Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Carlo ZUCCARI (1704-1792)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Carlo ZUCCARI (1704-1792)   Sam 25 Avr - 11:04

Carlo Zuccari (né le 10 novembre 1704 à Casalmaggiore, dans l'actuelle province de Crémone et mort le 3 mai 1792 (à 87 ans) dans la même ville) est un compositeur et altiste italien.

Un prêtre, Gaetano Guadagni, décèle en Carlo Zuccari une prédisposition pour le violon et lui permet d'aller étudier à Parme, à Guastalla et à Bologne. C'est néanmoins à Crémone que le violoniste et compositeur Gasparo Visconti (1683-1731) lui permet de réaliser de nets progrès dans son art. Il est aussi l'élève du célèbre contrapuntiste Giuseppe Gonelli (1685-1745), maître de chapelle de Crémone.

Maître de chapelle en 1723, il déménage bientôt à Vienne, en compagnie de son frère où il brille à la cour des Habsbourg. On le retrouve ensuite à Olmuz, en Moravie, en tant que maître de chapelle pendant 4 ans.

Après diverses étapes dans des villes allemandes, Zuccari revient à Crémone et y rencontre Francesca Radaelli, une chanteuse de la noblesse milanaise qu'il épouse en 1733. Sa belle-famille l’accueille à Milan mais il repart pour Paris cette fois et, un an plus tard, à Londres.

Devenu une célébrité en Europe sous le nom de "Zuccherino", Madrid le demande mais sa belle-famille s'oppose à cette frénésie de voyages et le couple revient à Milan en 1736. Il s'y fixe et en 1748 devient directeur de l'Académie Philharmonique de Milan et membre de l'Orchestre Ducal. Zuccari fréquente l'intelligentsia milanaise mais repart pour Londres de 1760 à 1765 comme membre de l'Orchestre de l'Opéra Italien.

Ce séjour londonien est l'occasion de produire une méthode pour le violon, "La vraie méthode pour jouer un adagio" (1762). Il revient à Milan et y croise Luigi Boccherini lors d'un concert à Pavie en l'honneur de l'Archiduc Léopold d'Autriche. En 1778, le couple et ses 5 enfants retournent à Casalmaggiore, Zuccari prend sa retraite. Au cours des 14 années qui le séparent de la mort, il continue à enseigner et étudier l'harmonie et l’acoustique, pensant que la perfection musicale devait être le résultat de principes physique et mathématiques.


Œuvres

Peu de choses qui nous soient parvenues ; 12 sonates pour violon et basse continue op 1 (1747), une sonate pour 2 violons (1760), 5 concertos pour violon (ut, mi bémol, fa, fa, la), un solo pour violon et basse, une sonate pour flûte et clavier en sol majeur et une sonate pour violoncelle. Une de ces compositions, la sonate en la mineur, pour alto solo et basse, BWV Anh. 184 a d'ailleurs été attribuée par erreur à Jean-Sébastien Bach. Enfin, sa musique vocale, attestée, est à découvrir.

https://www.youtube.com/results?search_query=carlo+zuccari&spfreload=10
Revenir en haut Aller en bas
 
Carlo ZUCCARI (1704-1792)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: