Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Emile Bernard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16560
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Emile Bernard   Sam 21 Fév - 9:54

Jean Émile Auguste Bernard, né à Marseille le 28 novembre 1843 et mort à Paris le 11 septembre 1902, est un organiste et compositeur français.

Émile Bernard a fait ses études au Conservatoire de Paris avec Antoine-François Marmontel pour le piano et François Benoist pour l'orgue. De santé fragile, il a passé sa carrière comme organiste à Notre-Dame-des-Champs (1887-1895). Il a été un temps secrétaire à l'école Niedermeyer.


Œuvres principales

La Captivité de Babylone, cantate biblique pour baryton (ou mezzo), choeur mixte et orchestre, op 8 (v. 1879)
Souvenance, nocturne pour piano, op 9 (1863)
Le calme du soir, rêverie pour piano, op 11
Impromptu en fa mineur, op 12
3 Morceaux caractéristiques pour piano : romance, sérénade, scène et invocation, op 13 (1874)
Prélude et Fugue en sol mineur pour piano, op 14 (1875)
Scherzo, étude de concert en la mineur pour piano, op 15 (1875)
Caprice-Etude pour piano, op 16 (1875)
Agitato, étude pour piano, op 17 (1875)
Fête napolitaine pour piano à 4 mains, op 18 (1877)
Ronde féérique pour piano, op 19 (v. 1877)
Prélude et Fugue en mi mineur pour orgue, op 20 (1876)
Caprice-Polka pour piano, op 21 (1876)
3 Cantiques pour 1, 2 ou 3 voix et orgue, op 22 (1877)
Suite pour orchestre en ré mineur, op 23 (1877)
Fantaisie et Fugue en fa majeur pour orgue, Op. 24, qui a obtenu en 1877 le prix de la Société de Compositeurs de Paris.
Béatrice, ouverture symphonique d'après Dante, op 25 (v. 1879)
Suite pour orgue en mi bémol mineur, op 26 (1881)
Romance pour violon et orchestre, op 27 (1888)
Etude et Valse pour piano, op 28 (1885)
Concerto pour violon et orchestre en sol mineur, op 29, qui est dédié à et a été créé par Pablo de Sarasate en 1895 au Conservatoire.
Trio pour piano, violon, violoncelle en la mineur, op 30 (1885)
Fantaisie pour piano et orchestre, op 31 (1885)
2 Impromptus pour piano, op 32 (1885)
Romance pour flûte et orchestre (ou piano), op 33 (1886)
Suite pour violon et piano en ré mineur, op 34 (1887)
Vénitienne, pour violoncelle et piano, op 35 (1887)
Divertissement pour double quintette à vent en fa majeur, Op. 36, qui a été écrit pour la Société des Instruments à Vent.
Album, 5 pièces pour piano : humoreske, scherzino, romance, fughette, aubade, op 37 (1891)
Suite pour orchestre n° 2 en sol majeur, op 38 (1893)
4 morceaux caractéristiques pour piano à 4 mains : marche bohème, valse, églogue, pantomime, op 39 (1892)
Concertstück pour Piano et Orchestre, op 40 (ed. 1892)
Aria pour alto et piano, op 41
Valse-Fantaisie pour piano, op 42 (1893)
Andante et Rondo pour violoncelle et Orchestre, Op. 43 (1886)
Guillaume le Conquérant, épisode lyrique en 2 parties, pour ténor, baryton, choeur d'hommes et orchestre (v. 1890)
Sonate pour violoncelle et piano en sol majeur, op 46 (1896)
Sonate pour violon et piano en mi bémol mineur, op 48 (1897)
Plein air, deux esquisses pour piano : promenade à deux, refrains de route, op 49 (1900)
Quatuor pour piano, violon, alto, violoncelle en ut mineur, op 50 (1899)
Nocturne pour piano et orchestre en la mineur, op 51 (1902)
Quatuor à cordes, op 52 (1902)

https://www.youtube.com/watch?v=0b-x7cccy7k&spfreload=10

Revenir en haut Aller en bas
 
Emile Bernard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: