Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Carolus (Charles) LUYTHON (1557-1620)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16378
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Carolus (Charles) LUYTHON (1557-1620)   Ven 13 Mar - 14:31

Charles Luython ou Carolus Luython (né à Anvers en 1557 et décédé à Prague le 2 août 1620) est un compositeur de la cinquième génération de l'école franco-flamande. Il a passé la majeure partie de sa vie au service de la chapelle impériale des Habsbourg à Vienne et à Prague.

Il est recruté dès son jeune âge (9 ans) en 1566 pour intégrer le chœur de l'empereur Maximilien II à Vienne. Jacobus Vaet, Alard du Gaucquier et Philippe de Monte étaient probablement parmi ses enseignants à Vienne. En outre, il étudia l'orgue avec l'organiste de la cour, Wilhelmus Formellis, et peut-être Wilhelm von Mulino ou Paul van Winde. Le 30 Juillet 1571, il a quitté la chapelle pour commencer une série de voyages en Italie. En 1576, suite à la mort de Maximilien II, il retourne au service de la cour impériale de son successeur, Rudolf II, comme "musicien de chambre" ou comme organiste avec un salaire mensuel de 10 florins. En 1577 Luython s'est déplacé à Prague où Rudolf II a établi sa résidence. Là, il a continué à jouer comme organiste. A la mort de Formellis, le 1er Janvier 1577, il devient le troisième organiste de la cour. Lors d'un voyage à Venise en 1582, il publie son premier livre de madrigaux, qu'il a dédicacé au magnat Johann Fugger.

Luython a collaboré avec le fabricant organes Albrecht Rudner dans la reconstruction de l'orgue de la cathédrale de Saint-Guiu de Prague. En 1587, il publie son premier recueil de motets, Popularis anni jubilus dédié à l'archiduc Ernst, le frère de Rudolf II, à l'occasion de sa consécration comme évêque. Le 1er Avril 1587, il est décoré par Wappen mit Lehenart en reconnaissance de ses services comme organiste de la cour. A la mort de De Monte, le 4 Juillet 1603, Luython lui a succédé comme compositeur de la cour. En 1603, il a publié à Prague un autre volume de motets, en 1604 un livre des Lamentations et en 1609 une collection de messes. Ce dernier a été dédié é à Rudolf II et a reçu comme récompense, 500 florins pour la dédicace. Il a pris sa retraite en 1611 et a obtenu une pension à vie pour 35 années de "fidèle" service à la cour impériale. Cependant, avec les nombreuses dettes qui s'étaient accumulées, la dissolution de la cour après la déposition (en 1611 par son frère cadet Matthias) puis la mort de Rudolf II en 1612, la pension de Luython a été supprimée, et il est tombé dans la pauvreté ; il doit vendre ses effets, notamment son clavecin. Il meurt dans le dénuement en août 1620 à Prague.


Œuvres

1582 - Il primo libro de madrigali, Premier Livre de madrigaux à 5 voix. Venise.
1587 - Popularis anni jubilus. Odes latine à six voix. Prague.
1603 - Selectissimarum sacrarum cantionum … fasciculus primus, Premier Livre de motets à 6 voix. Prague.
1604 - Opus Musicum in Lamentationes Hieremiae prophetae, Lamentations de Jerémie à 6 voix. Prague.
1611 - Liber primus missarum, Premier Livre de neuf messes à 3-7 voix, dont quatre sont basées sur motets et madrigaux de Philippe de Monte. Prague.
1613 - Messa César vive! à 7 voix.
5 autres motets, 1604-1611-1621-1629
7 chants allemands, 1609
3 Odes latines, 1610
Non datés : 3 Messes, 3 Motets, Hymne


Musique instrumentale

Fuga suavissima, 1617
3 Fantaisies et 3 Ricercares pour orgue ou clavecin.

https://www.youtube.com/watch?v=H6NiDjGnLBo&spfreload=10

Revenir en haut Aller en bas
 
Carolus (Charles) LUYTHON (1557-1620)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: