Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Johann Hugo von WILDERER (v. 1670-1724)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16028
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Johann Hugo von WILDERER (v. 1670-1724)   Lun 8 Juin - 10:00

Johann Hugo von Wilderer (né en 1670 ou 1671 - enterré le 7 Juin 1724) était un  compositeur allemand. Il est né en Bavière et mort à Mannheim, où dans ses dernières années il a servi comme maître de chapelle de l'orchestre de la cour. Ses compositions incluent onze opéras, deux oratorios, cantates et œuvres sacrées.

Wilderer est né en Bavière. Il a étudié avec Giovanni Legrenzi à Venise. Probablement en 1687, il a été employé à la Cour du Palatinat de Düsseldorf comme organiste. Un document daté du 1er Octobre 1692 indique qu'il était organiste à l'église Saint-Andreas, l'église de la cour à l'époque. Il a occupé le poste jusqu'en 1697. A l'occasion de son premier opéra Giocasta, d'abord réalisée pour l'ouverture de l'opéra à la Mühlenstraße en 1696, il a été nommé vice-maître de chapelle. En 1703, il a reçu le titre Hofkapellmeister (directeur musical de la cour). En 1699, il avait également reçu la nomination de Hofkammerrat (trésorerie officielle). Il a été anobli par électeur Johann Wilhelm  en 1704 ou 1705.

Wilderer a probablement rencontré George Frideric Handel lorsque Haendel a visité la Cour de Düsseldorf en 1710 et 1711. Agostino Steffani était aussi résident à la cour pendant le mandat de Wilderer comme Kapellmeister.  Georg Andreas Kraft (1660-1726), un ami de Wilderer, a écrit la musique de ballet pour plusieurs de ses opéras, y compris son Giocasta de 1696. Un moment fort dans la carrière de Wilderer fut le couronnement de l'empereur Charles VI à Frankfurt am Main en 1711, où il a dirigé l'ensemble de l'orchestre de 53 membres.

Lorsque l'électeur est décédé le 8 Juin 1716, son frère et successeur Charles Philip a réunit les Cours de Düsseldorf et d'Innsbruck, et la nouvelle cour se déplace d'abord à Neuburg, puis à Heidelberg, et enfin à Mannheim. L'orchestre de la cour de Düsseldorf a été dissous, mais en 1718, beaucoup de ses musiciens ont été réintégrés dans l'orchestre de la cour d'Innsbruck dirigée par Jakob Greber. Lorsque Charles Philip a déplacé à la cour à Mannheim en 1720 Wilderer et Greber ont servi conjointement comme Kapellmeister de l'orchestre, qui devint plus tard célèbre comme l'orchestre de l' école de Mannheim. Wilderer est mort à Mannheim et il a été enterré le 7 Juin 1724. Il était marié à Maria Dahmen. Le couple a eu neuf enfants.

À une époque où la musique européenne a été dominée par des artistes français et italiens, Wilderer a gagné une réputation comme musicien allemand. Ses œuvres comprennent onze opéras (dont la plupart ont été créés à Düsseldorf), deux oratorios, cantates, motets et d'autres œuvres sacrées. Son premier opéra Giocasta a été relancé à Düsseldorf en 2008. Son drame sacré Esther, nommé à l'origine comme un oratorio à Heidelberg en 1723, a été réalisée à Mannheim comme opéra, le 17 Mars 1724, trois mois avant sa mort.

Johann Sebastian Bach a copié et exécuté la Missa la brevis de Wilder en sol mineur vers 1730, et pendant un certain temps le travail a été considéré avoir été composé par Bach lui-même. Christoph Wolff  a noté des similitudes entre un thème de la Missa de Wilderer et le thème de la Kyrie I  de la Messe en si mineur de Bach ainsi que certaines similitudes dans la structure des deux œuvres.


Parmi les oeuvres

Giocasta (dramma per musica), créé Düsseldorf en 1696, livret de Stefano Benedetto Pallavicino
Il giorno di salute (dramma per musica), créé à Düsseldorf zn 1697, livret probablement de Demanstein, le premier opéra d'utiliser une viole d'amour dans l'orchestre
Faustolo (favola pastorale per musica), créé à Düsseldorf en1706, livret de Stefano Benedetto Pallavicino
Te Deum pour chœur, trompettes, timbales, cordes et basse continue, enregistré 1980 avec la Norddeutscher Figuralchor et la Neue Düsseldorfer Hofmusik, dirigées par Jörg Straube.

Catalogue selon le Grove

Operas:

first performed in Düsseldorf unless otherwise stated
Giocasta (3, S.B. Pallavicino), 1696,
Il giorno di salute, ovvero Demetrio in Athene (3, ?Demanstein), 1697,
Quinto Fabio Massimo (3, G.M. Rapparini), 1697, only lib extant
La monarchia risoluta (1), ?1697,
L’Armeno (3, Rapparini), ?1698,
La forza del giusto (3, Rapparini), 1700, only lib extant
La monarchia stabilita (3), 1703,
Faustolo (pastorale, 5, ?Pallavicino), 1706, only lib extant
Amalasunta (?Pallavicino), 1713, only lib extant
Coronide (pastorale, 3), Heidelberg, 1722, lost


Vocal religiosa:

Esther (poema sacro drammatico, 2), Heidelberg, 1723, revived Mannheim, 1724, only lib extant
oratorios and cantatas
D’incontre avventurato, orat, 1v, chorus, orch,
Eurilla, cant., S, bc,
Il trionfo di placido, orat, Mannheim, 1722, only lib extant;
In occasione del felice passaggio, cant., 4vv, 1722, only lib extant;
Pupillette sdegnosette, cant., 1v, 2 vn, va,
Vaghe labbra di Filli, cant., 1v, ob, insts,


Other:

Modulationi sacre [10 motets], 2–4vv, vns (Amsterdam, c1700)
Ky, Gl, g, 4vv, str, bc,
Custodi me Domine, motet,
Quando Jesus adest, motet
Laudate pueri Dominum, S, A, ob, bn, vns, va, bc,
Te Deum;



https://www.youtube.com/watch?v=lAlUbtVNL9A
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16028
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Hugo von WILDERER (v. 1670-1724)   Lun 8 Juin - 11:29

La Missa brevis qui avait été attribuée à JS Bach :


https://www.youtube.com/watch?v=pJcb2avvvn8



Pas mal du tout...
Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Hugo von WILDERER (v. 1670-1724)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: