Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ernst Gottlieb BARON (1696-1760)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16377
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Ernst Gottlieb BARON (1696-1760)   Sam 20 Juin - 9:11

Ernst Gottlieb Baron est un compositeur et luthiste allemand, né à Breslau, aujourd'hui Wrocław en Pologne, le 17 février 1696 et mort à Berlin le 12 avril 1760.

Baron est né à Breslau  dans la famille de Michael Baron, un fabricant de dentelles d'or, qui souhaitait que son fils suive ses traces. Mais Baron a montré une inclinaison de la musique à un âge précoce, et plus tard en a fait sa profession.

Il eut Jakob Carl Kohaut (ou Kohott), père de Karl Kohaut comme professeur de Luth, vers 1710. Il rejoint ensuite le Elisabethianum Gymnasium de Breslau. À partir de 1715 il étudie les droits et la philosophie à l'université de Leipzig.

Il a passé la période 1719-1728 dans des voyages d'une petite cour à l'autre. Il a visité Halle, Köthen, Schleiz, Saalfeld et Rudolstadt, et arriva à Iéna en 1720 et y resta pendant deux ans, étudiant avec Johann Nikaulaus Bach et Jacob Adlung. Plus tard, il se rendit à Kassel, Fulda, Würzburg, Nuremberg et Ratisbonne ; de retour en 1727 à Nuremberg il a publié son "Historisch-theoretische und practische Untersuchung des Instruments der Lauten", le travail pour lequel il est principalement connu. En 1728, il a remplacé le luthiste Meusel, qui venait de mourir dans un accident d'équitation, à la cour de Gotha. Il a occupé ce poste pendant quatre ans. Après la mort du duc de Gotha il est parti à Eisenach.

Après avoir visité Merseburg, Köthen and Zerbst, il devient theorbiste, en 1737, dans l'orchestre du prince Frédéric de Prusse à Rheinsberg. Pour ce faire, il est parti à Dresde pour acquérir un théorbe, et eut l'occasion d'y rencontrer Silvius Leopold Weiss. Devenu roi en 1740, Frédéric II de Prusse l'intègre comme luthiste dans l'orchestre de sa cour à Berlin, ou il reste jusqu'à sa mort.


Œuvres

Sonate pour flûte et guitare ;
Zwei Konzerte für Violine (oder Flöte) und Gitarre (Viola da gamba oder violoncello continuo ad libitum), deux concertos pour violon (ou flûte) et guitare (viole de gambe ou violoncelle continuo ad libitum), en ut majeur.


Manuscrits de Bruxelles : musique d'ensemble avec luth obligé

Concerto 1 en ré mineur pour flûte à bec et luth
Concerto 2 en ut mineur pour hautbois, luth et continuo
Duetto Sol majeur pour flûte et luth


Manuscrits de Bruxelles

Suite Sol mineur
Suite Sol majeur
Suite Ré mineur
Suite Mib majeur
Suite La mineur
Suite Fa majeur
Suite Do mineur
Suite Do majeur
2 Suite La mineur
2 Suite Fa majeur


Manuscrit de Munich, Bayerische Staatsbibliothek Ms 5362

Menuet - La mineur
Gigue - Sol majeur
Bourrée


Divers d'après le Grove

Suite, D, lute, in G.  Telemann  : Der getreue Musikmeister (Hamburg, 1728)
Fantasie, lute, in F. Seidel: 12 Menuette für die Laute von Herrn F. Seidel, samt einer Fantasie von Herrn Baron (Leipzig, 1757/R1969)
2 concertos, C, lute, vn, bc; duet, G, lute, fl: B-Bc
6 partitas, lute; 6 trios, lute, va, vc; sonata, 2 lutes: D-LEbh; ed. L. Sayce (np, 1998)
Partie, A, lute,
Sonata, 2 lutes, fl,
Suite movements, lute,


Ecrits

"Untersuchung" de Baron est une source précieuse d'informations sur le luth et interprète du luth dans l'ère baroque tardif. Il est divisé en deux parties principales. La première traite de l'histoire du luth, et contient des références importantes pour les joueurs contemporains. La deuxième est consacrée à la pratique de l'instrument.

D'autres écrits de Baron, actuellement incomplètement étudiés, complètent le Untersuchung, et explorent d'autres sujets.

Historisch-theoretische und practische Untersuchung des Instruments der Lauten (Nuremberg, 1727/R)
"Herrn Barons Fortsetzung seiner in dem Waltherischen Lexico befindlichen Lebensumstände", in FW Marpurg: Historisch-kritische Beyträge zur Aufnahme der Musik, i (Berlin, 1755/R), 544–6
Herrn Ernst Gottlieb Barons Beytrag zur historisch- theoretisch- und practischen Untersuchung der Laute, ii (Berlin, 1756/R), 65–83
Herrn Barons Abhandlung von dem Notensystem der Laute und der Theorbe, 119–23
Herrn Barons zufällige Gedanken über verschiedene musikalische Materien, 124–44
Abriss einer Abhandlung von der Melodie: eine Materie der Zeit (Berlin, 1756)
Versuch über das Schöne (Altenburg, 1757)
Revenir en haut Aller en bas
 
Ernst Gottlieb BARON (1696-1760)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: