Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Marcin MIELCZEWSKI (v. 1600-1651)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16555
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Marcin MIELCZEWSKI (v. 1600-1651)   Mar 7 Avr - 15:50

Marcin Mielczewski (c 1600 -. Septembre 1651) était, avec son tuteur Franciszek Lilius, et Bartłomiej Pękiel, parmi les plus notables compositeurs polonais du 17ème siècle.

On connaît peu de sa vie.
Après avoir été probablement élève de Francesco Lilius, musicien d'origine italienne, il est nommé en 1638, compositeur et musicien de la chapelle royale de Ladislas IV Vasa à Varsovie. En 1645, il devient maître de chapelle de de l'évêque Karol Ferdynand Vasa, le frère du roi Władysław IV. Mielczewski est mort à Varsovie en Septembre 1651.

Comme pour la plupart des compositeurs polonais baroques, certaines des ses œuvres sont de style ancien (prima prattica) et d'autres plus moderne (seconda prattica) ; au prima pratticca appartient le motet Gaude Dei Genitrix, au second les concerts vocaux et instrumentaux sacrés Deus in nomine Tuo, Anima mea, Veni Domine, la messe Cerviensiana et la messe Triumphalis.

Ses œuvres les plus connues sont en grande partie dans le style concertato et Szweykowski suggère que la manière "dont les mots sont donnés pleine expression" signifie qu'il est susceptible d'avoir composé des oeuvres vocales profanes en plus au corpus sacré survivre. Dans sa messe  O Glorioso domina et quelques une de ses canzonas instrumentales, Mielczewski cite des airs populaires polonais; ce dernier est connu pour être la première utilisation documentée de la mazurka  dans la musique classique.
Il a également composé des œuvres instrumentales, dont sept canzoni pour deux ou trois instruments, et a utilisé une technique concertante particulièrement efficace. Sa production est conservée essentiellement à Dantzig, Berlin, Paris, preuve de sa popularité.


Oeuvres

Geistliche Konzerte und Motetten, Opera Omnium
7 Canzonen a 2, 3 und Bc
Doppelkanon, a 4, in M. Scacchis Sammelwerk "Cribrum musicum“ (Venise, 1643)
Vesperae Dominicales pour 4 solistes, choeur, 2 violons, basson et b.c.
Messes

Parmi les motets

Anima mea in aeterna
Ante thorum huius virginis : 10 voix -instruments
Audite et admiramini
Beata Dei Genitrix : 8 voix-basse continue
Benedictio et claritas : 6 voix-2 violons-4 trombones-basse cont.
Deus in nomine tuo : voix-2 violons-basson-basse continue
Gaude Dei Genitrix : 5 voix a cappella
Magnificat primi toni a 12 voix et basse continue
Quem terra pontus : 12 voix-instruments
Salve Virgo : 6 voix-basse continue
Triumphales dies : 2 choeurs-instruments
Veni, Domine : 3 voix-basse continue
Virgo prudentissima : 13 voix-instruments

Benedicam Dominum • perdu
Cantabo Domine • perdu
Confitemini Domino • perdu
Gaudeamus omnes • perdu
Maria Magdalena et altera Maria • perdu
Nobis est natus • perdu


Parmi les messes

Messe 'Cerviensiana' : 12 voix-instruments
Messe 'Cibavit eos'
Messe 'De Sancte Johanno'
Messe 'Nun bitten wir'
Messe 'O gloriosa domina' : 6 voix-b.c.
Messe 'Salve sancta parens'
Messe 'Sancta Anna' : 12 voix-instruments
Messe 'Sancta Maris'
Messe 'Triumphalis' : 2 choeurs-instruments
Missa 'Rorate'
Requiem
Revenir en haut Aller en bas
 
Marcin MIELCZEWSKI (v. 1600-1651)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: