Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Les instruments à cordes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Les instruments à cordes   Ven 24 Nov - 18:19

Un instrument à cordes, aussi appelé cordophone, est un instrument de musique dans lequel le son est produit par la vibration d'une ou plusieurs cordes. Ces vibrations sont calculées afin d’obtenir une fréquence précise (ex : 440 HZ pour le La 4 du piano), qui est elle-même amplifiée par le corps de l’instrument.

Les cordes ont subies de nombreuses évolutions, dues notamment à la technologie disponible au moment de la fabrication de l’instrument (fibres végétales pour les civilisations primitives, fibre synthétiques, nylon, actuellement), mais aussi à la situation géographique (crin de cheval en Asie, en soie en Extrême-Orient…). Afin d’améliorer l’élasticité, les luthiers entourent la corde d’un fil d’acier, puis, pour améliorer la solidité, ils décident de l’entourer d’un fil de métal (cuivre, fer, …).

Il existe 4 modes de jeu principaux (hors modes contemporains) sur les cordophones :

par pincement des cordes, avec les doigts, un plectre (ou médiator), des onglets ou un mécanisme

par frappement avec des baguettes ou de petits marteaux (comme pour le piano)

par frottement avec un archet (la viola de braccio, le violon…)

avec des cordes à vides (corde sympathiques, viole d’amour).

L'histoire des instruments à cordes est vielle de plusieurs milliers d'années. Au départ, l'instrument n'avait probablement qu'une seule corde (comme le Bull-roarer), et ce n'est qu'au fil des siècles que ce type d'instrument s'est perfectionné. Dès l'Égypte ancienne, on connaissait les joueurs de harpe, au Moyen Âge les ménestriers s'accompagnaient au luth, etc.

Comme le piano, le clavecin utilise des cordes tendues sur une caisse de résonance en bois. Mais pour sonner, les cordes du clavin sont pincées par un plectre. Dans la Bible, les civilisations orientales et la Grèce antique et au Moyen Âge, on retrouve les traces du psaltérion.

En y adaptant un clavier et un mécanisme nommé sautereau muni d'un plectre pour pincer les cordes, le clavecin et l'épinette sont apparus au XIVe siècle. Les claviers de trois octaves se sont agrandis jusqu'à cinq octaves (63 notes) au cours des siècles ce qui a donné de grands instruments; qui parfois ont voulu rivaliser avec l'orgue en multipliant les registres et en ajoutant, un deuxième clavier (Flandre,France) voire un troisième clavier ou un pédalier (Allemagne).

Le piano utilise des cordes tendues sur une caisse de résonance en bois. Pour sonner les cordes, le piano les frappant avec des petites baguettes. Le micanon, le cymbalum, le psaltérion apparaissent au Moyen Âge. L'ajout d'un clavier dans le psaltérion donne naissance à l'épinette, terme qui désignait autant le clavecin que l'épinette contrairement à l'acception moderne. Le psaltérion est joué avec une plume c'est l'ancêtre de la famille d'instrument du genre clavecin.

Par contre le tympanon est joué à l'aide de mailloches, il donnera par la suite au XVe siècle le clavicorde muni d'un clavier. Au bout de la touche du clavier de clavicorde est fichée une lame métallique qui vient directement percuter la corde. Cette pièce est appelée tangente car elle divise la corde en deux parties, dont l'une est étouffée pour ne pas vibrer. Le clavicorde est bien le premier instrument à clavier et à cordes frappées.

Il faudra attendre le XVIIe siècle pour que Cristofori (1655-1731) invente le piano, mais ce piano-forte équipé d'une transmission clavier?marteau est très éloigné du piano actuel: à la place de la tangente est disposée une fourche dans laquelle s'articule un levier dont la grande extrémité est munie d'un marteau garni de peau, la petite extrémité est retenue par une barre fixe, il faut relâcher la touche pour répéter la note.

Ce système sera perfectionné plus tard avec l'invention de l'échappement simple qui porte le nom de mécanique viennoise (Silbermann) la barre fixe est remplacée par un élément muni d'un ressort qui se retranche dés que le marteau a frappé et permet ainsi de rejouer la note aussitôt. Ce système d'échappement va s'améliorer dans le courant du XIXe avec le double échappement. Ceci est la première génération de piano, qui en compte trois, jusqu'au piano actuel.

Instruments à cordes frottées

Le musicien fait vibrer les cordes à l'aide d'un archet.

Alto
Baryton
Contrebasse
Rébec (précurseur du violon, à trois cordes)
Pochette (petit violon très étroit du maître à danser)
Quinton (violon ou alto à cinq cordes)
Viola all'inglese
Viola da spalla ou Viola pomposa
Viole de gambe
Viole d'amour
Violon
Violon baroque
Violone (basse baroque a six cordes)
Violon d'amour
Violoncelle
Viole d'Orphée (viole de gambe avec cordes en laiton)
Violoncello all'inglese (instrument «d'amour», avec 12 cordes sympathiques)
Vielle à roue (les cordes sont frottées par une roue actionnée par une manivelle)

Remarque : le professionnel chargé de la fabrication et de l'entretien de cette première famille d'instruments est appelé luthier.

Instruments à cordes pincées

À clavier
clavecin
virginal
épinette
clavicytherium
muselaar

À l'aide des doigts, ou d'un plectre*.

charango
guitare
harpe
luth
Lyre
mandoline
théorbe
banjo
balalaïka
Cobza

Instruments à cordes frappées

Les cordes sont frappées par des marteaux, ou des tangentes.
cymbalum
piano
pianoforte
clavicorde
Tangentenflügel

* Un plectre (ou médiator dans le jargon des guitaristes et autres mandolinistes, ou tout simplement pic au Québec), est un petit accessoire que l'on tient entre le pouce et l'index pour jouer de certains instruments à cordes. Il joue le rôle de l'ongle du pouce, en plus résistant.

Celui de la cithare joue le même rôle, mais est fait de telle sorte qu'il s'enfile sur le bout du doigt. On appelle ce type de médiator un onglet, utilisé aussi pour certains styles de musique requérant l'utilisation individuelle de tous les doigts de la main droite (ex : fingerpicking Country). Dans les instruments orientaux comme le kânum les plectres se portent sur plusieurs doigts.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Les instruments à cordes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Les instruments de musique-
Sauter vers: