Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 David Bismuth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
laudec

avatar

Nombre de messages : 3155
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: David Bismuth   Mar 24 Mar - 17:21


David BISMUTH

Je viens de découvrir ce pianiste jouant : Prélude Fugue et Variation op 18 de C. Franck, moment émouvant que j'ai voulu partager.  Cette oeuvre écrite pour orgue a été transcrite pour piano par Harold Bauer.

ICI

J'ai également fait la découverte d'un concerto pour 3 pianos (N° 7) de Mozart, je n'avais jamais vu ni entendu cela et à part le fait que la présentation des trois pianos alignés me semble trop "scolaire", j'ai eu beaucoup de plaisir à écouter ce triple piano joué par de jeunes interprètes français.

ICI

Pianiste français (1975), David Bismuth défend l’esprit français et nourrit une passion pour les répertoires qui sortent des sentiers battus.

David Bismuth découvre le piano par hasard, au détour d’une visite chez un ami, à l’âge de huit ans. Ses parents mélomanes l’encouragent et lui font suivre des cours dans sa ville de Grasse, où Anne Queffélec le remarque et l’oriente vers le Conservatoire de Nice où il rentre à dix ans, avant d’y obtenir le prix dans la classe de Catherine Collard quatre ans plus tard. Il intègre alors le CNSMDP et suit les cours de Gabriel Tacchino puis de Brigitte Engerer.

Il obtient les Premiers Prix de Piano et de musique de chambre à l’âge de dix-huit ans. Encore un peu jeune, il désire conforter ses acquis avant de se lancer dans le métier : il se tourne vers Monique Deschaussées, ancienne élève de Cortot et de Fischer, et apprend à déployer sa sonorité par la détente physique.

La dernière rencontre de son parcours pédagogique se fait avec Maria-João Pires au Centre Belgais au Portugal, et se prolonge sur scène où David Bismuth interprète avec son aînée le Double Concerto de Mozart à la Salle Pleyel. Cette rencontre avec  Maria João Pires l’a beaucoup enrichi et inspiré, tant d’un point de vue artistique qu’humain. Ils ont depuis eu l’occasion de se produire à quatre mains et à deux pianos, notamment dans le Double Concerto de Mozart, Salle Pleyel, avec l’Orchestre de Paris.

Il obtient le diplôme du Royal College of Music de Londres et accède à la demi-finale du Young Concert Artists Audition de New-York.



Désigné par le magazine Pianiste comme l’un des dix pianistes français les plus doués de sa génération, David Bismuth est salué par la critique pour son jeu lumineux et profond, où se conjuguent science de l’architecture et poésie du timbre.

La musique française occupe une place de choix dans sa discographie (label AmeSon), aujourd’hui riche de cinq enregistrements, à travers notamment plusieurs mises en miroirs de compositeurs tels que Franck et Fauré, Debussy et Dukas ou Rachmaninoff et Saint-Saëns (Classica). Il met également Bach à l’honneur avec un CD intitulé « B.A.C.Hianas & Transcriptions » (FFFF Télérama) ainsi qu’avec l’album « Bach Père et Fils » publié en mars 2014 et salué par la critique (Pianiste « Maestro »).

En 2014, David Bismuth est invité par les festivals de La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, Colmar, Saintes, à ‘La Folle Journée’ de Nantes, au Palazzetto Bru-Zane à Venise, à la Villa Medici à Rome, à Londres, ainsi qu’avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse et l’Orchestre de Paris - Salle Pleyel.

Ces dernières saisons, David Bismuth s’est produit avec l’Orchestre National de France, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse ou l’Orchestre de Nice, sous la direction de chefs tels Andris Nelsons, Jaap van Zweden, Jean-Christophe Spinosi, Cornelius Meister, Michel Plasson ou Fayçal Karoui. Il a également participé à de nombreux festivals : Radio France – Montpellier, La Roque d’Anthéron, Piano aux Jacobins, Rencontres Chopin à Nohant, La Chaise Dieu, L’Esprit du piano (Bordeaux), le Gstaad Menuhin Festival ou le BBC Hay Festival.

Chambriste recherché, il a également participé à des concerts-lectures avec le comédien Didier Sandre et la violoniste Geneviève Laurenceau et partagé la scène avec les pianistes Bertrand Chamay ou ou Adam Laloum.

David Bismuth en 6 dates :

1993 : Premiers Prix de piano et de musique de chambre au CNSMDP
2002 : rencontre Maria-João Pires
2003 : la revue Pianiste le cite comme l’un des dix jeunes pianistes français les plus prometteurs
2004 : premier récital discographique autour de César Franck et Gabriel Fauré
2009 : débuts avec l’Orchestre National de France dans le Triple Concerto de Mozart
2014 : parution du disque « Bach Père et Fils »

Revenir en haut Aller en bas
 
David Bismuth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les interprètes-
Sauter vers: