Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Johann STEIGLEDER (1593-1635)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16485
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Johann STEIGLEDER (1593-1635)   Lun 23 Mar - 20:10

Johann Ulrich Steigleder (né le 22 Mars 1593 - mort le 10 Octobre 1635) était un compositeur et organiste  allemand. Il était le membre le plus célèbre de la famille Steigleder, qui comprenait également Adam Steigleder (1561-1633), son père, et Utz Steigleder (mort en 1581), son grand-père.

Steigleder est né à Schwäbisch Hall le 22 Mars 1593. Il a été formé dans la musique par son père Adam, dont le professeur avait été le célèbre Simon Lohet. En 1613, il devint organiste de la Stephanskirche à Lindau, sur le lac de Constance ; puis en 1617 il a quitté Lindau pour Stuttgart, où il devint organiste de l'église de l'abbaye. En 1627 Steigleder fut nommé organiste à la Cour ducale de Wurtemberg. A Stuttgart, il a peut-être eu comme élève, entre autres, Johann Jakob Froberger. Il mourut de la peste  en 1635, dans le milieu de la guerre de Trente Ans.

Les oeuvres oeuvres les plus importantes de Steigleder sont ses deux recueils publiés de pièces d'orgue. Le premier, Ricercar Tabulatura de 1624 (publié à Stuttgart), a présenté un certain nombre d'innovations importantes. C'était la première collection de musique allemande à être publiée, gravée à l'aide de plaques de cuivre (la page de titre indique que le compositeur a fait la gravure lui-même). C'était aussi, avec le "Tabulatura nova" de Scheidt, l'une des premières collections imprimées allemandes à adopter la notation de cinq lignes avec des notes au lieu de la notation par lettres. Enfin, Steigleder était parmi les premiers à faire la transition entre les indications modales tels que primo toni, secundi toni, etc., pour les touches de la musique de clavier.  Ricercar Tabulatura se compose de 12 ricercars  qui explorent un large éventail de techniques et de modèles, des œuvres monothématiques simples en morceaux avec des sujets doubles, plusieurs sections, etc .; certains sont inspirés par Sweelinck  dans leur structure et / ou l'utilisation de diminution et d'augmentation. Un des ricercars contient un long intermède construit sur ​​l'imitation de coucou, comme les capriccios sopra Cucu de Frescobaldi et Kerll.

Le second recueil, Tabulaturbuch (Strasbourg, 1627) se compose de 40 variations sur le choral de Luther "Vater unser im Himmelreich". Cette collection a été destinée à l'organiste de l'église, et Steigleder précise que l'interprète peut choisir le nombre de variations à jouer, lesquelles et dans quel ordre. Certaines variations appellent à un instrument d'appui ou a un chanteur de renforcer la mélodie de choral. Steigleder utilise une vaste gamme de techniques simples de deux réglages de voix à contrepoint double, fantaisies et toccatas multi-sections étendues, différents canons, hoquet, et beaucoup plus.

En partie à cause de sa mort prématurée, Steigleder n'a pas beaucoup d'influence sur le développement de la musique de clavier en Europe. Des connexions thématiques avec son travail, cependant, ont été trouvées dans la musique de Froberger.

https://www.youtube.com/watch?v=d_7aZKSVEvc&spfreload=10

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11189
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Johann STEIGLEDER (1593-1635)   Lun 23 Mar - 20:52

comme les capriccios sopra Cucu de Frescobaldi et Kerll.

Hehe
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16485
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann STEIGLEDER (1593-1635)   Mar 24 Mar - 17:59

Ben oui, coucou se di cucu en italien Laughing
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16485
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann STEIGLEDER (1593-1635)   Dim 10 Mai - 19:49

82 minutes, c'est la durée des 40 variations sur le choral Vater unser im Himmelreich (Notre Père) ! Plus que les Goldberg ou que les Diabelli. Eh bien, je peux dire pourtant que l'on ne s'ennuie pas. On les trouve sur ce CD :



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Johann STEIGLEDER (1593-1635)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Johann STEIGLEDER (1593-1635)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: