Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Simon RATTLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16729
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Simon RATTLE   Mer 1 Juil - 19:23

Sir Simon Rattle est un chef d'orchestre britannique, né le 19 janvier 1955 à Liverpool. Il est devenu célèbre à la tête du City of Birmingham Symphony Orchestra, et est depuis 2002 directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Berlin. Il a été anobli en 1995.

Simon Rattle commence ses études musicales par le piano et le violon, mais occupe un premier emploi de musicien d'orchestre comme percussionniste. En 1971, il entre à la Royal Academy of Music de Londres où il dirige fréquemment. En 1974, l'année de son diplôme, il remporte le Concours de chef d'orchestre John-Player (John Player Conducting Competition). Après avoir monté et conduit une remarquable Deuxième Symphonie de Mahler alors qu'il est encore à l'Académie, il est remarqué par l'agent musical Martin Campell-White, qui gère depuis lors sa carrière.

Il a régulièrement dirigé l'Orchestre de l'âge des Lumières.


Orchestre symphonique de Birmingham

Il devient successivement chef d'orchestre assistant de l'Orchestre symphonique de Bournemouth en 1974, puis de l'Orchestre philharmonique de Liverpool en 1977. Cependant, c'est son engagement avec l'Orchestre symphonique de Birmingham (City of Birmingham Symphony Orchestra, CBSO) de 1980 à 1998 qui le révèle aux critiques et au public. Non seulement il se place au premier rang durant cette période, mais il hisse également l'orchestre au plus haut niveau artistique en Grande-Bretagne. Quand il quitte l'orchestre, il est l'un des chefs les plus considérés et le CBSO l'un des meilleurs orchestres au monde.


Orchestre philharmonique de Berlin

En 1999, Simon Rattle est désigné comme successeur de Claudio Abbado à la tête de l'Orchestre philharmonique de Berlin, généralement considéré comme l'un des postes les plus prestigieux au monde. Sa nomination, décidée par un vote des musiciens, a suscité quelques controverses car certains membres plus conservateurs de l'orchestre marquaient leur préférence pour Daniel Barenboim.

Néanmoins, Rattle l'emporte et entreprend de convaincre ses détracteurs en refusant de signer son contrat tant qu'il n'aurait pas l'assurance que tous les musiciens de l'orchestre verraient leurs salaires augmentés après plusieurs années de stagnation. Il obtient également que l'orchestre soit transformé en une fondation, la Stiftung Berliner Philharmoniker, qui ne touche plus de subventions publiques et a le plein contrôle de ses activités.

Son premier concert a lieu le 7 septembre 2002 avec Asyla de Thomas Adès et la Cinquième Symphonie de Gustav Mahler. Cette prestation lui vaut les critiques enthousiastes de la presse internationale. Le concert a été diffusé en CD et en DVD par EMI.

Le 25 avril 2008, les Berliner Philharmoniker lui renouvellent leur confiance en décidant de prolonger son contrat qui aurait dû s'arrêter en 2012.


Il succède également à Claudio Abbado à la tête du Festival de Pâques de Salzbourg, où il dirige le Philharmoniker dans Fidelio de Beethoven (2003), Così fan tutte de Mozart (2004), Peter Grimes de Britten (2005) et Pelléas et Mélisande de Debussy (2006). Un Anneau du Nibelung de Wagner est annoncé pour 2007–2010, que Rattle dirigera également au Festival international d'art lyrique d'Aix-en-Provence.

Le 27 juillet 2012, il dirige le London Symphony Orchestra lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été de 2012 au Stade olympique de Londres. Il interprète la bande originale du film Les Chariots de feu composée par Vangelis.

En 2008, Sir Simon Rattle a épousé la mezzo-soprano Magdalena Kožená. Ils ont deux enfants.

Le 3 mars 2015, l'Orchestre symphonique de Londres a nommé Sir Simon Rattle à sa direction à compter de septembre 2017. Cette nomination fait l'objet en Grande-Bretagne d'un large débat, puisque Sir Simon Rattle laissait entendre que son retour dépendait de la construction d'une nouvelle salle de concert à Londres.


Direction

Rattle possède un répertoire varié incluant quelques directions avec des instruments d'époque, mais il est surtout connu pour ses interprétations des compositeurs du début du xxe siècle. Son enregistrement de la Deuxième Symphonie de Mahler a obtenu plusieurs récompenses et on le tient pour l'un de ses meilleurs enregistrements. Il s'est également fait le champion de la musique contemporaine.

Il a acquis un style intense forgé par la réalisation méticuleuse de quelques grandes œuvres romantiques. L'exemple en est donné par son nouveau cycle des symphonies de Beethoven avec l'Orchestre philharmonique de Vienne. Bien que le jeu de l'orchestre soit indéniablement viennois, on trouve une qualité de son propre aux instruments d'époque qui confère au cycle une fraîcheur et une incandescence remarquables.

Ses enregistrements récents avec l'Orchestre philharmonique de Berlin ont été généralement bien reçus, notamment son disque des poèmes symphoniques de Dvořák. Son enregistrement de La Mer de Debussy, qualifié de "magnifique" par le magazine britannique Gramophone, a été comparé favorablement à ceux de ses prédécesseurs immédiats, Claudio Abbado et Herbert von Karajan.

Simon Rattle élargit considérablement le répertoire de l’orchestre, non seulement dans le domaine de la musique contemporaine, mais également dans celui de la musique baroque. C’est ainsi qu’il confie à plusieurs occasions la direction des Berliner Philharmoniker à des spécialistes reconnus de l’interprétation à l’ancienne, tels Emmanuelle Haim (Le Concert d'Astrée), Giovanni Antonini (Il Giardino Armonico) ou encore Andrea Marcon (Sonatori de la Gioiosa Marca). Il amène ainsi l’orchestre à augmenter sa palette sonore, tout en restant dans la pleine utilisation des ressources des instruments modernes. Il réalise lui-même des interprétations marquantes dans ce répertoire, particulièrement la Passion selon Saint-Matthieu de Bach et celle selon Saint-Jean. En collaboration avec le metteur en scène américain Peter Sellars, il met en place ce qu’il appelle une "ritualisation", procédé qui consiste à amener les solistes, les choristes et même quelques solistes instrumentistes à se déplacer sur scène et, par des mouvements et des attitudes dramatiques stylisées, à souligner le déroulement de la passion et le sens de la musique et du texte. C’est le ténor anglais Mark Padmore qui assume la charge de l’Evangéliste, conférant à ce rôle une dimension narrative et dramatique rarement atteinte.




https://www.youtube.com/watch?v=BwRPYijLygA
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Simon RATTLE   Ven 3 Juil - 22:05

Joachim a écrit:
Le 3 mars 2015, l'Orchestre symphonique de Londres a nommé Sir Simon Rattle à sa direction à compter de septembre 2017. Cette nomination fait l'objet en Grande-Bretagne d'un large débat, puisque Sir Simon Rattle laissait entendre que son retour dépendait de la construction d'une nouvelle salle de concert à Londres.

Merci Joachim pour ce fil. J'aime beaucoup ce maestro que j'écoute et vois très souvent, même si, parfois, je ne suis pas toujours d'accord avec le choix de ses oeuvres, et avec sa direction. Pour des raisons de sensibilité personnelle... Dont nous pourrons discuter plus tard.

Je sais que le sujet suivant a été débattu sur le forum, je ne sais plus quand ni où exactement : Pour l'instant, le Philharmoniker à peiné à voter pour un nouveau chef, c'est donc l'orchestre qui "élit"... Barenboim a décliné officiellement, il a connu, il a Dresde et ses deux écoles philharmoniques en Israël et à Berlin. Il est invité partout, et puis il n'est plus si jeune.
Qui pourrait "s'avaler le grand morceau du Philharmoniker".... ? Je reconnaîs que dans ce monde étroit des chaises musicales entre maestros, je ne vois pas grand'monde.... Alors, Rattle "again" !! Suspense !

A plus,  Very Happy 

P.S. :
Joachim a écrit:
 Giovanni Antonini (Il Giardino Armonico)
J'en ai parlé chez Ron, mais clin d'oeil à ce superbe maestro -et à son ensemble-, je me permets de rappeler son tout récent enregistrement de Haydn, qui est "décoiffant". J'ai adoré !!


Dernière édition par Anouchka le Sam 4 Juil - 0:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Simon RATTLE   Ven 3 Juil - 22:53

C'est le chef russe, Kirill Petrenko (relativement peu connu...par rapport à tous ceux dont on parlait!) qui a été choisi il y a une dizaine de jours , pour remplacer Simon Rattle à Berlin....

http://www.resmusica.com/2015/06/23/kirill-petrenko-discret-souverain-de-munich-a-berlin/
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Simon RATTLE   Sam 4 Juil - 0:19

Merci, Jean ! Info toute fraîche que je n'avais pas...
Non, ce chef n'est pas très connu... Va-t-il nous apporter un petit vent russe et slave ? J'adorerais, on se demande pourquoi....
J'irai lire ce lien demain..., je suis dans une écoute tardive de "la Création de Haydn" (que je connaîs par coeur), qui m'a l'air très belle.
Encore merci et à demain !
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6652
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Simon RATTLE   Sam 4 Juil - 11:14

Ah ..;la Création
Rattle l'a enregistré avec son ancien orchestre de Birmingham, une très belle version

avec les saisons un grand regret de n'avoir pas eu l'occas de les chanter...tout comme le requiem allemand de Brahms!
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2888
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Simon RATTLE   Sam 4 Juil - 17:50

"La Création" est un chef d'oeuvre absolu, LE chef d'oeuvre de Haydn, humble avis.
On ne va pas digresser sur ce fil.. : malheureusement hier, ce n'était pas aussi beau que la version dirigée par Sir Simon, HELAS, je vais en parler sur le fil ad hoc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Simon RATTLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Simon RATTLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: