Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Gautier de Coincy (1177-1236)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16847
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Gautier de Coincy (1177-1236)   Dim 23 Nov - 18:05

Gauthier de Coincy (ou Gautier de Coinci), né en 1177 à Coincy, près de Fère-en-Tardenois (Aisne), et mort le 25 septembre 1236 à Soissons (Aisne), est un moine bénédictin et trouvère français, l'un des tout premiers et des plus grands poètes médiévaux de la langue française, auteur de chansons et de récits de miracles, les Miracles de Nostre Dame.

Ordonné prêtre après des études dans une école monastique, complétées à Paris, il devient moine de Saint-Médard de Soissons en 1193, alors qu'il n'a que quinze ans.

En 1214, il est nommé prieur à Vic-sur-Aisne, où il remplace son oncle, Gobert de Coincy. C'est là qu'il commence en 1218 à écrire les Miracles de Nostre Dame, qui contient une série de légendes mariales et les chansons correspondantes ; certaines répandues au Moyen Age, comme la légende de Théophile, un prêtre qui vend son âme au diable. Pendant dix ans, il fait parvenir ses manuscrits à son ami Robert de Dives, prieur de Saint-Blaise de Noyon, qui les faisait recopier et enluminer.

En 1233, il devient prieur de Saint-Médard de Soissons. Il meurt en 1236, laissant une œuvre de 30 000 vers.


Les miracles de Nostre Dame

Alors qu'il était prieur de Vic-sur-Aisne, il composa Les Miracles de Nostre-Dame dans lesquels il plaçait des poèmes à la gloire de la Vierge Marie et les mélodies populaires et chansons de son jour. C'est une œuvre révérencieuse mais humoristique, pleine d'amour pour le culte de la Vierge Marie, qui à cette époque a également reçu l'attention de Saint Bernard de Clairvaux qui était le principal promoteur médiéval de la vénération de la Vierge comme un contrepoids aux chrétiens plus rigoureux, la scolastique, puis la force spirituelle dominante.

A la différence des volumes les plus sombres de Clairvaux, le livre de de Coincy (tout en partageant une grande partie du même socle idéologique) tend davantage vers l'indulgent ou le tendre. Beaucoup de chansons de Coincy ont été écrites sur des ballades populaires alors en vogue à la cour royale, ou ont emprunté l'air de chants pastoraux ou romantiques. Les Miracles de Notre-Dame est l'une des œuvres les plus populaires de la littérature mariale de l'époque et elle résume un ensemble très particulier de valeurs chrétiennes, qui ont vu dans la Vierge Marie l'aspect le plus bienveillant et humaniste du salut, de l'intercession et de la miséricorde. Beaucoup de chansons sont concernées par les éléments clés de la vie terrestre de la Vierge - sa conception, sa naissance, son enfance , sa jeunesse dans le Temple, les événements enregistrés dans les évangiles bibliques et sa Dormition (sommeil éternel) ; les poèmes et les histoires sont généralement plus concernés par ses miracles modernes.

Une grande partie de la musique de de Coincy est toujours jouée et enregistrée, plus récemment par The Harp Consort
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16847
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Gautier de Coincy (1177-1236)   Lun 18 Déc - 20:10

Pas de commentaires sur Gautier de Coincy ?



https://www.youtube.com/watch?v=GepxIN0XgOM
Revenir en haut Aller en bas
 
Gautier de Coincy (1177-1236)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: