Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Joseph Franz von Lobkowitz (1772-1816)

Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 21004
Age : 44
Date d'inscription : 10/08/2006

Joseph Franz von Lobkowitz (1772-1816) Empty
MessageSujet: Joseph Franz von Lobkowitz (1772-1816)   Joseph Franz von Lobkowitz (1772-1816) EmptyMar 28 Nov - 15:57

Joseph Franz Maximilian von Lobkowitz (né à Raudnitz an der Elbe, auj. Roudnice nad Labem, République Tchèque, le 7 décembre 1772 —  mort à Wittingau, auj. Třeboň) le 16 décembre 1816) était un prince de Bohême.

Grand mélomane et bon violoniste, il fut un important mécène de Ludwig van Beethoven, qui lui dédia de nombreux chefs-d'œuvre.

Né avec une probable dysplasie de hanche, Lobkowitz dut marcher toute sa vie avec des cannes. Il rapporta que son père l'avait obligé à apprendre le violon pour qu'il se tienne tranquille.
La famille Lobkowitz s'installa à Vienne et le prince rencontra Ludwig van Beethoven à la fin des années 1790. Il devint avec le prince Carl Lichnowsky son principal mécène. En 1799, Lobkowitz commanda une série de six quatuors à cordes à Haydn. Le compositeur était à la fois occupé et en mauvaise santé et il n’a réussi à en composer entièrement que deux; Ceux-ci ont été publiées sous le titre Opus 77 du compositeur et étaient les derniers quatuors qu'il devait compléter. Le troisième quatuor est demeuré inachevé et a été édité sous le n° d'op. 103.

Vers 1800 Lobkowitz organisa dans son palais une joute musicale qui opposa Beethoven (soutenu par Lichnovsky) à Daniel Steibelt (soutenu par Lobkowitz), que gagna le premier. Mélomane averti, Lobkowitz dota son palais d'une somptueuse salle de concert. Il apporta longtemps son soutien financier à Beethoven, et il fut en 1809 l'un des trois cosignataires (avec le prince Kinsky et l'archiduc Rodolphe) du contrat qui garantissait au musicien une rente viagère de 4000 florins annuels.

En retour Beethoven lui dédia quelques-uns de ses plus grands chefs-d'œuvre, notamment :

les six Quatuors à cordes opus 18 (1800) et le quatuor op 74
la Symphonie Héroïque (1804), qui était initialement dédiée à Bonaparte
le Triple Concerto (1804)
la Cinquième Symphonie (1808) co-dédiée au comte Razumovsky
la Symphonie pastorale (1808) co-dédiée au comte Razumovsky
le cycle de lieder À la Bien-aimée lointaine (1816)

Beethoven a composé une cantate d'anniversaire pour le prince Lobkowitz (WoO 106); elle a été écrite pour l'ami du compositeur Karl Peters, tuteur de la famille Lobkowitz. Elle était destinée à être chantée par les jeunes princes lors de l'anniversaire de leur père en 1816. Cependant, le prince était gravement malade à cette époque et décéda quelques jours plus tard.

La grave crise économique qui s'empara de l'Autriche après Wagram et le traité de Schönbrunn imposé par Napoléon ruina Lobkowitz qui fut contraint de quitter Vienne. Il mourut en 1816.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19221
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Joseph Franz von Lobkowitz (1772-1816) Empty
MessageSujet: Re: Joseph Franz von Lobkowitz (1772-1816)   Joseph Franz von Lobkowitz (1772-1816) EmptySam 18 Mai - 16:28

Les œuvres de Beethoven dédiées à Lobkowitz citées ci-dessus sont très connues, en revanche la courte cantate WoO 106 composée pour son anniversaire est quasi inconnue.

La voici :



https://www.youtube.com/watch?v=-OZ95vE6N3c
Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph Franz von Lobkowitz (1772-1816)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: