Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 13491
Age : 55
Date d'inscription : 13/11/2009

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)   Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 EmptySam 2 Mai - 15:48

Allez- y, tentez moi, diables d'hommes! Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 19461
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)   Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 EmptyDim 17 Mai - 13:34

Je viens d'écouter la Markus-Passion (H 783), présentée par Jean ci-dessus, et j'avoue que j'aime bien, bien que je ne repasserais pas en boucle car je trouve certains airs trop longs ou répétitifs (comme le dernier aria de ténor, Nun vill ich auch nicht langer leben, et le précédent aria de contralto Wo ist das Kreuz qui dépassent chacun les 7 minutes). J'ai quand même une préférence pour les passions de J.S. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4515
Age : 58
Date d'inscription : 03/04/2014

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)   Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 EmptySam 20 Fév - 17:09

Bon, moi je vous propose des symphonies très gaies, de facture pré-classique mais bien équilibrées, les WQ182/1,3,6,5 (toutes de 1773 et composées pour le baron van Swieten, période viennoise après la période berlinoise), et surtout un admirable concerto pour violoncelle !, en la majeur, WQ172 (composé en 1753). Je ne sais si Mozart pu découvrir ces oeuvres chez van Swieten (probablement que oui lors de concerts organisés chez lui) mais j'ai cru comprendre qu'ensuite, beaucoup de partitions de CPE Bach ne furent re-découvertes que tardivement, un peu partout (Leipzig, Bruxelles, Paris), provenant de l'héritage de Van Swieten dispersé dans les bibliothèques.
Ce Cd est magnifique, interprétation hors pair du Café Zimmermann. chez Alpha 107 avec un superbe livret en français très explicite et exégète, un magnifique tableau illustrant la couverture -"le déjeuner d'huîtres de Jean-François de Troy, datant de 1735) Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 13150
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
Bel Canto

Nombre de messages : 6429
Age : 63
Date d'inscription : 10/07/2007

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)   Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 EmptyLun 30 Mai - 14:16

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 31490212 Paru le 24 mars 2014 chez Aparté

Ophélie Gaillard - Pulcinella Orchestra

Diapason d'or de l'année (novembre 2014) - Prise de Son d'Exception (novembre 2014) - Diapason d'or (mai 2014) - 4 étoiles Classica (mai 2014)

L'anniversaire de la naissance de Carl Philipp Emanuel Bach (8 mars 1714) suscite un engouement extraordinaire de la part des interprètes comme des maisons de disques et c'est une grande chance, car voilà un compositeur qui fait partie des plus grands et que le grand public ignorait un peu. Le choix d'Ophélie Gaillard est des plus judicieux, car il fait découvrir à la fois un Concerto et de la musique de chambre, comme cette extraordinaire "Conversation entre un sanguin et un mélancolique" qui nous fait plonger à elle seule dans l'univers tourmenté et pré-romantique de cet étonnant compositeur. Voilà une manière singulière d'exprimer en musique la dualité qui est au cœur de chaque être humain. FH (Qobuz)

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 31490213 Paru le 30 mars 2016 chez Aparté

Ophélie Gaillard - Pulcinella Orchestra

Diapason d'or (mai 2016) - 4F de Télérama (mai 2016) - Choc de Classica (mai 2016)

Loin d’être un pâle épigone de son père qu’il admirait tant et dont il fut l’un des plus ardents défenseurs, Carl Philipp Emanuel Bach se révèle ici dans toute sa singularité en réinventant littéralement les genres auxquels il touche. Il révolutionne le concerto et la symphonie, bouleverse les formes et les codes ; dans ses concertos pour violoncelle, l’instrument solo n’est plus l’émanation de la basse ou du tissu orchestral, il incarne bel et bien un instrument positionné face à l’orchestre, créant un dialogue tantôt violent, tantôt d’une extrême sensualité. « CPE » annonce ainsi les heures de gloire du violoncelle dans les répertoires classique puis romantique, de Haydn à Schumann. Mozart ne s’y était pas trompé, lui qui avait dit « Il est le père, nous sommes ses enfants ». Voici neuf ans qu’Ophélie Gaillard et son ensemble Pulcinella côtoient ce surprenant personnage. Pour ce deuxième volume consacré à son œuvre, nos musiciens ont choisi deux symphonies, un concerto pour violoncelle, une sonate pour violoncello piccolo – que Bach-le-père a utilisé assez souvent dans ses cantates, et surtout pour lequel il a conçu sa Suite BWV 1012 ; il s’agit d’un violoncelle plus petit mais, dans la plupart des cas, accordé comme le violoncelle normal) –, et pour terminer un concerto pour clavecin. Les solos de violoncelle sont tenus par Ophélie Gaillard, le clavecin par Francesco Corti. Enregistré en septembre 2015 à l’église Bon-Secours, Paris. ©️ SM/Qobuz

« [...] Les sautes d’humeur, les incises, les traits vibrants qu’exige cette musique torturée autant que torrentielle sont maîtrisés à la perfection. La soliste et son orchestre Pulcinella visitent ce monde aux lumières changeantes sans rien perdre en beauté sonore. [...] L’album confirme la qualité superlative de timbres et la discipline à toute épreuve obtenue en quelques années par Pulcinella. [...] Une totale réussite.» (Diapason, mai 2016 / Jean-Luc Macia)


https://www.youtube.com/watch?v=kHN42Pz-iFg

A l'écoute des extraits sur Qobuz des deux albums ... merveilleuse musique, jouée avec une fougue, une passion formidable !!! Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 333455 Bel Canto
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4515
Age : 58
Date d'inscription : 03/04/2014

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)   Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 EmptyMer 22 Juin - 21:55

l
Bel Canto a écrit:
'univers tourmenté et pré-romantique de cet étonnant compositeur. V

Au "feeling", c'est exactement ce que je pense de lui !! Wink

Je me demande si Ophélie Gaillard n'est pas allée faire un tour "du côté de chez William Christie"... A voir, et à suivre..

Merci beaucoup pour ce message très très intéressant ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4515
Age : 58
Date d'inscription : 03/04/2014

Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)   Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 EmptyMer 22 Juin - 22:01

P.S. : En fait non, c'est avec Rousset, Haïm et Gardiner , qu'elle a collaboré, pas de mention du "grand Bill".

Anouchka a écrit:
admirable concerto pour violoncelle !, en la majeur, WQ172
: Je rêve de l'entendre sur ce concerto, précisément...
et c'est le cas, MERCI !!, avec l'extrait que tu envoies en vidéo... Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 185465
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)   Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: