Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Les cantates de J. S. BACH.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11087
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Dim 4 Jan - 15:55

Merci Jean pour toutes ces précisions supplémentaires qui enrichissent merveilleusement bien ce topic sur Les Cantates de BACH. Je sens que ça va être un très beau fil. Mains
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11087
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Dim 4 Jan - 22:55

Quatre nouvelles cantates de J. S. Bach viennent d'illuminer mon début de soirée; Jesus nahm zu sich die Zwölfe - BWV 22, constituée de cinq parties pour une durée totale de 16' 24", Du wahrer Gott und Davids Sohn - BWV 23, constituée de quatre parties pour une durée totale de 16' 40", Nur jedem das Seine - BWV 163, constituée de six parties pour une durée totale de 16'41" et O heilges Geist- und Wasserbad - BWV 165, constituée de six parties pour une durée totale de 11"56'. Comme je l'ai déjà laissé entendre, je voue un culte à la cantate BWV 21. Je viens de découvrir la cantate que Bach a visiblement composée juste après celle-ci et qui porte le numéro d'opus BWV 22. J'ai aussitôt été saisi par l'Arioso & Chorus - Jesus nahm zu sich die Zwölfe , premier extrait, toujours sous l'emprise d'un hautbois d'une extrême douceur et pureté qui me happe autant que les voix respectives de ténor et basse qui entonnent l'arioso. J'oserai même ajouter que, chez moi, le hautbois finit presque à chaque fois par voler la vedette aux voix solistes. Je ne résiste pas à la beauté de ce hautbois qui, certes, revient souvent dans ses cantates, à croire que l'émotion que me procurent cet instrument ainsi que son traîtement divin, ne s'use jamais, comme une prière sans parole qui élève mon âme dans le recueillement. Ecouter la musique de Bach est par définition un recueillement. C'est ainsi que je le ressens. Dans le même extrait, j'adore aussi l'entrée du Chorus qui apporte un souffle plus épique. L'autre extrait qui m'a énormément ému met également en scène le hautbois qui dessine, de sa douceur infinie, une mélodie entêtante comme je les aime, que je trouve particulièrement exquise et qui se démarque du lot: il s'agit du tout premier extrait de la cantate BWV 23, il s'intitule Duet: Du wahrer Gott und Davids Sohn avec duo de soprano et alto. Il s'en dégage en même temps une profonde mélancolie et un grand apaisement. Quelle mélodie et quel hautbois! Les deux autres cantates BWV 163 et BWV 165 m'ont moins marqué que les 22 & 23, du moins en est-il ainsi pour cette toute première écoute, ce qui ne veut absolument pas dire qu'elles ne m'ont pas plu. En fait, j'ai écouté sans ressentir le moindre ennui ni lassitude.

Récapitulatif:

Arioso & Chorus - Jesus nahm zu sich die Zwölfe de la Cantate BWV 22

Duet: Du wahrer Gott und Davids Sohn de la Cantate BWV 23

(Vol.3)


Dernière édition par Icare le Jeu 21 Mai - 10:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11087
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Lun 5 Jan - 23:30

Ecouter une nouvelle musique de J. S. Bach c'est la garantie de tomber sur l'instant magique, celui sur lequel le temps va s'arrêter provisoirement. J'ai découvert trois nouvelles cantates; Widerstehe doch der Sünde - BWV 54, constituée de trois parties pour une durée totale qui environne les 11 minutes, Komm, du süße Todesstunde - BWV 161, constituée de cinq parties pour une durée totale de 18'48" et Was mir behagt, ist nur die muntre Jagd! - BWV 208, constituée de seize parties pour une durée totale de 33'34". Si j'ai beaucoup aimé les cantates BWV 54 & 161, particulièrement séduit par la prestation de l'alto dans les trois morceaux de la 54, la BWV 208 qui est aussi en durée la plus conséquente, m'a transcendé à deux reprises. Deux extraits de cette cantate m'ont profondément touché. Ils sont très différents l'un de l'autre. Le premier des deux est une Aria pour soprano (neuvième extrait, quatrième Aria) avec une flûte magnifique dessinant une touchante mélodie en contrepoint de la voix qui est tout autant magnifique. J'aime beaucoup cette cellule mélodique si bien imaginée qui est employée comme un véritable refrain par la flûte à bec solo. C'est ce qui est formidable ici; une voix de soprano, une flûte à bec, un violoncelle, un clavecin et une petite merveille au bout qui s'appelle Aria, superbe aria. Ce qui est sûr c'est que je l'ai reconnue. J'avais dû écouter la cantate BWV 208 à la radio, il y a longtemps, jamais depuis. Ce fut une totale redécouverte. Le second extrait qui m'a émerveillé est le tout dernier, un Chorus qui emploie par ailleurs un instrumentarium que je n'ai pas encore trop rencontré parmi les cantates que j'ai écoutées jusqu'à aujourd'hui. Outre trois voix solistes, soprano, ténor, basse, il se compose de violons, altos, violoncelles, contrebasse, hautbois, cors, basson et clavecin, une formation instrumentale plus fournie. Il y a une combinaison des voix aux instruments qui m'a beaucoup plu dans cette musique, une exaltation communicative qui m'a complètement transporté.

Récapitulatif:

Cantate BWV 208, quatrième ARIA et CHORUS final.

(Vol.3)


Dernière édition par Icare le Mar 19 Mai - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11087
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Mer 7 Jan - 19:43

J'ai écouté deux nouvelles cantates: Laß, Fürstin, laß noch einen Strahl - BWV 198 constituée de dix parties pour une durée totale de 38'23" et Preise dein Glücke, gesegnetes Sachsen - BWV 215 constituée de neuf parties pour une durée totale de 32'12". Encore une fois, le génie de J. S. Bach transpire de ces deux grandes compositions, aussi bien par le biais des Chorus, des Récitatifs que des Arias. Parmi les Arias, j'ai beaucoup aimé la seconde de la cantate BWV 198 qui dépasse les sept minutes ainsi que le Récitatif qui le précède bien qu'il soit un véritable échantillon musical puisqu'il n'atteint même pas les cinquante seconde! En fait, il s'agit d'une grande frustration: j'aime son aspect moderne et presque décalé par rapport aux autres mouvements de la cantate alors qu'il combine voix alto, flûtes, hautbois d'amour, basson, violons, violoncelles, viole de gambe, contrebasse et clavecin. Mais, de la cantate BWV 198, l'extrait qui m'a réellement fait fondre est l'Aria pour ténor intitulée Der Ewigkeit saphines Haus. Un autre morceau que j'adore et trouve particulièrement exaltant, galvanisant, est le chorus qui ouvre la cantate BWV 215 et qui porte le titre de la cantate. Ce que je peux dire jusqu'à présent, c'est que de toutes les cantates que j'ai écoutées et mentionnées ici, aucune ne m'a laissé indifférent. Certaines me touchent moins que d'autres mais c'est tout. Je suis aux anges!

Récapitulatif:

Der Ewigkeit saphines Haus, Aria de la cantate BWV 198

Preise dein Glücke, gesegnetes Sachsen, Chorus de la cantate BWV 215

(Vol.4)


Dernière édition par Icare le Jeu 21 Mai - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Mer 7 Jan - 23:24

Je vois en reprenant pied dans mon quotidien depuis avant-hier, que vous avez drôlement tchatché sur le sujet pendant "mes vacances". Petits coquins, cela fait l'objet d'un fil spécial et n'est pas sur le fil générique "Bach".... 
Je connaîs tout cela très bien depuis des années, j'ai une tendresse pour les versions que tu cites Icare, j'y reviendrai. 
Je n'ai pas encore attaqué "de nouveau" les cantates sur mon cadeau-coffret (voir fil "Bach"), car je suis en plein dans les concertos et les sonates.. mais on en reparlera....  Very Happy

P.S. : J'ai une question, Icare : Parles-tu l'allemand ? Cela est mon cas, et cela m'aide à chanter Bach, et Schubert, justement. Parce que je comprends ce que j'entends et que je chante.
Si ce n'est pas le cas, tu transcendes alors ton écoute, comme pour n'importe quelle langue qui nous est étrangère ?
Je ne souhaite pas être indiscrète, mais c'est une réponse qui m'intéresse, car des gens autour de moi refusent d'écouter ou de chanter autre chose que le français ou l'anglais..
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Mer 7 Jan - 23:43

Ma version un peu culte est celle de Harnoncourt...
Et celle de mon coffret des oeuvres complètes, donc non encore écoutée  -plusieurs CD bien sûr !-, est du Netherlands Bach Collegium, direction Pieter Jan Leusink, je ne sais évidemment pas ce que cela vaut.
Ca commence par le CD BWV 80, 82 , 61.
Il est intéressant d'avoir parlé de la biographie de Bach récemment avec certains de mes amis, et de l'inspiration populaire qu'il mettait dans beaucoup de ses oeuvres , même sacrées, y compris comme le souligne Joachim je crois, dans ces cantates... (je vous raconterai un truc très rigolo sur l'inspiration d'une des variations du "Clavier", sur le bon fil).

Allez, Ein' feste Burg ist unser Gott ! (pour la Fête de la Réformation, NB).
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6522
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 8 Jan - 9:18

Anouchka a écrit:


P.S. : J'ai une question, Icare : Parles-tu l'allemand ? Cela est mon cas, et cela m'aide à chanter Bach, et Schubert, justement. Parce que je comprends ce que j'entends et que je chante.
Si ce n'est pas le cas, tu transcendes alors ton écoute, comme pour n'importe quelle langue qui nous est étrangère ?
Je ne souhaite pas être indiscrète, mais c'est une réponse qui m'intéresse, car des gens autour de moi refusent d'écouter ou de chanter autre chose que le français ou l'anglais..

Je ne réponds pas à la place d'Icare... Very Happy ....
Mais de mon coté je ne parle pas allemand... Je l'avais déjà dit ailleurs sur le forum;..je n'ai aucun problème pour chanter allemand trouvant les "règles" de prononciation bien plus logique et  facile  que l'anglais par exemple...Mais au delà de la difficulté de ne pas comprendre la langue, je crois que dans mon cas celà n'altère en rien l'émotion intense que me transmettent ces cantates...

Bien sûr il m'est arrivé quand même de lire quelques livrets et de suivre le texte: plus d'une fois (je ne saurais donner une proportion!) çà m'a gâché l'écoute devant un texte d'un style "piétiste"   ne correspondant guère à mes ou ma croyance ! Je peux me désigner sans problème comme croyant...mais depuis plusieurs décennies n'appartenant plus à aucune église ou "groupe" quelconque, je me suis bien retrouvé dans la remarque de...(j' ai oublié qui!!pourtant c'est récent...ma mémoire ne s'arrange pas! ) Il disait (approximativement: je n'ai retenu que l'idée et pas les mots précis):" je préfère marcher vers Dieu seul plutôt qu'en voyage organisé!"

Ceci dit, pour revenir à la difficulté ou l'avantage confused   Wink de ne pas connaître la langue, tout d'abord j'admets et reconnais volontiers que pour bien interpréter , par exemple des lied de Schubert, connaître l'allemand doit être très...confortable; sinon il faut quand même savoir ce que l'on chante, l'expression étant importante ....Mais curieusement j'ai fait (pour moi évidemment !!) le constat suivant:

j'ai eu plus de mal à mémoriser et surtout j'ai plus vite oublié le texte de mélodies française (Fauré, Duparc) que des le texte de lied de Schubert ou autres allemands!!...Je suppose qu'en français, j'ai la difficulté supplémentaire de mémoriser le sens du texte...en Allemand , pour moi le texte fait partie de la musique et mon cerveau n'a pas à se soucier de la cohérence du texte?? qu'en penses tu?

NB: Concernant les cantates de Bach (ou autres)...je pense que même un athée peut éventuellement être plus... porté par cette musique , s'il tout simplement plus sensible à la musique de Bach qu'un croyant...


Dernière édition par Jean le Jeu 8 Jan - 9:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11087
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 8 Jan - 9:20

Je ne suis pas du tout polyglotte. J'avais bien commencé quelques cours d'Italien mais des problèmes de disponibilité et des changements trop fréquents de professeurs m'ont fait abandonner. Pour l'Allemand, non seulement je ne le parle ni le comprends mais en plus c'est une langue que je n'aime pas. Je n'aime pas lorsque des gens parlent en allemand autour de moi. Pareil avec l'Arabe. Phonétiquement, ce sont des langues qui ne me plaisent pas du tout. En revanche, dans un contexte purement musical et chanté, qu'il s'agisse de l'allemand, de l'Arabe, du Russe, du Japonais (les chants traditionnels nippons, par exemple, ne me posent aucun problème dans l'absolu) et de n'importe quelle autre langue, ça passe tout seul. Tout ce trouve musicalement transcendé. Si certaines personnes ne veulent écouter qu'en Français c'est parce qu'elles veulent sans doute comprendre le texte. Pour ma part, peu importe la langue dans laquelle vont être chantées les cantates de Bach, et peu importe la non-compréhension des textes, ma perception de ces oeuvres est strictement musicale, recevant chacune des voix comme un instrument au même titre que le violon, la flûte et le clavecin. Même les opréras, je les apprécie aussi en langue étrangère, parfois, sans rien connaître du sujet. Lorsque j'évoque mon intérêt grandissant pour les cantates de Bach ou ses Messes, on me demande parfois si je suis croyant. Je suis plutôt agnostique et nul besoin de croire en Dieu pour vivre de grandes émotions en écoutant des cantates de Bach, sacrées ou profanes, ou n'importe quelle oeuvre religieuse. De toute façon, si la musique était une langue, ce serait celle que je comprends le mieux, peu importe la région du monde où elle provient et le dialecte dans lequel elle s'exprime. Chez moi, une langue parlée ou écrite, ce sont d'abord des mots alors qu'une langue chantée ce sont d'abord des notes qui vont être sublimées ou non par la musique et les interprètes. Wink

Sinon, je ne chante pas ni dans une chorale ni à l'extérieur, et heureusement pour les autres. Hehe
En revanche, lorsque les fascicules à l'intérieur des cd sont en anglais, espagnol ou italien, j'arrive à comprendre ce qui est écrit en les lisant plusieurs fois.


Dernière édition par Icare le Jeu 21 Mai - 10:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6522
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 8 Jan - 9:37

Anouchka a écrit:
Ma version un peu culte est celle de Harnoncourt...
Et celle de mon coffret des oeuvres complètes, donc non encore écoutée  -plusieurs CD bien sûr !-, est du Netherlands Bach Collegium, direction Pieter Jan Leusink, je ne sais évidemment pas ce que cela vaut.
Ca commence par le CD BWV 80, 82 , 61.
.

Cette version (Harnoncourt...et Leonhard (ils se sont a peu près partagé le...le boulot Wink ) , je l'aime beaucoup aussi...moins quand même que Koopmann, Suzuki ou Gardiner) à cause des solistes enfants qui ne sont pas tous de la trempe d'un Peter Jelosits -dans les cantates environ 35 à 65- et je pense avoir une préférence aussi pour les choeurs d'adultes ...
Mais mon malheur (pour mon compte bancaire plutôt que pour mon enthousiasme de bachophile!!) est que je n'ai pas vraiment de version culte...Mon plaisir est de les redécouvrir sous d'autres aspects...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11087
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 8 Jan - 14:46

Trois nouvelles cantates viennent d'illuminer ma fin de matinée, malgré la terrible actualité qui mine notre moral à tous; Schweigt stille, plaudert nicht - BWV 211 constituée de dix parties pour une durée totale de 24'48", Tönet, ihr Pauken! Erschallet, Trompeten! - BWV 214 constituée de neuf parties pour une durée totale de 25'30" et Non sa che sia dolore - BWV 209 constituée de cinq parties pour une durée totale de 21'32". Encore une fois, beaucoup de beauté ont transparu dans ces musiques même si mon coeur était ailleurs, parmi la douleur et la colère collectives...Comme toujours, j'ai tenu à souligner les moments qui m'ont paru les plus touchants, les plus magiques: la quatrième Aria (huitième extrait) de la cantate BWV 211 est envoûtante, son Chorus final étant un flot d'énergie. Un morceau qui m'a vraiment enthousiasmé est le Chorus d'ouverture de la cantate BWV 214, il m'apporte beaucoup de pêche et d'espoir; ses percussions, la dynamique de la formation instrumentale, les choeurs...c'est un jaillissement vers la vie, vers l'amour, vers la paix...Voilà une musique qui sèche mes pleurs à l'intérieur de moi!  La seconde Aria avec hautbois de cette même cantate est également superbe. Je m'accroche de toutes mes forces à cette beauté sonore en pensant à ceux qui sont partis sous les balles du fanatisme. Une autre extrait me procurera beaucoup de plaisir et d'apaisement; la première Aria de la cantate BWV 209. Un cheminement serein vers le divin. J'en avais besoin. (Vol.4)


Dernière édition par Icare le Jeu 21 Mai - 10:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16385
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 8 Jan - 17:13

Je compatis - et nous compatissons tous - à ta peine en soutien ces malheureux assassinés par des fanatiques - toujours les mêmes. Et c'est vrai que la musique peut soulager cette peine (j'écoute en ce moment les magnifiques Vêpres et la Messe en fa de Marcos Portugal).

Si je comprends bien, tu as une intégrale des cantates, y compris les cantates profanes (c'est à dire toutes celles au-delà du BWV 200) ? Je vais tâcher aussi d'en faire une "cure" car s'il est vrai que je les ai toutes écoutées, il en est que je n'ai écouté qu'une fois. Et du point de vue cantates, pas un compositeur n'égale JS Bach, pas même Télémann qui en a fait pourtant de magnifiques aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6522
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 8 Jan - 17:20

Je pense qu'on est tous comme toi devant cette horrible tuerie !!...La musique de Bach ne peut que nous apaiser!

Tu es dans les cantates dites "profanes" (de la BWV 201 à BWV 215)...
A noter que Bach à largement puisé dans la musique des BWV 213 et 214 pour son oratorio de Noël, sans les utiliser intégralement et dans l'ordre des N° des cantates profanes...
Ainsi l'ouverture de la cantate 214 , Bach l'a reprise pour l'ouverture de la première cantate de l'oratorio de Noël (Peut être ne connais tu pas encore cet oratorio de Noël?...Il s'agit en fait d'une série de 6 cantates de bonnes dimensions (entre 22 et 30mn) avec toutes un choeur d'ouverture suivi d'alternance avec récitatifs et arias, parfois un autre choeur et un choral ou choeur final).

Cette ouverture de la 214 tu la décris si bien que je rajouterai rien!!!
Il semble , d'après un commentaire que j'ai lu, que Bach aurait légèrement modifié, ses musiques réutilisées pour l'oratorio de Noël, ...ce qui ne parait pas...anormal pour un compositeur qui réutilise sa musique pour une autre occasion et sur un autre texte...
Cette réutilisation, avec modification ou non est me semble t'il un petit pavé dans la marre de ceux qui prenne Bach pour un espèce sorcier...ou surhomme qui ,selon des lois qui échapperait au commun des mortel, "construisait" une composition parfaite donc non modifiable que ce soit pour la musique ou pour le texte! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6522
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 8 Jan - 17:23

joachim a écrit:
. Et du point de vue cantates, pas un compositeur n'égale JS Bach, pas même Télémann qui en a fait pourtant de magnifiques aussi.

Là je suis bien d'accord aussi!! Wink ...et j'enrage de penser qu'on en a perdu sans doute plus d'une centaine (le chiffre varie selon les estimations ou musicologues)...qui étaient certainement de ce niveau!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11087
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 8 Jan - 19:02

Oui, Joachim, je possède bien une intégrale des cantates de J. S. Bach contenant aussi les profanes, un cadeau d'anniversaire, on va dire... Very Happy Je possède depuis pas si longtemps l'Oratorio de Noël mais n'ai pas fait le rapprochement avec le Chorus d'ouverture de la cantate BWV 214, sans doute parce que je n'ai pas encore suffisamment écouté l'oratorio.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Ven 9 Jan - 10:00

Jean a écrit:
A noter que Bach à largement puisé dans la musique des BWV 213 et 214 pour son oratorio de Noël, sans les utiliser intégralement et dans l'ordre des N° des cantates profanes...
Ainsi l'ouverture de la cantate 214 , Bach l'a reprise pour l'ouverture de la première cantate de l'oratorio de Noël (Peut être ne connais tu pas encore cet oratorio de Noël?...Il s'agit en fait d'une série de 6 cantates de bonnes dimensions (entre 22 et 30mn) avec toutes un choeur d'ouverture suivi d'alternance avec récitatifs et arias, parfois un autre choeur et un choral ou choeur final).

J'aime beaucoup cet oratorio qui renferme 6 cantates magnifiques, je ne m'en lasse pas, quelle force pleine de douceur s'en dégage, j'adore !
En voici trois dirigées par Gardiner, j'allais presque dire "Jean" Hehe

http://youtu.be/9T4qqOpdoHc



Ce fil et les belles découvertes qu'il me fait faire, me met tout à fait en condition pour mettre l'intégrale des cantates de J.S. Bach en tête de mes projets d'achat
Pourrais-tu me dire quelle est l'intégrale que tu possèdes Icare, mais peut-etre l'as-tu déjà mentionné ?

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11087
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Ven 9 Jan - 10:06

Jean avait écrit: <<C'est vrai , mais a part les passions et messes JS bach n'a pas composé "d'oratorio " ; mais son "oratorio" de Noël a bien été... mis en place par Bach lui-même en le présentant comme 6 cantates pour la période de Noël...D'ailleurs une bonne partie de la musique de ces cantates, Bach l'a reprise de plusieurs cantates profanes qui n'avaient rien à voir évidemment avec les liturgies de Noël;...Ce qui relativise sérieusement les propos de ceux qui prétendent que Bach (tout comme bien d'autres compositeurs) que le texte et la musique sont complètement indissociables.>>

Je viens de réécouter les premières 74 minutes de cet Oratorio de Noël. Effectivement, le Chorus d'ouverture est celui qui ouvre la cantate BWV 214 même s"il me semble y avoir perçu quelques petites différences dans l'instrumentarium, là, la direction étant assumée par Nikolaus Harnoncourt alors que la cantate l'est par Ton Koopman. Il est vrai que lorsque j'avais écouté le premier Chorus de la BWV 214, le thème mélodique m'était familier, seulement je n'avais pas fait le rapprochement avec l'Oratorio de Noël que je n'avais pas encore suffisamment en mémoire. Durant les premières 74 minutes de ce merveilleux oratorio, un autre Chorus m'a particulièrement transporté, galvanisé; plage 21 - Ehre sei Gott in der Höhe - Teil Am2. Weihnachtstage.. Cet extrait-là est magnifique, tout ce qui contribue à faire de J. S. Bach mon compositeur de chevet.

@Laudec, l'intégrale que je possède est Complete Cantatas - Ton Koopman - The Amsterdam Baroque Orchestra & Chor, chez ERATO. Maintenant, Jean te le diras mieux que moi, il y a d'autres intégrales et interprétations de grande valeur. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Ven 9 Jan - 15:55

Merci mes amis pour vos témoignages sur les cantates et les réponses à mes questions.
Je vous relirai plus attentivement ce soir ou demain, car malgré cette terrible actualité (j'ai connu Cabu dans ma jeunesse et je suis effondrée), il faut se battre pour cette liberté d'expression , qui est d'ailleurs la nôtre , tout-à-fait, sur ce forum. 
Il y a aussi des jours ou aller à la chorale vous pèse (ce soir), et même, je préfère parfois le silence à n'importe quelle musique. 
Je comprends très bien ce que vous exprimez, moi aussi qui ne parle ni italien-espagnol-arabe-japonais etc..., j'écoute et je chante les paroles de ces langues sans état d'âme, mais j'aime bien connaître le "sens", la traduc quoi. Défaut ou qualité ? Ai-je besoin d'explications à ce point ? Sûrement pas, car dans certains domaines, l'amour, la foi (que j'ai, comme Jean, et j'adore la phrase citée dont tu as oublié l'auteur)... Alors, c'est sans doute uniquement lié à l'anglais et l'allemand que je connaîs. Les opéras italiens, comme tout le monde, il m'arrive d'écouter sans vraiment comprendre (sauf qu'on décrypte des mots quand même !).
J'aime les cantates "ex abrupto" et je ne les comprends pas toutes, elles sont si nombreuses. Mais certaines méritent le détour sur le plan du sens... Humble avis..
Terminant mon petit "trip" concertos et sonatas dans mon coffret, je pense passer aux cantates (troisième section), la semaine prochaine....

Bonne fin de journée, à bientôt, Annie
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11087
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Sam 10 Jan - 19:19

Je viens d'écouter deux formidables cantates, Ich bin in mir vergnügt - BWV 204 constituée de huit parties pour une durée totale de 29'05 et Geschwinde, Ihr Wirbelnden Winde - BWV 201, constituée de quinze parties pour une durée totale de 47'33. Plusieurs morceaux m'ont vraiment transporté. Il y a déjà la première Aria de la cantate BWV 204 pour les mêmes raisons que plusieurs arias précédentes, hautbois solo très pur...etc.... Le Chorus d'ouverture de la cantate BWV 201 est super exaltant. Beaucoup d'énergie jaillit des choeurs comme de l'ensemble instrumental plutôt riche. Il n'y a guère que Bach dans le classique qui me procure un tel sentiment de joie, de jouissance. Jubilatoire! La troisième Aria - septième extrait, de cette cantate est également magnifique, sauf que je connaissais déjà le thème mélodique qui revient tel un refrain. C'est quelque chose que j'ai immédiatement reconnu alors que je n'avais jamais écouté cette cantate auparavant. A-t-il utilisé ce thème autre-part ou ai-je, contrairement à ce que je crois, déjà écouté cette BWV 201 quelque-part, il y a longtemps?

Deux superbes cantates qui m'ont procuré beaucoup de plaisir, de joie et d'apaisement. (Vol.4)


Dernière édition par Icare le Jeu 21 Mai - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Sam 10 Jan - 19:39

Je suis très heureuse de ton message, Icare, qui me donne un peu plus la pêche et l'apaisement. Quand je vais attaquer les cantates la semaine prochaine, je sens que je vais suivre "pas à pas" tes découvertes sur notre forum, et te faire part de mon avis de mon côté. Comme tu l'écrivais, je sens que ce fil "va vivre" un "sacré bout de temps" ! C'est rigolo de penser que ton cadeau d'anniversaire ressemble au mien !! (nos conjoints se sont donné le mot ??  Hehe).
Quand tu écris que Bach t'offre une joie magnifique à l'écoute, comme aucun autre... (je ne te cite pas exactement), je suis TOTALEMENT DE TON AVIS.
Bach me donne la joie et la paix, la sérénité. Mozart la spiritualité, l'amour tendre dans le respect de la femme, et le questionnement métaphysique. Beethoven l'envie de me battre , la quête de la liberté, la passion et une espérance "malgré tout"... Bien sûr, eux trois, leur génie "esthétique" dans leur composition musicale ! 
Mais Bach, c'est tout-à-fait unique, parfait, merveilleux..... 

P.S. : Hier à la chorale, on a essayé d'oublier et de vivre ce moment "normalement". La sérénité avec la concentration nous ont donné le sourire.
Dommage qu'il n'y ait pas Bach dans les nouvelles partitions, mais j'en ai parlé à ma chef avant la chorale, et justement, on a discuté un peu des cantates !! (qu'elle a écoutées tout récemment..).
Peut-être nous manque-t-il pour les chanter, encore certains instruments pour nous aider, et un peu plus de ténors..., tout simplement le niveau. C'est quand même incroyable de pouvoir chanter de si belles oeuvres.... 
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Sam 10 Jan - 20:38

Icare a écrit:
beaucoup de beauté ont transparu dans ces musiques même si mon coeur était ailleurs, parmi la douleur et la colère collectives... Je m'accroche de toutes mes forces à cette beauté sonore en pensant à ceux qui sont partis sous les balles du fanatisme.
Joachim a écrit:
Je compatis - et nous compatissons tous - à ta peine en soutien ces malheureux assassinés par des fanatiques - toujours les mêmes. Et c'est vrai que la musique peut soulager cette peine
Jean a écrit:
Je pense qu'on est tous comme toi devant cette horrible tuerie !!...La musique de Bach ne peut que nous apaiser!
Anouchka a écrit:
Je vous relirai plus attentivement ce soir ou demain, car malgré cette terrible actualité (j'ai connu Cabu dans ma jeunesse et je suis effondrée), il faut se battre pour cette liberté d'expression , qui est d'ailleurs la nôtre , tout-à-fait, sur ce forum.
De tout cœur avec vous dans cette épreuve !

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Sam 10 Jan - 23:00

Merci, chère Laudec  Kiss.
Je pense qu'avant de trouver le sommeil, j'aurai une petite écoute, peut-être, de la première cantate de Bach, c'est-à-dire
la BWV 80 dont j'ai parlé plus haut (cela débute toute la série, dans mon coffret).
"Ein feste Burg ist unser Gott" (les majuscules, en allemand, sont attribuées à tous les noms communs), signifie "Notre Dieu est une forteresse solide".
Je n'écouterai sans doute pas tout, déjà le Coro 1. puis l'Aria "Mit unser Macht" ("avec notre force"). Peut-être plus si je ne m'endors pas, ce que je souhaiterais, tu vois. 
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6522
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Sam 10 Jan - 23:32

Anouchka a écrit:

J'aime les cantates "ex abrupto" et je ne les comprends pas toutes, elles sont si nombreuses. Mais certaines méritent le détour sur le plan du sens... Humble avis..

Bonne fin de journée, à bientôt, Annie

Wink ...Mon témoignage sur mon écoute n'implique pas du tout que je considère , en général, inutile la compréhension du texte chanté...et j'ai tout a fait conscience que ce n'est pas la généralité et pas non plus très...logique Wink de plus il y en a dont les texte ne gène aucunement...Mais dans ce cas , si j'y trouve un intérêt....peut être intellectuel de le comprendre..je constate que çà n'accroît pas l'émotion ressentie à l'écoute....Mais encore une fois loin de moi de préconiser cette option (qui n'en est pas une d'ailleurs...pour moi c'est peu comme avoir les yeux noirs et non bleus Wink )

C'est un peu , pour moi, comme suivre le texte et l'intrique de pas mal d'opéra (surtout baroques): çà me détourne de la musique et me fait toujours demander comment un compositeur peut écrire une si belle musique en racontant une histoire aussi ...tordue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Lun 12 Jan - 17:58

Coucou cher Jean,
Ta dernière phrase me fait rire, je la partage totalement.... Je suis fascinée par "Daphnis et Chloé", par exemple, "Dido and Aeneas", etc.., tout le bataclan des opéras baroques divers et variés.... , je n'en comprends "pas une broque", mais en général je lis le livret avant, pour quand même suivre le fil.
Mais bien sûr que c'est la magie de la musique et des voix qui opère.... (et parfois les ballets comme dans les "Indes Galantes").

Et puis.... Je pense que je vais commencer mon écoute des cantates, en suivant le début du fil du forum. Car bien sûr, dans le coffret Bach, elles sont classées -d'ailleurs dans un ordre un peu bizarre, il doit y avoir des raisons...-, 59 au total si je n'ai pas fait erreur (ou 49, j'étais tellement fatiguée hier).
Le fait de suivre l'écoute d'Icare et vos commentaires, me permettra, sans doute, d'apprécier mieux, avec votre très expert avis....

A noter, et oui Jean, c'est comme avoir les yeux bleus ou bruns, j'aime encore plus écouter ces cantates "de visu"... D'où force des DVD ou des concerts que nous pouvons voir physiquement ou sur nos chaînes télé. Mais la beauté de cette musique me donnera les images intérieures... 

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6522
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Lun 12 Jan - 22:58

l'ordre d'enregistrement des cantates de Bach est fort ...varié :
-Harnoncourt -Leonhardt ont simplement suivi les N° BWV de 1 à la 200 (numérotation qui d'ailleurs m'est encore un..mystère - mais je n'ai guère essayer de le résoudre... Wink Embarassed -: il n'a rien à voir avec une chronologie des compositions, ni des dimanches ou fêtes liturgiques...)
-Koopmann et Suzuki ont suivi (tant que faire se peut) l'ordre chronologique des compositions (qui ne doit pas être absolument déterminé car les deux intégrales n'ont pas tout à fait la même chronologie;..
- Gardiner , comme c'était prévu dans son pèlerinage de l'an 2000...suis la chronologie des dimanches et fêtes liturgiques de l'année

Je ne connais pas celui adopté par l'intégrale de Brilliant ...qui est parue intégralement dès la première édition du coffret
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Mar 13 Jan - 0:55

Coucou tardif,

Je pense que l'ordre (un peu bizarre, je le redis), du coffret Brilliant me semble être celui de Gardiner et pas du tout celui de Harnoncourt and Co, car il suit des "fêtes liturgiques". Exemple, les trois premières dont j'ai parlé plus haut (premier CD de la section), concernent une Fête protestante, celle de "La Réformation), BWV80 (superbe). Ensuite, j'ai la BWV 82, pour la Fête de la Purification. Enfin, la BWV61, pour le Premier Dimanche de l'Avent.
Evidemment, malgré tout, un ordre effectivement chronologique, dans l'histoire de la composition de Bach, est intéressant à connaître. Et pourquoi ces ordres chamboulés suivant les "regroupements" de nos maestros ? A suivre, j'avoue que ne suis allée faire aucune recherche, période bien trop agitée pour moi depuis trois semaines..
j'ai écouté tout ce CD 47, ce soir, donc les cantates mentionnées ci-dessus, je les trouve très "pures", en particulier l'intervention de certains instruments et des voix. Tout cela est complexe, et mérite , comme Icare l'a fait déjà, une analyse plus approfondie. Que je compte faire, avec un peu plus de sérénité (non pas plus de sérénité qu'Icare, tout simplement la mienne après ces horribles jours derniers).

Je te dédie le Recitativo Basso, III , "Erwäge doch, Kind Gottes", de la cantate BWV80, parce que je sais que tu as ce timbre, et c'est magnifique.

Toutes les paroles évidemment se réfèrent plus ou moins à la Bible en version "chrétienne protestante". C'est magnifique, mais nous n'avons pas besoin de tout comprendre, cf. discussions plus haut.
A bientôt !


Dernière édition par Anouchka le Mar 13 Jan - 20:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cantates de J. S. BACH.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: