Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Costanzo PORTA (1528-1601)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16381
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Costanzo PORTA (1528-1601)   Mer 20 Mai - 16:10

Costanzo Porta (né à Cremone en 1528 ou 1529 - mort à Padoue le 19 Mai 1601) était un compositeur italien de la Renaissance, et un représentant de ce qui est connu aujourd'hui comme l'école vénitienne. Il a été très apprécié tout au long de sa vie à la fois comme un compositeur et comme enseignant, et avait une réputation d'être un expert contrapuntiste.

Porta est né à Crémone. Les détails du début de sa vie sont minces, mais il est probable qu'il a été instruit au couvent Porta San Luca à Cremona. Vers 1550, on pense qu'il a étudié avec Adrian Willaert, qui était maestro di cappella à Saint-Marc à Venise; il y a rencontré Claudio Merulo, qui était aussi un étudiant; ils sont restés des amis proches tout au long de leur vie.
En 1552 Porta devint maestro di cappella à la cathédrale d'Osimo; en 1565 il a pris un poste à Padoue brièvement, puis en a pris un plus important à Ravenne l'année suivante, où il a été embauché pour inventer une toute nouvelle pratique de la musique à la cathédrale. En 1580 ses services étaient très demandés, et il y avait la concurrence pour lui; il a refusé une offre de Milan, se déplaçant à la place entre des positions dans plusieurs villes.
En outre, il était devenu un professeur de renom à cette époque, et de nombreux compositeurs de la prochaine génération ont appris les compétences contrapuntiques de Porta. Ses dernières années ont été consacrées à Padoue, et elles étaient manifestement difficiles. Les normes de musique ont commencé à changer, et en plus il dut face au fardeau d'une mauvaise santé et à la jalousie de l'homme qui a été nommé pour le remplacer. Il est mort à Padoue et est enterré dans la Basilique Saint-Antoine.

Style
La plupart de la production de Porta est de la musique sacrée, en particulier les motets. Il a publié au moins huit livres de motets, dont l'un est perdu, ainsi que des livres de messes, introïts, et un énorme cycle d'hymnes pour les vêpres.

La musique de Porta est encore plus polyphonique que celle de Gombert, et il a montré un goût pour l'académisme, avec un sévère contrapuntique, même s'ils sont utilisées si habilement que le texte peut toujours être clairement compris. Souvent, sa musique utilise des canons stricts ; un motet de son livre de 52 motets de 1580, à sept voix, n'a pas moins de quatre de ces voix entièrement dérivés canoniquement. Un autre motet de ce même livre est un canon mesuré. Alors que de nombreux compositeurs ont réagi aux restrictions du Concile de Trente contre la pratique polyphonique excessive, Porta évidemment ne s'est pas senti obligé de les suivre; peut-être qu'il a eu suffisamment confiance dans son habileté à transmettre le texte. Sa musique est aussi soigneusement contrôlée que celle de Palestrina, avec une utilisation prudente de la dissonance et de chromatisme, tout en affichant une virtuosité polyphonique à un degré rare parmi d'autres compositeurs de musique sacrée à la fin du 16ème siècle.

Porta a également écrit des madrigaux. Beaucoup d'entre eux étaient clairement destinés à des occasions particulières comme les mariages et les grands événements sociaux dans les familles de ses employeurs; ils sont dans un style beaucoup plus simple que ses œuvres sacrées, beaucoup plus conforme à la pratique contemporaine.


Oeuvres

Costanzo Porta, a écrit environ sept cents compositions, dont dix-huit messes à plusieurs voix. Au milieu des années soixante et au début des années soixante-dix, la Bibliothèque Papale Antoniana a publié les "œuvres complètes de Porta", réunies par John Luisetto et Cisilino Siro. Parmi celles-ci:

100 antiphonae super cantu plano de comuni sanctorum. Hymni de festis et de comuni. Magnificat octo tonorum. Missa quatuor vocum inedita, Biblioteca Antoniana, Padova 1970.
Antiphonae quatuor vocum super cantu plano. Ineditae, Biblioteca Antoniana, Padova 1966.
Hymnodia sacra quatuor vocum. Totius per anni circulum, Biblioteca Antoniana, Padova 1966.
Il primo libro di madrigali a cinque voci, Biblioteca Antoniana, Padova 1966.
Il secondo libro di madrigali a cinque voci, 1569, Biblioteca Antoniana, Padova 1968.
Il terzo libro di madrigali a cinque voci, Biblioteca Antoniana, Padova 1969.
Il quarto libro di madrigali a cinque voci, 1586, Biblioteca Antoniana, Padova 1969.
Il primo libro di madrigali a quattro voci, 1555, Biblioteca Antoniana, Padova 1967.
Litaniae deiparae Virginis Mariae octo vocum, Biblioteca Antoniana, Padova 1968.
Magnificat octo, duodecim, sexdecim vocum, Biblioteca Antoniana, Padova 1969.
Missae tres ineditae: Missa Ducalis. Missa Da pacem. Missa mortuorum, Biblioteca Antoniana, Padova 1965.
Missarum liber primus. Pars prima, 1578, Biblioteca Antoniana, Padova 1969.
Missarum liber primus. Pars secunda, 1578 , Biblioteca Antoniana, Padova 1969.
Motecta quatuor vocum, Biblioteca Antoniana, Padova 1964.
Motecta quinque vocum. Liber primus, 1555, Biblioteca Antoniana, Padova 1965.
Motecta quinque vocum. Liber secundus, 1605, Biblioteca Antoniana, Padova 1965.
Motecta sex vocum. Liber primus, Biblioteca Antoniana, Padova 1971.
Motecta sex vocum. Liber tertius, Biblioteca Antoniana, Padova 1971.
Musica in introitus missarum quae in diebus dominicis celebrantur. Quinque vocum, 1566, Biblioteca Antoniana, Padova 1968.
Musica sacra sparsa in raccolte stampate dell'epoca, Biblioteca Antoniana, Padova 1970.
Musica sex canenda vocibus. Liber primus, Biblioteca Antoniana, Padova 1967.
Musica sex canenda vocibus. Liber tertius, 1585, Biblioteca Antoniana, Padova 1967.


Choi de quelques morceaux

Musique religieuse

Messe 'Da pacem' : 8 voix
Messe 'Ducalis' : 13 voix
Messe 'La sol fa re mi sol' : 6 voix
Messe : 4 voix
Messes : 4-6 voix - Livre 1 (1578)
Graduels
Introit 'Missarum in diebus dominicis' : 5 voix  (1566)
Introitus 'Missarum in solemnitatibus omnoium sanctorum' : 5 voix  (1566)
Magnificats
Psalmodia Vespertina : 8 et 16 voix  (1605)
Lamentations
Hymnodia Sacra : 4 voix (1602)
Motets : 4 voix - Livre 1 (1559)
Motets : 4-8 voix (1580)
Motets : 5 voix - Livre 1 (1555)
Motets : 5 voix - Livre 2 (1605)
Musica Canenda : 6 voix - Livre 1 (1571)
Musica Canenda : 6 voix - Livre 2 perdu
Musica Canenda : 6 voix - Livre 3 (1585)
Motets
Antiphones
Psaumes
Te Deum
Hymnes
Répons
Litaniae Deiparae Virginis Mariae : 8 voix (1575)
Litanies


Musique profane

Madrigaux - Livre 1 - : 4 voix (1555)
Madrigaux - Livre 1 - : 5 voix (1559)
Madrigaux - Livre 2 - : 5 voix (1569)
Madrigaux - Livre 3 - : 5 voix (1573)
Madrigaux - Livre 4 - : 5 voix (1586)


Musique instrumentale

Fantaisie
Gerometta : à 8
Ricercar : à 4
4 Canzona pour orgue
Revenir en haut Aller en bas
 
Costanzo PORTA (1528-1601)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: