Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Stjepan SULEK (1914-1986)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15960
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Stjepan SULEK (1914-1986)   Sam 21 Mar - 19:41

Stjepan Šulek (né le 5 août 1914 - décédé à Zagreb le 16 janvier 1986 (à 71 ans)) était un compositeur et chef d'orchestre croate.

Né à Zagreb en 1914, Šulek commença très jeune ses études musicales avec le piano, le violon et la composition musicale. En 1936, il obtint son diplôme de l'Académie de musique de Zagreb. Jusqu'en 1952, Šulek donna divers récitals comme soliste au violon. De 1936 à 1938, il fut également premier violon du quatuor à cordes de Zagreb. Il fut également membre du trio Maček-Šulek-Janigro de 1939 à 1945. Šulek commença à enseigner le violon au Conservatoire de Zagreb en 1939, la composition à partir de 1948 et l'orchestration en 1953.

Šulek devint membre de l'Académie croate des arts et sciences en 1948 et membre officiel et secrétaire du Département de musique en 1954. De 1958 à 1964, il dirigea l'orchestre de chambre et l'orchestre symphonique de la radio-télévision de Zagreb.

Il mourut à Zagreb en 1986.

Šulek occupe une place essentielle dans l'histoire de la musique croate. Il met l'accent sur la qualité de la forme, la densité du contenu, la richesse de l'orchestration, la compréhension des modèles classiques. La musique de Šulek est foncièrement tonale, bien qu'affectionnant les glissements chromatiques qui contribuent à la rendre instantanément reconnaissable et ne conservant pas toujours l'unité de tonalité classique. Paradoxalement peut-être, ce traditionalisme va à l'encontre de l'idéologie officielle basée sur le "réalisme socialiste", en ce qu'il refuse toute démagogie simpliste et ne s'inspire absolument pas du folklore national. D'une certaine manière, il semble même évoluer à contre-courant de l'Histoire dans sa dernière période, les références à Bruckner, Richard Strauss, P.I.Tchaïkovsky s'y faisant de plus en plus explicites, par exemple dans la symphonie no 8.


Œuvres

Opéras et ballets

Koriolan (Coriolan, 1953-7)
Oluja (La Tempête, 1969)
De Veritate, ballet (1977)


Symphonies

Symphonie nº 1 en la mineur (1942-4)
Symphonie nº 2 en ré majeur "Eroica" (1944-6)
Symphonie nº 3 en mi mineur (1945-8)
Symphonie nº 4 (1953-4)
Symphonie nº 5 (1964)
Symphonie nº 6 (1966)
Symphonie nº 7 (1979)
Symphonie nº 8 en fa majeur (1981)


Concertos

Concerto pour piano nº 1 (1948-9)
Concerto pour piano nº 2 (1952)
Concerto pour piano nº 3 (1970)
Concerto pour violoncelle (1949)
Concerto pour violon (1951)
Concerto pour basson (1958)
Concerto pour alto (1959)
Concerto pour clarinette (1967)
Concerto pour cor (1972)
Concerto pour orgue "Memento" (1974)
Concertos "classiques" pour orchestre[modifier | modifier le code]
Concerto classique nº 1 pour cordes (1944)
Concerto classique nº 2 pour cordes "à la liberté de conscience et d'opinion" (1952)
Concerto classique nº 3 pour cordes (1957)
Concerto classique nº 4 pour orchestre (1983)


Autres œuvres pour orchestre

Deux interludes, d'après l'opéra "Coriolan" (1957)
Scientiae et arti, prologue solennel (1966)
Epitaf jednoj izgubljenoj iluziji (Epitaphe pour une illusion perdue, 1971)
Runke (1972)


Piano

Trois préludes (1942)
Sonate pour piano nº 1 (1947)
Muzika za mališane (Musique pour les enfants, 1946)
Malo pa ništa (Presque rien, 1971)
S.O.S. : trois études de concert (1971)
Sonate pour piano nº 2 (1978)
Sonate pour piano nº 3 (1980)


Musique de chambre

Sextuor (1957)
Sonate pour violon et piano (1972)
Sonate pour trombone et piano "Vox Gabrieli" (1973)
Sonate pour violoncelle et piano (1975)
Trois études pour violon et piano (1979)
Sonate pour trompette et piano (1982)
Triptih, Dona nobis pacem... (triptyque pour orgue, 1982)
Tri trubadurske (Trois pièces de troubadour, pour guitare : Mélancolie- Sonnet - Célébration, 1983)
Cycle de cinq quatuors à cordes "Moje djetinjstvo" (Mon enfance, 1984-5)


Musique chorale

Zadjni Adam (Le dernier Adam, cantate, 1964)
Bašćanska ploča (La pierre [tablette] de Baška, choeur a cappella, 1980)


Cycles de mélodies

Pjesma mrtvog pjesnika (Chant du poète mort, 1970)
Strah (Peur, 1975)




https://www.youtube.com/watch?v=XSfLeMUw0zM


Dernière édition par joachim le Dim 3 Avr - 9:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15960
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Stjepan SULEK (1914-1986)   Ven 25 Mar - 11:19

La première symphonie de 1942/44 (lien ci-dessus) ne m'avait pas particulièrement emballé, mais cette huitième et dernière de 1981, avec une certaine influence de Chostakovitch, me semble sensationnelle ; je l'ai écoutée deux fois à la suite !



https://www.youtube.com/watch?v=DNvdPJx-Fws
Revenir en haut Aller en bas
 
Stjepan SULEK (1914-1986)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: