Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Opéra - mise en scène

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2873
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Opéra - mise en scène   Mer 25 Fév - 0:10

Témoignage du soir : J'ai vu une version de "Fidélio" ce soir, datant de 2007, à Valence, pour l'inauguration de leur nouveau palais-opéra etc...
Direction : Zubi Mehta (top, bien sûr, mais pas la même pêche fougueuse que Barenboim). Il a choisi de placer l'ouverture de "Leonore", la plus connue, juste avant le dernier acte... Magistralement jouée, certes, mais cela m'a étonnée.
Chanteurs principaux : Peter Seffeirt (Florestan), Waltraud Meier (Leonore-Fidelio). Leurs voix sont belles, mais , très humble avis, rien à voir avec ce que j'ai vu début décembre à la Scala. On a l'impression d'un "convenu", beau sans plus, sur le plan vocal-orchestral.... Les choeurs sont bien chantés,  mais un peu plan-plan... , les prisonniers pas très convaincus...  (mais où sont les choeurs de la Scala !!!).
 "Le travail de Pierluigi Pier'Alli, qui a récemment dirigé "Mefistofele" avec Muti à La Scala, sert à merveille le propos de l'opéra par son utilisation inventive de la lumière, des projections et des effets numériques. "  (je cite)
C'est donc la mise en scène , que j'ai trouvée absolument NULLE (désolée, c'est un humble et libre avis). On est en costumes d'époque, oh yey !! , mais on nous fiche du numérique sans arrêt pour "mimer" les prisons, les basses-geôles, Florestan comme un "gland" sur une plate-forme surélevée et rectiligne, le geôlier et Leonore faisant semblant de remuer trois pierres rectangulaires pour creuser la tombe.  Ces effets vidéo en 3 D etc... sont ridicules, moches, .... STOP !!!! (et vive Deborah Warner ..en décembre   Madame).mais voilà , je me suis fait une "comparaison" visuelle.  Sans commentaires pour moi !  Very HappyJ'ai de loin préféré la version de la Scala fabuleuse de décembre (j'espère bien qu'il y aura un DVD), au moins comme je vous l'expliquais, on avait les pelles, la terre, le sol croupi, un ténor affaissé jusqu'à la scène finale , une Anja Kampe extraordinaire dans le rôle-titre... 


Mais Beethoven le grand était toujours là ! 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Opéra - mise en scène   Ven 27 Fév - 21:53

Léonore III avant le mélodrame est traditionnel depuis Furtwangler.
La mise en scène est accessoire si on parle musique.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16724
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Opéra - mise en scène   Sam 28 Fév - 9:46

Je crois avoir lu que c'est Gustave Mahler qui a instauré de jouer Leonore III juste avant la scène finale, après la libération de Florestan par le ministre. Furtwaengler, qui était un mahlerien convaincu, a continué la tradition.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2873
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Opéra - mise en scène   Sam 28 Fév - 9:57

Merci pour cette précision que j'ignorais.
Citation :

Sud273 a écrit:
La mise en scène est accessoire si on parle musique.
Mais pour un opéra, non, je ne trouve pas, humble avis personnel, que la mise en scène soit accessoire, lorsqu'on regarde un opéra. Elle fait partie du "tout", comme la musique (et son exécution), la performance des chanteurs, les décors-costumes-jeux de scène etc...J'en ai encore eu la preuve hier sur la vision de "la force du destin" de Verdi à Parme. Le chanteur devient alors comédien, encore faut-il qu'il soit bien dirigé à tous points de vue. On ne va pa repartir sur des débats qui nous divisent.
Chacun ses goûts, cher ami...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 43
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Opéra - mise en scène   Sam 28 Fév - 10:06

JD73 a écrit:
La mise en scène est accessoire si on parle musique.

Citation :
Mais pour un opéra, non, je ne trouve pas, humble avis personnel, que la mise en scène soit accessoire, lorsqu'on le regarde. Elle fait partie du "tout", comme la musique (et son exécution), la performance des chanteurs, les décors etc...
Chacun ses goûts...

Entièrement d'accord! Je déteste les mises en scènes modernes qui sont sobres au possible au niveau décoration et qui "déforment" l'oeuvre original. Quand des personnages qui se trouvent dans des châteaux, se retrouvent dans des gares, quand un salle de bal se retrouve être juste un fond blanc, etc...et j'en passe car les exemples de massacres sont nombreux, ça gâche en effet toute la magie de l'oeuvre originale qui est écrite dans un contexte historique bien précis que l'on se doit de sauvegarder sinon c'est trahir l'oeuvre et l'esprit du compositeur.

Je crache sur tous ces pseudos metteurs en scène, qui, pour unique moyen de se faire connaître ou faire parler d'eux se sentent obligés de faire des mises en scène absolument pitoyables et loin de l'oeuvre originale.

J'ai vu pas mal d'opéras au Bolchoï qui est connu à juste titre pour ses décors grandioses, ses costumes, etc...J'ai vu les mêmes en France. C'était la nuit et le jour!!! Une scène vide, des acteurs costumés comme des SDF, un décor qui se limite à quelques objets en plastique et une projection diapo en fond, etc... Ca ne donne même pas envie de regarder. N'en a "opéra" que le nom mais plus le contenu.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2873
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Opéra - mise en scène   Sam 28 Fév - 10:19

Et c'était tellement vrai hier sur Verdi.. On se serait cru dans un "funérarium", avec trois panneaux noirs qui coulissaient, bref... Massacre.
Ne parlons pas de mises en scène d'un certain Warlikowski, qui organise des strip-tease de ses héros sur scène ou fait de la Médée de Chérubini un monstre complètement décalé derrière des tags grossiers et noyée dans le whisky -et j'en passe-, alors que Médée à elle seule est monstrueuse, dans sa toge blanche , un décor sobre et la magie d'une grande mezzo.
Tu as raison, les mises en scène du Bolchoï ne m'ont jamais donné cette impression. Je pense qu'un certain petit noyau de metteurs en scène à "la mode à Paris et Bruxelles" essaient de faire la pluie et le beau temps, et cela donne un "Idomeneo" de Mozart cxomplètement massacré en janvier à Montpellier et Lyon (toujours pour les même raisons). Hélas, ce sont d'une part les spectateurs, mais aussi les chanteurs .. qui ne le méritent pas....
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5952
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Opéra - mise en scène   Sam 28 Fév - 11:46

sud273 a écrit:
La mise en scène est accessoire si on parle musique.

Certainement pas si on parle d'opéra !
Je l'ai déjà dit ici, j'ai beaucoup de mal à écouter un opéra sans le voir jouer, pour moi, l'un ne va pas sans l'autre.  Les plus grandes émotions que j'ai connues en salle tiennent souvent plus de l'interprétation du rôle que de la beauté intrinsèque de la voix ou de la musique.  Quand les deux sont réunies ... alors c'est le bonheur total !  

Quant aux mises en scènes "modernes", je ne serais pas aussi catégorique.
J'ai vu des transpositions très réussies et des mises en scène classiques d'une grande insipidité.
Plusieurs éléments sont complémentaires : la volonté du metteur en scène de se mettre au service de l'oeuvre et du compositeur (ceci dit ce n'est pas toujours facile à déterminer : les contes d'hoffmann en sont un bel exemple) et, surtout je dirais, sa capacité à savoir mener les interprètes sur scène (j'ai vu des chanteurs très statiques à d'ordinaire, habiter vraiment leur personnage avec l'un ou l'autre scénographe).
Tous les opéras ne se prêtent pas non plus à la transposition : difficile de situer autrement "Tosca" avec tous les éléments précis que l'opéra contient, par contre "La flûte enchantée", "Les contes d'Hoffmann", "Le Vaisseau fantôme" et bien d'autres sont intemporels et mettent plus en scène bien plus des sentiments ou des situations que des éléments historiques.
Enfin, c'est aussi question de goût et d'ouverture d'esprit.  Malgré qu'elles soit largement reconnues, je n'ai jamais goûté à aux mises en scène de Zeffirelli que j'ai vues mais j'essaye à chaque fois de partir sans à priori et il m'arrive d'être agréablement surprise. Ceci dit, je reconnais avoir eu du mal certaines fois à apprécier un opéra tant la mise en scène m'était insupportable !
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opéra - mise en scène   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéra - mise en scène
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Oeuvres & analyses musicales-
Sauter vers: