbois). La harpe intervient avec un solo menant au retour de l’air, auquel elle fournit des arabesques élancées. L’orchestre en fait ensuite une dernière déclaration passionnée, et la harpe mène le mouvement à une conclusion merveilleusement calme. Un Sarao (titre du dernier mouvement) est une soirée, dansante ou sans façons, décrite sur des rythmes espagnols claquants et contagieux.
JOHN W. DUARTE
Traduction française: Elisabeth Rhodes
(extrait du livret du disque “The Rodrigo Edition, conducted by Enrique Batiz” - EMI CLASSICS)


Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16726
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 7 Juil - 10:56

Jean a écrit:
Joachim, j'ignorais complètement que le concerto N°5 de l'opus 4 a été aussi transcrit pour harpe!...malgré ma passion pour ces concertos !! Je n'en ai jamais vu le moindre enregistrement! Crying or Very sad


Je répond un peu tardivement Embarassed  Tu sais sans doute que ce concerto pour orgue op 4 n° 5 est lui-même une transcription de la sonate pour flûte op 1 n° 11 - ce qui explique sa brièveté par rapport aux autres concertos - que Haendel a transcrit pour servir à la création de l'oratorio Deborah en 1735 (d'ailleurs tous les concertos opus 4 ont été utilisés à l'origine dans des oratorios). Mais contrairement à l'op 4 n° 6 dont la version harpe est antérieure à la version orgue, on ne sait pas si c'est de même pour l'op 4 n° 5.

Je l'ai trouvé sur youtube



https://www.youtube.com/watch?v=wuQl3XdVGmI


Pour Henri, merci de nous parler du concerto de Rodrigo, que j'avais oublié, et pourtant j'adore ce compositeur qui a composé dans tous les genres, même l'opéra ou l'oratorio, mais sauf, hélas, pour la symphonie !
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 7 Juil - 11:20

Merci Joachim! Wink ...je ne me rappelais pas précisément qu'elle était l'origine de ce concerto...mais plusieurs mouvements parmi les 16 concertos pour orgue doivent se retrouver ...ailleurs!
J'ai oublié quel mouvement de quel concerto (je crois me souvenir qu'il n'était pas dans l'opus 4 ni 7...mais plutôt dans les N° 13 à 15...mais pas sûr!) se retrouve exactement (avec un autre instrument soliste,...ou sans instrument soliste ? je ne sais plus!) dans un concerto ou une suite de Télémann!!..J'ignore qui l'a "piqué" à l'autre..?


J'aime aussi beaucoup Rodrigo ...dont le label Naxos a bien oeuvré pour faire connaitre sa musique!
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3472
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 7 Juil - 11:50

Merci pour ce concerto pour harpe de Haendel que j'adore et que j'ai eu le grand plaisir de jouer à la flûte à bec
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3472
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Jeu 9 Juil - 6:08

Icare a écrit:
Je viens d'écouter le Concerto pour harpe de François Adrien Boieldieu et, pour ma part, j'ai été agréablement surpris. J'ai bien aimé ce concerto. Je lui ai trouvé une certaine élégance et même une certaine légèreté de jeu dans la partie soliste. Le mouvement lent est assez touchant et démarre sur une très belle mélodie.

Je viens de réécouter ce concerto... l'ai trouvé magnifique alors que ma première impression avait été fade... peut-être encore un peu anesthésiée ou d'humeur non réceptive ? contente de l'avoir réécouté en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Jeu 9 Juil - 9:12

Je l'écoute en ce moment. Je ne connaissais pas du tout Boeldieu, sauf de nom*, et sachant que c'était un "ancien" je n'avais jamais pris la peine de l'écouter. J'ai tendance à négliger tout ce qui est antérieur au dernier quart du XIXe siècle et qui ne touche pas au moins aux premières années 1900. C'est une erreur car il y a forcément des choses qui peuvent me plaire, notamment dans les années qui furent celles de Beethoven. Mais il est vrai que le grand Ludwig écrase tellement de son génie tous les compositeurs de son temps qu'on se dit que ce n'est pas la peine de les écouter. Bon, je vais essayer de faire un petit tour de reconnaissance chez ce Boieldieu.

* Et encore, j'ai réussi à écorcher son nom : c'est Boeildieu. Mais ça se prononce comment ? *

édit. Pas de chance, à part deux concertos (pour harpe et pour piano) et quelques pièces de musique de chambre, il n'a fait que des opéras. Et là, je crois que ça ne va pas être possible, Monsieur.

* Mais non ! Boieldieu, bordel de dieu ! (il va y arriver).
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Jeu 9 Juil - 9:35

laudec a écrit:
Icare a écrit:
Je viens d'écouter le Concerto pour harpe de François Adrien Boieldieu et, pour ma part, j'ai été agréablement surpris. J'ai bien aimé ce concerto. Je lui ai trouvé une certaine élégance et même une certaine légèreté de jeu dans la partie soliste. Le mouvement lent est assez touchant et démarre sur une très belle mélodie.

Je viens de réécouter ce concerto... l'ai trouvé magnifique alors que ma première impression avait été fade... peut-être encore un peu anesthésiée ou d'humeur non réceptive ? contente de l'avoir réécouté en tout cas !

Une réécoute est souvent fructueuse. A vrai dire, lorsque j'ai lu ton premier commentaire plutôt défavorable, j'ai écouté le concerto pour harpe de Boieldieu avec une appréhension. Car, comme toi, je n'aime pas lorsque l'orchestre envahit trop l'espace dans un concerto, au point d'étouffer le soliste et c'est ce que j'avais cru comprendre par ton ressenti. Puis, en l'écoutant, je n'ai pas eu cette impression et y ai entendu de la belle musique. Je ne dirais pas que j'en suis sorti fasciné ou la larme à l'oeil, mais il m'a plu.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3472
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Jeu 9 Juil - 13:46

Icare a écrit:
je n'aime pas lorsque l'orchestre envahit trop l'espace dans un concerto, au point d'étouffer le soliste et c'est ce que j'avais cru comprendre par ton ressenti.

Oui,bizarrement c'est comme cela que je l'ai ressenti à la première écoute... il ne m'est rien resté de cette première impression à la deuxième écoute ! d'où tout l'intérêt de pouvoir recevoir le ressenti d'autres, ce qui permet des revisites plus faciles. A la première écoute j'étais peut-être encombrée de préjugés, d'un esprit nébuleux ou autre ... A la réécoute encouragée par les commentaires d'Icare, j'ai voulu mieux cerner le problème que j'avais rencontré... pour me rendre compte finalement que ce problème n'existait même pas...
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2877
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Sam 11 Juil - 22:22

Admiration, chère amie... 

J'irai relire vos échanges lundi... mais je puis te dire (témoignage sur un autre fil ce soir), que la harpe de Mozart m'attendait cet AM, pour un retour un peu difficile... ! C'est toujours le même miracle et cela m'aide !
J'ai repensé à Lili Laskine et à mon souvenir d'elle cette semaine... Cela s'est précisé.. : Elle était âgée déjà, très belle, sur un piédestal, sans aucun autre instrument , sauf une petite bande-son adjacente qui l'accompagnait (sûrement sur certaines oeuvres). Une heure et demie de récital solo, incroyable.  Ce qui me revient en mémoire, c'est ce recueillement total de toute l'assistance du bateau ! (j'avais 20 ans, cela remonte à loin, mais cela m'a donc vraiment frappée, c'est formidable comme souvenir... )... Je ne sais plus s'il y avait un dîner (??), mais silence incroyable.  C'est beau, cela, car désormais...  Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Dim 12 Juil - 8:36





Notre dialogue sur la harpe m'a permis de découvrir ce cd de Xavier de Maistre : le célébre concerto de Mozart...mais aussi les transcriptions du concerto pour piano N° 19 et d'une sonate pour piano

C'est très réussi et très beau
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mer 15 Juil - 0:13

Mozart a l'inconvénient de n'avoir pas vécu à l'époque que je préfère musicalement pour aimer écouter sa musique, mais il ne fait aucun doute que c'est très beau. L'ennui c'est que la beauté ne me suffit pas. En fait, j'ai l'impression d'entendre toujours la même musique. C'est dit un peu brutalement; disons qu'il y a des tournures mélodiques qui sont très semblables d'un morceau à l'autre. C'est comme s'il y avait un moule qui servait à toutes les musiques et que les libertés étaient très restreintes à l'intérieur de celui-ci. Bien sûr, j'écoute cela avec mes oreilles modernes et je suppose qu'à l'époque (ou aujourd'hui encore si l'on est très féru de Mozart et de cette période) on parvient à trouver d'énormes différences que je ne perçois pas.

La musique ne commence à m'intéresser vraiment qu'à partir du troisième tiers, voire du quatrième quart du XIXe siècle (exception pour Beethoven, qui est peut-être celui qui a le premier réussi à "décoincer" la musique - mais il n'a été suivi qu'avec beaucoup de retard).

Dans cette période qui m'intéresse, il y a un compositeur que j'aime bien, c'est Carl Reinecke (1824-1910). J’apprécie notamment chez lui le sens du thème accrocheur, qui marque un morceau et vous l’imprime en mémoire (le meilleur en cela ayant bien sûr été le Grand Ludwig). Voici son concerto pour harpe et orchestre. Dès les premières notes, votre attention est happée et jamais ne retombe tout au long des trois mouvements.



https://www.youtube.com/watch?v=84_sE2HSjxw

https://www.youtube.com/watch?v=t-J1pA9SbXo
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2877
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mer 15 Juil - 20:49

Merci beaucoup pour les références, Xavier and co... , cela me sortira peut-être de mes "anciennes versions"...
Henri, je ne suis pas trop d'accord avec ton avis sur Mozart, tu t'en doutais un peu. Le sujet est trop vaste... on serait HS.Je te renvoie sur le site "Ron3", car ce "sujet" est débattu depuis des années (personnellement , je n'arrête pas de me battre pour sa musique et son intemporalité, je l'ai encore fait une heure hier avec un "admirateur mais...".)
WAM, quel boulot pour te défendre...  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mer 15 Juil - 23:18

Tu sais Anouchka, je ne fais que dire mon ressenti et je suis bien conscient que ce n'est pas vraiment un sujet de discussion. C'est comme pour l'opéra; j'ai dit ailleurs pourquoi je n'aime pas l'opéra mais ça ne peut pas être un sujet de discussion. Ce n'est pas parce qu'un amateur d'opéra me dira à son tour ses raisons de l'aimer que je vais me mettre à l'aimer. Et ce n'est pas parce que j'aurai dit mes raisons de ne pas l'aimer qu'il va se mettre à ne plus l'aimer. ça n'interdit pas de dire, mais une fois que c'est dit, bon, voilà, on passe à autre chose. Pour ce qui concerne Mozart, j'ai dû dire aussi que je n'avais en fait aucune raison de ne pas l'aimer, et je crois que tout le monde aime Mozart. Comment ne pas aimer Mozart ? Mais pour moi, ça n'en fait pas une raison suffisante pour l'écouter. La différence toutefois avec l'opéra (ou avec le jazz), c'est que là je ne peux vraiment pas écouter et je ne supporte même pas d'entendre. Alors que je peux entendre la musique de Mozart, je ne vais pas fuir, elle va me glisser dessus comme l'eau de ma douche, ça sera même plutôt agréable. Mais ça ne déclenchera pas en moi ce que d'autres musiques déclenchent, quelque chose qui est au-delà de l'agréable, au-delà du plaisir : l'immersion dans un autre monde, parallèle à celui où se trouve mon corps physique. Je ne vois pas trop comment expliquer cela de meilleure manière. Ou alors... peut-être en parlant d'une certaine musique qui m'a fait un effet très particulier. Mais pour ça je te donne rendez-vous dans la rubrique "musique de films et divers".
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2877
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Jeu 16 Juil - 22:41

Merci pour ton avis, que je trouve très sincère, très simple, très bien étayé !  Tu défends tes goûts avec une liberté totale, et tu as, bien sûr, humble avis, parfaitement raison.
Nous ne sommes soumis à aucun diktat ! Et je ne vois pas pourquoi on "aimerait l'opéra" à tout prix, ou Wagner (le cas d'une de mes meilleures amies), etc...
Ce n'est effectivement pas le fil pour en parler.
Mozart, c'est une longue histoire, qui est très personnelle, et NON, tout le monde n'aime pas Mozart, et OUI, Mozart est infiniment plus subtil et "difficile" que l'on s'imagine... A suivre ailleurs... et merci pour les extraits Youtube ! Bonne soirée !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Jeu 10 Sep - 18:01

On a aussi les très beaux concertos pour harpe et orchestre de Elias Parish-Alvars
(Je vous laisse fouiller sur You tube pour trouver les autres )

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2877
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Jeu 10 Sep - 19:59

Merci, c'est magnifique !
J'ai une version de Lili Laskine éblouisssante, dont le son est un peu "grin-grin" sur un 33 T, mais je le garde tellement c'est beau. D'ailleurs il doit sans doute être remasteurisé finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 15 Sep - 11:15

Hans Henkemans (1913-1995) : Concerto pour harpe

Voici une œuvre où la conception classique du concerto — pièce censée mettre un instrument en valeur — est quelque peu prise à contre-pied. On pourrait presque dire qu’ici la harpe est utilisée à contre-emploi. D’instrument plutôt réputé pour sa luminosité, sa capacité à évoquer la féerie, la clarté, le ruissellement, le chatoiement, la voici dévolue à un rôle sombre et austère, jouant presqu’exclusivement dans les tessitures moyennes et graves et dans des tempos lents, quasi-funèbres dans une musique à l’atmosphère sévère et introvertie. A propos de cette œuvre et du Concerto pour alto, guère plus joyeux, le compositeur et professeur Kees Van Baaren disait qu’il y avait en elles un “indubitable pathos de beauté morbide”. Le pathologique n’était certes pas étranger à Henkemans car, parallèlement à la musique, il exerçait la psychiatrie. Ce compositeur néerlandais atypique, à cheval sur les conceptions traditionnelles et contemporaine de la musique (son triptyque Tre aspetti d’amore pour chœur mixte et orchestre fait par moments songer au Requiem de Ligetti avec ses voix semblant sortir d’outre-tombe ou d’outre-espace), semble avoir été injustement oublié. Pour le moins son œuvre mériterait un enregistrement moderne dans de bonnes conditions de studio pour qu’on puisse l’apprécier à sa juste valeur.

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16726
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 15 Sep - 11:27

Tout à fait d'accord sur ton commentaire, Henri. Sombre et austère, en effet, c'est un registre où nous ne sommes pas accoutumés pour la harpe, qui en général est plutôt légère et joyeuse.

Merci pour cette découverte Mains

J'ai vu qu'il n'y a pas encore de topic sur Henkemans, je vais m'y atteler Wink
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 63
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 15 Sep - 11:55

Ne t'attèle pas trop vite, Joachim, je viens de terminer le topic, je vais le poster dès que possible.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16726
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 15 Sep - 12:24

Je me suis attelé trop vite, j'ai réalisé le même topic que toi (par Wiki hollandais). Je l'efface...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 15 Sep - 14:11

joachim a écrit:
Tout à fait d'accord sur ton commentaire, Henri. Sombre et austère, en effet, c'est un registre où nous ne sommes pas accoutumés pour la harpe, qui en général est plutôt légère et joyeuse.

C'est pas habituel, c'est vrai mais c'est pas si "sombre" que ça. Cela ressemble plus à une musique de film en fait. Je pense que Icare va aimer
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11551
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 15 Sep - 16:13

Snoopy a écrit:
joachim a écrit:
Tout à fait d'accord sur ton commentaire, Henri. Sombre et austère, en effet, c'est un registre où nous ne sommes pas accoutumés pour la harpe, qui en général est plutôt légère et joyeuse.

C'est pas habituel, c'est vrai mais c'est pas si "sombre" que ça. Cela ressemble plus à une musique de film en fait. Je pense que Icare va aimer

J'aimerais bien que vous m'expliquez un jour ce qu'est "une musique qui fait musique de film sans en être une", à savoir aussi, par exemple, s"il y a des "musiques qui font musiques de ballet sans en être"...Hehe Bon évidemment, pas sur ce fil parce que l'on va être hors-sujet.

J'écouterai à l'occasion ce concerto pour harpe. Merci Henri pour cette présentation.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2877
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Mar 15 Sep - 22:13

Oui, merci Henri, j'écouterai cela demain.
J'aime bien la première phrase d'Icare, car ce topic sur les musiques de film est intéressant, étant donné qu'on a tout et rien en même temps.
Vous pensez peut-être à une musique hyper-descriptive, et qu'un tel concerto un peu lugubre pourrait servir de BO sur un film en Transylvanie d'antan, par exemple ?
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2877
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   Ven 18 Sep - 0:22

Je viens d'écouter cela (et dans le noir, très dans l'ambiance). C'est vrai que je suis un peu d'accord avec Snoopy, ça fait musique de films, si on y pense.
En écoutant, je voyais des images défiler, de cimetière, de tristesse, puis d'une certaine violence.
J'ai regretté que la harpe, magnifique, soit parfois, eh oui ! , trop submergée par les violes. Et puis, je n'aime pas les percussions sur cette partition, mais alors pas du tout.
Je ne comprends pas ce qu'elles font là, violentes (j'entends bien :  les percussions, et les cuivres, qui interviennent parfois a contrario de tout, et dont je me passerais bien, personnellement). Ce concerto pourrait être d'une tonalité triste, nostalgique, voire macabre même, juste avec la harpe -qui devrait ENCORE PLUS ETRE MISE EN VALEUR-, et les violons. Le reste de l'orchestre me semble banal, adjacent, inutile.
Cela dit, j'ai bien aimé. Très bonne musique pour film, effectivement, en dosant bien tous les instruments pour une excellente bande-son ( Wink).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussions autour de la harpe.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussions autour de la harpe.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: