Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21
AuteurMessage
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Sam 11 Nov - 0:52

Merci beaucoup Jean, j'irai mieux lire cela demain, ça semble magnifique..  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Lun 11 Déc - 20:27

On a parlé ailleurs des adaptations de Bach sur tous les modes et tous les tons, en particulier jazz....
Hier soir sur la chaîne Mezzo (qui diffuse du jazz le soir, je ne parle pas de Mezzo Live)..., festival de jazz d'Amiens... Un pianiste de jazz qui nous a, à mon avis, massacré Jean-Sébastien.. Des morceaux du "Clavier bien tempéré", pas une adaptation ! , mais "saucissonnés", intercalés, avec des morceaux de free jazz pianistique que j'ai trouvés .. d'une part, parfaitement incompatibles avec Bach "dans sa vérité toute nue".., d'autre part d'une dissonance insupportable à l'oreille :  genre "free pour faire free", enfin je me comprends. Comme un damier, on intercalerait un petit bout de baroque pur, puis un petit bout de free ..
Pour moi, c'était absolument insupportable à l'oreille....Après tout, peut-être que certains ont trouvé cela génial et le jeune pianiste semblait ravi de lui. Franchement, pour moi il y a tellement mieux...  Wink Mais finalement c'est une "expérience musicale" !!  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12418
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Lun 11 Déc - 20:57

Il arrive que, parfois, un grand compositeur soit mêlé à toutes les sauces, même les plus indigestes. Je ne dis pas ça en fonction du concert que tu as écouté car je ne le connais pas, mais ça arrive!
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Lun 11 Déc - 22:43

C'est clair ! Very Happy  J'en ris un peu, parce qu'il faut tout écouter, finalement.. JSB, c'est un absolu génie ex abrupto. Le free au piano, ça peut être plutôt pas mal, ça dépend qui et comment, tu vois ce que je veux dire.... 
Après, c'est quitte ou double !!  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 7010
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jeu 14 Déc - 22:21

Pour te désintoxiquer de ton Bach en free-jazz Anouchka Wink :

Une nouvelle version-transcription des variations Golberg:

Depuis le début du 19ème siècle, il y a eu de nombreuses adaptations et arrangements des Variations Goldberg. L'œuvre était évidemment composée pour un instrument à clavier, mais le style contrapuntique de l'écriture la rend très attrayante pour la performance avec d'autres ensembles instrumentaux; les imitations et les canons forment le noyau de la «pratique du clavier». Les variations sont principalement à trois ou quatre voix, avec une progression harmonique claire et une gamme mélodique appropriée pour la plupart des instruments. Les Variations Goldberg sont pleines de belles mélodies, de canons et de fugues. Certaines des variations étaient à l'origine des chansons, telles que l'Aria et le Quodlibet; d'autres variations prient presque d'être chantées.
C'est pourquoi l'idée est née de réécrire les Variations Goldberg pour 16 voix. C'était difficile de produire un arrangement qui ressemble à de la musique vocale authentique de Bach; musique de clavier non chantée, mais une gestion idiomatique du chœur, utilisant des lignes vocales et des mélodies chantables avec du texte pour l'articulation et le phrasé. Pas un arrangement littéral, mais une recomposition des Variations Goldberg.
Dans la recomposition de Gustavo Trujillo, le chœur est combiné à un petit ensemble baroque composé d'un quatuor à cordes et de trois bois qui jouent différemment du flûte à bec, du hautbois, du hautbois d'amour et du basson. Les voix et les instruments sont étroitement liés, se succèdent et se soutiennent mutuellement. Chaque variation est jouée par une combinaison différente avec une texture et une couleur de ton différente; les voix et les instruments alternent dans un rôle principal ou secondaire.
Le chœur de chambre PA'dam est un ensemble contemporain composé de professionnels polyvalents, ambitieux et indépendants, sous la direction énergique du chef d'orchestre Maria van Nieukerken. PA'dam se distingue par son attitude entrepreneuriale, sa programmation éclectique et son approche originale. Un bon exemple de ceci est la production théâtrale et le CD basé sur la version vocale des Variations Goldberg de Bach.







https://www.youtube.com/watch?v=bcJ199OYsJI

https://www.youtube.com/watch?v=LxfPwlXj_tw

F A B U L E U X!!!...Carrément une nouvelle œuvre de Bach à travers la transcription du compositeur Gustavo Trujillo, pour chœur et petit ensemble instrumental...
J'ai lu que les textes étaient pris dans différentes cantates ...


Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3986
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Ven 15 Déc - 0:12

Magnifique , surtout à écouter le lien supplémentaire pour apprécier la musique, la vidéo ne permet pas vraiment d'apprécier mais donne des explications en ce concerne le contexte tiré de la correspondance de J.S. Bach et mis en scène à cette occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Ven 15 Déc - 0:29

Ca , c'est fabuleux, ça va me "désintoxiquer" effectivement, de versions .. désastreuses pour moi.. et puis un peu des 6 ou 7 "classiques" que je possède pour piano et clavecin. MERCI BEAUCOUP JEAN !! 
Demain chorale, j'écouterai cela tranquillou lors de ce week-end enfin cool.
Je suis ravie de cette "nouvelle incursion" chez Bach et pour une oeuvre qui fait toujours a priori "un peu peur" à tous les musiciens, comme une sorte de "monument inamovible"... 

P.S; : 

Jean a écrit:
J'ai lu que les textes étaient pris dans différentes cantates ...
Ca, c'est très très intéressant... A suivre , n'est-ce-pas !!  Wink 
C'est le genre de choses que j'aimerais tant chanter.... Je glisserai ça plus tard en douce à mon nouveau chef de choeur pour l'an prochain  Very Happy (surtout qu'on a l'orchestre).
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas Messina



Nombre de messages : 1
Age : 43
Date d'inscription : 17/12/2017

MessageSujet: Bonjour   Dim 17 Déc - 0:34

Bonjour, j'entre dans ce forum sur la musique classique par le fil dédié à JS Bach. Il fut un temps où je postais beaucoup sur une liste de discussion consacrée à la musique classique. Ensuite, j'ai utilisé Facebook avec le regret que les discussions rétrécissaient. J'avais oublié qu'il existait des forums comme le vôtre et c'est tardivement que j'envisage d'en faire partie.

J'ai tendance à aimer Bach dès la première écoute probablement grâce à la densité par laquelle il y a toujours une ligne mélodique à entendre cependant c'est une musique sollicitante et mon attention baisse au bout d'un certain temps. Je l'aime encore en toile de fond d'une rêverie personnelle.

Au piano, je joue les Petits préludes, des Inventions et Sinfonie, je jouais le concerto italien aussi. J'envisage de les enregistrer pour les avoir en fichier sur mon disque dur.

Peut-être connaissez-vous les partitions graphiques et analytiques de Stephen Malinowski de musiques de JS Bach.

Bien cordialement,

PS : Je n'ai pas lu tout le fil comme un livre, je préfère voir les messages arriver à mesure de ma participation journalière. J'espère que mon message va être accueilli avec bienveillance, les francophones souvent ironisent, je ne sais même plus pourquoi... J'aspire à la sérénité la plus partagée.

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Dim 17 Déc - 2:05

Il est 2 h du mat.... Je m'étais endormie sur le canapé devant un concert de Barenboim (pourtant très bien., "la Fantastique de Berlioz").


Nicolas a écrit:
J'ai tendance à aimer Bach dès la première écoute probablement grâce à la densité par laquelle il y a toujours une ligne mélodique à entendre cependant c'est une musique sollicitante
Je suis complètement d'accord avec ce que tu dis. Je trouve Bach très dense et à la fois facile et difficile, on en reparlera....  Wink
Je suis ravie que tu nous rejoignes. Tu verras, nous sommes passionnés et je pense, des vrais mélomanes.
Tu joues du piano, c'est génial (moi aussi, mais en amatrice). Je te répondrai plus longuement demain, car là : "au lit" !!
Il y a sûrement une petite fugue de Bach qui incite au sommeil, mais je ne sais plus quoi....  Very Happy  A bientôt !  Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3654
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Dim 17 Déc - 22:18

Nicolas, j'en envoyé une petite cantate de Bach extraite de "la Passion selon St Mathieu" (Dieu, ait pitié de nous), sur le fil "le coup de coeur du jour ou du moment). Par la contralto Natalie Stutzmann. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Revenir en haut 
Page 21 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 19, 20, 21

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: