Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Le chœur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Le chœur   Lun 27 Nov - 14:31

En musique, le mot chœur peut renvoyer à plusieurs sens.

Un chœur désigne tout d'abord un ensemble musical, de nature exclusivement vocale, dont les membres, appelés choristes, chantent collectivement les différentes parties musicales destinées à ce type de formation sous la direction d'un chef de chœur. Le concept de chœur s'oppose donc à celui d'ensemble de solistes.

Pris dans ce sens-là, le mot « chœur » est globalement synonyme de chorale.

Le chœur, qui à l'origine est une formation musicale religieuse, doit son nom à la place qu'il occupait traditionnellement dans l'église.

Selon l'âge et le sexe des choristes, on distinguera : le chœur d'enfants, le chœur d'hommes, le chœur de femmes, ou encore, le chœur mixte — hommes et femmes.

Les membres d'un chœur peuvent être répartis en plusieurs groupes, appelés pupitres ou voix. Ces divers groupes sont destinés à interpréter autant de parties musicales différentes.

Par exemple, un chœur mixte comprend le plus souvent quatre pupitres, deux pupitres féminins — soprano et alto — et deux pupitres masculins — ténor et basse. Selon le type de formation, on peut trouver un nombre inférieur ou supérieur à quatre pupitres. Lorsqu'il n'y en a qu'un seul, tout le chœur chante alors à l'unisson.

Du point de vue des effectifs, on peut avoir affaire à de grosses ou très grosses formations — plus de cent choristes —, à des formations de moyenne importance — entre trente et cent choristes —, ou à de petites formations — moins de trente choristes. Rappelons que, quel que soit le nombre de pupitres et quel que soit le nombre total de choristes, un ensemble vocal dans lequel chaque pupitre est tenu par un seul exécutant n'est plus un chœur, mais un ensemble de solistes.

Au cours d'une exécution musicale quelconque, on nomme chœur — ou chœurs, au pluriel — chaque intervention de ce type de formation.
On dira, par exemple, que dans la Messe en si mineur de Bach, les chœurs sont abondamment sollicités, depuis la première, jusqu'à la dernière mesure de l'œuvre.

On dira aussi que le 4e mouvement de la 9e symphonie de Beethoven contient un chœur, le fameux hymne à la joie. Le prélude orchestral du mouvement a été choisi comme hymne européen en 1972 à Strasbourg (les paroles dépendent de chaque langue).

Par extension, dans le secteur de la chanson ou de la musique populaire, les « chœurs » désignent la ou les parties vocales entendues à l'arrière plan, donc, les parties autres que celles chantées par l'interprète principal. Cette seconde acception est en usage quel que soit l'effectif réel des « chœurs » en question : à la limite, lorsqu'un seul chanteur accompagne la voix principale, on peut dire que ce chanteur « fait les chœurs ».

La disposition classique d'un chœur est la suivante : les soprani (devant à droite), les alti (devant à gauche), les ténors (au fond à droite, derrière les soprani) et les basses (au fond à gauche, derrière les alti).

Au sein d'une pièce musicale de nature composite — un opéra, un oratorio, une messe, une cantate… —, un chœur est également un genre musical particulier, précisément destiné à être interprété par ce type d'ensemble vocal, et non par des solistes — par opposition aux arias, aux duos, etc. Ce genre musical peut être accompagné d'une partie instrumentale : dans le cas contraire, on dit que le chœur en question doit être interprété a cappella.

Citons, par exemple, le célèbre « Alleluia », de l'oratorio Le Messie de Haendel, ou encore, le nom moins célèbre « Va, pensiero », de l'opéra Nabucco de Verdi.

Sur certains instruments à cordes pincées, un chœur désigne également un groupe de cordes accordées à l'unisson ou à l'octave et destinées à être jouées simultanément.

Le répertoire de la musique chorale est très riche dans toutes les périodes depuis la Renaissance. Les principaux compositeurs sont, par ordre chronologique (approximativement) :

Josquin des Prés,
Claudio Monteverdi : opéras,
Henry Purcell,
Jean-Philippe Rameau,
Marc-Antoine Charpentier,
Vivaldi,
Heinrich Schütz
Jean-Sébastien Bach : cantates, passions (Saint-Matthieu, Saint-Jean), messe en si mineur ;
Georg Friedrich Haendel : oratorios ;
Wolfgang Amadeus Mozart : messes, requiem ;
Hector Berlioz ;
Felix Mendelssohn ;
Robert Schumann] : oratorios profanes, requiem pour Mignon, œuvres pour chœurs ;
Franz Liszt ;
Johannes Brahms : œuvres pour chœur, requiem ;
Fauré,
Giuseppe Verdi : opéras ;
Carl Orff,
Arthur Honegger,
Leos Janacek,
Stravinsky,
Messiaen,
Benjamin Britten.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Le chœur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: