Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean-Louis NEGRO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11313
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Jean-Louis NEGRO   Dim 12 Avr - 23:23

J'avais découvert le compositeur Jean-Louis Negro au travers de la très belle musique qu'il composa pour le film de Didier Le Pêcheur; Des nouvelles du Bon Dieu avec parmi les acteurs principaux Marie Trintignant, Maria de Medeiros et Christian Charmetant, un film dont l'intrigue m'a beaucoup intéressé et que, malheureusement, je n'ai toujours pas vu:

<<Nord et Evangile vont tenter de trouver la réponse à une question essentielle qu'ils se posent: "Qu'est-ce qui nous prouve que nous ne sommes pas des personnages de roman, que nous existons vraiment?" Il faut dire que Nord et Evangile n'aiment pas beaucoup leur histoire et décident de rencontrer l'écrivain tout-puissant pour lui en toucher deux mots.>> D'après le roman de Didier Le Pêcheur.

Cependant, ce qui m'a diverti et même ému, ce soir, en plein dans mon cycle "Divertimenti", c'est un tout autre album intitulé Orchestral Pictures - Musical creations for full & chamber orchestra. Il regroupe des "miniatures", toutes composées par Jean-Louis Negro selon des contextes précis; Part 1: Animals - 17 extraits; Part 2: Nature, pastoral - 8 extraits; Part 3: Magic, mystery - 8 extraits; Part 4 - Historic/antic, biblical - 3 extraits; Part 5 - Historic/baroque, renaissance - 6 extraits; Part 6: Historic/19th-20th century - 6 extraits. Voilà un disque riche en couleurs et en thèmes différents qui commence sur une musique "heureuse", irisée, aux idées thématiques lumineuses. Beaucoup de fantaisie, surtout dans la (première) partie naturalistique, qu'il s'agisse d'une nature animale ou végétale ou saisonnale. Orchestrations judicieuses, légèreté d'esprit dans le bon sens du terme. La musique deviendra plus sérieuse et profonde dans la troisième partie, lorsqu'elle prendra une dimension, soit féérique, soit mystérieuse. Au bout du compte, elle deviendra un merveilleux transport onirique pour l'auditeur. Durant la parenthèse "Magic", il m'a semblé déceler, dans les sonorités, une allusion habile à ce qu'il y a de plus connu dans le Carnaval des Animaux de Camille Saint-Saëns. Avec les parties 4 & 5, je trouve que l'on est davantage dans l'exercice de style, l'imitation, "à la manière de". En même temps on quitte la gravité de la partie "Magic/Mystéry", un retour vers la musique des lumières, par exemple, une "Garden-party" façon Mozart...Je suis évidemment bien plus sensible à la sixième partie "Historic/19th-20th, surtout à partir de la "Baroque parody" pour clavecin, violon, glockenspiel, cuivre, tuba et cordes. Ici, Jean-Louis Negro ne se limite pas à l'imitation, il innove, modernise, personnalise un style pour en faire une sorte de baroque contemporanisé. Il y a aussi cette sorte de valse étrange, Chamber discord pour quatuor à cordes en mode dissonant que je trouve exquise et une autre valse dite "vieille" qui semble portée par les ondes Martenot, une bien charmante conclusion.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11313
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jean-Louis NEGRO   Mer 15 Avr - 19:30

Eléments biographiques:

Difficile de trouver beaucoup de renseignements sur ce musicien, s"il a composé uniquement dans le domaine de l'image et du spectacle ou s"il a également composé pour le concert. Jean-Louis Negro est cependant né à Paris, en 1950. Il entama des études musicales dans le sud de la France, au Conservatoire de Marseille (solfège et piano) puis au Conservatoire Supérieur National de Paris où il décrocha les premiers prix pour l'harmonie, la fugue, le contrepoint et la direction d'orchestre. Il composa de la musique pour une trentaine de films et téléfilms, mais aussi de la musique de théâtre, incluant des productions pour la Comédie Française. Outre son activité de compositeur, il toucha à d'autres aspects du champ musical: il fut, par exemple, directeur du Conservatoire de Fontainebleau et assuma ensuite un rôle de conseiller et expert musical au service du Ministère de la Culture.
Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Louis NEGRO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Musiques de films-
Sauter vers: