Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Johann Valentin MEDER (1649-1719)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Johann Valentin MEDER (1649-1719)   Lun 9 Mar - 10:08

Johann Valentin Meder (baptisé le 3 mai 1649 à Wasingen - mort en Juillet 1719 à Riga) était un compositeur, organiste  et chanteur allemand. (Il ne doit pas être confondu avec le compositeur allemand Johann Gabriel Meder, né en 1755 à Erfurt, et actif à Amsterdam jusqu'en 1800; il n'y aucune preuve que les deux hommes étaient liés.)

Meder est né à Wasungen, Thuringe, dans une famille musicale : son père et ses quatre frères étaient organistes  ou Kantors. On pense qu'il s'est installé à Leipzig en 1666, et a commencé ses études universitaires en théologie  à Leipzig en 1669. En 1670, Meder quitte Leipzig afin de poursuivre des études à l'Université de Iéna. Incapable d'obtenir une position à l'Université, il s'est résigné à prendre un poste en tant que chanteur professionnel dans la Hofkappele du duc Ernst der Fromme.

Il a été employé en tant que chanteur de la cour de Gotha en 1671, de Brême en 1672-1673, de Hambourg en 1673 et de Copenhague et de Lübeck, où il a rencontré Buxtehude en 1674, dont le travail a influencé les propres compositions sacrées de Meder. De 1674 à 1680 il était Kantor au Gymnasium de Reval (aujourd'hui Tallinn, Estonie).

Après un séjour à Riga  (aujourd'hui en Lettonie), en 1685-1686, il succède à Balthasar Erben comme Kapellmeister à la Marienkirche de Dantzig (aujourd'hui Gdansk, Pologne) en 1687. En 1698, le conseil de la ville de Dantzig a refusé de permettre une représentation de son opéra Die wiederverehligte Coelia. Il l'a alors créé dans la ville voisine de Schottland (aujourd'hui en Pologne), ce qui a conduit à son licenciement de son poste. Après avoir été brièvement employé comme Kantor à la cathédrale de Königsberg in der Neumark (aujourd'hui Chojna, Pologne), il retourne en 1700 à Riga, où il a servi comme Kantor jusqu'à sa mort en 1719. (Pendant ce temps, en 1710, Riga a été repris par la Russie à la Suède dans la Grande Guerre du Nord).

Selon son jeune contemporain Johann Mattheson dans son Grundlage einer Ehren-Pforte, Meder était un organiste et chanteur exceptionnel, ainsi que d'être un compositeur de renommée. En dépit de sa situation dans l'Europe du Nord, Meder était, affirme Mattheson, assez familier avec la musique italienne du 17ème siècle, comme celle de Giacomo Carissimi et Antonio Cesti, et avait appris l'italien dans sa jeunesse. Mattheson a fait valoir que Meder serait devenu le directeur musical de la Cour suédoise à Stockholm, n'eût été la Grande Guerre du Nord, qui a impliqué la Suède, la Russie, le Danemark, et la Saxe-Pologne-Lituanie.

Parmi plus de 130 œuvres sacrées de Meder reprises dans son inventaire, (y compris 37 œuvres chorales), l'une, un oratorio de la Passion de 1700, anticipe Bach en définissant les paroles de Jésus dans le style arioso. Nous savons qu'il a composé trois opéras, dont seulement Die beständige Argenia (créé à Reval (Tallinn) en1680) survit; Sont perdus Die wiederverehligte Coelia (1698) et Nero (Danzig, 1695). Un petit nombre de ses œuvres profanes survit. 13 de ses compositions sont conservées dans la collection Düben à Uppsala.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Johann Valentin MEDER (1649-1719)   Mer 3 Mai - 9:57

Musique religieuse

Motets:
Ach Herr, mich armen Sünder, 4vv, vn discordato, 2 va, vle,
Ach Herr, straffe mich nicht, 1v, 2 vn, vle, bc, Reval, 1679,
Gott, du bist derselbst mein König, 3vv, 2 vn, va, vc, 2 clarinos, bc, timp ad lib,
Gott hilf mir, 1v, 4 vn, bc,
Gott, mein Hertz ist bereit, 3vv, 2 vn, va, b va, bc (2 ob, bn, ad lib),
Herzlich tut mich verlangen (Himmlische Valet Music), 4vv, vn dulcisono, 2 va, vc, vle, 2 recorders, 2 ob, bn, bc (org),
In principio erat verbum, 3vv, 2 vn,
Jubilate Deo omnis terra, 1v, clarino, vn, vle, bc,
Leben wir, so leben wir dem Herrn, 4vv, 2 vn, b viol, vc, bc,
Meine Seel säuffzt und stöhnet (Andächtige Communion Musique), 4vv, 5 viols, 2 ob, bn, Riga, 1714,
Preise, Jerusalem, 12vv, 3 orch, 1687,
Quid est hoc, quod sentio, 3vv, 2 vn, b viol, bc,
Singet, lobsinget mit Herzen und Zungen, 4 solo vv, chorus, 2 vn, va, vc, 2 ob, bn,
Sufficit nunc Domine, 1v, vn, 4 viols, bc,
Unser keiner lebt ihm selber, S, SATB, vn, 2 viols, vc, bc (org),  
Vox mitte clamorem, 3vv, 3 vn, bc,
Wünschet Jerusalem Glück, 12vv, 3 orch, 1686,


Autres oeuvres sacrées:
Passions oratorium (according to St Matthew), solo vv, chorus, small orch, 1700, Oratorische Passion nach Matthäus (Wolfenbüttel, 1985)
In tribulatione invocavimus, 5 solo vv, 4 vn, bn, bc,
Die höllische Schlange, dialogue cant., 4vv, 2 vn, 2 va da braccio, vle, bc,
Wie murren denn die Leut, dialogue cant., 2vv, 2 vn, 2 va, bn, bc, Riga, 1684


Perdues

Gott, der du wehlst die Regenten auf Erden, 3 choruses,
Musicalischer Dialogus auf bevorstehendes Hl. Weynachtsfest, 1686;
2 sacred songs, 1698;
6 sacred songs, undated;
c130 sacred works in MSS presented to Riga council after Meder’s death, incl. 14 masses, 5 Mag, and Passions,


Musique profane

Die beständige Argenia (op), Reval, 1680,
Die befreyete Andromeda (opera-ballet), Weissenfels, 1688, lost
Nero (op, G.C. Corradi, after C. Pallavicino), Danzig, 1695, lost
Die wiederverehligte Coelia (op), Schottland, 1698, lost
Vor-Jahrs-Erstlinge … Ariette und … Braut-Tanz (Alles fängt nun an zu lachen), S, 2 vn, bc (Riga, 1685)
Der polnische Pracher … in einem musicalischen Concentum, 2 vn, 2 viols, vle, bc, 1689,
Trio, chaconne, 2 vn, bc (hpd), S-Uu [possibly from lost Capricci]; chaconne ed. F. Kessler (Bad Schwalbach, 1990)

Perdu:
Capricci, 2 vn, bc (org) (Danzig, 1698), according to Mattheson;
Languet cor meum, 1v, bc, according to EitnerQ; Kürmusik zur Ratswahl, 17 March 1968





https://www.youtube.com/watch?v=PU-i_kEYKnA


Chaconne

https://www.youtube.com/watch?v=ieSGXerj3x0
Revenir en haut Aller en bas
 
Johann Valentin MEDER (1649-1719)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: