Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Julie REISSEROVA (1888-1938)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15962
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Julie REISSEROVA (1888-1938)   Lun 18 Mai - 12:24

Julie Reisserová née Kühnlova (9 octobre 1888 — 25 février 1938, Prague) est une poète, chef d'orchestre, compositrice et critique musicale tchèque.

Julie Kühnlova nait à Kühnlova (Prague) en 1888. Elle étudie le piano avec Adolf Mikeš et le chant dramatique avec Richard Figar. Elle étudie de 1919 à 1921 la composition à Prague avec Josef Bohuslav Foerster. Elle poursuit ses études à Berne avec Ernst Hohlfeld (1923-1924). Elle suit également des cours de drirection d'orchestre à Paris avec Albert Roussel et Nadia Boulanger (1924-1925).

Elle se marie en 1921 avec le diplomate tchèque Jan Reisser et part avec lui en Suisse (1921-1929), à Belgrade (1930-1933) et à Copenhague (1933-1936). Elle continue pendant ce temps sa carrière de compositeur. Ses œuvres sont jouées à Berne, Paris, Genève, Copenhague et Philadelphie. Elle est aussi critique musical dans les revues Tempo et Lidove noviny.

Reisserová traduit en tchèque Le testament de la tante Caroline, une opérette d'Albert Roussel sur un livret de Nino (Michel Veber). La première a lieu le 14 novembre 1936 à Olomouc — une représentation a lieu le 28 avril 1937 à Prague.


Œuvres

Musique orchestrale

Suite pour orchestre, op 1 (1928)
La Bise, esquisse symphonique (1929)
Pastorale Maritimo, pour orchestre, op 4 (1933)
Předjaří (début du printemps), op 7 (1936)


Musique pour piano

Esquisses, pour piano seul, op 3 (1935)
Deux Allegros


Musique vocale

Březen  (Marche), cycle avec orchestre, piano, op 2 (1934)
Pod sněhem (sous la neige), op 5 (1936) - cycle avec piano sur des poésies chinoises
Slavnostní den (jour de gala), op 6 pour chœur de femmes 1936, dédié à Františka Plamínková

Reisserová publie aussi en 1934 un recueil de poèmes, In Margin Vitae, contenant des poèmes écrits en tchèque, allemand, français et anglais.
Revenir en haut Aller en bas
 
Julie REISSEROVA (1888-1938)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: