Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean Delphin ALARD (1815-1888)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Jean Delphin ALARD (1815-1888)   Mar 10 Mar - 9:19

Jean-Delphin Alard est un violoniste français, né à Bayonne le 8 mars 1815 et mort à Paris le 22 février 1888.

Il a 10 ans lorsqu'il joue en public le Concerto n° 12 de Viotti. Sa performance était telle que la ville de Bayonne décide de l'envoyer à Paris étudier la musique.

En 1827 il entre au Conservatoire de Paris dans la classe de François-Antoine Habeneck  et remporte le premier prix en 1830. Il poursuit alors ses études avec François-Joseph Fétis (1831-1833). Il mène également à partir de 1831 une carrière d'instrumentiste, d'abord à l'orchestre de l'Opéra, puis comme premier violon du roi en 1840.

En 1831, il fait ses débuts en tant que soliste avec la Société des concerts du Conservatoire, gagnant la louange de Paganini, présent dans le public, qui plus tard lui dédia ses Sonates Op.2. Il est rapidement connu comme un excellent violoniste. En 1848, pour le concert en mémoire de Mendelssohn, il a été choisi pour interpréter le difficile concerto pour violon.

Il a fondé son propre quatuor à cordes, avec le violoncelliste Pierre-Alexandre Chevillard (1811-1877), qui lui aussi était connu comme excellent interprète de musique de chambre. En 1840, il a été nommé membre de l'orchestre royal et est devenu le violoniste solo la mort de Baillot en 1842. En 1853, il a pris une position similaire à l'orchestre impérial. Cependant, la réalisation la plus durable de Alard fut sa longue période, entre 1843 et 1875, en tant que professeur au Conservatoire de Paris. Successeur désigné Baillot, il a transmis la grande tradition de l'italien-français Viotti à toute une génération de violonistes. Son élève le plus célèbre était Sarasate, le gagnant du premier prix en 1857. Un autre élève fut Adolf Pollitzer. Il a joué presque toute sa vie et son dernier concert était en faveur d'une cause caritative en 1884. Il a reçu la Légion d'Honneur et est mort à Paris en Février 1888.

Il publie :

l'École du violon, ouvrage didactique de grande valeur (Paris, 1844),
les Maîtres classiques du violon, sélection de classiques du xviiie siècle,


Il compose aussi deux Concertos pour violon et orchestre, trois Symphonies Concertantes, des fantaisies pour violon et orchestre ou violon et piano, un quatuor à cordes, des duos pour piano et violon, des études.

Il fut le gendre du grand luthier Jean Baptiste Vuillaume.


Catalogue des oeuvres

Op.1 – Fantaisie sur un theme original No.1 for Violin and Orchestra
Op.2 – 6 Etudes dediees a Paganini for Violin solo
Op.3 – Introduction et Variations brillantes for Violin and Piano
Op.4 – Fantaisie No.2
Op.5 – Fantaisie sur un theme original No.3 for Violin and Orchestra
Op.6 – Nocturne No.1 for Violin and Piano
Op.7 – Elegie for Violin and Piano
Op.8 – String Quartet No.1 (1841)
Op.9 – Fantaisie sur ‘Norma’ de Bellini for Violin and Piano (1842)
Op.10 – 10 Études melodiques et progressives for 2 Violins (1843)
Op.11 – Fantaisie sur ‘Anna Bolena’ de Donizetti for Violin and Piano (1843)
Op.12 – Fantaisie sur ‘Linda de Chamounix’ de Donizetti for Violin and Piano (1844)
Op.13 – Souvenir de Pyrenees for Violin and Piano (1844)
Op.14 – Tarentelle for Violin and Piano (1845)
Op.15 – Violin Concerto No.1 (1846)
Op.16 – 10 Etudes brillantes for 2 Violins (1845)
Op.17 – Fantaisie sur l’opera de Donizetti ‘Maria Padilla’ for Violin and Piano (1846)
Op.18 – Etudes caractéristiques for Violin and Piano (1847)
Op.19 – 10 Etudes artistiques for Violin solo (1848)
Op.20 – Fantaisie sur ‘La Favorita’ de Donizetti for Violin and Piano (1849)
Op.21 – Souvenirs de Mozart for Violin and Piano (1850)
Op.22 – 4 Duos élémentaires for 2 Violins (1850)
Op.23 – 3 Duos faciles (for 2 violins, 1850)
Op.24 – Fantaisie caractéristique for Violin, Piano and Orchestra (1851)
Op.25 – Grand duo concertant for violin and piano (1851)
Op.26 – Barcarolle et Tarentelle for Violin and Piano (1851)
Op.27 – Duos brillants (3 Duos brillantes for 2 Violins, 1852)
Op.28 – Fantaisie de concert sur des motifs de ‘La Fille du Regiment’ de Donizetti for Violin and Piano (1852) (in A major? also exists with string accompaniment, may only be in manuscript? See RISM 900003439- this work may be a different work with the same title.)
Op.29 – Villanelle for Violin and Piano (1852)
Op.30 – Le desir – Fantasie sur un theme de Beethoven for Violin and Piano (1858)
Op.31 – Symphonie concertante No.1 for 2 Violins and Orchestra (1853)
Op.32 – Fantaisie sur ‘Nabucco’ de Verdi for Violin and Piano (1855)
Op.33 – Symphonie concertante No.2 for 2 Violins and Orchestra (1856)
Op.34 – Violin Concerto No.2 (1857)
Op.34bis – Symphonie concertante No.3 for 2 Violins and Orchestra (1857)
Op.35 – Fantaisie sur la prière de ‘Moise’ for Violin and Piano (1860)
Op.36 – Fantaisie de concert sur ‘La Muette de Portici’ de Auber for Violin and Piano (1860)
Op.37 – Fantaisie sur ‘Il Trovatore’ de Verdi for Violin and Piano (1860)
Op.38 – Fantaisie sur 'La traviata' (Verdi) for Violin and Piano (1861)
Op.39 – 8 Fantaisies faciles for Violin and Piano (1861)
Op.40 – Fantaisie sur 'Un ballo in maschera' for Violin and Piano (1862)
Op.41 – 24 Etudes for Violin solo (1865)
Op.42 – L’Aragonesa for Violin and Piano (1870)
Op.43 – Canzonetta Melodie for Violin and Piano (1865)
Op.44 – Grande fantaisie de concert sur 'Robert le diable' (1866)
Op.45 – Fantaisie sur ‘Guillaume Tell’ de Rossini for Violin and Piano (1867)
Op.46 – Fantaisie sur ‘Rigoletto’ de Verdi for Violin and Piano (1867) (begins in E minor, ends in B (H) major)
Op.47 – Fantaisie de concert sur ‘Faust’ de Gounod for Violin and Piano (1870)
Op.48 – La juive, Fantaisie sur ‘La Juive’ d’Halevy for Violin and Piano (1870)
Op.49 - 16 Morceaux de Salon for Violin and Piano (1870)
Op.50 – 3 Fantaisies faciles for Violin and Piano (1873)
Op.50bis – 6 Fantaisies faciles for Violin and Piano (1873)
Op.51 – 3 Melodies du Schubert
Op.52 – Pastorale et celebre Menuet de Boccherini
Op.53 – L'art moderne (violin solo) (1873)
Op.54 – Fantaisie sur 'Ernani' (1873)
Op.55 – Fantaisie sur 'Romeo et Juliette' de Gounod for Violin and Piano
Op.56 – Grande fantaisie de concert sur 'L'Africaine' (ca.1875)
Op.57 – Fantaisie sur 'Le bravo' de Gaston Salvayre for Violin and Piano (1878)
Op.58 – Fantaisie de concert sur ‘La Reine de Chypre’ d’Halévy for Violin and Piano (1880)
Op.59 – Fantaisie brillante sur ‘Polyeucte’ de Gounod for Violin and Piano (1879)
Op.60 – L'Echo des Alpes for Violin and Piano
Op.61 – Fantaisie sur ‘Aida’ de Verdi for Violin and Piano (1880)


Oeuvres sans n° d' Opus

Air varie for Violin and Piano (1838)
Andantino grazioso for Violin and Piano (1839)
Air béarnaise for Violin and Piano (1848)
Collection progressives et methodiques de duos for 2 Violins (1853)
Feuillet d’album for Violin solo (1853)
24 Melodies italiennes des operas for Violin solo (1861)
Le sourire for Guitar solo

https://www.youtube.com/watch?v=s0LRHFqwj-w&spfreload=10



https://www.youtube.com/watch?v=PBTHlO0fkNU&spfreload=10
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Delphin ALARD (1815-1888)   Mar 17 Mar - 16:14

D'habitude je n'aime pas trop les fantaisies et autres paraphrases sur des thèmes d'opéras, qui ne sont là que pour faire briller le soliste.

Mais ici, avec Allard, je suis subjugué par la beauté des pièces reprises sur ce CD : Fantaisies pour violon et orchestre sur des thèmes, successivement, de Il Trovatore, Nabucco, Un Ballo in Masquera, la Traviata et Rigoletto.



Dommage, je n'ai pas trouvé d'exemples sur youtube.

Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Jean Delphin ALARD (1815-1888)   Mar 17 Mar - 16:35

Pic-de-la-Mirandole a écrit:
Les transcriptions, paraphrases.....de thèmes d'opéra permettaient aussi de les diffuser sachant qu'à l"époque tout le monde n'avait pas les moyens ou l'occasion d'aller à l'opéra. C'est sûr qu'aujourd'hui avec les CD et DVD d'opéra, ils ont perdu une partie de leur intérêt.

Je suis bien d'accord, cela qui permettait de les faire connaître hors des salles de concert. Lorsqu'il s'agissait d'un piano, il y avait une certaine retenue, mais avec le violon, il y avait trop de virtuosité à mon avis. Mais chez Alard, c'est tout autre chose. Un compositeur dont je ne connaissais pas le nom il y a seulement un mois !
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3397
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Jean Delphin ALARD (1815-1888)   Mar 17 Mar - 17:07

Magnifique ces duos pour violon !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean Delphin ALARD (1815-1888)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean Delphin ALARD (1815-1888)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: