Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Giorgio Mainerio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16388
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Giorgio Mainerio   Lun 15 Déc - 10:14

Don Giorgio Mainerio (né v. 1535 à Parme et mort le 3 ou 4 mai 1582 à Aquilée) est un chanteur et compositeur italien de la Renaissance d'origine écossaise. Giorgio Mainerio chante dans la cathédrale d'Udine jusqu'en 1570, année durant laquelle il se déplace à celle d'Aquilée, où il est nommé maestro di cappella en 1578.

Mainerio est né à Parme entre 1530 et 1540. On pense que son père était écossais étant donné que Giorgio signait Mayner comme nom de famille. Pendant ses études, il a étudié la musique, mais il n'a pas immédiatement commencé une carrière musicale. En 1560, étant prêtre, il cherché du travail comme aumônier  et altarista à l'église de Santa Maria Annunziata à Udine.

A Udine, Mainerio a passé dix ans (1560-1570) et là, grâce à sa connaissance musicale et aux leçons qui lui sont donnés par deux contrepointistes locaux, Gabriele Martinengo  (Maestro di cappella 1562-1567) et Ippolito Chiameaterò  (Maestro di cappella 1567-1570), il a commencé sa carrière musicale. Après trois ans à Udine, il s'est intéressé à l'occultisme (astrologie, magie et nécromancie) et il y avait des rumeurs que - avec quelques femmes - il assistait des rituels de nuit. L' Inquisition en Aquilée a commencé une enquête préliminaire, mais l'affaire a été classée pour manque de preuves. Après l'enquête, Mainiero avait des problèmes avec ses collègues dans le chapitre d'Udine et, après avoir été appuyé pour un poste à la Basilique patriarcale d'Aquileia, il a quitté partiellement son travail d'Udine, en motivant sa décision par "forcé à faire bien des raisons honnêtes". Il a été accepté à Aquilée et il s'y est déplacé, vivant dans le calme et isolé Patriarcat.

En 1578, il devient maître de chapelle à l'église de S. Chiesa d'Aquilegia. Pendant les dernières années de sa vie, il avait des problèmes de santé et a souvent quitté l'église pour faire des voyages à Venise, Ancône, et des thermes.

Sa mort a été annoncée au Chapitre le 4 mai 1582.


Œuvres

L'œuvre la plus connue de Giorgio Mainerio est le Primo libro di balli, l'un des rares recueils de pièces de danse de la musique italienne de l'époque. De ce recueil, le chanteur et musicien Angelo Branduardi en a tiré la chanson Schiarazula Marazula qu'il a adaptée en rythmes modernes. Cette chanson est parue sous le titre Ballo in fa diesis minore dans son album La pulce d'acqua en 1977.

Néanmoins, Mainerio a principalement écrit des œuvres de musique sacrée

Magnificat octo ... tonorum vocibus de quatuor cum, contenant un Regina Coeli a été publié par Mainerio et imprimé à Venise par G. Bariletto en 1574.

Il primo libro de balli accomodati par cantar et sonar d'ogni sorte de instromenti di Giorgio Mainerio Parmeggiano Maestro di Capella della Chiesa S. d'Aquilegia, a été imprimé par Gardano dans Venise en 1578.

Plus tard, il a publié dix Magnificats recueillis sous le titre de Sacra cantica Beatissimae M. Virg. omnitonum sex vocum parium canenda, introduit par un motet (également en six parties) intitulé O sacrum convivium: ils ont tous été imprimés à Venise en 1580 par Angelo Gardano.
Revenir en haut Aller en bas
 
Giorgio Mainerio
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: