Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Georges Hüe (1858-1948)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5938
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Georges Hüe (1858-1948)   Mer 6 Mai - 11:05



Georges Adolphe Hüe (6 mai 1858 — 7 juin 1948) est un compositeur français de la période moderne.

Biographie

Hüe nait à Versailles dans une famille d'architectes. Il a pour professeurs Charles Gounod et César Franck. Il remporte en 1879 le Prix de Rome avec sa cantate Médée et part à la Villa Médicis. À son retour à Paris, l'Opéra-Comique produit sa première œuvre de scène, 'Les Pantins'. Cette pièce sans intrigue en deux actes pour quatre chanteurs ignore complètement la tendance réaliste de l'époque et est acclamée par le public.
Son premier opéra est 'Le Roi de Paris', un drame historique sur un amour non désiré. Stimulé par la fantaisie et Shakespeare, il crée un second opéra pour chœurs et orchestre, 'Titania', remarquable pour ces scènes impressionnistes. En 1910, l'Opéra-Comique produit 'Le Miracle', un opéra en cinq actes combinant l'histoire mythologique de Pygmalion et le miracle religieux.
Son œuvre la plus appréciée du public est 'Dans l'ombre de la cathédrale' qui met en scène le conflit entre les idéaux socialistes et catholiques. L'opéra est joué plusieurs fois jusque dans les années 1920.
À la suite de ses voyages en Asie, Hüe écrit Siang-Sin, un ballet-pantomime créé pour un festival de printemps chinois en 1924.
Sa dernière œuvre pour scène est 'Riquet à la houppe' basé sur le conte de Charles Perrault.
Hüe compose également des œuvres pour chorales ou par exemple pour flûtes comme sa 'Fantaisie pour flûte et orchestre' composée pour Adolphe Hennebains, professeur au Conservatoire de Paris et successeur à ce poste de Paul Taffanel, décédé en 1908.
La musique d'Hüe a rencontré peu de succès, probablement car son style n'a pas changé dans le temps. Il est cependant compétent et parfois inspiré et a reçu l'admiration de plusieurs compositeurs célèbres comme Claude Debussy ou Gabriel Fauré.
Hüe meurt à Paris en 1948.

Opéras
Les Pantins, opéra comique (2 actes, E. Montagne), création le 28 décembre 1881, Opéra-Comique (Favart), Paris.
Le Roi de Paris, opéra (3 actes, H. Bouchut), création 26 avril 1901, Opéra, Paris.
Titania, opéra (3 actes, L. Gallet & A. Corneau), création 20 janvier 1903, Opéra-Comique (Favart), Paris.
Le Miracle, opéra (5 actes, P.B. Gheusi & A. Mérane), création 14 décembre 1910, Opéra, Paris.
Dans l'ombre de la cathédrale, opéra (3 actes, M. Léna & H. Ferrare, d'après Blasco Ibanez), création 7 décembre 1921, Opéra, Paris.
Siang-Sin, ballet-pantomime (2 actes, P. Jobbé-Duval), création 12 mars 1924, Opéra, Paris.
Riquet à la houppe comédie-musicale (3 actes, Raoul Gastambide, d'après Charles Perrault), création 17 décembre 1928, Opéra-Comique (Favart), Paris.

Récompenses
Prix de Rome de composition musicale en 1879 pour la cantate 'Médée'.

source : wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5938
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Georges Hüe (1858-1948)   Mer 6 Mai - 11:10


https://www.youtube.com/watch?v=_iXpJ3YZTLE

https://www.youtube.com/watch?v=Zy8dgNnvSyE

un compositeur tombé dans l'oubli en tout cas pour ce qui est des opéras ...
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
laudec

avatar

Nombre de messages : 3433
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Georges Hüe (1858-1948)   Mer 6 Mai - 11:52

Magnifique cette œuvre pour flûte ! Quel voyage elle me fait faire, voyage virevoltant, très joyeux au milieu d'herbes hautes et d'une grande variété de fleurs, la découverte d'un paysage nouveau et réjouissant, beau moment !
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Georges Hüe (1858-1948)   Mer 2 Aoû - 13:35

Parmi les oeuvres de Georges Hüe, Bel Canto a cité ses opéras (et apparemment il n'y en a pas d'autres). Voici ce que j'ai trouvé parmi les autres oeuvres :


Ballets

Coeur brisé (1890)
Scènes de ballet (1897)
Nimba (1920)
Siang-Sin (1924)
Regrets éternels


Orchestre

Symphonie, en 4 parties (1878)
Ouverture symphonique
Emotions, poème symphonique (1917)
Fantaisie pour violon et orchestre (1893)
Sérénade pour petit orchestre (1886)
Le Berger, Ballade pour orchestre et contralto solo (1893)
Andante pour violoncelle et orchestre (1898)
Gigue et Nocturne pour flûte et orchestre (1901)
Suite d'orchestre sur Titania (1910)


Musique de chambre

Andante et Scherzo pour violoncelle et piano
Fantaisie pour violon et piano (1893)
Romance pour violon et piano (1896)
1er solo de cornet à pistons avec accompagnement de piano (1900)
Thème varié pour alto et piano (1907)
Fantaisie pour flûte et piano (1913, orchestré en 1923)
Petite pièce pour flûte et piano (1921)
Choral varié pour orgue
Menuet pour piano à 4 mains (1893)


Musique chorale

Médée, cantate profane pour le prix de Rome (1879)
Rübezahl, légende symphonique en 3 parties pour solistes, choeur et orchestre (1886)
Résurrection, épisode sacré pour soprano, choeur et piano (ou orchestre) (1891)
Jeunesse, poème lyrique pour soli, choeur et orchestre (1897)
Choeurs a cappella, dont Les Tziganes
L'Eternelle Sérénade, quatuor vocal (1906)
La Belle au bois dormant, musique de scène (1892) dont tirée une Suite d'orchestre (1897)
Les Romanesques, musique de scène (1894)
Le Retour d'Ulysse, musique de scène en 6 parties (1909)


Mélodies

Chansons du valet de coeur, cycle de 4 mélodies (1912)
6 Mélodies sur des paroles tirées de Intermezzo de Henri Heine (1896)
Poème du regret, mélodie (1897)
Chansons lointaines, 4 mélodies (1898)
Chansons printanières, 7 mélodies (1902)
Edith au col de cygne, 6 mélodies (1902)
Croquis d'orient, 8 mélodies (1905)
Jeunes chansons sur de vieux airs, 4 mélodies (1905)
Trois Nouvelles mélodies (1912)
Lieds dans la forêt, cycle de 7 mélodies et un Duo
Versailles, 4 mélodies
Triptyque
Recueil de 20 Mélodies (dont A des Oiseaux)
Mélodies isolées, dont Le petit Ane blanc, Brises d'autrefois (1899), A une âme qui se tait (1912), Chanson alsacienne (1925), Mélancolie du souvenir (1930)...




https://www.youtube.com/watch?v=wCRDGmbKzBM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Georges Hüe (1858-1948)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Georges Hüe (1858-1948)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: