Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Les cantates de J. S. BACH.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Lun 16 Jan - 18:51

Merci beaucoup Jean pour cette intéressante nouvelle.
Je trouve dommage, effectivement, qu'il n'y ait pas de traduction française. Tout le monde ne parle pas allemand et les textes sont souvent très beaux (c'est un peu, à un tout autre niveau, comme les Lieder de Schubert et de Mahler... : Si tu n'as pas une traduc française, tu perds un peu du "sel" de la musique).

Tout cela est une question de rentabilité et de "moindre coût", soupir...!

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12353
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Ven 19 Jan - 22:57

Icare a écrit:
Il fallait bien que ça arrive un jour - il aura quand même fallu presqu'un an - je viens de terminer mon "intégrale" des cantates de Bach avec Angenehmes Wiederau, freue dich in deinen Auen - BWV 30a , très belle oeuvre. Je n'ai pas terminé sur la moins belle avec ses Chorus introductif & conclusif particulièrement festifs et exaltants, mais surtout deux Arias: le second pour alto (5) que je trouve absolument génial, déjà par sa construction mélodique, une de mes préférées dans l'absolu, ensuite par l'instrumentation choisie, sans compter la prestation de Bogna Bartosz, puis le troisième Aria pour basse (7) qui me fascine presque autant. Je ne reviendrai pas sur la magnifique Missa in G, BWV 235 que je connaissais déjà sous la direction de P. Herreweghe et qui conclut en beauté ce volume 22. Suis-je lassé? Non. Suis-je content d'être arrivé au bout? Oui et non... Honnêtement, je repartirais bien pour une centaine d'autres cantates inédites à découvrir! Hehe Je ne suis pas du genre à me lasser vite des choses que j' aime le plus. A l'exception de quelques-unes, pour la plupart de ces cantates, il s'agit d'une première écoute. N'étant pas non plus du genre à n'écouter qu'une fois une oeuvre qui m'a plu, je reviendrai au fil du temps sur cette "intégrale", pas comme cette fois-ci où j'ai scrupuleusement suivi l'ordre des volumes. C'est d'ailleurs pour cette raison que j'avais créé ce fil, une sorte de pense-bête que je pourrai feuilleter à loisir. J'y reviendrai lire certaines de mes impressions jusqu'à trouver celle qui me donnera envie de réécouter telles ou telles cantates.

Et bien voilà, une idée m'est venue: réécouter mon intégrale des cantates de J.S. Bach en partant de la fin, c'est-à-dire par le troisième et dernier cd du volume 22 et en remontant ainsi jusqu'au premier cd du volume 1. Je ne pense pas que ce changement de sens va changer quoi que ce soit à mon appréciation de toutes ces cantates, mais l'idée me plait, m'amuse. Bien sûr, de l'eau va couler sous les ponts avant d'arriver au bout car je n'ai pas l'intention de les réécouter toutes les unes à la suite des autres. Je ne voudrais sûrement pas pousser mémé dans les orties, même si, paraît-il, c'est bon pour les rhumatismes. Ce sera sur plusieurs cycles et j'écouterai évidemment d'autres compositeurs entre chaque disque. Ce soir, je viens de réécouter la cantate Angenehmes Wiederau, freue dich in deinen Auen - BWV 30a et la Missa in G, BWV 235 et c'est toujours autant de bonheur!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6982
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Sam 20 Jan - 0:10

tu vas certainement te régaler à retrouver tes sensations  et en ressentir de nouvelles certainement!...je le fais de temps en temps...et comme c'est quand même une oeuvre énorme ;malgré la centaine ,ou plus  Crying or Very sad qui ont été perdues, on en fini jamais de découvrir de nouveaux bonheurs!

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12353
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Mar 23 Jan - 23:15

Icare a écrit:
Je me suis enfin lancé dans les trois premières oeuvres du dernier volume de mon intégrale, le volume 22. Il commence d'ailleurs en beauté avec Ein Feste Burg ist unser Gott - BWV 80, cantate composée pour la Fête de la Réforme...Le Chorus d'ouverture ne déroge pas à la règle. Parmi les trois Arias, j'ai aimé la belle performance de la soprano Sandrine Piau dans la seconde. Le Choral central pour ténor et baryton est également très beau. la deuxième oeuvre du cd s'intitule Missa in G - BWV 236 - jusqu'ici, je ne connaissais que les BWV 234 & 235. Le "Domine Deus" pour soprano et alto propose un magnifique duo de voix et le "Quoniam tu solus sanctus" en propose un autre de toute beauté, entre la voix du ténor et celle du hautbois solo. Freue dich, erlöste Schar - BWV 30 est une grande cantate composée de deux parties, chacune constituée de six morceaux. Elle fut destinée à la Fête de St-Jean, le 24 juin 1738. Le second Aria pour alto est l'extrait qui a le mieux retenu mon attention. J'y ai décelé une sorte d'insouciance, de légèreté, je ne sais pas comment dire...quelque chose d'un peu différent des autres Arias. Aux deux extrémités, un chorus impose une énergie bienfaitrice, ce qui n'est pas étonnant lorsque l'on est habitué aux cantates de Bach: le Chorus pimente et l'Aria recueille.

Et oui, ce magnifique duo entre la voix du ténor et le hautbois dans le "Quoniam tu solus sanctus" de la Missa in G, BWV 236 ne m'était pas passé inaperçu, ne pouvait aucunement passé inaperçu. IMPOSSIBLE!!
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Mer 24 Jan - 0:19

Nous avons chanté cela en chorale (mon "ex.." de Bretagne avant 2008, soupir  Embarassed).
Magnifique..  Le "Quoniam , tu solus sanctus, tu solus altissimus"... a d'ailleurs été repris bien sûr par plusieurs compositeurs dans leurs messes, dont Schubert dans sa fabuleuse messe en mi bémol majeur -que nous avons chantée en partie l'an dernier-. Un très grand moment musical aussi beau que Bach, dans un registre complètement différent, bien sûr.

Dans la version ci-dessous, de Bach , BWV 232, en b minor, c'est une basse soliste qui interprète, et je trouve cela très beau aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12353
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 1 Fév - 17:14

Je jubile!!! Je ne m'étale pas sur toutes les cantates que je réécoute actuellement afin de ne pas trop m'auto-paraphraser, de ne pas être trop redondant par rapport à ce que j'ai déjà écrit, étant donné que je me suis déjà exprimé sur chacune d'entre elles. Je voulais juste vous faire partager à nouveau mon immense enthousiasme pour l'orgue de la "Sinfonia" de la BWV 29, bien que cette cantate, comme tellement d'autres, me fascine en entier. Alors pourquoi ce morceau-là en particulier? Peut-être parce que c'est un des rares purement instrumentaux, qu'il tourne autour de l'orgue, que l'orgue tourbillonne dans un rayonnement infini...impression d'infini pendant l'écoute, comme si cet orgue pouvait se prolonger indéfiniment dans un tourbillon jubilatoire. C'est inouï, c'est festif, exaltant. Je voudrais que l'orgue dure plus longtemps, que l'orgue ne se taise pas encore, être emporté dans son tourbillon bienfaiteur jusqu'à en avoir le vertige. Bien sûr, il faut une fin, un point d'arrêt, parce que tout doit avoir un début et une fin, surtout que le "Chorus" et l'"Aria" qui suivent me transportent tout aussi haut. J'aperçois presque les anges...

https://www.youtube.com/watch?v=UmTsMRYf21k
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3953
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 1 Fév - 20:50

Une cantate purement instrumentale, ça me semblait un peu contradictoire mais la sinfonia n'en est que la première partie et je trouve aussi qu'elle est jubilatoire et introduit très bien la suite chantée superbe aussi.
Je n'avais jamais vu jouer du trombone avec une main sur la hanche mais ça me fait penser à certaines peintures avec des anges qui jouent comme cela.
Pour écouter la totalité de cette cantate = ICI
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 1 Fév - 23:06

Merci pour ces beaux messages. J'irai écouter cela samedi, plus de temps...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12353
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Ven 16 Mar - 18:01

Bon et bien moi je suis reparti dans les cantates de J. S. Bach et les trois que j'ai réécoutées aujourd'hui sont: Vergnügte Ruh, beliebte seelenlust - BWV 170, commandée pour le sixième dimanche après la Trinité et fut donc exécutée pour la première fois le 28 juillet 1726, Herr, deine augen  sehen nach dem Glauben - BWV 102, composée pour le dixième dimanche après la Trinité, créée le 25 août 1726, et Gott der Herr ist Sonn und Schild - BWV 79, composée pour la Fête de la Réforme du 31 octobre 1725. Un bon moment qui ne se relâche finalement jamais car en dehors du fait d'avoir une préférence pour certains morceaux en particulier, ce sont d'abord trois cantates que j'ai aimées en entier. Aucune Aria ne m'a semblé trop longue ou plate. Mes préférences vont pour la première Aria (alto - Bogna Bartosz) de la BWV 170, le formidable et exaltant Chorus d'ouverture pour la BWV 102 ainsi que celui mêlant cuivres festifs et choeur de la BWV 79. Je trouve ces deux Chorus d'une très grande beauté. (VOL 16). C'est à l'identique de mon impression première et j'avais écrit à peu près la même chose, peut-être pas avec les mêmes adjectifs mais peu importe. C'est vrai que j'aime beaucoup lorsqu'une cantate démarre par un super Chorus plein d'ampleur et d'énergie - d'ailleurs celui de la BWV 102 est un trésor en la matière! - ou alors par une sorte de "Sinfonia concertante" avec un orgue intrépide et quasi ludique, néanmoins, l'idée qu'elle puisse commencer sur un temps calme, tel le magnifique Aria qui amorce la BWV 170, n'est pas pour me déplaire. Pour le coup, j'ai même été complètement envoûté. Puis, de toute façon, je n'ai jamais trop approuvé les systématismes. Une question me vient alors à l'esprit: Y a-t-il une raison connue qui fait que certaines cantates de Bach commencent par un Aria, une Sinfonia purement instrumentale et non par le traditionnel (?) Chorus introductif avec choeur et orchestre?
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6982
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Ven 16 Mar - 20:17

Icare a écrit:
Une question me vient alors à l'esprit: Y a-t-il une raison connue qui fait que certaines cantates de Bach commencent par un Aria, une Sinfonia purement instrumentale et non par le traditionnel (?) Chorus introductif avec choeur et orchestre?

Cette question m' a aussi effleuré...sans que je creuse vraiment pour trouver une réponse Crying or Very sad ...Je vais essayer de fouiller un peu le gros bouquin de Gilles Cantagrel sur les cantates (1600 Pages! ...s'il a évoqué cet aspect çà devrait être dans des généralités au début...? confused
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12353
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Sam 17 Mar - 23:15


Haaaa! L'Aria d'ouverture de la cantate BWV 82, huit minutes d'une émotion indescriptible!! Ce hautbois magnifique...La version de la vidéo ci-dessous me semble évoluer sur un tempo plus rapide que celle de Koopman, plus lente mais qui finalement me sied davantage. Néanmoins, j'aime beaucoup celle-ci aussi, le visuel en plus.

https://www.youtube.com/watch?v=iFIeeALUIZQ

Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6982
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Dim 18 Mar - 10:50

Merci pour cette vidéo ...je ne connaissais pas cet encore jeune baryton-basse franco-irlandais (né en 1982...) ...je ne suis pas près de l'oublier tellement j'aime sa voix ...

N.B. En ce qui concerne ton interrogation précédente (Chœur ou pas pour débuter une cantate) ,je n'ai pas trouvé de réponse précise...ni même "vague" .
Gilles Cantagrel , dans son gros bouquin répertoriant et commentant toutes les cantates, consacre une centaine de pages d'introduction à des généralités sur ces cantates: instruments utilisées, voix, chœurs de solistes ou non , continuo etc...mais rien qui donnerait une explication sur une éventuelle règle ou tradition qui imposerait des formes précises ...si ce n'est un choral final (choral parfois , en plus à "l'intérieur" de la cantate); il ne semble pas non plus y avoir de règle sur le nombre d'arias et les voix utilisées...
Tout çà dépendait surtout de plusieurs éléments, Bach étant (comme bien d'autres!) pragmatique :
- du texte à sa disposition
- du temps dont il disposait pour composer et préparer ses musiciens
- et aussi des musiciens (instrumentistes ou chanteurs ) possible pour la date prévue

D'ailleurs si on compare avec des collègues de son époque (Telemann , Graun, Graupner, Kaiser) on retrouve la même "variété" de forme , de longueur... dans leur cantate...avec des différence notoires:
ainsi Telemann débute souvent par un choral, le ou les chœurs (quand il y en a!) arrivant plus tard..
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3953
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Dim 18 Mar - 15:09

Moment de grâce, je ne m'en lasse pas. J'ai écouté d'autre versions aussi, nombreuses sur YT et découvert une femme qui chante également cet aria, notamment Janet Baker, très belle voix aussi mais je préfère ici la voix be basse baryton . Le hautbois, magnifique aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Dim 18 Mar - 22:45

Extraordinaire voix ! Merci beaucoup pour cette très belle écoute.. 
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Dim 18 Mar - 23:37

Je suis allée voir un peu sur Internet, en ce qui concerne "la structure des cantates". Je ne peux pas y passer trop de temps.
Sur le site Physique et Musique (qui est "à jour" et bien documenté), j'ai trouvé cela :
La structure des cantates est relativement invariable : elles peuvent comporter une sinfonia instrumentale en guise d'ouverture, des récitatifs courts sur des textes de l'évangile, des airs pour soliste(s) accompagnés (flûte, hautbois, violon, violoncelle, cordes réunies, etc.) et des chœurs.  L'un ou l'autre choral luthérien, chanté par le chœur, ponctue chaque partition et souvent la termine.

Cela signifie donc, je pense, qu'il y a des exceptions d'une structure "habituelle", que l'on retrouve dans les principales cantates.  Mais quelles exceptions ? A vous de jouer, Messieurs les experts du forum..Wink

Je pense que ton analyse de ce matin, Jean, est très probablement l'explication (sur les différents facteurs pouvant influencer JSB lors de l'écriture).
Croyez-vous qu'un maestro , lors de l'éxécution, puisse décider de lui-même de changer l'ordre des différentes parties ? (cela me paraît un peu risqué mais après tout, on a bien vu cela sur d'autres oeuvres !)...
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6982
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Lun 19 Mar - 1:21

Anouchka a écrit:
Je suis allée voir un peu sur Internet, en ce qui concerne "la structure des cantates". Je ne peux pas y passer trop de temps.
Sur le site Physique et Musique (qui est "à jour" et bien documenté), j'ai trouvé cela :
La structure des cantates est relativement invariable : elles peuvent comporter une sinfonia instrumentale en guise d'ouverture, des récitatifs courts sur des textes de l'évangile, des airs pour soliste(s) accompagnés (flûte, hautbois, violon, violoncelle, cordes réunies, etc.) et des chœurs.  L'un ou l'autre choral luthérien, chanté par le chœur, ponctue chaque partition et souvent la termine.

Cela signifie donc, je pense, qu'il y a des exceptions d'une structure "habituelle", que l'on retrouve dans les principales cantates.  Mais quelles exceptions ? A vous de jouer, Messieurs les experts du forum..Wink

Je pense que ton analyse de ce matin, Jean, est très probablement l'explication (sur les différents facteurs pouvant influencer JSB lors de l'écriture).
Croyez-vous qu'un maestro , lors de l'éxécution, puisse décider de lui-même de changer l'ordre des différentes parties ? (cela me paraît un peu risqué mais après tout, on a bien vu cela sur d'autres oeuvres !)...

Merci pour ta participation!  Wink

Tout d'abord ce que tu as trouvé et cité en rouge et en gras est assez...  contradictoire , je dirais:
Etant en plein dans la période baroque, il me parait évident et ...facile , (sans être musicologue !) d'énumérer les éléments que l'ont peut trouver dans une cantate : sinfonia, récitatifs (d'ailleurs très rarement, (sauf dans les récits des passions!) sur un texte de l'évangile) , airs pour solistes et chœurs , le tout accompagné par divers instruments....Je ne vois pas ce qu'on pourrait y trouver de plus?  et de ce point vue on peut parler de "structure invariable"....Par contre ces "structures" ou "éléments" sont utilisés de façon TRES variable.
Des "sinfonias", il y en a assez peu et quelques fois, mais assez rarement,  plusieurs dans  une même cantates...Très souvent les arias sont précédé d'un récitatif introduisant l'aria qui va suivre ...mais il n'y a pas toujours de récitatif! Quant au nombre d'arias dans une cantates, il est très variable et utilise 1, 2, 3 ou 4 "tessitures" de voix (sop, alto, ténor, basse) selon la décision du compositeur et sans suivre aucune "logique" reconnaissables; idem pour les chœurs, pas toujours présents, souvent en introduction, pas toujours uniques dans une cantate...Le seul élément "relativement invariable" est le choral final , sauf aussi de rares exception où la cantate se termine par un chœur (plus élaboré qu'un choral)...
Alors non, on ne peut pas dire qu'il y a une "structures habituelle"...car les exceptions y sont beaucoup trop nombreuses...
Je vais essayer de trouver des cantates ayant la même structure...je ne suis pas certains d'en trouver!!! Wink
Et cet observation est valable pour toutes les cantates "baroques"

Pour ce qui est de ta dernière question....je ne vois guère pourquoi un chef déciderait de modifier l'ordre des morceaux d'une cantate?? Je ne l'ai jamais constaté ...mais suis loin de tout connaître; mais çà me paraitrait complètement "farfelu"!
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12353
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Ven 23 Mar - 22:58

https://www.youtube.com/watch?v=doJX05KSfZc


Qu'est-ce que j'adore l'orgue dans cette fabuleuse cantate BWV 146, comme parti dans une course effrénée sans le moindre signe d'essoufflement. Je ne l'ai pas réécoutée dans l'interprétation présentée ci-dessus mais toujours par Ton Koopman. Ca c'est quelque-chose qui me fascine énormément dans la musique de J. S. Bach, ce caractère très pulsatif et tournoyant d'un instrument solo, plus lorsqu'il s'agit de claviers, puisse-t-il s'agir de l'orgue ou du piano ou encore du clavecin: ces notes qui s'enchaînent dans une sorte de continuum qui ne laisse aucune place au répit et encore moins au silence, je le redis, une course effrénée à pleins poumons qui ne s'essouffle jamais avant la note finale. L'orgue m'envoûte, me pétrit, m'exalte, m'étreint, me libère de toute la passion qui m'anime de l'intérieur, imperturbable, déterminé, inextinguible, inaltérable, infatigable: il est le feu sous la glace. Et ce qu'il y a de merveilleux c'est que l'orgue ne se tait pas à la fin de la Sinfonia d'ouverture, il illumine également le magnifique Aria pour alto qui suit, ce qui, l'un à la suite de l'autre, c'est plus de treize minutes d'un orgue fantastique d'impulsivité et puis de luminosité.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6982
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Ven 23 Mar - 23:23

C'est un régal de lire ton commentaire qui colle si bien à cette sinfonia et ce que je ressens!! Wink

tu as trouvé une belle interprétation! sur youtub
Revenir en haut Aller en bas
Kristian

avatar

Nombre de messages : 809
Age : 75
Date d'inscription : 18/11/2016

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Sam 24 Mar - 0:05

Quand on écoute des interprétations de cette qualité, la musique de Bach prend un caractère qui lui est propre : elle devient inéluctable. On croirait le destin en marche vers sa parfaite réalisation dans l'ordre cosmique le plus parfait.  
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3953
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Sam 24 Mar - 0:12

En effet, cette cantate nous fait traverser les peines les plus profondes presque avec allégresse et c'est si bien dit et décrit par Icare, un grand moment
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12353
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 29 Mar - 18:51


Aujourd'hui, en réécoutant un cd contenant trois cantates de J.S. Bach, les BWV 26, BWV 125, BWV 178, je suis tombé sur un "bonus" qui m'a encore fait craquer. Ce ne fut pas le seul, il y eut notamment le second aria (duet: ténor & basse) de la BWV 125, mais je l'avais sûrement mentionné la dernière fois. Le bonus s'intitule Konzertsatz in D BWV 1045, une superbe "Sinfonia" qui proviendrait d'une cantate perdue (fragment) pour cordes, violon solo, trompettes, tambour, hautbois, basson et basse continue. J'adore le jeu du violon dans ce morceau qui dépasse les six minutes et offre une belle conclusion au disque. Terminer sur un "Chorale", souvent très bref, est toujours un peu frustrant alors que sur un bonus de cet acabit, c'est exquis! Je me demande alors si cette cantate perdue a été retrouvée depuis cette interprétation de Ton Koopman...?...?...

Ha la lancinance insistante du violon solo...

https://www.youtube.com/watch?v=n8Hrp-VRWBg
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3953
Age : 66
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 29 Mar - 20:18

Tout bon le bonus
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 17653
Age : 72
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 29 Mar - 20:34

Icare a écrit:
Ha la lancinance insistante du violon solo...

C'est la raison pour laquelle ce morceau a été classé comme un concerto pour violon inachevé, comme le laisse supposer le n° BWV...

Ceci dit, on dirait vraiment une sinfonia de cantate Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6982
Age : 75
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Jeu 29 Mar - 22:15

Merci!! ...je ne me souvenais pas de cette très belle sinfonia! Mais je ne pense pas que le reste de la cantate a été retrouvée Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 3604
Age : 57
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   Ven 30 Mar - 20:27

Très très beau, merci Icare.  Belle surprise...  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les cantates de J. S. BACH.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cantates de J. S. BACH.
Revenir en haut 
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: