Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20 ... 26  Suivant
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14826
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-01, 17:35

Icare a écrit:
Ecoute de la PARTITA N°4 en Ré Majeur,du CONCERTO en Fa Majeur et TOCCATA en Mi Mineur au piano par Glenn GOULD,puis des douze premiers Préludes et Fugues du CLAVIER BIEN TEMPERE par Sviatoslav RICHTER.

Pour l'anecdote,dans les trois premières oeuvres,j'entends par moment Glenn GOULD chantonner alors que quelque-part dans le CLAVIER BIEN TEMPERE,j'entends chanter au loin un oiseau que je n'ai pas réussi à identifier. En tout cas ce n'était pas RICHTER,ça j'en suis sûr. Shocked Je n'ai été gêné ni par l'un ni par l'autre dans l'appréciation de ces musiques qui me fascinent depuis tant d'années et que je ne connais que sous les doigts respectifs de ces deux grands interprètes,mais j'ai trouvé ça un peu drôle, du coup. Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 699201

Réécoute de la Partita n°4 en Ré Majeur, du Concerto n°1 en Fa Majeur et la Toccata en Mi Mineur BWV 914 par Glenn Gould. Toujours beaucoup de plaisir avec une préférence pour la Toccata que j'aime énormément et que je pourrais écouter en boucle. Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 185465

Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7627
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-01, 19:54

Heu...tu as déjà entendu des enregistrements de Gould où il ne chantonne pas? ...Peut être que dans les concertos de Bach et autres on ne l'entend pas ...grâce à l'orchestre ou au micro pas trop près de lui??...
Sinon je crois qu'il ne peut pas s'en empêcher ...et j'avoue que quelques fois çà m'agace un peu! Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 231625
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14826
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-01, 20:18

Jean a écrit:
Heu...tu as déjà entendu des enregistrements de Gould où il ne chantonne pas? ...Peut être que dans les concertos de Bach et autres on ne l'entend pas ...grâce à l'orchestre ou au micro pas trop près de lui??...
Sinon je crois qu'il ne peut pas s'en empêcher ...et j'avoue que quelques fois çà m'agace un peu! Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 231625

Bah, je suis tellement concentré sur le piano que j'arrive facilement à faire abstraction. Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 231625
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-04, 18:51

Ouvrant mon ordi depuis quinze jours de "off", je n'ai pas le temps ce soir d'aller lire vos messages (j'ai un peu survolé la dernière page des posts, quand même), je le ferai demain.... Mais Bach me concerne en ce moment "de plein fouet" (un fouet très serein...).
J'ai reçu en cadeau cette semaine à mon retour, le coffret des oeuvres complètes de Jean-Sébastien Bach ! **
Bien sûr, j'ai plongé dedans hier et aujourd'hui, j'ai écouté dix CD... !  Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 987794
Extase absolue, et ce coffret manquait à ma CDthèque, c'est vrai, car j'avais Bach éparpillé un peu partout en différentes versions, avec la plupart de ses oeuvres, mais.... !
Il paraît que ce coffret Brilliant Classics est une "ré-édition", qui n'a rien à voir avec le premier coffret. Je ne sais, mais c'est une perfection !

** : Visuellement, c'est bleu et or, et les pochettes sont luxueuses, cartonnées (bien plus "beau" que le coffret Mozart). A noter que "once again", tous les titres sont en anglais.... !
Bon Icare, tu comprends pourquoi avec quelques jours de retard, je te dédie le "Concerto for Oboe d'Amore BWV 1055" ?

Petite énigme : Quelle est l'origine de ce concerto ? Wink

P.S. : Ah, Gould... je l'écoute depuis vingt ans, j'ai vu un reportage récemment et des extraits visuels de ses concerts etc...
Son chantonnement incessant m'a énervée longtemps, mais j'ai fini , comme tu le dis Icare, par oublier, tellement "il est génial". On en reparlera, car un certain David Fray (et d'autres), essaient de s'écarter de ce syndrome Gould, à juste titre.
A noter que j'ai d'autres versions du "Clavier", pour clavecin, qui sont époustouflantes, dont Pierre Hantaï qui à mon humble avis surpasse Gustav Leonhardt.
A suivre.... j'espère très fort que David Fray va s'y coller (et sans les tics gouldiens qu'il prend parfois d'ailleurs, dommage).


Dernière édition par Anouchka le 2015-01-04, 19:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14826
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-04, 18:56

Je laisse à Jean le soin de répondre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7627
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-04, 22:57

Wink ...Le concerto pour hautbois d'amour BWV 1055 a (le "a" n'est pas toujours mentionné) serait le concerto d'origine du concerto pour un clavecin comportant la même N° Bwv soit 1055...D'après le musicologue anglais Sr Donald Francis Covey (-1875-1940): " l'autographe de ce concerto laisse supposer que la version d'origine était en la majeur. En outre l'absence de toute trace d'idiome du violon indique à nouveau un instrument à vent. Le registre de la voix solo conduit à la certitude du hautbois d'amour qui était au sommet de sa popularité entre 1700 et 1750. Bach démarre le premier solo du mouvement principal avec une note qui n'était pas à la portée du hautbois normal"

Pour ce qui est de l'intégrale Brilliant de l'oeuvre de Bach, si elle a été rééditée,  comme tu le dis, c'est assez courant même très que la réédition sont faite avec une présentation différente ...mais çà n'implique pas , et en l'ocurence çà m'étonnerait beaucoup que brilliant ait aussi changer les interprètes...!!
Lors de la première édition (que je n'ai pas ayant déjà a peu près tout Bach (sauf peut être quelques pièces de clavecin) et souvent dans plusieurs interprétations, je me souviens que l'accueil des "critiques" et mélomanes s'exprimant sur certains site (Fnac amazone, ) avait été plutôt très bon..La plupart de ses enregistrements étaient déjà connus et ont été racheté à d'autres label...sauf les cantates confiées à un ensemble hollandais . Ces cantates étaient semble t'il le point faible du coffret , par rapport aux intégrales ou enregistrements existant par ailleurs (Koopmann, Gaardiner, Suzuki, Herreweghe)...J'ai eu l'occasion d'en entendre quelques unes: je ne les ai pas trouvé indignes, même si pas tout à fait du niveau des chefs cités..

Pour les pianistes dans Bach ceux que tu cites sont excellents...Mais j'ai vraiment un "chouchou", découvert il y a deux ou trois ans: un jeune pianiste allemand , le premier à avoir obtenu un premier prix au concours Bach-piano de Leipzig...après des années sans premier prix...J'aime énormément sa fluidité sa légereté son toucher:

Bon? là, il est parti avec sa Ferrari  Wink : çà peut ne plaire à tout le monde..moi j'aime beaucoup



Je suis fan de ses Bach , entre autre des deux cd de concertos dont un extrait:

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-04, 23:54

Merci beaucoup Jean pour cette très longue et très précise réponse, très "Bach", si tu me permets ce compliment...
Je trouve mes premières pioches dans ce coffret, très belles, même si bien sûr j'ai d'autres interprétations, par exemple,  des Concertos Brandebourgeois
("Brandeburg concertos 1-6, BWV 1046 à 1051), que je trouve plus "prégnantes"... Idem sur certaines fugues et suites orchestrales (j'ai Oïstrakh et Menuhin, ça me rend difficile !). Mais vraiment, je ne suis pas déçue des premières heures d'écoute.
Interprétations hollandaises, certainement, cela le semble, mais je n'ai pas eu le temps d'aller voir en détails sur les pochettes..
Quant à ton "chouchou", il commence à faire beaucoup parler de lui ....J'ai eu l'occasion de l'entendre sur Mezzo il y a une quinzaine de jours, et je crois qu'il vient de sortir un CD.. Je te dirai demain et j'irai écouter les extraits que tu envoies. Il a de l'avenir, ce jeune Martin (et il a de quoi faire !).
Sans radoter, j'attends toujours "ma nouvelle version piano du Clavier bien tempéré" (je précise "piano")... Bref, Pierre Hantaï avec sa fougue, mais au piano... J'adore le clavecin !! , mais le son du piano est différent évidemment et donne aux oeuvres une couleur très différente.
A noter que dans le coffret Bach, tout est au clavecin, donc "non-amateurs" s'abstenir.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-05, 00:18

P.S. : je "dédiais" un peu à Icare ce concerto, parce que les concertos pour hautbois d'amour sont rarissimes , et tout simplement sublimes.

A noter que Mozart s'en est inspiré, mais c'est un autre sujet , et un autre fil !
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 25013
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-05, 00:41

On évite de se disperser Anouchka, merci...
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-05, 21:16

Icare a écrit:
Si je devais m'intéresser à d'autres interprétations, je privilégerais le clavecin et l'orgue
:

Je suis d'accord avec toi. C'est-à-dire que j'avais tendance à écouter Bach au piano, puisque c'est l'instrument dont je joue. Et le syndrome Gould etc...
J'ai découvert que l'orgue avait une richesse sonore immense (là encore, il faut , humble avis, un peu oublier la Toccata et les grands morceaux qui résonnent dans les églises). L'orgue peut s'écouter de façon "confidentielle", Marie-Claire Alain a fait beaucoup pour cela d'ailleurs.
Quant au clavecin, sa sonorité particulière permet de rendre parfaitement la structure des oeuvres de Bach dans leurs moindres détails de composition, plus de finesse, moins de "pathos" que le piano, enfin je me comprends.
C'est comme certaines sonates pour violon (que j'ai écoutées aujourd'hui), peut-être moins spectaculaires dans ma version (violon baroque, Luis Otavio Santos) que jouées , par exemple, par Menuhin avec son éblouissant vibrato du "Lord Wilton" -son célèbre Guarnerius-. Il me semblait aujourd'hui être plus attentive à la composition, moins à une envolée spectaculaire du son.
J'en ai pas mal discuté sur le forum de Ron avec Piero (Joachim tu connaîs), et lui qui est altiste, avait une certaine réticence, justement, sur ces interprétations de Bach du siècle dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-05, 23:35

Joachim a écrit:
A noter que Mozart était "fan" de fugues pendant une période sa vie, à tel point qu'il a transcrit trois des fugues du Clavier bien tempéré (+ une de l'Art de la Fugue et une d'une sonate pour orgue) en trio à cordes, plus une fugue de W.F. Bach (K 404a), et aussi cinq autres fugues pour quatuor à cordes (K 405).
Cela montre que, contrairement à la légende, JS Bach n'était pas aussi oublié après sa mort que ce qu'on a voulu affirmer.


Je pense que c'est vrai, les historiens l'ont confirmé. A noter que Mozart a dû piocher quand même très assidûment dans la bibliothèque de von Swieten pour découvrir les oeuvres de Bach..., qui n'étaient plus du tout jouées !! (et en adapter certaines, comme tu le dis -et sans dispersion, chers administrateurs, j'en ai parlé aussi en détails sur le fil ad hoc-, je répondais ici à Joachim).
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14826
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-13, 19:36

Ah le premier mouvement de la Sonate en Do mineur N°4 BWV 1017, il me fait fondre à chaque fois.

https://www.youtube.com/watch?v=hv2KAr1RSZE&spfreload=10



Je n'ai pas trouvé l'interprétation à laquelle je suis familiarisé depuis des lustres, par Patrick Bismuth sur violon baroque et Marinette Extermann sur clavecin. Celle-ci m'a semblé sur un tempo plus rapide, peut-être un peu trop à mon goût... Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 1521897346  Mais quelle superbe musique!!


Dernière édition par Icare le 2015-01-14, 16:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7627
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-01-13, 23:57

j'aime beaucoup aussi ,entre autre, la version  violon piano de Franck Peter Zimmermann et Enrico Pace:

Vidéo désactivée
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14826
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-02-18, 18:18

Très beau moment passé en compagnie de J. S. Bach, plus précisément lors de l'écoute de sa Missa en sol mineur - BWV 235, la Missa en la majeur - BWV 234 et le Sanctus en ré majeur - BWV 238. De la très belle oeuvre interprétée par la soprano Agnès Mellon, le ténor Christoph Prégardien, l'alto Gérard Lesne, le basse Peter Kooy, le Choeur et l'Orchestre du Collegium Vocale sous la direction de Philippe Herreweghe. Si le Kyrie de la Missa BWV 235 est superbe, le "Quoniam tu solus Sanctus" de la Missa BWV 234 me met carrément la larme à l'oeil! Non seulement la mélodie en elle-même est magnifique mais la manière dont elle est exposée, traitée, sublimée. Parmi les compositeurs classiques, Bach est pour moi le seul qui arrive à faire ça avec autant de réussite, autant de beauté. Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 333455
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-02-20, 19:19

Jean a écrit:
j'aime beaucoup aussi ,entre autre, la version violon piano de Franck Peter Zimmermann et Enrico Pace:

J'adore cette version que je possède aussi. Meilleure que celle de mon coffret "l'intégrale", mais on ne peut pas tout avoir. Une intégrale permet de piocher un peu partout comme dans une boîte de chocolats. 
Et puis ensuite, on se rachète des versions plus "costauds".... 

Je suis ravie que Icare soit à ce point fasciné par Bach, et cela ne m'étonne absolument pas !
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-02-20, 19:24

P.S. : et côté clavecin et piano sur "le clavier bien tempéré" (dont je possède 5 versions), j'attends impatiemment celle de David Fray , quand il voudra bien commencer à s'y coller (rires). On a impérativement besoin d'un "autre Glenn Gould", pianistiquement comprenons-nous bien.
Le clavecin (Leonhardt, Christie, Hantaï, ....) etc.., a déjà beaucoup donné !

J'en parle parce que pour moi, "le clavier bien tempéré" est certainement l'oeuvre de Bach que je préfère, avec bien sûr certaines cantates et sonates.
Mais le clavier me parle encore plus chez Bach... Peut-être ce côté "mathématique", "thématique" très décrypté, avec une émotion toujours sous-jacente ou bien présente suivant les variations....
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-03-01, 14:00

Re mon post précédent, les cieux m'ont exaucée... pour "les Variations Goldberg..." au piano.
La pianiste chinoise Zhu Xiao-Mei (que j'entends assez souvent et il y a eu un beau reportage sur elle sur Arte un dimanche il y a quelques semaines), vient de sortir au piano "les Variations", enregistrement en public "dans la réverbération naturelle" de l'Eglise St Thomas de Leipzig (celle où repose Bach et sur la tombe duquel notre virtuose ira déposer son bouquet). 
Je cite en résumant : "Yeux fermés, Zhu Xiao-Mei construit son univers, toucher magnifique plein de douceur à l'image de sa méditation. 1 h 25 de concert, puis 52 minutes de documentaire tourné dans les Alpes, paraît-il d'une grande beauté. C'est grâce à cette nature, au silence, que Zhu Xiao-Mei nous fait entrer dans la confession de "son" Bach. Superbe."
Harmonia Mundi. J'achète !  avec la grisaille ambiante cela fera du bien au moral....  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-03-02, 22:32

pas sûr, il y a de jolies versions à l'accordéon aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14826
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-03-30, 19:53

Icare a écrit:
L'oeuvre de luth dont la Suite BWV 995, le Praeludio con La Suite da gio BWV 996,le Prélude BWV 998, la Partita BWV 997, une autre Partita BWV 1006a, le Praeludein C Mol BWV 999 puis la Fuga BWV 1000 par le luthiste HOPKINSON SMITH.

Beaucoup de plaisir et de voyage dans la poétique de ce merveilleux instrument. Mes préférences vont sans hésiter pour la PARTITA BWV 997 et le premier mouvement de la PARTITA suivante BWV 1006a et la FUGA BWV 1000. Exquis!!! Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 333455  Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 333455  Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 333455

Plaisir renouvelé, juste un instrument, un luth, un dépouillement total, un musicien solitaire qui m'offre une merveilleuse proximité avec la musique de Bach. Des années et des années, depuis le début de mon parcours dans la musique classique, que j'aime son oeuvre de luth, la considère comme un grand poème intime venu apaiser mes tourments, élever mes pensées.

<<Hopkinson Smith, l'interprète, est né le 7 septembre 1946 à New York. Musicologue, luthiste et guitariste américain, il s'est principalement orienté et spécialisé dans le répertoire baroque. Après des études de musicologie à l'Université Harvard, il étudia auprès de Emilio Pujol et Eugen Dombois. Il contribua à la création de l'ensemble Hespèrion XX et travailla aux côtés de Jordi Savall pendant une dizaine d'années. Il se consacra ensuite essentiellement au répertoire soliste pour luth, théorbe et guitare baroque. Il est actuellement (2006) professeur à la Schola Cantorum Basiliensis à Bâle en Suisse. Hopkinson Smith a eu pour élèves Rolf Lislevand, Edin Karamazov, Yasunori Imamura et Miguel Yisrael.>>

Il a son topic ici grâce à Manu.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-03-30, 23:23

Passionnant ton message, Icare. 
Justement, il faut que je replonge dans mon coffret, et je vais écouter cela... , même si la version "sera sans doute moins belle"...
Cela me changera des concertos et cantatas que j'écoute un peu trop en boucle...
A noter que, lorsque l'on a de la chance, on tombe sur les chaînes musicales, un peu "au hasard", sur certaines versions d'Hespérion, direction Jordi Savall.. (comme il y a quelques semaines).

Icare a écrit:
Des années et des années, depuis le début de mon parcours dans la musique classique, que j'aime son oeuvre de luth, la considère comme un grand poème intime venu apaiser mes tourments, élever mes pensées.
Oui, je pense comme toi... Le luth en plus me fait penser au Moyen-Age et à la Renaissance, avec des mélodies magnifiques dont la Renaissance française et le pré-baroque anglais se sont bien inspirés. N'oublions pas que le luth reste très présent dans la musique celtique...., toujours aussi vivante !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14826
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-03-31, 18:33

Et c'est encore plus beau dans la seconde partie, enfin l'équivalent du second cd où sont réunies les oeuvres qui me touchent le plus; Partita al Liuto - BWV 997, Partita - BWV 1006a, Praelude in C Mol - BWV 999, Fuga - BWV 1000, sur un luth de treize choeurs de Joël van Lennep. Suite pour la luth - BWV 995, Praeludio con la Suite da Gio - BWV 996, Prélude pour la luth o. Cembal - BWV 998 que j'ai écoutés la veille, sont joués sur un luth à treize choeurs de Nico van der Waals.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-03-31, 20:17

Super, merci pour les infos détaillées... (comme pour les cantatas). J'avoue que je suis débordée de boulot en ce moment et beaucoup absente, mais cette semaine, entre deux trucs, je vais "me faire" ces magnifiques écoutes en suivant tes conseils. Tu me donnes très envie pour ce soir, justement.
Je suis admirative de la "science musicale" des administrateurs de ce forum, et vous avez chacun votre "rôle" et "vos goûts", j'apprends beaucoup depuis un an.... (mon inscription, c'était le 3 avril 2014 !). 
Bonne soirée !
P.S. : Icare, tu n'aurais pas légèrement modifié ton avatar ? (la paire de lunettes...). Ou alors je suis très fatiguée....!  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-03-31, 21:50

Je viens de sortir de mon coffret les BWV 995, 996, 997, 998... , qui je pense vont m'enchanter tout à l'heure..  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14826
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-04-03, 14:43

Anouchka, tu devais être fatiguée car je n'ai pas modifié mon avatar. Wink

J'ai réécouté les Six Suites pour violoncelle par Yo Yo Ma. J'ai fermé les yeux et ai imaginé une grande pièce vide, celle peut-être d'un château ou d'un palais, le violoncelliste au centre, en train de jouer, d'étreindre le corps de son instrument, l'auditeur, un peu plus loin, assis, lui aussi, face à lui. Touchante mise-en-scène de l'esprit pour une musique qui me touche de plus en plus, pour une proximité entre le violoncelle et moi de plus en plus prégnante, de plus en plus intense, à un point que les rôles, dans mon esprit ensorcelé, ont fini par s'inverser. Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 333455
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 4692
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty2015-04-03, 21:56

Eh oui, Icare, désolée, je suis très très fatiguée en ce moment...., j'avais oublié tes jolies lunettes sur le clavier ( Very Happy).
J'ai écouté avant-hier : 
 BWV 995, 996, 997 (luth), et presque en boucle, tellement cela m'apaisait, me reposait. Comme tu le dis comme un poète, j'avais l'impression d'être au centre d'une pièce médiévale, avec mon ménestrel, calme... avec le luth qui se rapprochait progressivement de moi, jusqu'à une sorte de fusion magnifique avec l'instrument.
On sort "grandi" de ces écoutes...
Je n'ai bizarrement pas trouvé dans mon coffret la BWV 998, mais soit je suis vraiment "sur les rotules", soit j'ai zappé car imprimé  trop petit , ou  l'oeuvre en question est partie en balade  !, en tout cas pas dans la section "music chamber"...
"Mon luth", c'étaient Jakob Lindberg sur les 995 et 996, et Michaël Lowe pour la 997. (Musiciens que je ne connaîs pas).
Je pense que la 996 a été souvent utilisée sur des films ou des séries, car je la connais très bien depuis longtemps, et elle revient souvent...., dans nos mémoires et sur des images. (à voir sur Wiki quand j'aurais le temps).
J'ai décidé ce soir d'écouter les sonates pour violes de gambe, BWV 1027-28-29, + prélude et fugue BWV 894.


Hier soir, week-end pascal... commençant..., "Passion selon Saint Matthieu", la plus belle à mon avis, sur la chaîne Brava. Admirable....
Même pour ceux qui ne lisent pas les Evangiles ni ne connaissent l'allemand, peu importe. Il me semble quand même important de savoir que d'est le récit de la Passion de Jésus, avec ses propres paroles.... (superbe baryton-ténor). Exceptionnel, bouleversant.  Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 333455... C'est un oratorio, donc il y a plusieurs rôles tout est très compliqué....(Jésus, Pierre, Ponce-Pilate etc...).  J'ai plusieurs versions en CD. Mais l'entendre le Jeudi Saint est assez exceptionnel, avec des voix et des instruments en visuel, qui sont très émus.....
Il paraît qu'il y a la même ce soir.... avec une chorale d'enfants extraordinaire, mais c'était déjà le cas hier, et bon, ça dure trois heures.....  Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 15 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Revenir en haut 
Page 15 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 20 ... 26  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: