Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -48%
Camera Surveillance Bébé WiFi sans ...
Voir le deal
25.99 €

 

 Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 17 ... 26  Suivant
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-15, 17:29

La réécoute de sa Cantate BWV 21, aujourd'hui, m'a totalement comblé. Que ce soit la "Sinfonia", le "Chorus", la première "Aria", le premier "Recitativo" avec ténor, la seconde "Aria" avec ténor ou le second "Chorus", autant de morceaux qui me mirent aux anges! Enfin, je crois que j'aime cette cantate en entier et la considère comme une des meilleures performances du compositeur.

Voici d'ailleurs un extrait du long propos de Nicolas Anderson qui intéressera peut-être les amateurs de Bach du forum:


<< La cantate profonde et superbement construite, "Ich hatte viel Bekümmernis", est classée à juste titre parmi les plus belles oeuvres de BACH. Toutefois, comme nombre d'autres cantates, sa génèse reste obscure: en effet, bien que nous soient parvenues les parties autographes de BACH - la partition a disparu - confirmant une représentation à Weimar le Troisième Dimanche après la Trinité en 1714, la musique d'origine composite, avait été composée quelques temps auparavant. Il est tout à fait possible, par exemple, que BACH ait assemblé cette oeuvre en démonstration de ses talents de compositeur lorsqu'il postula à la fonction d'organiste de la Liebfrauenkirche à Halle en décembre 1713; l'indication "Per ogni tempo" sur la page-titre des parties séparées laisse entendre qu'il n'a pas écrit cette cantate pour un dimanche ou une fête particulière de l'année liturgique. La cantate fut donnée ultérieurement, notamment à Hambourg vers 1720, quand BACH était venu de Cöthen voir le grand organiste Reinken, alors nonagénaire, et à Leipzig en 1723, pour le Troisième Dimanche après la Trinité; il avait alors ajouté quatre trombones au premier choeur de la partie II de l'oeuvre. Cet enregistrement suit la première version sans les trombones. Malgré son origine composite, l'un des caractères les plus marquants de la Cantate BWV 21 est son organisation magistrale des idées musicales par laquelle BACH atteint une puissante cohésion affective et une intensité dramatique presque équivalente, bien que sur une plus petite échelle à celle des grandes Passions et de la Messe en si mineur.>>

La Cantate BWV 42 est également belle même si je l'inscris un cran plus bas que la 21 d'une beauté exceptionnelle.

Par Barbara Schlick, Gérard Lesne, Howard Crook, Peter Harvey, Peter Kooy, La Chapelle Royale, Collegium vocale et Philippe Herreeweghe.

Je suppose, Jean, que tu les connais dans plusieurs versions. Connais-tu celle-ci? Et connais-tu la Cantate N°21 dans la version avec 4 trombones?
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-15, 18:00


en effet une parmi les plus importante question durée, nombre de choeurs...et beauté générale

la version dont tu parles est très belle ..;comme plusieurs autres que j'ai aussi : Koopmann, Gardiner...et Masaaki Suzki qui en a enregistré deux versions qui diffèrent un peu par l'attribution des arias ou certains récitatifs aux solistes...le ténor remplaçant la soprano...
dans sa deuxième version enregistrée (volume 12 ) le de la 2eme partie comporte bien les 3 trombones ajoutés...de plus ce choeur est cette fois démarré par les 4 solistes ...
Revenir en haut Aller en bas
Opus100

Opus100

Nombre de messages : 325
Age : 61
Date d'inscription : 14/08/2011

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 00:08

La Sinfonia introductive de la magnifique Cantate BWV 21 me fait irrésistiblement penser à la Sonate en Trio opus 3 n° 2 de Corelli.

Bach avait le sens de l'hommage, vous ne trouvez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 07:40

La plupart des compositeurs ont eu le sens de l'hommage, je dirais... mais Bach peut-être un peu plus que les autres? De manière plus directe? Je ne sais pas...De plus, je ne connais pas cette Sonate de Corelli. Mes connaissances en baroque sont malgré tout limitées.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 08:41

je ne connais pas non plus cette sonate de Corelli...
C'est clair que Bach ne se prenait pas pour le génie unique et au dessus du lot dans lequel l'enferment un peu trop certains admirateurs et savait reconnaitre la valeur de ses contemporains Wink

Quand on pense que maintenant, la moindre mesure qui ressemble ...fait plutôt l'objet d'un procès Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 231625 ...L'état d'esprit , dans ce domaine, a t'il évolué dans le bon sens? Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 231625
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 09:01

Je ne pense pas car à mon sens l'emprunt n'est pas forcément anti-créatif. Il peut au contraire apporter quelque chose de nouveau à partir d'un élément de composition préexistant. Tout dépend comment un compositeur s'octroie la musique ou l'idée d'un de ses prédécesseurs ou contemporains. Si c'est juste du plagiat ou du papier-collé, c'est sans doute condamnable, mais c'est surtout sans intérêt, mais si c'est un emprunt ou une citation afin d'en faire quelque chose d'autre de plus personnel et constructif qu'un simple plagiat, pourquoi pas? Pour ne citer qu'un exemple: Lorsque Ennio Morricone fit la musique, d'ailleurs superbe, pour le film d'Elio Petri "Buone Notizie" (Bonnes nouvelles), il composa un morceau de 6mn environ qui est constitué de trois variations sur un thème de Schubert. Bien que le fantôme de celui-ci plane au-dessus de cette musique, la patte personnelle du compositeur italien est bien là et ce qu'il en ressort est à la fois créatif et extrêmement poétique. Il s'agit aussi d'un bel hommage rendu à Schubert.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 10:00

je partage complètement ton analyse Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21258
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 10:16

Sans compter le tube "A whiter shade of pale" de Procol Harum, basé sur l'Aria de la 3ème Suite de Bach !
Revenir en haut Aller en bas
Opus100

Opus100

Nombre de messages : 325
Age : 61
Date d'inscription : 14/08/2011

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 16:50

Vous ne connaissez pas la sonate en trio opus 3 n.2 de Corelli ? Shocked

Permettez-moi de vous recommander son écoute d'urgence, vous verrez/entendrez parfaitement l'hommage que Bach fait à ce fabuleux compositeur.

D'ailleurs, ma remarque sur cet hommage était totalement positive. D'une part, le plagiat tel que nous le consldérons est une conception commerciale actuelle (je schématise volontairement) et n'avait rien de péjoratif à l'époque de Bach. D'autre part, comme vous l'avez si bien dit, Bach avait une humilité (que Mozart et Beethoven n'avaient pas vis-à-vis de leur contemporain) qui lui a permis d'utiliser des thèmes d'autres compositeurs (voire de transcrire leurs oeuvres). Et le résultat sonne effectivement comme un apport créatif à la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 17:33

Opus100 a écrit:
Vous ne connaissez pas la sonate en trio opus 3 n.2 de Corelli ? Shocked

Permettez-moi de vous recommander son écoute d'urgence, vous verrez/entendrez parfaitement l'hommage que Bach fait à ce fabuleux compositeur.

D'ailleurs, ma remarque sur cet hommage était totalement positive. D'une part, le plagiat tel que nous le consldérons est une conception commerciale actuelle (je schématise volontairement) et n'avait rien de péjoratif à l'époque de Bach. D'autre part, comme vous l'avez si bien dit, Bach avait une humilité (que Mozart et Beethoven n'avaient pas vis-à-vis de leur contemporain) qui lui a permis d'utiliser des thèmes d'autres compositeurs (voire de transcrire leurs oeuvres). Et le résultat sonne effectivement comme un apport créatif à la musique.

l'écoute d'urgence...est liée à la possibilité d'en trouver rapidement un enregistrement...et en tombant sur le bon (c'est à dire qu'il y figure ta référence: opus 3 N°2...par ex:j'ai 3 sonates de Corelli mais elle ne sont désignées que par leur tonalité!)

Je pense que nous avions tous compris que ta remarque n'était nullement négative...Le plagiat ou la "citation musicale" à l'époque et au moins jusqu'à Mozart..(.et peut être au delà?) étant un hommage au compositeur cité. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Opus100

Opus100

Nombre de messages : 325
Age : 61
Date d'inscription : 14/08/2011

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 17:59

Jean a écrit:
j'ai 3 sonates de Corelli mais elle ne sont désignées que par leur tonalité!)
Elle est en ré mineur, il me semble :

Vidéo désactivée

Jean a écrit:
Je pense que nous avions tous compris que ta remarque n'était nullement négative...
Désolé, je voulais juste m'en (r)assurer  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 22:37

merci Wink ...très belle en effet cette sonate de Corelli!...(on dirait du Bach!)
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2011-09-16, 23:30

La "Sinfonia" d'ouverture de la Cantate N°21 de BACH me touche beaucoup plus. J'avoue que cette Sonate en trio de CORELLI m'a un peu ennuyé. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-01-29, 20:40


Je viens d'écouter la première moitié de la Passion selon Saint-Mathieu sous la direction de Jean-Claude Malgoire et je ne me suis pas endormi. Laughing Au contraire, j'ai beaucoup aimé redécouvrir cette oeuvre en cd. Beaucoup de passages m'ont plus à vrai dire mais j'ai particulièrement craqué sur l'ARIE de la partie intitulée FAUX TEMOIGNAGE. J'ai adoré le motif musical répété dans ce thème précisément. Je m'en vais écouter la suite de ce pas. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-01-29, 22:33


Et bien voilà c'est fait! Et avec autant sinon plus de plaisir encore que lors de la première moitié, d'autant plus que j'y ai trouvé trois moment de grâce, ces moments qui me feraient grimper la plus haute montagne du monde et me feraient hurler...enfin vous savez quoi... Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 231625 ...Il y a l'ARIE avec alto "Erhame dich, mein Gott" de la partie intitulée "Jésus devant Caïphe et Pilate", le thème le plus connu de l'oeuvre...quelle mélodie!!! , l'ARIE avec soprano "aus liebe, will mein Heiland sterben" de la partie intitulée "Livraison de Jésus à Pilate et flagellation", puis l'ARIE avec alto "Können Tränen meiner Wangen" de la même partie. J'ai adoré aussi l'accompagnement instrumental autour des REZITATIV et ARIE de la partie intitulée "Crucifixion". Voilà pour mes passages préférés de cette MATTHÄUS - PASSION de J. S. BACH avec La Grande Ecurie et la Chambre du Roy sous la direction de Jean-Claude Malgoire.
Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-01-29, 23:20

Comme je comprends ton plaisir à l'écoute de cette St Matthieu qui me fait aussi tellement vibrer Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 185465 ...je ne connais pas cette version Malgoire sortie il y a quelques mois...elle semble fort belle dans les extraits que j'ai écouté!!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-01-30, 16:07

Elle l'est, elle l'est! Very Happy


Jean a écrit:
Et quand je lis ou écoute les "arguments" des "spécialistes" (musicologues, critiques, instrumentistes) ...il y a longtemps que j'ai constaté qu'il n'y avait pas UNE vérité dans ce domaine...et que la musqiue est une "alchimie" qui échappe souvent aux arguments "intellectuels".

Bien d'accord avec ça!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-02-03, 12:55


Et bien je crois, suis même sûr que LA PASSION SELON SAINT-JEAN m'a encore plus passionné que LA PASSION SELON SAINT-MATHIEU. Il faut dire que le thème d'ouverture est prodigieux, ce que la musique a de mieux, de plus intense, de plus viscéral et de plus beau à mes oreilles, le genre de musique qui me rappelle allègrement pourquoi je suis mélomane et pourquoi j'aime autant J. S. BACH. Et le plus formidable, c'est qu'il y a encore beaucoup d'autres morceaux de cette veine, notamment dans la seconde partie. Cette musique, c'est la rencontre avec Dieu, ce n'est pas possible autrement! Jean serait heureux de lire ça et pourtant c'est à peine exagéré car j'ai été complètement bouleversé par cette Passion. L'interprétation que peut-être Jean connait m'a paru exemplaire en tous points:

Evelyn Lear, soprano
Hertha Töpper, contralto
Ernst Haefliger, ténor
Herman Prey, baryton
Kieth Engen, Basse
Choeur et orchestre Bach de Munich
Karl Richter, direction.
Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455
Revenir en haut Aller en bas
ojoj

ojoj

Nombre de messages : 294
Age : 34
Date d'inscription : 29/11/2008

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-02-03, 14:10

c'est en effet une bien belle interprétation, que j'ai à la maison. il y a aussi une version en vidéo dirigée par Richter qui est trés intéressante musiclament, moins visuellement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

Olivier

Nombre de messages : 790
Age : 53
Date d'inscription : 14/05/2011

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-02-03, 14:12

Je suis totalement en phase avec ton commentaire sur le Passion selon St Jean de Bach et la géniale introduction de cette oeuvre et comme tu le souligne la totalité de l'oeuvre reste à ce niveau... divin.

Je connais également cette belle version par K Richter très belle et cohérente dans son interprétation avec des voix et des choeurs splendides.

Pour cette oeuvre, j'aime également le version plus baroque de DHM avec "La Petite Bande" par Kuijken.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-07-07, 17:53

Jean a écrit:
Comme je comprends ton plaisir à l'écoute de cette St Matthieu qui me fait aussi tellement vibrer Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 185465 ...je ne connais pas cette version Malgoire sortie il y a quelques mois...elle semble fort belle dans les extraits que j'ai écouté!!

J'ai réécouté ma MATTHAÜS-PASSION par MALGOIRE, et je dois dire que je suis toujours aussi enthousiasmé. De plus les solistes m'ont vraiment paru très bons même si je n'ai pas l'oreille aussi éduquée dans ce domaine que celle d'un grand connaisseur comme Jean.

__Paul Agnew: ténor (évangéliste)
__Alan Ewing: basse (Jésus)
__Alain Buet: baryton basse (Judas)
__Olga Pasichnyk: soprano
__Damien Guillon: contre-ténor
__Dunât Havâr: ténor
__Marc Boucher: baryton

Tu les connais, Jean?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-07-08, 09:21


La réécoute des trois concertos en ré mineur BWV 1059a, BWV 1053a et BWV 1052a ne m'ont apporté que du bonheur, je doit dire, et l'interprétation d'André Isoir à l'Orgue Westenfelder de Fère-en-Tardenois m'a semblé parfaite. J'ai été très séduit par la tonalité originale de l'orgue dans le second mouvement du BWV 1053a, "Siciliano" qui est présenté aussi comme le 2ème air d'alto de la Cantate BWV 169. J'ai trouvé que l'orgue avait un son presque "synthétique" et j'ai aimé cette "couleur sonore". Voici d'ailleurs un texte écrit par Gilles Cantagrel en 1993 sur ce concerto:

<<L'original de cette oeuvre est un concerto pour flûte ou pour hautbois de l'époque de Coethen aujourd'hui perdu. Mais la transcription pour clavier qu'en fit Bach est cette fois bien connue, puisqu'il s'agit du Concerto pour clavecin et cordes en mi majeur BWV 1053. Or, là encore, ses trois mouvements se retrouvent dans des cantates d'église. Transposé de mi en ré, le premier allegro sert de sinfonia d'ouverture à la cantate BWV 169, dans une instrumentation étoilée de trois hautbois, tandis que le deuxième mouvement génère le second air d'alto de la cantate, à présent dans le ton funèbre de si mineur pour dérouler en sicilienne sa poignante déploration sur les mots "Meurs en moi,meurs en moi, monde!". Quant au finale du concerto pour clavecin, ce n'est pas dans cette cantate qu'on le rencontre, mais dans une autre, BWV 49, pour hautbois, cordes et orgue concertant, exécutée deux semaines plus tard que la précédente. Cette fois, le musicien a adapté sa partition sans en modifier la tonalité: pour reconstituer le Concerto pour orgue. Il convient donc de transposer en ré majeur cet allegro vigoureux.

Le CD s'ouvre sur une courte Sinfonia en ré majeur tirée de sa Cantate BWV 29.

Je suis pour ma part comblé par cette écoute, ce qui n'a rien d'étonnant en soi puisque je loue à la musique de ce monsieur, et cela depuis longtemps, une passion qui ne s'est encore jamais démentie. Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7563
Age : 77
Date d'inscription : 14/05/2007

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-07-08, 17:46

je comprends ton bonheur pour la st Matthieu et ces concertos pour orgue (concertos constitués a partir de Sinfonia de cantates! quelle bonne idée!)

des solistes de ta St Matthieu, je connais Paul Agnew, Alain Buet, Olga Pasichnyk,et Damien Guillon...si les autres sont du même niveau, alors chapeau pour la distribuition car ceux que je connais font partie de mes "choux- choux" dans ce répertoire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 14657
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-07-08, 18:05


Le bonheur s'est superbement poursuivi avec LA PASSION SELON St JEAN sous la baguette de KARL RICHTER!!! Rares sont les compositeurs qui arrivent à m'apporter de tels moments de grâce dans l'émotion. Je pense d'ailleurs, durant les prochains mois, si mes moyens me le permettent et si les impôts ne m'assassinent pas, découvrir les cantates et passions que je ne connais pas encore ou très mal, ainsi que son oeuvre pour orgue.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 21258
Age : 74
Date d'inscription : 19/08/2006

Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty2012-07-08, 18:35

Icare a écrit:



Je suis pour ma part comblé par cette écoute, ce qui n'a rien d'étonnant en soi puisque je loue à la musique de ce monsieur, et cela depuis longtemps, une passion qui ne s'est encore jamais démentie. Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455 Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 333455

Quand je dis que les amateurs de contemporain aiment aussi le baroque, mais pas l'entre deux Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 338665
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Jean-Sébastien Bach (1685-1750)   Jean-Sébastien Bach (1685-1750) - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Revenir en haut 
Page 8 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 17 ... 26  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: