Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Vaclav DOBIAS (1909-1978)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16378
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Vaclav DOBIAS (1909-1978)   Ven 20 Mar - 18:05

Václav Dobiᚠ(né le 22 Septembre 1909 à Radčice, Bohême  - mort à Prague le 18 mai 1978) était un compositeur tchèque.

Fils d'un paysan musicien folklorique, il a été entouré dès son enfance d'un environnement musical. Il a appris le violon à 6 ans, et à 10 ans il jouait déjà dans un groupe. Pendant qu'il était à l'école de Jicin, il compose ses premiers morceaux, comme les mélodies tziganes sur des textes de Adolf Heyduk, et le mélodrame Maj sur des poèmes de Karel Hynek Macha (1926). Diplômé en 1928, il enseigne à Moukatchevo en Ruthénie puis effectue son service militaire à Josefov u Jaroměře où il est chef d'un chœur militaire. Puis il s'installe à Prague et enseigne à Vyšehradě. Dobiᚠa étudié à Prague en privé avec Josef Bohuslav Foerster, puis au Conservatoire de Prague avec Vítězslav Novák. Beaucoup de ses premières œuvres montrent une influence considérable de la musique folklorique.
Plus tard dans sa vie, il s'est intéressé à la composition en quart de ton, notamment après avoir étudié avec Alois Hába.
Ses compositions sont alors totalement en ligne avec les tendances de la musique de l'Europe occidentale du 20ème  siècle. Des compositions représentatives de cette période on peut citer le 3° Quatuor à cordes (1938) et la Symphonie de chambre (1939). Il a également composé plusieurs morceaux dans le style de la technique microtonale d'Alois Haba.
Après la Seconde Guerre mondiale puis la prise du pouvoir du Parti Communiste, il participe activement par des choeurs et cantates à la gloire du l'Etat communiste.
Après avoir travaillé dans le ministère tchèque de l'information, il est devenu professeur à l'Académie de musique de Prague  en 1950. En 1963, il devient président de l'Union des Compositeurs tchécoslovaques, a présidé le comité du Festival de musique Printemps de Prague, il a conduit le département de musique au ministère de l'Information et de la Culture et a été conseiller auprès du ministre. Aux élections de 1960, il a été élu à l'Assemblée nationale du Parti communiste de la Tchécoslovaquie pour la Bohême du Nord. Il a participé à la discussion de la constitution de la Tchécoslovaquie en 1960 a été réélu aux élections de 1964. Il fut en sessions de l'Assemblée nationale jusqu'à la fin de son mandat en 1968. Il a occupé divers postes au Parti Communiste et à la chambre de l'assemblée nationale, notamment à la fédéralisation de la Tchécoslovaquie en 1969. Il a également reçu un certain nombre de décorations d'Etat et du parti. En 1972  il a été nommé artiste distingué et 1976 un artiste national.

Dans les années soixante-dix, son travail musical a stagné. Il est mort le 22  mai  1978  et est enterré à Vyšehrad.


Oeuvres


Orchestre

Symphonie de chambre (1939);
Symphonie pour grand orchestre (1943);
Sinfonietta pour grand orchestre (1946);
Sonate pour piano, cordes, quintette à vent et timbales  (1947);
Petite symphonie (1948);
Symphonie pour grand orchestre no 2 (1957)
Overture "Jubilee", également Ouverture de Fête (1965);
Polka Poétique n° 2 pour orchestre (1972).


La musique de chambre

Quatuor à cordes no. 1 (1931)
Sonate pour violon et piano (1936)
Quatuor à cordes n° 2 (1936)
Říkadla, Nonet (1938)
Quatuor à cordes n° 3 (1938)
Sonate pour violoncelle et piano (1939)
Lento pour trois harpes, 1940
Concertino en quart de ton pour violon accompagné d'alto, violoncelle, contrebasse et piano (1941)
Quatuor à cordes n° 4 (1942)
Pastorální kvintet de dechový, quintette à vent pastoral (1943)
Ballade pour violon et piano (1944)
Petite Suite pour violoncelle et piano (1944)
4 Nocturnes pour violoncelle et piano (1944)
Quartettino pour quatuor à cordes (1944)
Danse pour violoncelle et piano (1946)
Fantasie Taneční (Danse fantaisie), Nonet (1948)
O Rødne zemí (Terre natale), Nonet (1952)
Malířům na Malé skále, pour flûte et quatuor à cordes (1974)
Souvenirs, pour violon et piano (1978)


Piano

Impromptu et Rondo (1931
Rondo (1931)
Prélude (1933)
Petite Suite (1937)
Suite en forme ancienne (1937)
Variations "Semaine" (1937)
Suite pour piano en quart de ton (1939)
Sonate (1940)
Trois Toccatas (1941)
3 Sonatines (1945/46)
3 Polkas poétiques (1950)


Oeuvres vocales avec orchestre


Susie Hraškovie Ballade pour alto et orchestre Paul Hviezdoslava Orszag  (1932);
Stalingrad, cantate sur des paroles de Goerges Miloslav Novak (1945)
L'arrêté n° 368 de Staline, sur son texte du 9 mai 1945 (1946)
Cher bien-aimé, sept chansons nationales pour soprano et orchestre (1947)
La procession cérémoniale - Février 1948 (1948);
Buduj vlast, posílíš mir (construisez votre pays, renforcez la paix), cantate (1950)
Qui que vous soyez, Guerriers de Dieu, sur l'hymne hussite pour solistes, choeur et orchestre symphonique (1952);
Prague seulement, cycle de mélodies pour voix et orchestre, paroles de Marie Pujmanové


Mélodies et Choeurs


https://www.youtube.com/watch?v=Lo___DQfAik&spfreload=10

Revenir en haut Aller en bas
 
Vaclav DOBIAS (1909-1978)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: