Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Oskar Kolberg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16559
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Oskar Kolberg   Ven 5 Déc - 10:12

Oskar Kolberg (Henryk Oskar Kolberg) (né le 22 Février 1814 à Przysucha, mort le 3 Juin 1890  à Cracovie) était un ethnographe  et compositeur polonais.

Il était le fils de Julius Kolberg, un professeur à l'Université de Varsovie, immigré de la Prusse en 1798, et de Karolina Fryderyka Mercoeur, une Française née à Varsovie. Sa famille était en contact avec le monde de la culture et des sciences. Le jeune Oskar a ainsi rencontré Samuel Bogumil Linde, Nicolas Chopin et Kazimierz Brodziński. Il  fut élève au Lycée de Varsovie, dont le directeur était Samuel Linde, et en même temps, il a étudié la musique avec Ignacy Feliks Dobrzyński en 1832-1836.

Plus tard, il a étudié la musique à Berlin avec Christian Friedrich Johann Girschner et Carl Friedrich Rungenhagen. Il voulait être un compositeur, et en 1853 son opéra "Der Schäferkönig - Le Roi Berger" est créé.

De retour à Varsovie, il a donné des leçons de musique, fut un comptable à la direction du chemin de fer Varsovie-Vienne de 1845 à 1857. Il a également travaillé comme banquier. Pendant ce temps, il a recueilli des centaines de chansons folkloriques de la région de Mazovie, qu'il a publié d'abord sous forme de livres de chansons. Il a été le fondateur de l'ethnographie polonaise. Grâce à une subvention de la Caisse Mianowski, il a publié un ouvrage en cinq volumes sur la musique folklorique de Mazovie.

En 1871, il a déménagé de Varsovie à Mogilany, puis Modlnica et enfin à Cracovie en 1884.

En 1873, il a été élu membre de  Polska Akademia Umiejętności (l'Académie polonaise des Arts et Lettres) à Cracovie.


Oeuvres

1857 Collection de 400 chansons folkloriques polonaises sous le titre "Piesni Ludu Polskiego» (Chants du peuple polonais).
1857-1890, publication des 33 volumes de son ouvrage "Lud. Jego zwyczaje, sposób życia, mowa, podania, przysłowia, obrzędy, gusła, zabawy, pieśni, muzyka i tańce"(Les gens, leurs coutumes, leur mode de vie, la langue, contes, proverbes, rituels, magie, jeux, chansons, musiques et danses). À titre posthume furent publiés trois autres volumes de sa succession.
La compilation contient 12 000 chansons folkloriques, 1250 contes populaires, 670 contes de fées, 2700 proverbes, devinettes, 15 350 spectacles folkloriques et de nombreux autres documents ethnographiques.


Autres oeuvres

Piano

Valse
Deux Mazurkas
Six polonaises
Kujawiak według znanego tematu
Kujawiaki w stylu gminnym
Six contredanses
Fantaisie sur un thème polonais
Grande marche
Polka
Grande valse brillante
Nasze sioła (Nos hameaux)
Mazourkas et autre danses polonaises


Choeurs

Psaume LXXXV pour choeur mixte et piano ou orgue
Do smutnego przyjaciela (Pour un ami triste) pour choeur d'hommes à 4 voix, texte de Witwicki


Mélodies pour voix et piano:

Talizman, autor tekstu nieznany
Pod twym okienkiem, słowa Julian Heppen
Młodo zaswatana, słowa Józef Bohdan Zaleski
Rojenia wiosenne, słowa Józef Bohdan Zaleski
Śpiew poety, słowa Józef Bohdan Zaleski
Do dziewczyny, słowa Gustaw Zieliński
Ułan polski, słowa Edmund Wasilewski
Gdy na górach świta dzionek, słowa Józef Bohdan Zaleski
Dumny kochanek, słowa Konstanty Zakrzewski
Krakowiak, autor tekstu nieznany
Dumka, słowa Teofil Lenartowicz
Co mi tam, słowa Józef Bohdan Zaleski
Jaskółka, słowa Seweryna Duchińska-Pruszakowa
Kochanka do gwiazdy, słowa Stefan Witwicki
On zginął, słowa Julian Heppen
Przyczyna, słowa Stefan Witwicki
Westchnienie za rodzinną chatką, słowa Józef Bohdan Zaleski
Wiosna, słowa Stefan Witwicki
Wyjazd, słowa Stefan Witwicki
Zakochana, słowa Józef Bohdan Zaleski
Piszczałeczko jedyna, autor tekstu nieznany
Kukułeczko moja siwa, autor tekstu nieznany


Pour la scène

Król pasterzy, (Roi des bergers), l'opéra rustique en 1 acte, livret de Teofila Lenartowicza
Scena w karczmie, czyli Powrót Jank (La scène à l'auberge, ou le Retour Janka), Image rurale avec des chansons, livret de Jana Kantego Gregorowicza.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16559
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Oskar Kolberg   Ven 19 Déc - 17:35

Sa Grande Sonate en mi bémol majeur, opus 3, est il me semble très influencée par les premières sonates de Beethoven, en particulier le premier mouvement, Andante sostenuto, qui a quelque chose de la Pathétique. Le menuetto et l'Adagio con espressioni ont aussi quelque chose de beethovenien. Par contre, le quatrième, mouvement, un Rondo militare est sans doute plus personnel, je n'y trouve plus de tournure beethovenienne, et il me semble même qu'il pourrait se suffire à lui-même.

Beethoven pour la sonate, mais assurément Chopin dans les six polonaises opus 1, mais plus encore pour les six kujawiaks opus 12. Un CD en tout cas que je ne regrette pas de m'être procuré Very Happy




Revenir en haut Aller en bas
 
Oskar Kolberg
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: