Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Giuseppe GONELLI (1685-1745)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16379
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Giuseppe GONELLI (1685-1745)   Sam 25 Avr - 10:40

Giuseppe Gonelli [aussi: Gonella] (né le 24 octobre 1685 à Cremone, où il est mort le 2 novembre 1745), est un compositeur italien, organiste et professeur. Il ne doit pas être confondu avec son frère Giovanni Battista Gonelli, lui aussi organiste de la cathédrale de Crémone.

Il a étudié la musique avec Tommaso Bernardo Gaffi, et après son ordination comme prêtre, il fut nommé organiste de la cathédrale de Crémone le 14 Décembre 1708. Il y est ensuite devenu maestro di cappella et il a occupé le poste jusqu'au 27 Avril 1727.
En 1712, il se est rendu à Lodi pour la célébration de la fête de sainte Thérèse, et à Piacenza pour la canonisation de St Andrea Avellino. Le 30 mai 1737, il a dirigé une partie de sa propre musique dans la Chiesa delle Grazie à Lodi, et le 29 Novembre 1740, dans la cathédrale de Crémone, la musique qu'il avait composée pour le service funéraire de l'empereur Charles VI. Au début de la même année le Padre Martini s'était engagé à lui obtenir  le poste de maestro di cappella à Loreto, mais Gonelli refusa le poste.
En 1743, avec Leo, Porpora, Jommelli et Martini, il était l'un des juges pour le poste de maestro di cappella de la cathédrale de Milan.
Entre 1735 et 1744 Gonelli était en correspondance avec Padre Martini ; tous deux ont échangé des observations et des jugements sur leurs propres compositions ainsi que celles des autres. En effet, la réputation de Gonelli comme contrapuntiste était telle que Giuseppe Paolucci, dans son Arte Pratica di contrappunto, livre II (Venise, 1766), fait référence à lui comme le "plus grand maître de Crémone" et inclut la partition de son Dona eis Requiem comme un exemple de double fugue, avec une longue analyse.

La musique de Gonelli, toute en manuscrit, est exclusivement sacrée et comprend des messes, des psaumes, des antiennes, motets, cantates spirituelles et quelques pièces pour orgue. Ses oeuvres chorales, pour la plupart accompagnées de cordes et continuo d'orgue, utilisent occasionnellement trompettes et cors (une de ses lettres montre que la musique solennelle à la cathédrale de Crémone était toujours accompagnée par des instruments). Dans son écriture chorale on trouve le contrepoint traditionnel et des sections homorythmiques, qui utilisent un langage harmonique alternatif plus moderne. L'écriture des cordes est influencée par endroits par la sonate en trio, et son écriture solo est mélodique et décorative. Ses œuvres pour orgue montrent une influence marquée du style galant dans leurs relativement courtes phrases, et des mélodies gracieuses.
Revenir en haut Aller en bas
 
Giuseppe GONELLI (1685-1745)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: